Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon/Musique : Franck Ba’Ponga « La concurrence pour pouvoir contrer les américains…» !

Auteur/Source: · Date: 22 Mar 2010
Catégorie(s): Culture

Mais où est donc passé Franck Ba’Ponga ? Le rappeur gabonais travaille à son propre compte et poursuit sa collaboration avec Eben Intertainment. Outre ses multiples voyages à l’étranger, l’artiste produit d’autres artistes et pense à véhiculer le rap gabonais encore plus loin. Récemment, le rappeur a confié devoir « contrer les américains », réelle concurrence aujourd’hui.
Dans une récente interview, Franck Ba’Ponga, a confié au site lbvgroove.com, qu’il fallait « contrer les rappeurs américains » qui sont aujourd’hui la seule et vraie concurrence des rappeurs du continent. Franck Ba’Ponga, qui n’est plus à présenter au Gabon, est l’une des figures de proue du continent Noir, un ambassadeur du rap made in Gabao. L’artiste est l’un des rappeurs gabonais, à s’exporter véritablement et à composer avec et pour d’autres figures emblématiques du rap en Afrique.

Aussi, Ba’Ponga, détient d’autres cordes à son arc. Le rappeur a lancé en 2005, sa marque de Street Wear, plutôt bien accueilli au Gabon où, ses produits se vendent assez bien chez les jeunes. Pour revenir sur le démarrage de cette affaire, l’artiste confie : « j’ai eu l’idée de créer la marque K par K dans les années 2001, 2002, si mes souvenirs sont bons. En 2005, lors de la première nuit de la musique, je sors les 1ers tee-shirts pour un plus large public que je distribue à tous mes potes, notamment Nix du Sénégal, vu qu’avant je ne faisais qu’en baggy. Le premier jet, le Karnivor Animal instinct n’était pas destiné à la vente. ».

Et de poursuivre : « J’étais obligé de trouver un nom dérivé pour ne pas empiété sur l’intitulé de mon 2ème album « Karnivor », d’où K par K, évoluer étape par étape, commencer au bas de l’échelle, accepter ce qu’on est, accepter ce qu’on représente et monter sans courir. Quand on regarde, par rapport à mes albums, d’Animal à Karnivor, c’est une étape après une autre. »
 


