Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le seul cybercafé de Lambaréné « déconnecté » depuis plus de six mois

Auteur/Source: · Date: 9 Mar 2010
Catégorie(s): Société,Technologie

L’Unique cybercafé de la ville de Lambaréné, capitale provinciale du Moyen-Ogooué (centre) est privé de connexion Internet depuis plus de six (6) mois, en dépit des promesses de rétablissement des liaisons et installations de l’ «ADSL » pour augmenter le débit par un opérateur agrée, a-t-on confié à l’un des envoyés spéciaux de GABONEWS.

Situé dans le quartier « Isaac », 2ème arrondissement de Lambaréné, le cybercafé affiche presque « vide » n’eût été la présence d’une librairie-papeterie sauvant les apparences devant des postes de travail (ordinateurs) éteints par le propriétaire qui a dû se séparer de quatre employés, mis au chômage technique, faute de connexion.

« Ils m’ont pourtant assuré, il y a quatre mois, qu’ils reviendraient avec une amélioration de la capacité en y mettant l’ADSL. Nous attendons », explique M.K , sans dissimuler son exaspération devant cette situation qui perdure.

Même sentiment chez bon nombre d’internautes habitant la cité ou de passage qui se trouvent privés de lien avec le reste du monde et surtout d’un outil incontournable dans le « business », précisent-ils.

Comme palliatif, certains se sont rués chez un opérateur proposant des « clés » garantissant une connectivité quasi permanente en dépit, là aussi, des lenteurs constatées dans la recherche des pages ou l’envoi de mails, ont-ils poursuivi.

Visiblement, Lambaréné emboîte le pas à des villes comme Franceville (sud-est) , où les cybercafés ont baissé leur rideau de fer dans l’attente d’une augmentation de la capacité.

Un projet gouvernemental que s’apprête à traduire dans les faits le ministre en charge de l’Economie Numérique prévoit le maillage du territoire par la fibre optique , aux fins d’accroître le débit et fluidifier la transmission du texte, du son, de l’image et autres données.

Toute chose qui permettrait de renforcer la production des opérateurs économiques au moment où le net devient incontournable dans leurs activités, révèle l’un d’eux.


