- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

« Le chef de l’Etat a donc pris des mesures fortes de la situation », Honorine Dossou Naki (Haut cadre de l’Ogooué – Maritime)

Réagissant au lendemain des décisions prises par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, en faveur des marigovéens (populations de la province de l’Ogooué – Maritime, ouest), Madame Honorine Dossou Naki, Haut cadre de cette région, a déclaré, ce vendredi, dans un entretien exclusif accordé à GABONEWS, que : « Le chef de l’Etat a donc pris des mesures fortes de la situation».

« En tant que ressortissante de la province de l’Ogooué-Maritime, je ne peux qu’être satisfaite du séjour du Président de la République dans la capitale provinciale de l’Ogooué-Maritime, car en se rendant ici, le chef de l’Etat a tenu à honorer une promesse de campagne, mais aussi et surtout, il a voulu mesurer une nouvelle méthode de gouvernance de proximité », a apprécié Madame Dossou Naki.

« Le chef de l’Etat est monté au volant de sa voiture pour faire le tour de la ville afin de constater de lui-même la situation de la commune de Port-Gentil qui est la capitale économique du Gabon. Le chef de l’Etat a donc pris des mesures fortes de la situation, aussi bien au niveau économique, de la formation des futures cadres, qu’au niveau social », s’est-elle réjouie.

Cette dernière qui dit avoir désormais plus que confiance en l’avenir s’est dit rassurée par cette visite porteuse d’espoir et de véritable changement pour cette partie du Gabon.

A la question de savoir si l’on peut s’attendre à une décrispation des « portgentillais » dont la ville a la réputation d’être frondeuse, Madame Dossou Naki a rappelé que ce constat réel ne date pas de maintenant. Toutefois, elle a précisé que toutes les villes, en réalité sont frondeuses.

« Port-Gentil est une ville insulaire, avec eux des insulaires peuvent être plus durs que les autres parce qu’ils se sentent trop éloignés du reste du continent et c’est peut être ça qui fait leur caractère mais, parfois ils (populations) sont ouverts. C’est comme le rythme de la marrée », a-t-elle fait remarquer, rassurée qu’ « avec les actes que le chef de l’Etat vient de poser, je suis sûre qu’il y aura décrispation ».

« Des gens nous l’ont dit dans des quartiers et même dans les quartiers les plus frondeurs de la capitale, les gens ont dit clairement qu’avant, ils étaient contre, que maintenant ils y croient ou qu’ils étaient dubitatifs, maintenant ils ne le sont plus . Donc nous pensons qu’il y a vraiment une décrispation et qu’il faut aller dans ce sens et, je ne dis pas que tout est résolu, mais il y a quand même un début de décrispation », a-t-elle diagnostiqué.


