Socialisez

FacebookTwitterRSS

L’opposant togolais Fabre dit avoir gagné la présidentielle

Auteur/Source: · Date: 5 Mar 2010
Catégorie(s): Afrique

“Sur la base du décompte provenant de diverses préfectures, le candidat de l’UFC a remporté en moyenne de 75 à 80% des suffrages”, a déclaré Fabre.

“Nous en déduisons que nous avons remporté l’élection présidentielle du 4 mars 2010”, a ajouté le candidat de l’Union des Forces pour le changement.

Le scrutin de jeudi est considéré comme un test pour la démocratie dans une région où violences et coups d’Etat se sont multipliés ces dernières années.

Les précédentes présidentielles au Togo, qui avaient vu Gnassingbé succéder à son père Gnassingbé Eyadéma en 2005, avaient entrainé des violences qui avaient fait un demi-millier de morts.

Les résultats officiels du vote de jeudi ne sont pas attendus avant le week-end. Fabre a d’ores et déjà annoncé qu’il se réservait le droit d’appeler ses partisans à descendre dans les rues si ces résultats s’avèrent douteux.

Près d’un demi-millier d’observateurs européens et ouest-africains ont assisté au déroulement des opérations de vote, qui se sont déroulées dans le calme.


SUR LE MÊME SUJET
Selon les résultats annoncés par la Ceni pour la présidentielle du 4 mars, le président sortant Faure Gnassingbé est reconduit. Mais des manifestations ont éclaté dans la capitale au cours desquelles Jean-Pierre-Fabre et Kofi Yamgnane ont été blessés. Le président sortant Faure Essozimna Gnassingbé, candidat du Rassemblement du peuple togolais (RPT), a remporté la présidentielle du 4 mars au Togo, selon les résultats rendus publics samedi soir vers 10h (heure locale) par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) sur la base des rapports des 35 Commissions électorales locales indépendantes (Celi). Il a obtenu 1 243 044 voix sur 2 040 546 ...
Lire l'article
Le président sortant du Togo Faure Gnassingbé a remporté l'élection présidentielle du 4 mars avec 60,92% des voix, a annoncé samedi la Commission électorale nationale indépendante (Céni) AFP - Issouf Sanogo Photo-montage de l'opposant togolais Jean-Pierre Fabre (G) et du président sortant Faure Gnassingbé Vendredi soir, M. Fabre, qui s'est présenté comme le candidat du changement, avait crié victoire, assurant avoir battu M. Faure. Le Rassemblement du peuple togolais (RPT), au pouvoir, avait ensuite également revendiqué la victoire pour Faure Gnassingbé. AFP/Archives - Issouf SanogoLe président sortant du Togo Faure Gnassingbé a remporté l'élection présidentielle du 4 mars avec 60,92% des voix, a annoncé ...
Lire l'article
Présidentielle au Togo: les deux camps crient victoire, la tension monte
Le camp présidentiel et le principal parti d'opposition togolais ont chacun revendiqué vendredi la victoire à l'élection présidentielle, provoquant une montée de la tension dans le pays, en l'absence de tout résultat officiel plus de 24 heures après le scrutin. Le principal opposant Jean-Pierre Fabre, candidat du parti UFC (Union des Forces de Changement), a été le premier à crier victoire vendredi après-midi, une attitude qualifiée d'"inacceptable" par le parti au pouvoir RPT (Rassemblement du peuple togolais) du président sortant Faure Gnassingbé, qui a mis en garde contre le risque de "violences". Mais quelques heures plus tard, le porte-parole du gouvernement Pascal ...
Lire l'article
En raison de retards dus aux contentieux sur les listes électorales, l’élection présidentielle initialement prévue le 28 février est reportée. L’élection présidentielle togolaise ne pourra pas se tenir à la date initialement prévue. Les retards accumulés lors de l’étude des contentieux sur les listes électorales ont forcé les autorités du pays à repousser le scrutin au jeudi 4 mars. Demande de l'opposition D'après le décret, lu à la télévision jeudi 11 février, ce report s'est fait à la demande de l'opposition et "après consultation avec M. Compaoré", le président burkinabè et facilitateur du dialogue intertogolais. L'opposition réclamait que le scrutin soit décalé ...
Lire l'article
Libreville, 3 septembre (GABONEWS) - Le leader de l’opposition, Pierre Mamboundou, a gagné dans l’une des deux provinces du sud du pays, la Nyanga avec 65 % des voix devant Ali Bongo Ondimba qui ,lui, l’emporte dans la Ngounié avec 44, 51%.
