- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Sarkozy au Gabon: discours en décalage avec la réalité

Plus de réseaux, plus de pré carré… de la rupture, rien que de la rupture, nous a rejoué Sarkozy pour son troisième voyage en trois ans au Gabon. Décorum 100% françafricain, recueillement sur la tombe de feu Bongo-père et blanc-seing donné au fiston, présence remarquée de Robert Bourgi, réaffirmation de la présence militaire française, visite aux industriels français du bois (qui ont finalement pu exporter leur bois coupé avant 2010, première entorse à la promesse d’Ali Bongo de le faire transformer intégralement sur place)… Rarement le discours aura été aussi grossièrement en décalage avec la réalité. En solo ou en duo, le spectacle « La Françafrique est finie » ne se renouvelle pas beaucoup. A moins qu’il s’agisse d’une forme mal comprise de comique de répétition…


SUR LE MÊME SUJET
Le 18ème sommet de l’UA est en phase avec la réalité, selon Anaclet Bissiélo, Président du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs
Le 18ème sommet de l’Union Africaine qui se tient du 23 au 30 janvier, à Addis-Abéba, en Ethiopie, sous le thème de: « Promouvoir le commerce intra-africain », est en phase avec la réalité selon Anaclet Bissielo, sociologue et Président du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs. Notre rédaction s’est entretenue avec M. Bissielo, qui nous a livré son analyse sur les enjeux du Sommet et les chances de la réélection de Jean Ping, à la Présidence de l’UA. Pour Anaclet Bissiélo, le thème du 18ème sommet de l’Union Africaine, à savoir la promotion du commerce intra-africain, « touche un problème ...
Lire l'article [1]
Hollande creuse légèrement l’écart avec Sarkozy
La progression de François Bayrou est stoppée, Marine Le Pen plafonne, et Mélenchon gagne deux points dans le dernier baromètre OpinionWay-Fiducial pour Le Figaro et LCI. Très légère hausse pour François Hollande (27,5% d'intentions de vote, plus 0.5). Petite baisse pour Nicolas Sarkozy (24%, moins 1), stabilité pour Marine Le Pen (17%) et Eva Joly (3%), essoufflement pour François Bayrou après un entrée en campagne tonitruante (14 %, moins un) et embellie pour Jean-Luc Melenchon et son discours radical (8 %, plus 2). Tels sont les principaux enseignements du baromètre OpinionWay-Fiducial pour Le Figaro et LCI, réalisé du 23 au 25 ...
Lire l'article [2]
La Françafrique version Sarkozy La visite de Nicholas Sarkozy mercredi 24 février 2010 au Gabon, la troisième du genre depuis qu’il a été élu à la présidence française, a surpris de nombreux observateurs des relations politiques entre la France à l’Afrique. Pour l’essentiel, Nicolas Sarkozy et Ali Bongo ont paraphé un nouvel accord de défense qui confirme le maintien de la base militaire française à Libreville. Un accord qui institue des rapports plus transparents entre les deux pays. Les deux chefs d’Etat ont promis que le document sera soumis aux Parlements des deux pays, puis rendu public. A propos de l’accord ...
Lire l'article [3]
Monsieur le Président, Le Gabon est honoré de vous accueillir. Le Gouvernement, les Institutions constitutionnelles, les représentants de la société civile, les aînés, les Femmes et la jeunesse ici présente, vous souhaitent, par ma voix, la plus cordiale des bienvenues et vous adressent leurs sincères remerciements pour l'intérêt particulier que vous portez à notre pays. En vous accueillant dans cette enceinte, j'ai une pensée émue pour mon illustre prédécesseur, à qui vous avez rendu hommage ce matin à Franceville, en allant vous recueillir sur sa tombe. Votre sympathie et votre attachement nous touchent, comme il y a quelques mois, lors des ...
Lire l'article [4]
Discours à la Cité de la Démocratie (Gabon) Libreville (Gabon) – Mercredi 24 février 2010 Monsieur le Président de la République, Mon cher Ali, Chers amis, Alors voilà que tu as repris une expression populaire française. Moi j’en connais une ici que l’on emploie dans les quartiers populaires : « On dit quoi ? ». On dit : « On est ensemble ! ». C’est en ami que je viens pour la troisième fois depuis mon élection dans ce lieu au nom symbolique de Cité de la Démocratie, d’abord transmettre au peuple gabonais le salut fraternel du peuple français. Je viens à ...
