Socialisez

FacebookTwitterRSS

Afrique centrale : Où sont les milliardaires de la CEEAC ?

Auteur/Source: · Date: 29 Mar 2010
Catégorie(s): Afrique,Rapports

Le classement Forbes 2010 vient de rendre publique la liste des plus grosses fortunes africaines, avec en tête l’éthiopien Mohammed Al Amoudi, et quatre membres de la famille égyptienne Sawiris dans le top 10. Malgré la présence de 6 pays producteurs de pétrole et d’énormes ressources naturelles, la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) ne compte aucun représentant dans ce classement.

Pas un francophone dans le classement 2010 des africains les plus riches du continent publié récemment par le magazine Forbes qui répertorie les milliardaires les plus riches du monde.

En tête du classement, on retrouve l’homme d’affaires éthiopien Mohammed Al-Amoudi, suivi de l’égyptien Nassef Sawiris, le benjamin de la famille qui occupe quatre places au top 10 des plus grosses fortunes africaines. Trois sud-africains et le nigérian Aliko Dangote occupent le haut du classement africain.

On remarque l’absence totale de l’Afrique centrale de ce classement, en dépit des énormes richesses que regorge la sous-région généreusement dotée en pétrole, en manganèse, en or et diamants, que se disputent les investisseurs étrangers à coup de milliards de francs CFA.

Six des dix pays membres de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) sont des producteurs de pétrole, notamment l’Angola, la Guinée équatoriale et le Gabon qui sont au top 5 des producteurs africains.

Pourtant pas un milliardaires de la sous région ne figure au top 10 continental, ni même au top 1000 mondial. Pourquoi la sous région n’est-elle pas représentée dans ce classement, alors que partout dans les capitales de la CEEAC fleurissent des palaces et autres signes ostentatoires de richesses dignes des séries hollywoodiennes ?

Les pays de la CEEAC sont-ils incapables de faire émerger une classe d’hommes d’affaires capables de faire fructifier les richesses nationales. En quoi l’Ethiopie de Mohammed Al Amoudi, ou le Soudan de Mohammed Ibrahim (8e au classement africain) auraient-ils de meilleures dispositions à «fabriquer» des milliardaires ?

L’absence de la sous région dans ce classement serait peut-être due par le fait que les fortunes de la bourgeoisie compradore ne sont pas produites par des actifs indentifiables et justifiables, comme l’exige le classement Forbes.  