Lire l'article
Ali Bongo, fils aîné du défunt resté 41 ans au pouvoir, le candidat du parti officiel (le Parti démocratique gabonais, PDG), a mis de son côté toutes les chances pour se faire élire : campagne tous azimuts, promesses de rupture d’avec les pratiques de l’ère Bongo père. A l’occasion du scrutin, les frontières terrestres et maritimes du Gabon ont été fermées vendredi soir et le demeureront jusqu’à jeudi, selon un arrêté du ministre de l’Intérieur. Autre mesure gouvernementale, la décision d’interdire aux journalistes l’accès aux bureaux de vote, sauf le temps du vote d’un candidat ou d’une personnalité politique de haut rang. ...
Lire l'article
Mouila, 26 août (GABONEWS) – Après une première semaine de campagne électorale de la présidentielle anticipée du 30 août prochain qualifié de timide, la seconde et dernière semaine est montée en intensité avec, depuis samedi 22 août dernier, l’arrivée en grande pompe de plusieurs candidats se succédant, jour après jour, dans la province de la Ngounié, rapporte le correspondant de GABONEWS. C’est le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) avec le candidat Ali Bongo Ondimba qui a été le premier à mobiliser les populations de la commune de Mouila et ses environs le samedi 22 août. Regroupé sur ...
Lire l'article
Libreville, 24 août (GABONEWS) – Le candidat du Mouvement de Redressement National (MORENA Originel) Luc Bengone Nsi, invité ce dimanche soir sur l’émission « le Débat », en vue de la présidentielle, diffusée sur les chaînes publiques nationales, a observé la nécessité pour les gouvernants d’ « avoir une vision à la fois du souci de l’Etat et du souci du citoyen », ceci dans la perspective l’instauration d’un équilibre national. Favorable à l’organisation d’une conférence nationale aux fins de la refonte de la Constitution et des institutions au service du citoyen, Monsieur Bengone Nsi a par ailleurs ...
Lire l'article
Port-Gentil, 21 août (GABONEWS) – En tournée de campagne provinciale pour la présidentielle anticipée du 30 août prochain, le candidat du Parti Démocratique Gabonais ( PDG, au pouvoir), a déclaré jeudi, lors du meeting qu’il a animé à Port-Gentil, que tous les anciens collaborateurs de son défunt père, Omar Bongo Ondimba, qui avilissent la mémoire de ce dernier pour assouvir leurs ambitions politiques, après avoir dilapidé les biens de l’Etat, sont des traîtres et des ingrats, ont constaté les envoyés spéciaux de GABONEWS. C’est un Ali Bongo Ondimba, extraordinairement défoulé, consécutivement à la grande mobilisation des Port-gentillais pour l’accueillir, ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais Jean Eyeghé Ndong a reconnu que l'élection présidentielle consécutive à la mort du président Omar Bongo Ondimba ne pourrait avoir lieu fin juillet comme prévu par la Constitution, lors d'une interview diffusée lundi par la chaîne France 24. Jean Eyeghé Ndong n'a pas non plus exclu, le moment venu, de se porter candidat à cette élection. "Je vois mal comment en 45 jours nous pouvons régler le problème de l'élection présidentielle", a déclaré M. Eyeghé Ndong. "J'espère que je ne m'avance pas trop mais c'est sûr que nous irons au-delà de 45 jours", a-t-il dit lors de cet ...
Lire l'article
Togo : Faure Gnassingbé réélu, Fabre et Yamgnane blessés
Togo: Faure Gnassingbé remporte la présidentielle avec 60,92% des voix
Présidentielle au Togo: les deux camps crient victoire, la tension monte
Togo: La présidentielle reportée au 4 mars
Gabon: Urgent / Présidentielle 2009/ Pierre Mamboundou gagne dans la Nyanga mais perd dans la Ngounié
Politique/présidentielle : Les gabonais votent en masse dans le calme à Libreville
Gabon: Présidentielles 2009 / Après une première semaine terne, la campagne présidentielle gagne en intensité à Mouila
Gabon: Présidentielle 2009 / « Il faut avoir une vision à la fois du souci de l’Etat et du citoyen », (Luc Bengone Nsi)
Gabon: Présidentielle 2009 / « Ceux qui, après avoir pillé les ressources publiques, jettent à présent l’anathème sur feu Omar Bongo Ondimba sont traîtres et
Gabon: la présidentielle ne pourra avoir lieu fin juillet

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Mar 2010
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*