Socialisez

FacebookTwitterRSS

Camerounais bloqués au Gabon: Le gouvernement s’explique

Auteur/Source: · Date: 18 Mar 2010
Catégorie(s): Afrique

Environ un mois après, le gouvernement consent enfin à donner des explications officielles sur la situation d’une centaine de Camerounais bloqués à Libreville ainsi que le relayait Le Messager dans son édition n° 3042 du 19 février 2010. Et encore, il a fallu la pression de la Commission indépendante contre la corruption et la discrimination pour faire sortir les autorités de notre pays dans le mutisme dans lequel elles s’étaient enfermées. En réponse à une correpondance de la Commission dirigée par Jean Claude Shanda Tonme, Henri Eyebe Ayissi, lève enfin un pan de voile sur les actions entreprises par le gouvernement camerounais pour venir en aide à ces compatriotes en difficulté chez nos voisins gabonais.

Dans une correspondance datée du 12 mars 2010 à laquelle la rédaction Le Messager a pu accéder, le ministre des Relations extérieures , informe le Minrex qui rassure que l’ambassadeur du Cameroun dans la capitale gabonaise a été reçu en audience par le général Michel Andjembé, directeur général de la documentation et de l’immigration dans le cadre de cette affaire.

Conditionnel

« Il ressort de cet entretien que la situation se présente comme suit : sur environ cent personnes interpellées, une vingtaine, de nationalité camerounaise auraient déjà été reconduites à la frontière ; quarante un (41) autres ressortissants seraient encore détenus et leur situation sera examinée au cas par cas », revèle Henri Eyébé Ayissi. On note au passage l’utilisation du conditionnel, ce qui n’est pas pour rassurer l’opinion sur la maîtrise de ce dossier par le gouvernement camerounais.

Malgré tout, le ministre des Relations extérieures affirme que . De deux choses l’une, soit le MINREX sait de quoi il parle, et dans ce cas devrait avoir la situation exacte de ces compatriotes, soit il ne sait pas du tout de quoi il retourne. Car enfin, à qui l’ambassadeur a-t-il rendu visite s’il ne sait même pas s’ils sont détenus comme le suggère l’emploi du conditionnel par le MINREX ?

Sécurité

Selon l’information relayée par Le Messager dans l’édition citée supra, il était reproché à ces compatriotes, le défaut de visas et de carte de séjour. Courroucés après cette privation de liberté, ils avaient essayé de contacter en vain l’ambassadeur du Cameroun. D’où la grève de la faim qu’ils avaient engagée. Le Gabon est l’un des pays les plus rigoureux en matière d’immigration. Selon le world Refugee Survey 2008 publié par le comité américain pour les réfugiés et les immigrants, ce pays de 2.102.563 habitants abriterait 8.500 réfugiés et 4.200 demandeurs d’asile en provenance surtout du Congo Brazzaville et de 24 autres pays.

Tous les jours, des ressortissants des pays voisins (Cameroun, Congo, Tchad, Guinée équatoriale) en situation irrégulière sont arrêtés par la police. Avec la Guinée équatoriale, ils sont les deux pays de la sous région Afrique centrale les plus réfractaires à la libre circulation des personnes et des biens. Bien moins peuplés que leurs voisins, ces pays craindraient pour leur sécurité. Raison pour laquelle ils exigent que le passeport Cémac soit biométrique et que la coopération inter police soit renforcée. Ce qui contribue à retarder lentrée en vigueur de ce précieux sésame…

