Socialisez

FacebookTwitterRSS

« La SEEG a tout à gagner en respectant les clients », Ibrahim Tsendjiet Mboulou, Président de l’OGC

Auteur/Source: · Date: 20 Mar 2010
Catégorie(s): Economie,Société

Le Président de l’Organisation Gabonaise des Consommateurs (OGC), Ibrahim Tsendjiet Mboulou qui fut l’invité, vendredi de la rédaction de GABONEWS, pour faire la restitution des activités menées récemment par la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG), bénéficiaire de deux centrales électriques pour l’amélioration de ses services, a estimé que «la SEEG a tout à gagner en respectant les clients ».

« On ne peut pas dire qu’il n’ y aura plus des délestages avec l’arrivée des centrales, mais, il faut simplement dire qu’aussi bien l’Etat que la SEEG, chacun doit remplir ses obligations », a exigé le Président de l’OGC.

Pour le Président, la SEEG pourrait tirer son épingle de jeu grâce à une meilleure communication avec ses partenaires directs que sont les clients.

En se rapprochant des directions générales de l’Energie et des Ressources Hydrauliques du ministère de l’Energie, le Président de l’OGC s’est réjoui de connaître le plan d’exécution de la tutelle qui, a -t-il relevé, s’attèle au renforcement d’une centrale énergétique au sud de Libreville et à la construction d’un barrage sur l’Okano à Mitzic, situé dans la province du Woleu-Ntem, au nord du pays.

« Nous disons que nous ne pouvons pas beaucoup nous prononcer par rapport au contrat qui lie la SEEG à l’Etat, contrat qui date déjà de 13ans (1997-2010), mais à l’opposé, nous nous intéressons beaucoup plus à la relation SEEG-consommateurs », a-t-il indiqué.

Dans son rôle de protéger les consommateurs, l’OGC a demandé à la SEEG de compléter l’information au-delà de la simple tâche de fournir le courant, qu’elle apporte aux consommateurs des informations liées à la lecture de la facturation de la consommation (prix et calcul et de la consommation).

De même qu’elle a souhaité que le client ait la primeur de l’information à chaque fois que subviendront des problèmes touchant le consommateur. Ibrahim Tsendjiet Mboulou a dénommé cette approche de « respect du droit à l’information du consommateur ».

Pour une collaboration plus optimale entre dame SEEG et les consommateurs, le Président de l’OGC a exhorté le distributeur d’eau et d’énergie de mette en place un service devant recevoir et résoudre les plaintes des clients inhérentes au désagrément.

Réagissant à la suite de la récente grève menée par SOS Consommateurs qui en direction de la SEEG, le Président de l’OCG qui a soutenu cette cause a souhaité une meilleure adhésion des populations à ce genre de mouvement.

« Ce n’est pas à moi seulement de me mettre aux côtés de SOS Consommateurs, il revient à tout le monde qui se sent concerné par les coupures de s’associer pour faire front commun », a-t-il conclu.


