- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon : Plus de 600 bâtisseurs quittent Ndaot

Des centaines de militants de l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB, opposition) de Séraphin Ndaot viennent de quitter le parti pour rallier les rangs du parti au pouvoir, le Parti démocratique gabonais (PDG).

«Sortilège politique» ou simple séduction du programme du Parti démocratique Gabonais ? Le parti pouvoir vient d’enregistrer l’adhésion de plus de 600 militants en provenance de l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB, opposition).

Le porte-parole des démissionnaires de l’ANB, Pamphile Hervé Olagot Avika, justifie cette décision par la séduction à la «politique novatrice et pragmatique de l’émergence» du président de la République.

«Nous entendons soutenir activement la politique de l’émergence par des actions individuelles, collectives afin que le chef de l’Etat (…) ait la majorité requise nécessaires à l’aboutissement des projets de grande envergure qu’il initie pour conduire notre pays au rang des pays dit émergents», explique Olagot Avika.

«Nous allons suivre l’émergence qui nous semble la voie indiquée pour un développement réel de notre ville et partant du Gabon tout entier», a-t-il ajouté.

Il s’agit certes d’une saignée pour l’ANB, qui peut toutefois s’enorgueillir d’avoir gardé ses cadres, notamment ses conseillers municipaux, alors que la gestion de la mairie de Port-Gentil est au centre d’une virulente querelle avec le maire PDG.

Fortement fragilisé au sortir du scrutin du 30 août 2009, le PDG tente de convaincre les indécis et les membres de certains partis de l’opposition de la portée de son projet pour le Gabon. Ce départ massif des rangs de l’ANB pour le PDG intervient après celui de certains cadres de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition) ou encore de l’Union pour le peuple gabonais (UPG, opposition) de Pierre Mamboundou.

A l’approche des élections législatives partielles, la transhumance politique s’organise et chaque parti essaye d’attirer à lui le maximum d’électeurs pour arracher de nouveaux sièges sur l’échiquier politique national.