SUR LE MÊME SUJET
La police Judiciaire (PJ) a procédé le week-end écoulé à Libreville, à l’arrestation d’un groupe de jeunes (10), à cause du piratage des œuvres artistiques des créateurs gabonais qui, depuis plusieurs années, n’arrivent toujours pas à vivre de leur art au motif. Cette arrestation intervient au lendemain de la plainte déposée par MC, un des promoteurs d’artistes gabonais par ailleurs propriétaire du studio Mandarine situé au Carrefour Léon Mba. Celui-ci dit disposer de près de 20.000 CD originaux non vendus. Ainsi, a-t-il déclaré, « lorsqu’un artiste vient enregistrer un album chez moi, c’est pour qu’il puisse vivre de sa musique. Or ...
Lire l'article
Le rond-point de la Démocratie a été pris d'assaut le 28 août par des milliers de militants venus acclamer la coalition de 5 candidats à s'être alignés derrière André Mba Obame pour faire barrage à la candidature du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), emmenée par Ali Bongo Ondimba. Les candidats Medhi Teale (indépendant, ex-PDG), Anna Claudine Ayo Assayi (indépendante), Jean Ntoutoume Ngoua (indépendant), Paul Mba Abessole (RPG, majorité) et le représentant de Jean Eyéghé Ndong (indépendant, ex-PDG) étaient présents pour confirmer leur soutien au candidat désigné pour porter la «candidature unique» censée contrer celle du PDG le ...
Lire l'article
L'ancien Premier ministre et vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Jean Eyéghé Ndong, démissionnaire du gouvernement et du parti pour briguer le fauteuil présidentiel en indépendant, a appelé le 25 août dernier les présidentiables de l'opposition à présenter une candidature unique contre celle du candidat du parti au pouvoir, Ali Bongo Ondimba. Les candidats intéressés par cette proposition doivent tenir une réunion imminente pour décider du candidat derrière lequel ils s'aligneront pour le vote du 30 août. © D.R. - L'ancien Premier ministre et vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Jean Eyéghé ...
Lire l'article
A J-5 du scrutin du 30 août prochain, le candidat indépendant Jean Eyéghé Ndong, ancien hiérarque du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) démissionnaire pour briguer la présidence en indépendant, a appelé les candidats à présenter une candidature unique pour contrer celle du parti au pouvoir. «J'invite tous mes collègues candidats, opposés réellement et véritablement au système PDG (Parti démocratique gabonais, au pouvoir), à une candidature unique afin d'assurer (...) notre victoire, la victoire du peuple gabonais», a déclaré Jean Eyéghé Ndong à la presse. «Je viens de parcourir le Gabon. Les dizaines de milliers de Gabonaises ...
Lire l'article
Le président de la Fédération gabonaise de cyclisme (FEGACY), Thomas Franck Ey’a, a été élu au poste de trésorier général à la Confédération africaine de cyclisme (CAC), a-t-on appris ce mardi. M. Ey’a a été choisi à ce poste lors du congrès de la CAC, tenu le 14 mars dernier à Sharm El-Sheikh en Egypte. C’est la première fois que le Gabon fait partie du bureau exécutif de la CAC. « Nous allons faire le possible pour que le Gabon joue un rôle important dans ce nouveau challenge », a indiqué le président de la FEGACY, joint au téléphone par GABONEWS. Le Sénégal qui vient de faire ...
Lire l'article
Le président de la Fédération gabonaise de cycliste (FEGACY), Thomas Franck Eya’a a estimé dimanche au terme de la 4ème édition de la course cycliste internationale Tropicale « Amissa Bongo » que « la participation des coureurs gabonais était honorable au regard de la mauvaise préparation qu’ils ont eu ». « Nous sommes heureux de constater que nos coureurs ont fait une bonne prestation et nous pensons que si on nous donne un minimum de moyen nous pouvons faire honneur à notre pays », a indiqué Thomas Franck Eya’a. Pour lui, les moyens conditionnent le bon travail des ligues et ...
Lire l'article
Le président de la Fédération gabonaise de cycliste, Thomas Franck Eya'A, dans une interview accordée à GABONEWS, a déclaré qu': « il faut un miracle pour que les Panthères remportent la 4ème édition de la Tropicale Amissa Bongo ». « Nous avons pris en charge les jeunes pour leur préparation, il y a une dizaine de jours. Malheureusement, nous regrettons le fait que les moyens soient mis à notre disposition toujours à la dernière minute », a déclaré Thomas Franck Eya'A. Selon lui, « Il ne faut pas s'attendre à un miracle. En sport, pour gagner, il faut travailler. Et pour travailler, ...
Lire l'article
Le Conseil d'Etat gabonais a finalement remis la présidence de la Fédération gabonaise de cycliste (FEGACY) à Franck thomas Eya'a après avoir été suspendu par le ministère gabonais des sports pour une « mauvaise » gestion de la discipline dans le pays. Après de vives tensions ayant paralysées la structure pendant près de deux ans, M. Eya'a est désormais habilité à poursuivre son mandat, souligne un rapport du Conseil d'Etat, parvenu mercredi à GABONEWS. M. Eya'a avait été mis en cause pour une mauvaise gestion du cyclisme gabonais. Du coup, le ministère des sports gabonais dirigé à l'époque par Egide Boundono Simangoye ...
Lire l'article
Pierre Claver Akendégué (PCA) a galvanisé le public du Centre culturel français (CCF), samedi dernier à l’occasion de la fête de la musique, aux côtés des artistes des deux générations (nouvelle et ancienne) tels que: Annie Flore Batchellelys, Tina ou le rap engagé au féminin, Mauvaizhaleine, Nadège Mbadou, la nouvelle étoile du zouk gabonais, Omar Ben Salas le roi de Port-Gentil, sans oublier Nanhet; les anciens quant à eux, étaient représentés par: le Prince Martin Rompavet, Hilarion Nguema, Damas. Ce grand concert organisé à l’occasion de la fête de la musique, a reçu un écho favorable de la part de la ...
Lire l'article
A la veille des élections locales au Gabon, Franck Ondo Metogo, inspecteur de travail et observateur avisé de la vie et du processus politique et électorale gabonais publie un ouvrage hautement politique intitulé « La fraude électorale au Gabon », dans lequel il dénonce des méthodes peu recommandables, utilisées par les acteurs politiques pour gagner des élections organisées depuis la restauration du multipartisme au Gabon dans les années 90, a constaté GABONEWS. Pour l’auteur, « La fraude électorale au Gabon » est un condensé des rapports et des observations effectués à travers différentes consultations organisées sur le territoire ...
Lire l'article
Dix personnes mises aux arrêts pour piratage de la musique gabonaise
Gabon : 5 candidats derrière Mba Obame pour contrer le PDG
Gabon : Eyéghé Ndong veut une candidature unique pour contrer le PDG
Gabon : Eyéghé Ndong veut une candidature unique pour contrer le PDG
Gabon: Le Gabonais Thomas Franck Ey’a élu trésorier général à la Confédération africaine de cyclisme
Gabon: La participation des cyclistes gabonais était honorable, Thomas Franck Eya’a (président de la FEGACY)
Gabon: « Il faut un miracle pour que les Panthères remportent la 4ème édition de la Tropicale Amissa Bongo », Thomas Franck Eya’A (Pdt FEGACY)
Gabon: Fin des tensions à la FEGACY: Franck Thomas Eya’a reprend la présidence
Gabon: La fête de la musique: « PCA » de la musique gabonaise a galvanisé le public du CCF
Gabon: Franck Ondo Metogo publie « La fraude électorale au Gabon »


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 22 Mar 2010
Catégorie(s): Culture
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*