Socialisez

FacebookTwitterRSS

Ogooué Maritime : Les cadres politiques réitèrent leur détermination à accompagner le chef de l’Etat

Auteur/Source: · Date: 29 Mar 2010
Catégorie(s): Politique

Les cadres politiques et les militants du Parti Démocratique Gabonais (PDG) de l’Ogooué-Maritime ont réitéré samedi dernier dans la capitale économique du Gabon, leur détermination à accompagner le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba tout au long de son septennat à la tête du Gabon, à la faveur de la célébration en différé du 42ème anniversaire de ce parti.

Le membre du comité permanent du bureau politique du PDG, Honorine Dossou Naki, a félicité les militants du parti pour leur participation massive au Congrès extraordinaire des 13 et 14 mars dernier de leur parti dans la capitale gabonaise. ‘’Je voudrais féliciter les militantes et les militants de notre province pour leur participation massive et leur implication active aux travaux du 10eme congrès extraordinaire de notre parti dont l’une des grandes résolutions est l’engagement des congressistes à accompagner le chef de l’Etat Ali Bongo, tout au long de son mandat pour faire de la politique de l’émergence une réalité ‘’, a-t-elle déclaré. Appelant à la mobilisation des troupes en vue des futures échéances électorales, notamment les législatives.

Mme Dossou a expliqué que seule la victoire de leur parti pourrait garantir la concrétisation de la politique d’émergence prônée par le chef de l’Etat. ‘’Nous devons plus que jamais préserver et consolider les acquis que sont l’unité et la cohésion nationales, la paix, en même temps que nous devons nous arrimer au concept de l’émergence par le renforcement et la redynamisation des structures de base, la responsabilisation des militants (…)‘’, a indiqué Dossou Naki, exhortant les militants à poursuivre les combats politiques qu’ils ont toujours menés et à réaffirmer la fidélité dont ils ont toujours fait preuve.

Pour sa part, Michel Essonghé, autre membre du comité permanent du bureau politique, et proche collaborateur de longue date du défunt chef de l’Etat, a donné un bref aperçu de l’histoire récente du Gabon, caractérisée par les décès, l’année dernière du chef de l’Etat en exercice Omar Bongo Ondimba et son épouse Edith Lucie Bongo Ondimba. ‘’L’année dernière, à pareille époque, nous étions frappés par le deuil de la présidente d’honneur de l’union des femmes du PDG, Edith Lucie Bongo Ondimba, l’épouse du chef de l’Etat, dont le décès était suivi trois mois plus tard de celui du président fondateur de notre parti, le chef de l’Etat Omar bongo Ondimba’’, a-t-il rappelé, demandant aux militants d’avoir une pensée pieuse pour eux, par l’observation d’une minute de silence.
Selon M. Essonghé le décès du chef de l’Etat Omar Bongo Ondimba a plongé le pays dans une période d’incertitude, car le fauteuil présidentiel était à prendre et semblait accessible notamment, note-t-il, à quelques uns de ses anciens collaborateurs et pas des moindres, précise Michel Essonghé. ‘’Notre parti, le PDG jusque là mouvement populaire et espace de vie, rêvé pour beaucoup, devint l’ennemi public n°1 et son candidat à l’élection présidentiel, la cible du slogan ‘’tout sauf Ali’’, pour beaucoup, la fin d’Omar Bongo Ondimba signifiait la fin du PDG‘’, a indiqué le membre du bureau politique, soulignant que pour ceux-là, le réveil fut difficile car les résultats de l’élection présidentielle leur ont fait comprendre qu’ils s’étaient trompés.

‘’Le projet de société du candidat du PDG, le soutien du PDG qui l’avait investi, sa campagne et le choix d’une majorité de gabonais eurent raison des abandons, de l’acharnement, des propos sectaires et outranciers’’, a expliqué M. Essonghé affirmant que le dixième congrès extraordinaire du PDG qui s’est tenu récemment a fourni la preuve de le vigueur de ce parti, la solidité de la fidélité de ses militants et sa capacité à cheminer avec le chef de l’Etat sur le chemin de l’émergence.
‘’Camarades, il y a des tournants qu’il faut savoir négocier dans la vie, des trains qu’il ne faut pas rater, des rendez-vous à ne pas manquer’’, a fait comprendre M. Essonghé, soulignant qu’il y a à présent à la tête du Gabon, un président de la République intergénérationnel qui fait le lien entre les jeunes, les adultes et les anciens et qui, a-t-il poursuivi, a l’ambition d’écrire une nouvelle page de la vie et de l’histoire du Gabon.