SUR LE MÊME SUJET
Suite au lancement par le président de la République, Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba , des grands travaux dont la construction de la route Mayumba-Tchibanga, du pont sur la Banio et prochainement de l’axe Libreville-Franceville, Maître Séraphin Ndaot Rembogo, président du Parti pour le Développement de la Solidarité Sociale (PDS, opposition ) a indiqué, dans un entretien, vendredi dernier, au quotidien ‘’L’union ‘’ : « tout projet sur la route ne peut être que porteur » mais non sans regretter qu’il soit un peu « opaque» en ce sens ...
Lire l'article [1]
Libreville, 29 août (GABONEWS) – A l’issue du premier congrès ordinaire du Parti pour le Développement et la Solidarité (PDS, opposition), tenu samedi à Libreville, Me Séraphin Ndaot Rembogo, ancien président du mouvement politique de l’Alliance Nationale des bâtisseurs (ANB), a été porté à la tête de cette formation politique, a constaté GABONEWS. Après le choix de Me Séraphin Ndaot Rembogo, avocat de carrière, le parti a procédé aux exclusions des de deux co-fondateurs  ayant voulu empêcher l’organisation desdites  assises. Il s’agit d’Alfred Yeyet et Jean – Marie Manfoumbi disposant de mandats électifs en cours et en qualité d’indépendants; des hommes ...
Lire l'article [2]
Au terme de la première convention nationale de l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB, opposition) tenue le week-end dernier à Port-Gentil, Guy Roger Reteno Ndiaye, a été porté à la présidence du parti. L’ancien président, Séraphin Ndaot Rembogo, est quant à lui pressenti pour prendre les rennes du Parti pour le développement et la solidarité (PDS, opposition). Guy Roger Reteno Ndiaye a été porté à la tête de l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB, opposition) au terme la convention nationale de ce parti tenue le week-end écoulé dans la capitale économique. Il remplace le fondateur et leader charismatique de ce parti, Séraphin ...
Lire l'article [3]
Plus de 600 militants ont démissionné de l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB, opposition) de Me Séraphin Ndaot pour rallier le Parti démocratique gabonais (PDG). ‘’Nous avons décidé de prendre activement part à la politique de l’émergence par notre adhésion au Parti démocratique gabonais (…)’’, a déclaré mercredi, M. Pamphile Hervé Olagot Avika, le porte-parole des militants démissionnaires. ‘’Nous entendons soutenir activement la politique de l’émergence par des actions individuelles, collectives afin que le chef de l’Etat (…) ait la majorité requise nécessaires à l’aboutissement des projets de grande envergure qu’il initie pour conduire notre pays au rang des pays dit ...
Lire l'article [4]
Le président de l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB), Me Séraphin Ndaot, a qualifié de ‘’traîtres’’ les militants de son mouvement nommés à la présidence de la République et minimisé l’impact de leur départ sur le parti. Le président de l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB), Me Séraphin Ndaot, a qualifié de ‘’traîtres’’ les militants de son mouvement nommés à la présidence de la République, dans une déclaration, samedi dernier, à l’occasion d’une rencontre avec les associations féminines du 4ème arrondissement de la commune de Port-Gentil (ouest) venues lui réaffirmer leur soutien. ‘’Les militants sombres qui ont été achetés vont tomber dans les ...
Lire l'article [5]
Après la levée du couvre-feu sur la ville de Port-Gentil, le président de l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB, opposition), maître Ndaot Rembogo, a récemment dressé un bilan partiel de la situation actuelle de la capitale économique. Le leader de l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB), Séraphin Ndaot Rembogo, a dressé un bilan social, économique et politique de Port-Gentil, après la levée récente du couvre-feu qui étouffait la ville depuis le 4 septembre dernier. «L’étau est desserré, les activités économique de nuit peuvent donc reprendre normalement. Il reste que malgré la mesure de la levée de cette mesure d’exception ...
Lire l'article [6]
Alors que le nouveau gouvernement vient de procéder à un nouvel allègement du couvre-feu dans la capitale économique du Gabon, Port-Gentil, le président de l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB) et ancien maire de la cité pétrolière, Séraphin Ndaot, a demandé une levée totale de cette mesure décrétée suite aux émeutes post électorales qui avaient éclaté du 3 au 6 septembre dernier. Le contentieux électoral étant vidé et le nouveau président installé, le leader politique de la capitale économique estime que le maintien de cette mesure préventive sur Port-Gentil s'assimile à une punition et un frein pour la reprise optimale des ...
Lire l'article [7]
A la veille de la cérémonie d'installation du bureau du Conseil Municipal de la ville de Port-Gentil, « l'Alliance des bâtisseurs », première force politique de la Commune, demande une fois de plus à ses électeurs, militants, partisans et à tous les patriotes épris de changement et de progrès de savoir raison garder et de rester calme et serein malgré la rancœur et le ressentiment qui les taraudent et qui sont le corollaire de manaeuvres post-électorales iniques ayant pour objectifs la mise au rancart des élus de l'alliance. Il est bon de rappeler que selon le principe démocratique et dans un ...
Lire l'article [8]
L’Alliance du Groupe les Bâtisseurs dont le leader est Me Séraphin Ndaot Rembogo (maire central sortant de la commune de Port – Gentil), après s’être désistée, dimanche au vote des maires du 2ème et 3ème arrondissement de la capitale économique du pays, a finalement pris sa revanche lundi en remportant les postes en jeu dans ces deux circonscriptions électorales où il a obtenu 19 conseillers sur les 28 qui composent cette circonscription politique, a constaté GABONEWS.
Lire l'article [9]
Gabon: André – Jules Djambé succède à Me Séraphin Ndaot Rembogo à la tête du Conseil municipal de Port–Gentil
Le nouveau maire de la grande commune de Port – Gentil, André - Jules Djambé succédant à Me Séraphin Ndaot Rembogo, a été élu samedi à la majorité absolue des conseillers grâce au collège électoral constitué par le PDG, l’UPG, l’UGDD, l’ADERE et le groupe indépendant Tchango, a constaté GABONEWS. Comme annoncé vendredi dernier, c’est sans surprise que le nouveau maire de la commune de Port – Gentil, André – Jules Djambé a été élu samedi par l’ensemble des 35 conseillers municipaux ayant signé un accord de cogestion, à la veille de ce scrutin, à la Présidence de la ...
Lire l'article [10]
Grands travaux : le « oui, mais » de Me Séraphin Ndaot Rembogo , leader du PDS (Opposition)
Le premier congrès ordinaire du PDS (opposition) porte Me Séraphin Ndaot Rembogo à la tête de ce parti
Gabon : Séraphin Ndaot cède le fauteuil de l’ANB
Politique : Démissions en bloc à l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB)
Politique : Séraphin Ndaot dénonce les traîtres de son parti
Gabon : Le bilan de Ndaot sur Port-Gentil
Gabon : Ndaot réclame la levée des «punitions» sur Port-Gentil
Gabon: L’allience « Les Bâtisseurs » en point de presse à Libreville
Gabon: A Port-Gentil, l’Alliance des bâtisseurs de Me Séraphin Ndaot Rembogo prend sa revanche avec les mairies du 2ème et 3ème arrondissement
Gabon: André – Jules Djambé succède à Me Séraphin Ndaot Rembogo à la tête du Conseil municipal de Port–Gentil
1 Comment (Open | Close)

1 Comment To "Gabon : Plus de 600 bâtisseurs quittent Ndaot"

#1 Comment By zizayr On 23 Mar 2010 @ 14:04

C’est quand compliqué, nous croyons que cette pratique allait s’arreter mais rien dès que quelqu’un part d’un parti pour le PDG on on pense que l’on n a pris l’oiseau rare or il n’ait rien le porte parole est parti depuis les elections présidentielles du mois d’août 2009, il fut arrete pour avoir truander la famille présidentielle à cette période sorti de prison par les barons de la province qui l’avaient fait enfermé, très naïf, il les a rejoint pour faire amende honorable c’est tout en adhérent dans l’anb il n’a pas amener 600 personnes c’est en partant qu’il prendra ce nombre c’est purement utopique et allez y savoir que lui et son mentor ont été les grands casseurs des années 1990 le fédéral pdg de l’ogooue maritime idem pour lui. Si tu as trahis un jour tu trahiras tout kle temps