Socialisez

FacebookTwitterRSS

La première Dame échange avec la communauté gabonaise

Auteur/Source: · Date: 16 Mar 2010
Catégorie(s): Société

La première dame Sylvia Bongo Ondimba a échangé et partagé, lors de la récente visite effectuée récemment à New York et à Washington par son époux le président de la république, Ali Bongo Ondimba, avec la communauté gabonaise, et notamment les femmes, installées aux Etats-Unis d’Amérique.

Un moment de communion qui aura donné l’occasion à la première Dame du Gabon d’expliquer à ses compatriotes, pour la plupart des étudiants, les orientations et les actions qu’elle entend mener auprès des couches les plus démunies de la société gabonaise, notamment pendant le mandat de son époux. La rencontre, organisée dans la salle d’une bibliothèque de New York, s’est déroulée dans une ambiance sobre, conviviale et très détendue.

C’est la première fois que l’épouse d’un chef d’Etat du pays devisait avec la gente féminine gabonaise de New York, a souligné l’épouse de l’ambassadeur du Gabon aux Nations unies, qui a également saisi l’opportunité pour évoquer les difficultés rencontrées par les femmes pendant et après leur mission à l’étranger, en tant qu’épouses et mères de famille. Très attentive aux préoccupations de ses compatriotes, Sylvia Bongo Ondimba a pris bonne note aux problèmes soulevés, n’excluant pas la possibilité de les soumettre aux autorités compétentes pour des solutions appropriées.

Abordant son action en tant que Première Dame du pays, elle a esquissé quelques démarches, dont celles prises le 08 Mars dernier aux Nations Unies avec un organisme spécialisé dans la gestion des ONG (Organisations non gouvernementales), dont elle entend s’appuyer pour mener de nombreuses actions en faveurs des gabonais les plus défavorisés, mais elle privilégie les actes aux effets d’annonces.

Ensuite, la phase la plus palpitante et la plus émouvante de cette soirée aura été sans conteste celle des questions/réponses entre la première Dame et les Gabonaises de New York. Un dialogue à bâtons rompus s’est instauré. Les étudiantes, en grande majorité, évoquant leurs difficultés pendant leurs études au pays de l’oncle Sam, et celles de leur insertion dans la vie professionnelle au Gabon, pour celles qui veulent rentrer au Gabon. D’autres ont exprimé un certain découragement face aux hommes politiques gabonais dans leur ensemble. Elles ont déclaré que le discours de Sylvia Bongo Ondimba, a suscité en elles un certain espoir. à l’édifice de la politique de l’Emergence au pays.

Les femmes fonctionnaires, ont, quant à elles, déploré l’absence du Gabon dans les instances internationales, notamment aux Nation Unies où on n’en compte moins de 10, contre une centaine de ceux d’Afrique de l’Ouest par exemple. Répondant aux étudiantes gabonaises, Sylvia Bongo Ondimba a dit s’appuyer sur cette catégorie de gabonaises, car c’est sur elles que repose l’avenir du pays. Elle les a encouragées à faire preuve de créativité par l’élaboration des projets à même de favoriser l’investissement et la création d’emplois. Elle se dit prête à œuvrer pour que la voix du Gabon se fasse entendre dans les instances internationales.


