Socialisez

FacebookTwitterRSS

Economie : Bientôt une nouvelle usine ultramoderne de bois

Auteur/Source: · Date: 30 mar 2010
Catégorie(s): Economie

Le projet de construire une usine ultramoderne de bois au Gabon a été évoqué lundi au cours de la séance de travail que le président de la république Ali Bongo Ondimba a eue avec des partenaires italiens conduits par le directeur général de la firme de transformation de bois ‘’Cremona’’, Camillo Botti, indique un communiqué de la presse présidentielle.

Le président de la république Ali Bongo Ondimba a reçu lundi en audience le directeur général de la firme italienne Cremona, Camillo Botti, venu échanger avec le chef de l’Etat sur un projet important concernant l’industrialisation de la filière bois dans notre pays. Au de cette rencontre, des échanges sur la validation d’un programme qui devait permettre aux partenaires italiens de lancer, d’ici à août 2011, des activités dans le secteur bois, souligne le communiqué.

Il s’agit précisément de la création d’une usine ultramoderne de transformation du bois, qui sera équipée des machines à même de transformer le bois dans le respect scrupuleux de l’environnement, c’est-à-dire sans émission de gaz ou de quelque rejet que ce soit. A noter qu’autour du chef de l’Etat, il y avait le Premier ministre Paul Biyoghé Mba, le ministre des Eaux et Forêts, de l’Environnement et du Développement durable Martin Mabala, et le directeur général de la société nationale des Bois du Gabon, Serge Rufin Okana.

Il faut dire que la question de l’industrialisation de la filière bois préoccupe au plus haut point le gouvernement gabonais et en particulier le président de la république Ali Bongo Ondimba. Des mesures ont été prises en novembre dernier interdisant l’exportation du bois sous forme de grumes, au profit de la transformation locale du produit.

L’objectif est de permettre l’éclosion d’une industrie locale en la matière, de donner une certaine plus-value au produit avant son exportation, de créer des richesses et des emplois dans le pays. la décision, qui devait entrer en application en janvier dernier, a été repoussée pour permettre aux opérateurs du secteur d’évacuer les grumes engorgées dans les parcs à bois à travers le pays. Il est également question d’étudier la question au cas par cas avec les opérateurs exerçant dans le domaine, dans l’intérêt mutuel.  


