Socialisez

FacebookTwitterRSS

Près de 900 millions de francs pour indemniser les déguerpis du site devant abriter le stade sino-gabonais à Angodjé

Auteur/Source: · Date: 6 Mar 2010
Catégorie(s): Société,Sports

Le paiement des indemnités aux 156 familles recensées et déguerpies du site sur lequel sera construit le stade de football de la coopération sino-gabonaise d’Angondjé a été fixé du17 au 19 mars prochains par les ministres de la Culture , de la Jeunesse , des Sports et des Loisirs, René Ndemezo’o Obiang et du Logement, de l’Habitat et de l’Urbanisme, Rufin Pacôme Ondzounga, au cours de la réunion d’information tenue ce vendredi à Libreville, a constaté GABONEWS.

En effet, l’urgence de la réalisation du terrain de football de la coopération sino-gabonaise comptant pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012, a permis la réalisation des 151 évaluations pour les 156 familles recensées lesquelles devront recevoir, globalement, près de 900 millions de francs CFA.

Pour le ministre René Ndemezo, « Nous allons pouvoir, à partir du 17 mars, procéder à l’indemnisation de ceux qui ont droit, compte tenu du fait qu’ils disposaient de bâtiments en dur ou en planches sur les zones concernées par le tracé des routes. Cette information est bien passée. Et nous avons ensuite fait comprendre à nos compatriotes que la zone de relogement qui doit permettre à ceux qui vont quitter les habitations qui étaient les leurs de pouvoir construire à nouveau est déjà prévue. Cette zone de relogement va être aménagé dans les meilleurs délais par les services du ministère de l’Habitat dès lors que nous aurons fini avec l’indemnisation qui va être entamée rapidement en faveur de ceux qui ont des plantations ou quelques bâtiments sur cette zone de relogement ».

Les populations, en bon patriotes, ont compris la nécessité de la réalisation de cet ouvrage et à ce titre, elles n’ont posé aucune résistance à la décision du gouvernement. Mais elles ont simplement manifesté le souhait d’être correctement indemnisées et surtout de disposer d’une zone de relogement.

Pour sa part, le ministre de l’Habitat, Rufin Pacôme Ondzounga, a précisé qu’ ils ont « fait en sorte que la zone de relogement ne soit pas trop éloignée de la zone d’où il ont été délogés. Mais sur cette zone de relogement, il y a également un travail d’évaluation qui devrait d’abord être fait, et là évidement, c’est un travail qui a été fait de manière méthodique, car il fallait évaluer chacune des constructions, une par une, et cela a pris du temps. Vous comprenez aisément que dans ce processus qu’il suffit qu’il y ait un écueil à un point ou à un autre pour que toute la mécanique soit bloquée ».

Le stade sino-gabonais accueillera les matches de la CAN 2012 co-organisée par le Gabon et la Guinée-Equatoriale et le démarrage des travaux est, à ce titre, imminent.