‘’Nous devons tous, dans l’unité et la cohésion, chacun à son niveau jouer son rôle, sa partition, faire son travail, assumer sa tâche, c’est aussi cela l’émergence ‘’, a ajouté Michel Essonghé appelant tous les militants à oeuvrer pour la reconquête, la mobilisation et le rayonnement du PDG dans la province? ‘’ Le président de la République Ali Bongo Ondimba fait ce qu’il dit et dit ce qu’il fait (…) il a besoin de tout le monde pour écrire cette nouvelle page (…)’’, a dit Michel Essonghé.

Le secrétaire provincial du PDG Bernard Apérano a, de son côté, appelé les militants à plus de solidarité et de mobilisation sur le terrain: ‘’Nous devons nous approprier le triptyque Paix, Développement, Partage pour un PDG plus rayonnant et plus dynamique dans la province de l’Ogooué-Maritime’’. 


SUR LE MÊME SUJET
Des hauts fonctionnaires gabonais, originaires de la province de l’Ogooué-maritime (dans le sud ouest du Gabon) préparent depuis vendredi à Port-Gentil l’arrivée prochaine du président gabonais, Ali Bongo Ondimba. Parmi ces hauts cadres réunis pour faire le point des préparatifs de l’arrivée du président gabonais, les ministres Jean-Richard Sylong et Célestine Oguewa Bâ, les élus locaux, les autorités locales, les responsables des partis et associations politiques et les notables locaux. L’assemblée a entre autre enregistré un certain nombre de préoccupations des représentants des trois départements de la province. De leur côté, les membres du gouvernement ont insisté sur le caractère républicain de ...
Lire l'article
Le Chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba, après un échange ce jeudi à la présidence de la République avec le groupe international SAFRAN et la classe politique nationale concernant l’organisation et les contraintes liées aux élections législatives à venir, que tout le monde veut transparentes et sécurisées à travers l’introduction de la biométrie, a renvoyé l’ensemble des leaders politiques à la réflexion, tout en les invitant à une nouvelle rencontre le 9 mai prochain pour entériner une décision commune en vue de la bonne marche du processus démocratique dans notre pays.
Lire l'article
Réagissant au lendemain des décisions prises par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, en faveur des marigovéens (populations de la province de l’Ogooué – Maritime, ouest), Madame Honorine Dossou Naki, Haut cadre de cette région, a déclaré, ce vendredi, dans un entretien exclusif accordé à GABONEWS, que : « Le chef de l’Etat a donc pris des mesures fortes de la situation». « En tant que ressortissante de la province de l’Ogooué-Maritime, je ne peux qu’être satisfaite du séjour du Président de la République dans la capitale provinciale de l’Ogooué-Maritime, car en se rendant ici, le chef de ...
Lire l'article
Le ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique, chargé de la Reforme de l'Etat, Blaise Louembé et le ministre délégué à l’Economie, du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme, Françoise Assengone, rencontrés ce lundi en début de soirée à l’aéroport de la cité pétrolière du Gabon, ont tenu à saluer la détermination du chef l’Etat, Ali Bongo Ondimba, à respecter ses engagements en transformant ses promesses de campagne en actes concrets. A son entame, le ministre Blaise – Louémbé a rappelé que ce n’est pas la première fois que l’assise du Conseil des ministres est délocalisée ...
Lire l'article
PORT-GENTIL (AGP) - L’évêque de l’Ogooué-Maritime (sud-ouest), Mathieu Madéga Lébouakéhan, a appelé tous les chrétiens, tous les croyants et tous les habitants de Port-Gentil de bonne volonté, au courage nécessaire pour faire face à la situation dans une correspondance aux médias dont l’AGP a eu copie mardi. Dans ce texte, qui parle de courage l’évêque écrit : ‘’dans notre situation actuelle, il nous faut du courage (...), le courage, pour ne pas sombrer dans le découragement (…), le courage pour se remettre au travail et rechercher le bonheur avec détermination (...), le courage, pour résister à la tentation de la violence’’. Considérant ...
Lire l'article
