Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Ça chauffe entre les employés et le patronat du secteur pétrolier

Auteur/Source: · Date: 11 Mar 2010
Catégorie(s): Economie

L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) s’est vivement insurgée le 10 mars pour dénoncer «l’autisme» de l’Union pétrolière gabonaise (UPEGA) dans la résolution de la crise interne qui frappe le secteur. Après le préavis de grève lancé le 8 mars par les employés du pétrole, l’UPEGA est pointée du doigt pour l’opacité et le mutisme entretenus sur les dossiers qui déstabilisent ce secteur clé de l’économie nationale.

Après avoir lancé le 8 mars un préavis de grève illimitée face à la persistance de la violation du Droit du travail dans le secteur pétrolier, l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) s’est attaquée le 10 mars à l’Union pétrolière gabonaise (UPEGA), qu’elle accuse d’entretenir un autisme cyclothymique pour le secteur.

Le porte-parole de l’ONEP, Arnaud Engandji, dénonce notamment dans son communiqué l’arrogant mutisme avec lequel le président de l’UPEGA, Jean Claude Alevina, traiterait le conflit social qui gangrène les entreprises du secteur.

Revenant sur le mouvement d’humeur qui avait paralysé Total Gabon, l’ONEP affirme que le président de l’UPEGA avait alors refusé que les responsables syndicaux et la direction de Total s’asseyent pour prévenir le conflit, entraînant une grève de 10 jours dans la première entreprise du secteur pétrolier qui gère près de 50% de la production nationale.

«Depuis près de 4 mois, notre organisation sollicite une rencontre avec l’UPEGA pour traiter de questions d’intérêt commun telles que la CNSS ou le respect de la réglementation gabonaise et relancer le partenariat initié sous l’ère de son prédécesseur», indique l’ONEP, déplorant que «Jean Claude Alevina, à ce jour, n’a même pas daigné nous répondre».

La semaine dernière, la presse relayait les déclarations du président de l’UPEGA, qui lui dénonce la «menace permanente de grève instituée par l’ONEP comme unique voie de règlement des conflits».

En réponse à ces déclaration, l’ONEP estime qu’«il serait de bon aloi que l’on ne vienne pas faire de la distraction avec des séminaires à la limite de l’indécence sur «l’éthique», lorsqu’on est président d’une organisation citoyenne dont certains membres ont été reconnus coupables de fait tels que : discrimination raciale (restaurant pour les blancs et restaurants pour les noirs ; noirs fournit en eau plate contre de l’eau minérale pour les blancs) ; emploi illégal de personnel expatrié travaillant avec des visas de courts séjours et non des autorisations de travail ; violation des droits de congés».

«Monsieur Jean Claude Alevina peut-il venir rendre publics les résultats des audits sociaux découlant de notre grève générale en 2007 dont les conclusions sont plus qu’accablantes pour l’UPEGA ? Combien de membres ont été radiés de l’UPEGA suite à ces révélations ?», interroge encore le porte-parole de l’ONEP.

Dénonçant les «querelles futiles et les procès d’intentions qui n’apportent rien au dialogue social et discréditent nos deux organisations», l’ONEP a enfin exhorté le syndicat des patrons des entreprises pétrolières à s’engager activement dans la résolution des conflits du secteur, qui reste le principal pourvoyeur des caisses de l’Etat.