SUR LE MÊME SUJET
Lors du grand meeting de clôture ce mercredi à Libreville, de la tournée républicaine entamée en 2010, sur l’ensemble du pays par le chef de l’Etat Gabonais, la Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, a eu l’occasion de communier avec les personnes handicapées qui ont effectuées massivement le déplacement du Jardin botanique de Libreville. Saluant avec beaucoup d’attention les personnes handicapées présentes à cette grande rencontre, Sylvia Bongo Ondimba a pris le temps d’écouter pendant quelques minutes ces femmes handicapées qui la soutiennent également pour son action en faveur de cette tranche de la population gabonaise très souvent marginalisée ...
Lire l'article
Suite à l'annonce de la rencontre prévue mercredi 8 juin 2011 à Washington entre Barack Obama et Ali Bongo Ondimba dans le cadre de la prise de Présidence du Gabon à la tête du Conseil de Sécurité des Nations Unies, la Communauté Gabonaise des Etats-Unis s'est mobilisée pour condamner cette rencontre. La Lettre ci-dessous, écrite par le Comité de Suivi de la Plateforme Citoyenne, a été dispatchée aujourd'hui 7 juin sur les faxes et emails de la Maison Blanche, du Département d'Etat, du Congrès et de certains médias en vue d'interpeller Barack Obama sur ses promesses quant à l'avenir démocratique du Gabon. PLATEFORME CITOYENNE The ...
Lire l'article
La première dame du Gabon Sylvia Bongo Ondimba a offert dimanche dernier, un bateau et des gilets de sauvetage à une association des femmes pêcheurs de la commune du Cap Estérias, situé à une trentaine de kilomètres, au nord de la capitale gabonaise Libreville. Ce don s’inscrit dans le cadre des actions de la première dame Sylvia Bongo Ondimba qui accentue l’action sociale en faveur du développement socio économique de la femme rurale. Cette action a été réalisée sur le terrain par M. Patrick Mouguima Daouda, le chargé du cabinet de la première Dame qui a indiqué dans son intervention que ...
Lire l'article
Près de 1000 personnes ont pris part mercredi à Libreville à une messe de requiem célébrée en mémoire de la première dame du Gabon, Edith-Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars dernier à Rabat au Maroc. Cette messe a été officiée par l'évêque de Libreville,monseigneur Basile Mvé Engone, en présence notamment du Premier ministre gabonais Jean Eyéghé Ndong. Dans son homélie, Mgr Mvé Engone a rappelé à l'assistance les mystères de la vie et de la mort, qui, selon lui, ne sont plus à craindre. '' Il y a 40 jours que Mme Bongo Ondimba nous a quittés et tout le monde s'en ...
Lire l'article
Les activités ont repris progressivement lundi à Libreville, au lendemain de l’inhumation d’Edith Lucie Bongo Ondimba, l’épouse du président gabonais, Omar Bongo Ondimba dans le village natal de son père à Edou, à plus de 400 km au nord de Brazzaville (Congo), a constaté l’AGP. Les Librevillois ont repris massivement dès lundi matin le chemin du travail. Des attroupements monstres des travailleurs attendant des taxis se sont de nouveau formés dans les principaux carrefours de la capitale, a-t-on remarqué. Les administrations ont rouvert après plus de quatre jours de fermeture. La journée de mercredi avait été déclarée journée continue, le travail avait été ...
Lire l'article
La dépouille de la Première dame gabonaise Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée samedi au Maroc, a quitté Libreville vendredi par avion, après un ultime hommage dans la matinée, pour être rapatriée vers sa terre natale, le Congo, a constaté l'AFP. Des cérémonies en hommage à la défunte, également fille aînée du président congolais Denis Sassou Nguesso, auront ensuite lieu à Brazzaville. Le corps sera à nouveau transféré à Edu, dans le nord du pays, pour être inhumé dimanche dans le cimetière familial des Nguesso. Le président congolais a également quitté Libreville pour Brazzaville alors que le président gabonais Omar Bongo Ondimba est ...
Lire l'article
L’ambassadeur de Guinée Equatoriale au Gabon, Manuel Bama Ndong, a exprimé ce dimanche toute sa consternation au nom de son pays, suite à l’annonce du décès de la Première Dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba. « C’est une grande consternation. Au nom de mon pays, nous adressons nos condoléances au gouvernement gabonais, surtout au président Omar Bongo Ondimba, à toute sa famille et à tout le peuple gabonais. Comme je l’ai toujours dit aux médias, le Gabon est plus qu’un pays ami ; c’est un pays frère de sang et d’esprit. Aujourd’hui ce n’est pas seulement le Gabon qui a ...
Lire l'article
La première dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba, est décédée à l’âge 45 ans, ce samedi à 16h20 GMT à Rabat, au Maroc, des suites d’une longue maladie, a annoncé le même le porte-parole de la présidence de la République, Robert Orango Berre. « La présidence de la République a la profondeur douleur d’annoncer au peuple gabonais, aux institutions de la République, ainsi qu’à tous les amis du Gabon, le décès survenu ce jour, samedi 14 mars 2009, à 16h20 GMT à Rabat, au Maroc, de la première dame, madame Edith Lucie Bongo Ondimba, épouse du chef de l’Etat », ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais, Jean Eyeghé Ndong et l'ensemble du gouvernement ont le profond regret de faire part du décès de la Première Dame, Edith Lucie Bongo Ondimba, survenu samedi au Maroc des suites d'une maladie, indique un communiqué du gouvernement dont l'AGP a reçu copie. ''Le Premier ministre, chef du gouvernement et l'ensemble du gouvernement ont le regret de faire part du décès de la Première Dame, Edith Lucie Bongo Ondimba, décès survenu ce jour samedi 14 mars 2009 des suites d'une maladie'', précise le communiqué. En cette triste et douloureuse circonstance, poursuit le texte, ils présentent à Son Excellence El ...
Lire l'article
Selon le site en ligne congopage.com repris par yahoo.fr, la première dame du Gabon, Edith Bongo, serait morte à l’âge de 44 ans à Rabat, au Maroc, dans la nuit de vendredi à samedi. La fille du président congolais Denis Sassou Nguesso avait épousé le chef de l’Etat gabonais Omar Bongo, en 1990. Pour l’instant, aucune confirmation officielle n’a été donnée, écrit Congopage. Edith Bongo serait décédée Selon des rumeurs persistantes Edith Bongo Sassou Nguesso serait décédée le 7 février à Rabat au Maroc. Aucune confirmation officielle pour l’instant. Edith Bongo est l’épouse de El Hadj Omar Bongo Ondimba, président ...
Lire l'article
La Première Dame du Gabon communie avec les personnes handicapées
La Communauté gabonaise des Etats-Unis écrit à Barack Obama, condamne la rencontre avec Ali Bongo Ondimba
Société / Le première dame Sylvia Bongo Ondimba octroie un bateau et des gilets de sauvetage aux femmes du Cap Estérias
Libreville célèbre une messe de requiem en mémoire de la première dame du Gabon
Gabon : Reprise progressive des activités à Libreville, au lendemain de l’inhumation de la Première dame
Gabon: le corps de la Première dame a quitté le pays après un dernier hommage
Gabon: Je peux me permettre de dire que c’est toute l’Afrique qui vient de perdre une Première Dame » (Ambassadeur de Guinée Equatoriale)
Gabon – Nécrologie: Décès de la première dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba
Gabon-Deuil : Le Premier ministre annonce le décès de la Première Dame
La première dame du Gabon, Edith Bongo, serait morte à l’âge de 44 ans à Rabat

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Mar 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*