PORT-GENTIL, (AGP) - Le candidat indépendant Eyeghe Ndong promet de faire la chasse aux hiboux au pouvoir ; ceux là même qui lui ont coupé l’herbe aux pieds. Une fois au pouvoir, son courage lui permettra de faire la vraie chasse aux sorciers, (hiboux) qui’’ n’ont pas d’assises chez eux et sont incapables de se présenter à l’élection présidentielle, ont voulu induire en erreur le fils du défunt, au lieu de se présenter eux-mêmes’’. ‘’Ce courage, nous devons l’avoir tous afin de pourvoir à l’amélioration des conditions de vie de tous. Car je sais que les projets sociaux sont pour la plupart ...
Lire l'article
« Mécontentement et indignation » au sein des familles Ebori et Ondimba après ce qu’elles qualifient de « manœuvres politiques » à la suite de la déclaration vendredi, depuis Barcelone (Espagne) d’André Mba Obame, ministre Chargé de la Coordination et du suivi de l’Action gouvernementale, dans laquelle il se présente en « héritier politique », lors de l’annonce de sa candidature à la présidentielle. Dans un communiqué lu ce samedi soir sur la première chaîne de télévision nationale (RTG1), Monsieur Fernand Epighat s’exprimant au nom des familles Ebori et Ondimba a rappelé que « au-delà de la liberté individuelle de ...
Lire l'article
Les experts des questions environnementales et sanitaires venus à Libreville dans le cadre de la rencontre internationale de Libreville dans ce domaine, poursuivent leurs travaux en réfléchissant sur les « cadres politiques permettant de s’attaquer aux problèmes sanitaires et environnementaux » en Afrique. Dans le cadre de la réunion scientifique qui a démarré mardi, en prélude de la Conférence interministérielle, on enregistre un atelier de travail qui s’est appesanti sur les « cadres politiques permettant de s’attaquer aux problèmes sanitaires et environnementaux ». Bien que les responsables politiques africains reconnaissent de plus en plus l’étroite corrélation entre santé et environnement, dans ...
Lire l'article
Les hiérarques, militants et sympathisants du Parti démocratique gabonais (PDG) de la province de l’Ogooué – Maritime (ouest), ont célébré samedi dernier en différé les 40ans d’existence de leur formation politique sous le signe de la « rénovation et de la victoire», a constaté GABONEWS. Pour magnifier leur attachement et soutien à l’ancien parti unique demeuré au pouvoir nonobstant le retour au multipartisme en 1990, une grande marche à travers les quatre arrondissements de la commune de Port Gentil a été conduite par le secrétaire national du parti, la camarade Alice Lamou qu’entouraient Martial Mbounda (secrétaire général adjoint), André-Jules ...
Lire l'article
Succinctement présenté, le mouvement "Bongo Doit Partir, pour la Construction d'un Gabon Nouveau" (en abrégé : BDP-Gabon Nouveau) est un mouvement politique gabonais de libération nationale créé en exil dans le New Jersey aux Etats-Unis le 9 décembre 1998 par le Dr. Daniel Mengara, Professeur d'études francophones aux USA. Le BDP-Gabon Nouveau fonde son idéologie sur le constat suivant : En 40 ans de pouvoir sans partage, Omar Bongo a conduit le Gabon à la faillite la plus totale et à un état de dictature et de misère qui constituent un véritable génocide silencieux du peuple gabonais plus que jamais privé de ses libertés ...
Lire l'article
Des hauts cadres originaires de l’Ogooué Maritime préparent l’arrivée d’Ali Bongo dans la province
Politique / Biométrie: Le Chef de l’Etat renvoie les leaders politiques à la réflexion et appelle à une nouvelle rencontre le 9 mai prochain
« Le chef de l’Etat a donc pris des mesures fortes de la situation », Honorine Dossou Naki (Haut cadre de l’Ogooué – Maritime)
Les ministres Blaise Louembé et Françoise Assengone saluent la détermination du chef de l’Etat à respecter ses engagements
Ogooué Maritime : Un Evêque appelle les Portgentillais au courage
Ogooué-Maritime : Faire la chasse aux sorcières [Eyeghe Ndong]
Gabon: La famille du président Bongo Ondimba ne « saurait accepter, ni tolérer que le nom de leur frère, oncle et père, ne soit utilisé
Gabon: Santé /Environnement: la rencontre de Libreville propose des cadres politiques pour s’attaquer au nœud du problème
Gabon: Les Pédégistes de l’Ogooué – Maritime célèbrent à leur tour les 40 ans du parti sur fond d’optimisme pour les locales 2008
Présentation


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Mar 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*