SUR LE MÊME SUJET
CAN Orange 2012 / 11 milliards pour les finitions du stade de l’Amitié sino-gabonaise
Le ministre des Affaires Etrangères, Paul Toungui et l’Ambassadeur de la Chine accrédité au Gabon, ont paraphé à Libreville, un accord de 11 milliards de francs CFA pour les finitions du stade de l’amitié Sino-gabonaise qui va abriter une des poules de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2012) au Gabon. Cette signature a eu lieu en présence du ministre de l’Equipement, Léon Nzouba et de son collègue des Sports, René Ndemezo’o Obiang. Le stade sino-gabonais est à ce jour, selon les techniciens à 85 - 90% achevé. En effet, les ouvriers ont fini avec le gros œuvre et ne restent ...
Lire l'article
Plus de deux mois après leur déguerpissement du quartier dit du Pont Nomba, dans la commune d’Owendo, en vue de la construction sur ce site, de plusieurs logements modernes, les déguerpis ont exprimé récemment leur ras-le-bol face à l’attente interminable en rapport avec leur relogement tel que convenu par les autorités compétentes. Selon M. Moukouami, le porte parole du collectif des déguerpis de la Nomba, « cette situation n’est pas du tout claire. Les personnes chargées du dossier ne communiquent pas avec les déguerpis, et du coup, ce comportement des autorités suscite de nombreuses interprétations, parfois sans fondement. Ce que nous ...
Lire l'article
« Les compatriotes déguerpis et complètement désemparés veulent absolument que le Gouvernement entende raison pour, à la fois, discuter avec eux et voir ensemble comment des solutions peuvent être trouvées », a confié jeudi à la presse, le président de l'Union du Peuple gabonais (UPG, opposition), Pierre Mamboundou qui devisait avec les concernés. C'est au siège de son parti au quartier Awendjé, dans le 3ème arrondissement de Libreville, que le leader de l'Union du Peuple Gabonais a rencontré hier jeudi une délégation des déguerpis de certaines zones de la capitale gabonaise, pour faire le point de la situation par ...
Lire l'article
Au lendemain du début des indemnisations des déguerpis de Kinguélé le 1er mars, le ministre de l’Habitat, Blaise Louembé, a annoncé que les familles concernées seront relogés à Bikélé, à l’Est de Libreville. Les familles déguerpies dans la perspective du démarrage des travaux de réhabilitation des voies et de désenclavement du quartier Kinguélé, seront relogées à Bikélé. Il s’agit notamment des ayant-droits recensés par la commission interministérielle d’Evaluation du cadre bâti situé dans l’emprise des tronçons ancienne pharmacie de Kinguélé-Gaboprix de Belle-vue 2 (voie N°1) et petit marché de Kinguélé-voie express (voie N°2)», dont le gouvernement a débloqué 300 millions ...
Lire l'article
L’Ambassadeur du Japon, Motoi Kato, et le directeur de l’école publique d’Awoungou, dans la commune d’Owendo, Jean Jacques Mbadinga, ont procédé mardi, à Libreville, à la signature d’une convention du projet de réfection et d’extension de cette école, en présence du représentant du ministre en charge de l’Education nationale, et des enseignants de cet établissement scolaire, a constaté GABONEWS. La signature de cette convention qui est la résultante de la réponse favorable du gouvernement Japonais, suite aux doléances faites par le directeur de cette école publique, va permettre de construire un nouveau bâtiment d’une capacité de trois salles de classes, en ...
Lire l'article
Le Directeur des travaux de la société Shanghai Construction, Xu Liang, chargé de la construction du stade d’amitié Sino-gabonais d’Angondjé, a confié au micro d’AfriSCOOP, que « la pénurie de sable et manque de personnel freinent la bonne évolution des travaux dans le chantier ». Cet aveu a été faite mardi lors d’une visite inopinée d’un de nos reporters sur place. Ce chantier emploi actuellement 100 ouvriers gabonais et 120 chinois. Le Directeur des travaux de la société Shanghai Construction, Xu Liang, chargé de la construction du stade d’amitié Sino-gabonais d’Angondjé, a confié au micro d’AfriSCOOP, que « la pénurie de sable ...
Lire l'article
Le gouvernement vient de débloquer 572 millions de francs de francs CFA pour indemniser les 430 familles propriétaires des plantations de Nkok-Essassa, à une trentaine de kilomètres de Libreville, où doit être érigé zone économique industrielle. 572 millions de francs CFA, c’est l’enveloppe qui a été débloquée par le gouvernement gabonais en faveur de plus de 400 familles des propriétaires plantations de Nkok-Essassa, localité située sur la route Ntoum, à une trentaine de kilomètres de la capitale gabonaise. Cette localité doit abriter la zone économique industrielle. Si les principaux bénéficiaires se déclarent satisfaits de la matérialisation de cette promesse, on note ...
Lire l'article
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, René Ndemezo’o Obiang, et son homologue du Logement, de l’Habitat et de l’Urbanisme, Josué Mbadinga, ont convié le 3 décembre les occupants du site d’Angondjé pour leurs expliquer les modalités de déguerpissement et d’indemnisation. Un montant de 780 millions de francs CFA est d’ores et déjà disponible à la Trésorerie provinciale de l’Estuaire pour le dédommagement des déguerpis de cette banlieue nord de Libreville et une cellule de veille a été mise sur pied à la direction générale de l’Habitat pour les omissions et les réclamations. Les occupants du site d’Angondjé retenu ...
Lire l'article
Les déguerpis du site d'Agondjé (banlieue nord de Libreville), sur lequel sera construit un stade de football, ont commencé à percevoir ce vendredi à Libreville leur part des 780 000 000 francs CFA en vue du dédommagement. Selon l’un des responsables de l'opération, les enveloppes dont les montants n’ont pas été précisés varient selon le standing des personnes qui occupaient ces lieux. Ces enveloppes permettront à ces populations d’acquérir un nouvel espace d’habitation et de s’installer dans de bonnes conditions. « C’est une geste du gouvernement pour nous soulager et nous consoler de la douleur qu’il nous inflige en nous obligeant ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais, dans le but de garantir le démarrage rapide et la bonne exécution du projet de construction du futur stade d'Agondjé, a placé mardi les forces de l'ordre dans l’enceinte de cet espace pour faire face à certains compatriotes qui contestent la paternité de cet endroit au gouvernement de la République, a constaté GABONEWS. La présence des hommes en uniformes sur ce site en vue de sécuriser les travaux vient en réponse à certains compatriotes qui perturbent le démarrage travaux préliminaires, au motif qu'ils détiendraient des titres de propriété sur le site. Lors du Conseil des ministres ...
Lire l'article
CAN Orange 2012 / 11 milliards pour les finitions du stade de l’Amitié sino-gabonaise
Les déguerpis de la Nomba réclament un site de relogement
Affaire des Déguerpis de Libreville: le président de l’UPG, Pierre Mamboundou plaide pour une concertation entre le Gouvernement et les déguerpis
Gabon : Direction Bikélé pour les déguerpis de Kinguélé
Coopération Gabon – Japon / Près de 49 millions de francs CFA pour la réhabilitation d’une école de Libreville
Gabon/Can 2012 : les travaux du stade Sino-gabonais en proie à des manquements
Gabon : 572 millions de FCFA pour les déguerpis de Nkok-Essasa
Gabon : 780 millions de FCFA pour les déguerpis d’Angondjé
Gabon: 780 000 000 francs CFA pour le dédommagement des déguerpis d’Agondjé
Gabon: Le gouvernement gabonais sécurise le site du futur stade d’Agondjé pour le démarrage des travaux

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Mar 2010
Catégorie(s): Société,Sports
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*