Par frederic.boungou 


SUR LE MÊME SUJET
Les Camerounais votent pour la présidentielle, Paul Biya favori
Les électeurs camerounais votaient dimanche pour une élection présidentielle à un tour où Paul Biya, au pouvoir depuis 1982, faisait figure d'archi-favori face à ses 22 rivaux. Les bureaux de vote qui ont ouvert à 08h00 (07h00 GMT) fermeront à 18h00 (17h00 GMT). La participation ne semblait pas très élevée dans la matinée à Yaoundé, la capitale. L'issue du scrutin ne devrait pas être connue avant plusieurs jours, la commission électorale n'étant pas autorisée à diffuser de résultats partiels. "Je suis venue remplir mon devoir de citoyenne et j'espère que tous les Camerounais feront de même, afin que la paix continue de régner ...
Lire l'article
Luc Bengone Nsi, président du Mouvement de redressement national (Morena), a récemment défrayé la chronique pour avoir été l’auteur d’une plainte contre X sur l’acte de naissance controversé du président Ali Bongo. Dans l’interview publiée in extenso, l’opposant revient sur le dénouement de ce dossier et évoque les prochaines élections législatives, auxquelles son parti ne prendra part que «dans les conditions exigées par le peuple gabonais». Vous aviez rendez-vous avec le tribunal, en début juin dernier, au sujet de la plainte contre X concernant l’acte de naissance controversé du président Ali Bongo. Où en êtes-vous à ce sujet ? Le 24 ...
Lire l'article
Les conseillers municipaux de l’opposition, majoritaires au conseil municipal de Port-Gentil, ont rejeté, mercredi dernier, le projet d’ordre du jour du conseil municipal présenté par le maire André Jules Ndjambé, bloquant la poursuite des assises, a constaté un journaliste de l’AGP. Le porte-parole de l’Alliance pour la construction et la restauration (ACR), un regroupement de cinq partis d’opposition, le sénateur Franck Rebella, a demandé la modification du projet d’ordre du jour pour y inclure la démission du maire André Jules Ndjambé. M. Rebella a rappelé que lors du conseil budgétaire de décembre 2009, le budget de la commune de ...
Lire l'article
Le Directeur de Publication du quotidien camerounais, « Le Messager », Pius N. Njawe, par ailleurs président de Free Media Group, entreprise éditrice de Le messager, est mort lundi dernier dans l’Etat de Virginie aux Etats – Uni d’Amérique), dès suite d’un accident de la circulation alors qu’il prenait part à une convention organisée samedi dernier par la Convention de la diaspora camerounaise pour le changement (CAMDIAC), rapporte plusieurs sites d’informations en ligne. Le quotidien « Le Messager », version en ligne explique qu’« alors que le chauffeur qui le conduisait en Virginie, tentait ...
Lire l'article
Le Comité pour la Protection des Journalistes émet la déclaration suivante suite au décès du directeur de publication de l’hebdomadaire Cameroun Express, Bibi Ngota, qui était incarcéré dans une prison de la capitale Yaoundé depuis février dernier, rapporte ce dimanche, le site internet Cameroon-Info.Net citant une correspondance venue de New York le 22 avril. Ngota, qui avait été arrêté avec deux autres journalistes enquêtant sur des allégations de corruption impliquant un haut conseiller présidentiel, était souffrant et est décédé de manques de soins. « Le CPJ est indigné par le décès de Bibi Ngota et exprime ses plus sincères ...
Lire l'article
Un collectif d'organisations de Camerounais vivant en France a dénoncé le 21 juillet l'accueil réservé par Paris au président Paul Biya, en visite officielle de quatre jours, estimant qu'il s'agit d'une "prime accordée à la dictature et l'impunité". Au pouvoir depuis 1982, "Paul Biya est le nouveau doyen de la Françafrique depuis la mort du dictateur Bongo", a déclaré lors d'une conférence de presse Moïse Essoh, secrétaire exécutif du Collectif des organisations démocratiques et patriotiques de la diaspora camerounaise (Code). "Lorsque le gouvernement français lui tend la main, lui déroule le tapis rouge, il s'agit d'une prime à l'impunité, à la dictature", ...
Lire l'article
En prélude aux 12es championnats du monde seniors d’athlétisme d’août 2009 en Allemagne, la Fédération camerounaise d’athlétisme (FCA) a annoncé l’envoi dès le 12 décembre d’une délégation d’athlètes à Libreville pour un stage de préparation. Ces cinq athlètes, principalement des jeunes de moins de vingt ans, devraient durant deux semaines bénéficier d’un entraînement intensif dans des conditions extérieures pour se préparer aux compétitions internationales et acquérir les savoirs techniques et psychologiques nécessaires à la gestion des défis de la haute compétition. Cinq jeunes athlètes camerounais devraient arriver à Libreville à partir du 12 décembre prochain pour un stage de formation ...
Lire l'article
Le ministre camerounais des Relations Extérieures, Henri Eyebe Ayissi, a été reçu le 2 septembre par le chef de l’Etat gabonais pour porter une requête de son homologue camerounais Paul Biya, sollicitant le soutien du Gabon à la candidature du camerounais Maurice Kamto au poste de Juge à la Cour internationale de Justice (CIJ). Le chef de la diplomatie camerounaise a rappelé le prestigieux parcours du postulant camerounais, couronné tout dernièrement par la rétrocession de la péninsule de Bakassi dont il a conduit le dossier. Sous la bannière de la francophonie, le soutien du Gabon à la candidature camerounaise pour ...
Lire l'article
Un premier contingent de 70 soldats camerounais de la force multinationale de la communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale, a quitté mardi la capitale gabonaise à destination de Bangui, après deux semaines de formation sur les missions de l'infanterie au niveau compagnie et section en vue de satisfaire à la mission qui leur est impartie, celle de maintien de la paix, organisée par les forces françaises au Gabon, a constaté GABONEWS. Une deuxième troupe de 60 soldats devra aussi rejoindre jeudi en avion militaire de transport, pour s'imprégner totalement de leur mission. La FOMUC qui compte 500 hommes a ...
Lire l'article
Dans le cadre de l'élargissement de la Force multinationale en Centrafrique (Fomuc), les Forces françaises du Gabon ont été chargées de la formation du contingent camerounais qui rejoindra les effectifs gabonais, tchadiens et congolais déjà en faction sur le terrain pour assurer le maintien de la paix en République Centrafricaine. L’Etat-major interarmées des Forces françaises au Gabon a annoncé le 14 mai dernier à Libreville la mise en place du premier détachement camerounais pour la Force multinationale en Centrafrique (Fomuc). Les Forces françaises du Gabon ont été mandatées pour la formation et la mise en condition des contingents de la Fomuc ...
Lire l'article
Les Camerounais votent pour la présidentielle, Paul Biya favori
Gabon : «Voyez comment on crée des situations de tension», explique Luc Bengone Nsi
Les travaux du conseil municipal de Port-Gentil bloqués par l’opposition
Décès de Pius Njawé, Directeur de Publication du quotidien camerounais « Le Messager »
Le CPJ rend le gouvernement camerounais responsable de la mort du journaliste Germain Bibi Ngota
Fronde : Les Camerounais de France contre la visite de Biya
Gabon : Des athlètes camerounais en stage à Libreville
Gabon : Biya sollicite le soutien de Bongo au candidat camerounais à la CIJ
Gabon: Un contingent camerounais de la FOMUC quitte Libreville pour Bangui en République Centrafricaine
Les Forces françaises du Gabon forment le contingent camerounais de la Fomuc


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Mar 2010
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*