SUR LE MÊME SUJET
Les premières tendances dans la ville de Lambaréné sont tombées et donnent Richard Auguste Onouviet grand gagnant de cette élection. RAO candidat du Parti Démocratique Gabonais viendrait en tête loin devant son poursuivant, le candidat de l’ANG (Alliance du Nouveau Gabon) Séraphin Akoure, ancien maire de la ville de Lambaréné. Les choses, dès le départ, avaient pris une belle ampleur côté PDG avec une grande implication des jeunes, des femmes et des sages. En attendant la proclamation des résultats, le Parti Démocratique Gabonais à Lambaréné est sûr de l’emporter et de retrouver son siège au palais Léon Mba.
Lire l'article
Un jeune homme de nationalité Nigériane, la trentaine révolue, vient d’être écroué par la justice gabonaise à six mois d’emprisonnement, assortie d’une amande d’un million de francs CFA, pour avoir utilisé frauduleusement, des années durant, son abonnement domestique ADSL à la société Gabon Télécom-Libertis, pour en faire une activité lucrative. Agé de 32 ans, Aliché Sunday, de son nom, est coiffeur habitant le quartier carrefour Léon Mba, dans le troisième arrondissement de Libreville. Il a donc écopé, après la décision du tribunal, suite aux faits qui lui sont reprochés, d’une peine de 6 mois d’emprisonnement dont 2 fermes et 4 ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Lambaréné, Séraphin Akouré Davain, qui avait démissionné de ses fonctions fin décembre 2010, a été invité à revenir sur sa décision par les notables de sa communauté, réunis samedi dernier, dans cette localité à environ 300 km de Libreville, a appris l'AGP lundi. Les notables Fang, groupe ethnique auquel appartient M. Akouré, un chirurgien orthopédiste, élu en 2008 à la présidence du conseil municipal de Lambaréné, se sont opposés à la démission du maire. M. Akouré avait rendu son tablier sous la pression de la communauté Galoa, autre groupe ethnique de Lambaréné, qui ...
Lire l'article
Le député Richard-Auguste Onouviet à offert un camion semi-remorque pour le ramassage des ordures, ce 16 janvier, à la mairie de Lambaréné. Ce don va sans doute considérablement améliorer le travail de la mairie dans l’assainissement de la ville. Le maire de la commune de Lambaréné, à réceptionné le 16 janvier dernier un camion semi-remorque à bacs à ordures offert par le député de la ville, Richard Auguste-Onouviet qui entend par ce geste manifester ainsi son attachement à sa cité. La cérémonie de remise dudit don qui s’est déroulée en présence gouverneur de la province, Jacques Tsanga, et des conseillers municipaux mettait ...
Lire l'article
Le général Jean-Philippe Ntumpa Lebani, qui dirigeait le Conseil national de sécurité (CNS) du Gabon depuis décembre 2008, est incarcéré à la prison de Libreville depuis le 1er octobre, a rapporté vendredi le bi-mensuel gabonais Echos du Nord. "Depuis le 1er octobre (...) le général est incarcéré à la prison centrale de Libreville sans qu'acun fait ne puisse être établi contre l'intéressé", rapporte le journal. Jointes par l'AFP, les autorités gabonaises n'ont pas souhaité répondre. L'ancien ministre de la Défense Jean-François Ndongou avait confirmé à l'AFP le 16 septembre qu'une "instruction était en cours" sur le sujet mais s'était refusé à d'autres précisions ...
Lire l'article
Rhena Schweitzer-Miller, décédée le 22 février à l’âge de 90 ans à Los Angeles aux Etats – Unis d’Amérique, fille du Docteur Albert Schweitzer sera inhumée en terre gabonaise dans la ville de Lambaréné (Centre) au côté de son père, a rapporté le quotidien l’Union du mardi 11 mars dernier. Laborantine, Rhena Schweitzer s’était installée à Los Angeles où elle vivait depuis 1997 avec sa fille Christiane. Après un premier mariage, Rhena avait épousé le médecin américain David Miller, menant à ses côtés des missions en Inde, au Bengladesh, au Vietnam, en Ethiopie, en Egypte, au Yémen, au Pakistan. Elle a travaillé à ...
Lire l'article
La Brigade provinciale de contrôle des denrées alimentaires et phytosanitaire du Moyen-Ogooué (Centre) a procédé mercredi dernier, à Lambaréné, à la destruction des produits alimentaires avariés, en présence du substitut du procureur près du tribunal de Lambaréné, rapporte lundi le correspondant de l’AGP. Cette destruction fait suite à la saisie de ces produits par une opération de contrôle menée simultanément à Ndjolé et Lambaréné du 6 au 27 janvier dernier. Lors de l’opération ce sont des boîtes de tomate, jus de fruits, déodorants etc, dont les dates de prescriptions largement dépassées qui ont été saisies. A l’issue de la destruction, le substitut du ...
Lire l'article
Jeune gabonaise passionnée de photographie, animée par la volonté de présenter les villes du Gabon chargées d’histoire, Corrine Sipamio-Berre, auteur de « Clin d'œil sur Lambaréné » en 2007, vient de sortir un autre chef d’œuvre, « Lambaréné la vieille » qu’elle a qualifié lors de son passage à GABONEWS de « complément » à ce premier jet qui présent la ville du docteur Schweitzer. Dans ce deuxième ouvrage de 104 pages, produit par les éditions SBpro à Libreville en décembre 2008, le préfacier, Albert Aléwina Chavihot, rappelle que la jeune auteure est une « quêteuse émérite » qui « ...
Lire l'article
Gabon: Le cybercafé, un lieu de recherche approprié pour les élèves en classe d’examen à Libreville
À Libreville, et ce depuis la fermeture des établissements scolaires, période marquant le début des vacances d’une part et le déroulement des examens de fin d’année, d’autre part les cybercafés enregistrent plus que jamais la présence des élèves des classes de terminale qui y viennent pour effectuer des recherches ayant un lien direct avec les leçons suivies au cours de l’année académique, mais aussi avec les différents sujets d’examen pour ainsi renforcer leurs connaissances, mais également pour échapper aux bruits à la maison en cette période où la concentration est de mise avant les échéances. Ainsi, Yahoo, Google, Search, sont entre ...
Lire l'article
Le centre de santé maternel du quartier Beau séjour dans le 5ème arrondissement de la capitale gabonaise, inauguré, il y a plus de sept (7) mois, n'est pas toujours mis à la disposition de la population qui s'impatientent et réclament l’ouverture de ce centre qui soulageraient les maux des populations de ce quartier. Les riverains se demandent pourquoi ce retard qui contraint les malades à faire de longues distances, encombrés de tous les dangers et les embouteillages pouvant même entraîner la mort, pour se rendre à l'Hôpital général de Libreville (CHL), situé à plus de 5 kilomètres. En principe, pour les populations, ...
Lire l'article
Législatives-Moyen-Ogooué / Richard Auguste Onouviet en tête à Lambaréné
Six mois d’emprisonnement pour un trafiquant de lignes téléphoniques à Libreville
Le maire démissionnaire de Lambaréné appelé à revenir sur sa décision
Gabon : Onouviet offre un camion à la mairie de Lambaréné
Gabon: un important général incarcéré depuis un mois
Gabon: Rhena Schweitzer-Miller reposera aux côtés de son père à Lambaréné
Gabon: Destruction des produits alimentaires avariés à Lambaréné
Gabon: Culture / Après « clin d’oeil sur Lambaréné », Corinne Sipamio-Berre sort « Lambaréné la vieille »
Gabon: Le cybercafé, un lieu de recherche approprié pour les élèves en classe d’examen à Libreville
Gabon: Inauguré depuis 7 mois, les populations de Beau séjour attendent toujours l’ouverture du centre de santé maternelle et infantile

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Mar 2010
Catégorie(s): Société,Technologie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*