SUR LE MÊME SUJET
Le ministre gabonais en charge des relations avec le parlement et les institutions, Aurélien Ntountoume, représentant le ministre de la communication empêché, a ouvert lundi à Libreville, la réunion ad-hoc d’experts sur un cadre légal harmonisé visant la Cyber sécurité en Afrique Centrale, en présence de plusieurs experts des pays de la sous région d’Afrique Centrale et des représentant de la CEEAC, l’UA, la CEA, et de la CEMAC. Ouvrant les travaux, Aurélien Ntountoume a relevé l’importance de la mise en place rapide d’un cadre juridique qui permettra aux différents Etats de la sous région de lutter ...
Lire l'article
A l’initiative de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), un atelier de deux jours (du 18 au 20 avril) axé sur le Programme de Développement des Infrastructures en Afrique Centrale (PIDA), se tient depuis ce lundi dans la capitale gabonaise. L’atelier qui regroupe des experts venus des pays membres de la CEEAC est géré par le secrétariat général du département de l’intégration physique, économique et monétaire de ladite institution. C’est le secrétaire général adjoint de la CEEAC, Roger Tchoungui qui a ouvert les travaux en lieu et place de son supérieur, le général Louis Sylvain Goma empêché. Durant ...
Lire l'article
Un atelier régional de renforcement des capacités nationales dans les domaines de la science, de la technologie et de l’innovation (STI), en Afrique centrale s’est ouvert ce mardi dans la capitale gabonaise, à l’initiative de la Communauté Economique et des Etats d’Afrique Centrale (CEEAC), en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO). Cet atelier de quatre jours vise essentiellement à combler le retard accusé dans chaque pays de la CEEAC dans la mise en œuvre des politiques nationales en matière de science de la technologie et de l'innovation. Les pays de la région d’Afrique ...
Lire l'article
La composante civile dans les opérations de maintien de la paix de la Force multinationale de l'Afrique centrale (FOMAC) en attente était au centre d'un séminaire de deux jours de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) qui s'est achevé mercredi à Libreville. ’’La sous-région d’Afrique centrale a connu pendant longtemps des crises, des tensions et des soubresauts récurrents qui sont apparus comme de véritables entraves à l’épanouissement des nations’’, a noté, à l’ouverture du séminaire, mardi, le ministre délégué auprès du ministre gabonais des Affaires Etrangères et de la Coopération, Paul Bunduku Latha. ‘’Afin d’y ...
Lire l'article
Les Nations unies vont ouvrir en janvier prochain à Libreville un bureau régional pour l'Afrique centrale dans le but d'aider la sous-région à prévenir les confits, a annoncé lundi une représentante de l'ONU dans la capitale gabonaise. Une délégation de l'ONU est actuellement au Gabon "pour que le bureau puisse démarrer en janvier 2011", a affirmé Angèle Makombo-Eboum, conseillère politique de l'ONU et chef de la mission. "L'objectif de ce bureau, c'est aider notre sous-région d'Afrique centrale à traiter des problèmes de paix et de sécurité. Ce bureau aura un rôle de prévention des conflits. Il devra travailler en partenariat, coopérer et ...
Lire l'article
L'Union européenne (UE) a débloqué une enveloppe de 20 milliards de FCFA pour financer un programme de gestion des ressources renouvelables en Afrique centrale, a appris dimanche l'AGP. Dans le cadre de ce programme, la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) organise à Libreville un atelier sur le programme indicatif régional (10ème FED) de gestion des ressources naturelle renouvelables en Afrique centrale. C'est l'un «des trois volets principaux du programme indicatif régional doté de 30 millions d euros (20 milliards de FCFA) sous forme de dons qui font suite à des actions qui ont déjà été entreprises depuis une douzaine ...
Lire l'article
Les ministres et hauts fonctionnaires civils et militaires des États membres de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale sont réunis depuis le 4 mai dernier à Libreville pour la 28e session du Comité consultatif permanent des Nations Unies sur les questions de sécurité en Afrique centrale. Cette réunion doit permettre d'évaluer la situation sécuritaire de la sous-région et le contrôle des armements, notamment à travers l'Initiative de Sao Tomé pour le renforcement de la législtation sur les armes légères. La capitale gabonaise accueille depuis le 4 mai dernier la 28e session du comité consultatif permanent des Nations Unies sur ...
Lire l'article
Les travaux de la 28ème réunion du Comité permanent consultatif des Nations Unies sur les questions de paix et de sécurité en Afrique centrale se sont ouverts lundi à Libreville sur un appel à l'endroit des Etats membres à éradiquer les conflits dans certaines régions en proie à des crises. Les participants aborderont, au cours de cette rencontre de Libreville, pendant cinq jours, la situation géopolitique et de sécurité dans la région, la mise en œuvre de l’initiative de Sao-Tomé qui vise à mettre en place un code de conduite des forces de défenses et de sécurité en Afrique centrale, ...
Lire l'article
La communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC) s'est dotée vendredi à Libreville, d’une unité de protection et de coordination de lutte contre la traite des enfants observables dans la sous région. La cérémonie présidée par Pierre Athomo Ndong, chef de l'unité de coordination de lutte contre la traite des personnes à la CEEAC et Charlotte Sedel, chargé de la protection au bureau sous régional de l’Organisation des nation unies pour l’enfance (UNICEF). Cette mission s'inscrit dans le cadre du suivi de la mise en œuvre du mémorandum entre la CEEAC et l'UNICEF depuis 2003, en vue de renforcer et d'améliorer la ...
Lire l'article
Les représentants des organisations gouvernementales des pays de la communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC), se sont réunis mardi à Libreville, pour apprécier les propositions formulées par les consultants en vue d'un démarrage effectif des activités du pool énergétique de cette sous région, a constaté GABONEWS. Cette réunion à laquelle prennent part les consultants et les représentants des pays membres est présidée par Abel Didier Tella, président du Pool énergétique de la CEEAC, « Le projet d'interconnexion qui fait l'objet de cette étude vise à examiner la possibilité d'établir un certain nombre de liens entre les réseaux ...
Lire l'article
Société / Les experts africains en Télécommunication réunis à Libreville en vue de la mise en place d’un cadre juridique pour la Cyber sécurité en
Le Programme de Développement des Infrastructures en Afrique Centrale (PIDA) au centre d’un atelier de la CEEAC à Libreville
Technologie: la CEEAC comble le fossé de la science, de la technologie et de l’innovation (STI)
La composante civile dans les opérations de maintien de la paix en Afrique centrale
Gabon: futur bureau de l’ONU pour prévenir les conflits en Afrique centrale
Financement de l’UE pour la gestion des ressources renouvelables en Afrique centrale
Gabon : Libreville planche sur la sécurité en Afrique centrale
Gabon: Sécurité en Afrique centrale: Ouverture à Libreville de la 28ème réunion du Comité permanent de l’ONU
Gabon: La CEEAC se dote d’une unité de lutte contre la traite des enfants
Gabon: Pool énergétique de l’Afrique centrale: l’intégration électrique s’affine pour la CEEAC


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Mar 2010
Catégorie(s): Afrique,Rapports
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*