SUR LE MÊME SUJET
La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) direction sud, couvrant les provinces de la Ngounié et de la Nyanga (sud) dans une note circulaire, intimant les clients de payer leurs factures de consommation d’électricité et d’eau entre le 8 et le 22 du mois, dépassé ce délai, ils se verront suspendre les fournitures en eau et en électricité. Cette ‘’imposition’’ a provoqué l’ire de certains consommateurs qui dénoncent une dérive autoritariste de la SEEG qui ne tient pas compte des dates de paie de plusieurs consommateurs d’électricité et de l’eau dans ces deux provinces. La majorité des fonctionnaires gabonais perçoivent ...
Lire l'article
Electricité de France (EDF) a acquis la moitié des parts (51%) détenue depuis 1997 par Veolia dans sa filiale gabonaise de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), a appris l'AGP EDF a racheté 25% des parts de Veolia pour un montant de 975 milliards de FCFA, a indiqué une source proche de la SEEG. La Commission de l’Union européenne (UE) a notifié en début de semaine la transaction autorisant l’acquisition en commun, par Electricité de France (Edf) et Veolia, de 51% du capital de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). Au directoire de la SEEG, on ...
Lire l'article
L’association SOS Consommateurs a initié ce mercredi ses trois journées d’actions contre la Société d’Eau et d’Energie du Gabon (SEEG) du groupe VEOLIA, pointée du doigt pour la « mauvaise qualité » des services offerts aux Gabonais, a constaté GABONEWS. C’est bien en vue, à quelques mètres seulement du siège de la SEEG, situé dans le centre ville de la capitale gabonaise, que la Comité de protestataires de SOS Consommateurs a pris ses quartiers affichant une banderole sur laquelle on peut lire les mots suivants: « SEEG VEOLIA sans confiance ». Une banderole assortie d’une pancarte explicative dressée aux alentours, au grand étonnement des passants, ...
Lire l'article
Dans un communiqué parvenu à la rédaction de GABONEWS, SOS Consommateurs s’insurge contre la Société d’Electricité et d’Eau du Gabon (SEEG) et son partenaire Véolia, pour la dégradation croissante des services de cette entreprise, annonçant du coup, trois journées d’action contre « SEEG-VEOLIA ». Nous vous livrons in extenso la teneur du communiqué précité. TEXTE INTEGRAL « COMMUNIQUE DE PRESSE Trois journées d’action contre la SEEG-VEOLIA Du mercredi 10 au vendredi 12 mars 2010 En vertu d’une concession passée entre l’Etat gabonais et VEOLIA en 1997, la gestion de la Société d’Energie et d’Eau du Gabon SEEG a été confiée à cette entreprise ...
Lire l'article
Lors d’une conférence de presse qu’il a animée samedi soir à son siège d’Awendjé (4ème arrondissement de Libreville), le leader de l’Union du peuple gabonais (UPG/ opposition), Pierre Mamboundou a demandé au gouvernement de « recapitaliser la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG, filiale du groupe français VEOLIA) qui est un bras séculier de la politique sociale », a constaté GABONEWS. Relevant les difficultés auxquelles la SEEG reste confrontées (approvisionnement, production) d’une part et ceux des consommateurs (taxation du prix du KWh), Pierre Mamboundou s’est interrogé sur les termes de la convention de privatisation de la société, 12 ans après ...
Lire l'article
Le Conseil d'administration de la Société d’eau et d’électricité du Gabon (SEEG) vient de dévoiler le coup du programme d’investissement pour le renforcement de sa capacité de production électrique au Gabon. La modernisation des installations a été évaluée à 600 milliards de francs CFA et planifiée sur trois ans, durant lesquels les coupures continueront à perturber le réseau. La SEEG a d’ores et déjà appelé les populations à rationaliser leur consommation d’électricité pour limiter la saturation de la demande. Trois années et 600 milliards de F.CFA seront nécessaires à la Société d’eau et d’électricité du Gabon (SEEG) pour ...
Lire l'article
Les membres du Réseau gabonais pour la protection des consommateurs (RGPC) a fait un sit-in, ce vendredi devant l’immeuble abritant le siège de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), pour protester contre le mauvais fonctionnement de cette société et les délestages récurrents auxquels font face les consommateurs. Avant le sit-in, les adhérents du RGPC ont fait une marche de protestation qui a commencé au quartier Akebé, dans le 4ème arrondissement, sillonnant quelques artères de la capitale gabonaise, avant de s’arrêter devant les locaux de la seule entreprise ayant le monopole de la distribution de l’eau et de l’énergie ...
Lire l'article
Les associations de protections des droits des consommateurs sont montées au créneau suite aux nouvelles perturbations du réseau de la Société d'eau et d'électricité du Gabon survenues les 14 et 15 février derniers à Libreville. Le Réseau gabonais pour la protection des consommateurs (RGPC) organiseront une marche pacifique à cet effet le 20 février prochain pour protester contre la hausse constante des prix de l'électricité ainsi que les délestages intempestifs qu'ils attribuent à un abus de monopole de la société de fourniture d’électricité. Malgré les explications fournies par la Société d'eau et d'électricité du Gabon (SEEG) sur les incidents qui ...
Lire l'article
La société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) mène en ce moment des discussions particulièrement constructives avec le gouvernement, a affirmé le président directeur général de la SEEG dans un point de presse tenu mardi au siège de l’entreprise qu’il dirige. François Ombanda a déclaré que «la mise en œuvre des engagements du gouvernement va permettre de mener à bien ces travaux et opérations nécessaires» et que «le retard de cette mise en œuvre se traduit malheureusement par un retard opérationnel». «La SEEG a mobilisé des moyens techniques et humains considérables pour faire face à la situation et assurer un retour ...
Lire l'article
Le Président Directeur Général de Veolia Water AMI (Afrique, Moyen-Orient, Sous continent Indien ), Patrice Fonlladosa, a déclaré à son arrivée mardi soir à Libreville qu’il est tout à fait logique que le contrat liant la SEEG à l’Etat fasse l’objet d’une rediscussion fondamentale. Avec un optimiste mesuré, il espère qu’un accord consensuel aboutira au terme des échanges avec les autorités gabonaises. Infosplusgabon : L’Etat gabonais a émis la volonté de relire en profondeur la convention qui le lie à la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). Que pensez-vous de l’importance et de la portée de la révision de ...
Lire l'article
La SEEG Somme sa clientèle de s’acquitter des factures entre le 8 et le 22 du mois dans le sud du Gabon
EDF dans le capital de la SEEG
SOS Consommateurs engage trois jours d’actions contre la SEEG
L’Association SOS Consommateurs décrète des journées d’action contre la SEEG
Gabon: Pierre Mamboundou demande au gouvernement de « recapitaliser la SEEG »
Gabon : 600 milliards de F.CFA pour moderniser la SEEG
Gabon: Les consommateurs font un sit-in devant la SEEG
Gabon : La société civile entre en guerre contre la SEEG
Gabon: «La SEEG mène des discussions particulièrement constructives avec le gouvernement», déclare son Président Directeur Général
Interview : « Il est tout à fait logique que le contrat liant la SEEG à l’Etat fasse l’objet d’une rediscussion fondamentale », déclare Patrice

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Mar 2010
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*