SUR LE MÊME SUJET
La tournée républicaine du président de la République, Ali Bongo Ondimba dans le Haut Ogooué (sud-est) pour la journée du mercredi 15 septembre 2011, s’est achevée par Ngouoni dans le département de la Lékabi-Lewolo, en attendant le Conseil des ministres de ce jeudi à Franceville. Dixième étape de sa tournée républicaine dans la deuxième province du pays, Ali Bongo Ondimba a invité ses concitoyens aux raffermissements des liens entre eux. Cette terre où il puise également ses racines s’est développée sous l’impulsion du défunt présidant de la République Omar Bongo Ondimba. A Ngouoni, l’installation des Téké, en provenance des plateaux, date de ...
Lire l'article [1]
Les cadres politiques et les militants du Parti Démocratique Gabonais (PDG) de l’Ogooué-Maritime ont réitéré samedi dernier dans la capitale économique du Gabon, leur détermination à accompagner le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba tout au long de son septennat à la tête du Gabon, à la faveur de la célébration en différé du 42ème anniversaire de ce parti. Le membre du comité permanent du bureau politique du PDG, Honorine Dossou Naki, a félicité les militants du parti pour leur participation massive au Congrès extraordinaire des 13 et 14 mars dernier de leur parti dans la capitale gabonaise. ‘’Je voudrais féliciter ...
Lire l'article [2]
A deux jours de la tenue du Congrès extraordinaire du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Honorine Dossou Naki, membre du Bureau permanent de cette formation politique, sollicite la solidarité des autres fédérations provinciales en faveur de l’Ogooué-Maritime, sa province d’origine. « Nos camarades savent ce que l’Oogooué-Maritime a subi et je l’ai dit lors des dernières échéances politiques, mais la fédération PDG de l’Ogooué-Maritime est toujours présente ; ce que nous demandons aux autres camarades, aux autres fédérations et aux autres provinces, c’est de nous apporter aussi leur solidarité et leur soutien afin de comprendre les difficultés ...
Lire l'article [3]
Le Haut représentant du chef de l’Etat, en charge de la zone franche de l’île Mandji, Madame Honorine Dossou Naki, a confié, ce vendredi, à GABONEWS, que « Le projet de la zone franche de l’île Mandji à trop trainé ». RAPPEL HISTORIQUE « Le projet a débuté en 1996 mais, le projet des projets a été présenté au défunt chef de l’Etat en 1986. A l’époque c’étaient les ministres d’Etat Moussirou Saturnin Nang Nguéma et Joseph Inama qui ont eu l’idée de venir présenter ce projet au chef de l’Etat et, on a attendu 10 ...
Lire l'article [4]
L’Inspecteur chef de la circonscription scolaire du Haut-Ogooué sud, Patrice Inguimba sillonne depuis vendredi dernier les écoles de son ressort pédagogique, constaté mercredi le correspondant de l’AGP. En compagnie de son personnel d’encadrement, Patrice Inguimba voudrait veiller au suivi pédagogique des enseignants. C’est la première sortie du genre depuis la rentrée des classes, indique-t-on. ‘’La politique de l’émergence que prône le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba place la formation au centre de ses intérêts. C’est donc bienvenu pour mon équipe et moi de nous donner ce mal’’, a déclaré M. Inguimba. L’intégration, la semaine dernière dans la fonction publique, de près de ...
Lire l'article [5]
Les membres du comité de pilotage de la prochaine édition des fêtes tournantes se sont récemment réunis à Port-Gentil pour faire le point sur les projets qui seront réalisés dans la province de l’Ogooué-Maritime, qui organisera cette année les fêtes tournantes avec la province du Moyen-Ogooué. Sous la direction du vice-premier ministre en charge du Contrôle d’Etat, Honorine Dossou Naki, les participants ont notamment retenu des projets d’aménagement routiers ainsi que des projets de construction de logements. Les responsables politiques, administratifs et les cadres de la province de l'Ogooué-Maritime se sont récemment réunis à Port-Gentil, sous la direction du vice-premier ...
Lire l'article [6]
En sa qualité de première responsable politique provinciale, le vice-premier ministre en charge du Contrôle d’Etat, Honorine Dossou Naki, a procédé le 19 janvier dernier à une tournée de repérages dans la commune de Port-Gentil pour préparer les fêtes tournantes 2009. Avec Lambaréné, la capitale économique est l’élue cette année pour la célébration de la fête du 17 août prochain, dans le cadre de laquelle la ville doit bénéficier d’un budget spéciale pour la construction des infrastructures économiques et sociales. A huit mois de l’échéance, le vice-premier ministre en charge du Contrôle d’Etat, Honorine Dossou Naki, s’est rendue le 17 ...
Lire l'article [7]
Le championnat national de handball, dénommée « Challenge Honorine Dossou Naki » du nom du ministre du contrôle d’Etat, des inspections, de la Lutte contre la corruption et de la Lutte contre l’Enrichissement illicite, aura lieu du 20 au 27 juillet à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon; à cet effet, les différents encadreurs de la compétition sont à l’œuvre. Organisé par la Fédération gabonaise de handball (FEGAHAND), le championnat national dans sa 20ème édition, sous le sceau d’Honorine Dossou Naki , promet d’être une belle fête sous le haut patronage du ministère de la jeunesse et des sports. Soulignons que cette ...
Lire l'article [8]
Ouverts le 2 avril dernier à Libreville, les travaux du séminaire de formation des contrôleurs d'Etat qui doivent jouer un rôle clé dans la lutte contre l'enrichissement illicite ont été clos le 4 avril dernier par la vice premier ministre en charge du Contrôle d'Etat, Honorine Dossou Naki. Elle a invité les agents à exécuter leurs contrôles dans le respect de la légalité, dans la transparence en toute indépendance et dans un esprit d'honnêteté, car plus que jamais le contrôle sera au cœur de la bonne gouvernance. Renforcer les capacités de contrôle des agents du Contrôle général d'Etat et de ...
Lire l'article [9]
Gabon : Honorine Dossou Naki fixe le cap aux contrôleurs d’Etat
Ouverts le 2 avril dernier à Libreville, les travaux du séminaire de formation des contrôleurs d'Etat qui doivent jouer un rôle clé dans la lutte contre l'enrichissement illicite ont été clos le 4 avril dernier par la vice premier ministre en charge du Contrôle d'Etat, Honorine Dossou Naki. Elle a invité les agents à exécuter leurs contrôles dans le respect de la légalité, dans la transparence en toute indépendance et dans un esprit d'honnêteté, car plus que jamais le contrôle sera au cœur de la bonne gouvernance. Renforcer les capacités de contrôle des agents du Contrôle général d'Etat et ...
Lire l'article [10]
La tournée républicaine du Chef de l’Etat dans le Haut-Ogooué s’achève par Ngouoni
Ogooué Maritime : Les cadres politiques réitèrent leur détermination à accompagner le chef de l’Etat
Congrès du PDG J-2: Honorine Dossou Naki appelle à la solidarité militante en faveur de la fédération de l’Ogooué-Maritme
« Le projet de la zone franche de l’île Mandji à trop trainé », Honorine Dossou Naki, Haut représentant du chef de l’Etat, en charge
L’Inspecteur chef de circonscription sud du Haut-Ogooué sillonne les écoles de son ressort
Gabon : Dossou Naki peaufine les projets des fêtes tournantes
Gabon : Dossou Naki en repérages pour les fêtes tournantes de Port-Gentil
Gabon: Handball: le Championnat national « challenge Honorine Dossou Naki » à Port-Gentil du 20 au 27 juillet
Gabon : Honorine Dossou Naki fixe le cap aux contrôleurs d’Etat
Gabon : Honorine Dossou Naki fixe le cap aux contrôleurs d’Etat