Lire l'article [5]
Le président français, Nicolas Sarkozy, est attendu à Libreville le 24 février pour sa première visite officielle depuis l’accession d’Ali Bongo au pouvoir afin d’aborder notamment les questions de coopération entre les deux pays. Mais la visite du président français pourrait ne pas se cantonner au Palais présidentiel puisque le secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN), André Mba Obame, a sollicité une rencontre le 19 février. Pour sa première visite officielle à Libreville depuis l’investiture d’Ali Bongo à la tête du pays, le président français, Nicolas Sarkozy est attendu le 24 février prochain au Palais du bord de mer. Si ...
Lire l'article [6]
Porté à la tête du pays le 16 octobre 2009, Ali Bongo a marqué les esprits par des réformes «osées» lors de son tout premier Conseil des ministres, notamment par le remplacement de la quasi-totalité des cadres de l'administration publique et parapublique du pays. Si beaucoup y ont vu la «rupture» tant attendue, le nouveau chef de l’Etat inscrit lui son action dans la droite ligne de la politique de redressement née du discours du 1er décembre 2007 de son père et prédécesseur à la tête du pays. Le Conseil des ministres du 19 octobre 2009 restera à jamais gravé ...
Lire l'article [7]
Le tout nouveau président du Gabon, Ali Bongo Ondimba a été reçu vendredi 20 novembre 2009 à l’Elysée par son homologue français Nicolas Sarkozy. C’est la première visite officielle du président gabonais en France depuis son élection en septembre dernier. Il était question pour cette première rencontre entre les deux chefs d’Etat, de renforcer les accords bilatéraux qui unissent les deux pays, de discuter du sommet de Copenhague, de la politique de « l’émergence » et de l’entrée du Gabon dans le Conseil de sécurité de l’ONU en 2010. Il n’était pas question d’évoquer la situation critique que vivent les médias gabonais ...
Lire l'article [8]
La présence, mardi à Libreville, du président français et de son prédécesseur, rappelle les liens particuliers qui unissent Paris à son ancienne colonie. L'arrivée aura valeur de symbole. À Libreville, la venue, mardi matin, de Nicolas Sarkozy, accompagné de Jacques Chirac, pour les funérailles du président gabonais Omar Bongo, soulignera à nouveau les intérêts qui lient la France à son ancienne colonie. Depuis lundi, le boulevard du bord de mer, le cœur de la capi­tale, a été placé sous haute surveillance, des militaires ayant été postés devant le palais présidentiel, mais aussi le long de bâtiments voisins : l'ambassade de France, le ...
Lire l'article [9]
En apparence, "l'Afrique de Papa" a eu raison de Nicolas Sarkozy. Trois ans après le discours de Cotonou (Bénin), où le candidat à l'Elysée avait promis l'avènement d'"une relation nouvelle (...), équilibrée, débarrassée des scories du passé", le président, qui s'envole jeudi 26 mars pour son quatrième voyage en Afrique noire, n'agite plus la bannière de la "rupture" avec la tradition d'opacité des relations africaines de la France postcoloniale. Dès juillet 2007, le Gabon, dont le chef de l'Etat a été installé par le général de Gaulle en 1967, avait eu le privilège de son premier déplacement. Aujourd'hui, le Congo de ...
Lire l'article [10]
Le 18ème sommet de l’UA est en phase avec la réalité, selon Anaclet Bissiélo, Président du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs
Hollande creuse légèrement l’écart avec Sarkozy
Nicolas Sarkozy au Gabon: Des observateurs dénoncent
Discours du président Ali Bongo Ondimba à l’occasion de la Visite du Président Nicolas Sarkozy
Discours du président Nicolas Sarkozy à Libreville: Cité de la Démocratie
Gabon : Sarkozy lèvera-t-il l’équivoque avec l’opposition
Gabon : Ali Bongo dans le sillon du discours du 1er décembre 2007
Sarkozy a reçu Ali Bongo Ondimba
Sarkozy et Chirac réunis pour les funérailles de Bongo
La politique africaine de Nicolas Sarkozy tarde à rompre avec une certaine opacité
1 Comment (Open | Close)

1 Comment To "Sarkozy au Gabon: discours en décalage avec la réalité"

#1 Comment By Mutuelle On 20 Mar 2010 @ 05:43

Merci d’avoir fait passer l’info.