SUR LE MÊME SUJET
Au Gabon les négociations se poursuivent pour éviter une grève dans le secteur pétrolier. Le gouvernement et l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), le principal syndicat du secteur pétrolier négocient depuis des jours au ministère du Pétrole. Les pourparlers pourraient bien aboutir. Un accord serait sur le point d'être trouvé Les négociations se déroulent à huis clos, elles sont longues et houleuses.
Lire l'article
En négociation avec le gouvernement depuis une année déjà, l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) qui estime que les pouvoirs publics gabonais se refusent à faire avancer les choses, a annoncé qu’elle va entrer en grève. La manifestation sera accompagnée «d’autres actions afin de régler définitivement ce problème», a promis le syndicat. A la faveur d’une conférence de presse donnée le 15 octobre dernier, l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), a annoncé avoir rompu les négociations avec le gouvernement et menacé de lancer tout prochainement un mouvement de grève. Guy-Roger Aurat Reteno, secrétaire général de ce syndicat, assure ...
Lire l'article
Gabon/menace grève: le patronat pétrolier promet de gaboniser des postes
Le président de l'Union pétrolière gabonaise (Upega, patronat) Jean-Medard Madama a promis lundi de +gaboniser+ des postes en réponse à la menace de grève le 15 octobre du syndicat des employés du pétrole (Onep) qui milite pour l'embauche de plus d'employés gabonais. C'est vrai certains postes peuvent être +gabonisés+ et ceux qui peuvent être +gabonisés+ vont être +gabonisés+ ou sont en train d'être +gabonisés+, a affirmé M. Madama, à la télévision publique RTG1, à la sortie d'une entrevue d'une délégation de l'Upega avec le premier ministre Paul Biyoghe Mba. Mais il faut aussi reconnaître qu'il y a des postes où malheureusement, on ...
Lire l'article
L’Organisation des employés du pétrole (ONEP), principal syndicat des travailleurs du pétrole, et l’Union pétrolière gabonaise (UPEGA), représentant le patronat, doivent soumettre ce jeudi au gouvernement gabonais la plateforme issue de leurs négociations, qui se déroulent depuis mardi dernier à Libreville. La plateforme devrait renfermer les revendications les plus importantes des employés du secteur pétrolier ayant motivé le mouvement de grève déclenché en avril dernier. Le président Ali Bongo Ondimba a mandaté les ministères (Travail, Pétrole et Intérieur) POUR trouver un accord préalable avec les partenaires sociaux du secteur pétrolier. Selon certaines indiscrétions, l’ONEP axe ses récriminations sur l’emploi ‘’illégal et abusif’’ ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du secteur pétrolier au Gabon, 4e producteur subsaharien, a déposé lundi un préavis de grève pour dimanche minuit demandant un "décret réglementant l'emploi de main d'oeuvre étrangère", a appris l'AFP auprès du syndicat. "Nous avons déposé aujourd'hui un préavis de grève pour dimanche 27 à minuit. Il y a un seul point: la publication d'un décret réglementant l'emploi de la main d'oeuvre étrangère et abrogeant tous les autres textes vieux de plus de 40 ans", a affirmé à l'AFP Hans Landry Ivala, secrétaire général adjoint de l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep). L'Onep regroupe 4.000 des ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du secteur pétrolier au Gabon, 4e producteur subsaharien, a déposé lundi un préavis de grève pour dimanche minuit demandant un "décret réglementant l'emploi de main d'oeuvre étrangère", a appris l'AFP auprès du syndicat. "Nous avons déposé aujourd'hui un préavis de grève pour dimanche 27 à minuit. Il y a un seul point: la publication d'un décret réglementant l'emploi de la main d'oeuvre étrangère et abrogeant tous les autres textes vieux de plus de 40 ans", a affirmé à l'AFP Hans Landry Ivala, secrétaire général adjoint de l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep). L'Onep regroupe 4.000 des ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du secteur pétrolier au Gabon a suspendu vendredi soir sa grève déclenchée deux jours plus tôt, après un accord avec le gouvernement pour la reprise des négociations, a-t-on appris samedi auprès des deux parties. "Le mouvement a été suspendu hier (vendredi) soir à la signature du procès-verbal de discussions" avec le secrétariat général de la présidence sur les conditions de la reprise des négociations, a déclaré à l'AFP Guy-Roger Aurat Reteno, secrétaire général de l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep). "Dès lors, a-t-il ajouté, nous avons demandé à nos adhérents que la reprise du travail soit ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais s'est déclaré prêt à reprendre le dialogue pour mettre fin à la grève déclenchée mercredi par l'Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), dans un communiqué publié dans la soirée à Libreville. Conscient, selon le communiqué, que les conséquences de la grève pourraient affecter plusieurs autres secteurs, le gouvernement tente ainsi de reprendre la main dans son bras-de-fer avec l'ONEP. "Le gouvernement réaffirme solennellement sa disponibilité à reprendre le dialogue", indique le communiqué signé par le ministre du Travail, Maxime Ngozo Issondou. Les négociations engagées avec l'ONEP depuis le 8 mars ont échoué face à la détermination des syndicalistes à ...
Lire l'article
L'Organisation nationale des employés du pétrole du Gabon (ONEP) a entamé mercredi une grève illimitée après l'échec des négociations avec le gouvernement gabonais, a constaté la PANA sur place. Comme conséquence immédiate de la grève, les stations d'essence étaient prises d'assaut dans la matinée par les automobilistes pour s'approvisionner en carburant. On rappelle que le 5 mars dernier, l'organisation syndicale avait fait parvenir au gouvernement un préavis de grève. Une semaine plus tard, des discussions étaient été ouvertes autour du Premier ministre, Paul Biyoghe Mba. Mais les négociation n'ont pas abouti dans le sens souhaité par les syndicalistes dont les revendications portent notamment sur ...
Lire l'article
Le principal syndicat des employés du pétrole gabonais, a déposé un préavis de "grève générale illimitée" dans le secteur, réclamant l'abrogation d'un décret sur le service minimum, a annoncé mercredi l'Organisation nationale des Employés du Pétrole (ONEP). "Notre préavis court jusqu'à vendredi minuit, passé ce délai le Bureau se réserve le droit de lancer un mort d'ordre de grève illimitée", a affirmé Arnauld Engandji, porte parole du syndicat qui regroupe 3.500 des 5.000 travailleurs du secteur. "Nous demandons au gouvernement d'abroger le texte. Notre position n'est pas négociable", a-t-il déclaré. "Tout en reconnaissant le bien fondé du service minimum en temps ...
Lire l'article
Au Gabon, négocier pour éviter une grève du secteur pétrolier
Gabon : Grève imminente dans le secteur pétrolier
Gabon/menace grève: le patronat pétrolier promet de gaboniser des postes
Syndicats et employeurs du secteur pétrolier discutent avant de rencontrer le gouverment
Gabon: préavis de grève dans le secteur pétrolier
Gabon: préavis de grève dans le secteur pétrolier
Gabon: les employés du secteur pétrolier suspendent leur grève
L’Etat gabonais tend la main aux grévistes du secteur pétrolier
Les employés du secteur pétrolier en grève ce lundi au Gabon
Gabon : préavis de grève dans le secteur pétrolier

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Mar 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*