SUR LE MÊME SUJET
Gabon: 13,7 millions d’euros pour une usine de transformation du bois
La Société Nationale des Bois du Gabon (SNBG) a obtenu un prêt 13,7 millions d'euros notamment de la Banque de Développement des Etats de l'Afrique Centrale (BDEAC) pour un complexe de transformation de bois à Owendo, le port de Libreville, a-t-on appris vendredi. La BDEAC finance 8 milliards (12,2 millions d'euros) et la banque privée Ecobank, présente en Afrique centrale et de l'ouest, 1 milliard (1,5 millions). Ce prêt représente une partie des 34,9 milliards de FCFA (54 millions d'euros) du projet de construction du Complexe usinier d'Owendo, financé à 80% par la SNBG sur fonds propres, selon les documents donnés à ...
Lire l'article
La société chinoise Peng Xin construit actuellement deux usines de transformation de bois à Kango, non loin de Libreville, la capitale gabonaise, pour un montant global de 6 milliards de francs CFA, a-t-on appris de source officielle. « Les investissements déjà réalisés en quatre mois, permettent pour l’instant une production ne dépassant pas 5000 m3 de bois par mois et au cours du premier trimestre, nous avons exporté 7000 m3 de bois », a précisé Jufeng Wu, responsable du site. « Nous prévoyons d’investir encore 2 milliards de francs CFA pour le montage de deux autres unités de transformation », a-t-il ajouté. L’Etat ...
Lire l'article
Une usine de transformation du bois de la Société nationale des bois du Gabon (SNBG), jusque-là spécialisée dans la commercialisation des grumes, est en cours de construction dans la zone portuaire d’Owendo, dans la banlieue sud de Libreville, a constaté l’AGP. Lundi dernier, le président Ali Bongo Ondimba s’est rendu sur le site pour se rendre compte de l’état d’avancement du chantier, exécuté en collaboration avec la société italienne Cremona, spécialisée dans la fabrication des outils de transformation du bois. L’usine de transformation du bois de la SNBG entre dans le cadre de l’industrialisation de la filière bois ...
Lire l'article
Lors de son propos, ce mardi, face à la presse nationale et internationale, le premier ministre, Paul Biyoghé Mba, qui faisait le bilan d’étape de l’action du gouvernement qu’il dirige, a déclaré, en ce qui concerne la Société nationale des bois du Gabon (SNBG), qu’en passant à l’étape de la transformation du bois, après remodelage des infrastructures de cette société, il y n’y aurait pas de compression, mais bien au contraire une création de près de 500 emplois. Pour aborder le cas SNBG, le chef du Gouvernement a d’abord indiqué que dès le 16 mai prochain, aucune bille de bois non ...
Lire l'article
Les professionnels de la filière bois au Gabon ont perdu le sourire. La cause ? Le gouvernement a confimé de l’interdiction d'exporter le bois en grumes. Les opérateurs de la filière doivent désormais respecter cette directive du Chef de l'Etat Ali Bongo qui espère favoriser la transformation à 100% du bois au Gabon. Dans la pratique,les choses se passent autrement, et selon certains, les conséquences négatives de la mesure se font déjà sentir. « On vu déjà la réduction de notre personnel, donc en quelque sorte une compression du personnel sur tous les chantiers en pleine forêt qui coupe directement le ...
Lire l'article
Economie : Le bois stocké dans les parcs autorisé à l’évacuation
Les autorités gabonaises ont décidé vendredi d’évacuer le bois qui était stocké dans les parcs depuis plusieurs semaines, annoncé le porte-parole de la présidence de la République, Guy Bertrand Mapangou qui inaugurait ce vendredi une série de rencontres hebdomadaires avec la presse sur le bilan des activités du chef de l’exécutif. La mesure a été prise au cours d’une réunion entre le Président, Ali Bongo Ondimba, le Premier ministre Paul Biyoghé Mba et quelques membres du gouvernement. C’est la première conférence de la série, que va désormais organiser chaque semaine le porte-parole de la présidence, pour discuter avec les hommes des médias ...
Lire l'article
Le pays africain n’exporte plus de bois vers la France, qui emploie 497 salariés dont 235 à Lisieux. Le gouvernement gabonais a interdit l’exportation de bois en grumes, depuis le début de l’année. Les salariés lexoviens « dérouleront toujours le bois en provenance d’autre pays, comme la République démocratique du Congo ou la Guinée Équatoriale », rassure François Wu, directeur général de Plysorol. La mesure prise par le gouvernement gabonais vise à accélérer l’industrialisation de la filière et la production nationale, pour faire face à la concurrence. Le bois est l’une des richesses naturelles les plus importantes du Gabon.
Lire l'article
Chers compatriotes, Bienvenue sur la page de la Nouvelle Constitution Gabonaise Sur cette page, nous attendons, dès le 12 juin, vos réactions et propositions sur la mouture de nouvelle Constitution gabonaise que vos frères et sœurs de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National ont produite à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009. Nous voulons vos suggestions d’amélioration en amont de la Tournée Internationale de la Réforme que nous planifions, tournée au cours de laquelle nous nous rendrons dans vos villes et pays de résidences aux fins de venir discuter de la Réforme constitutionnelle que nous avons commencée avec vous. ...
Lire l'article
Un atelier sur la conjoncture économique de la filière bois au Gabon pour la création d’un ‘’Observatoire’’ s’est ouvert ce lundi à Libreville. Le ministre de l’Economie forestière, des eaux, de la pêche et de l’Aquaculture, Emile Doumba, a fait remarqué qu’entre 2006 - 2007 « le pays a connu une forte croissance de la valeur ajouté (progression de 22% passant de 190, 9 milliards de F CFA en 2006 à 232,9 milliards de FCFA en 2007». « Ceci est marqué par une embellie relevant de l’augmentation des recettes d’exportation (de 262,2 milliards de FCFA en 2006 se sont situées à ...
Lire l'article
De nombreuses femmes et mères de familles de Libreville se trouvent obligées de recourir au bois de chauffe et au charbon, très indispensable surtout en cette période de pénurie de gaz butane, ceci en vue de faire cuire les aliments pour les repas, en dépit de nombreux risques liés à la santé auxquels elles sont exposées. « Je suis obligé de prendre du charbon en bonne quantité, que j’utilise à l’aide d’un barbecue pour faire la cuisine, avec tout ce que cela comporte comme complications, étant donné que le gaz est en manque ces derniers temps. C’est vraiment le seul moyen ...
Lire l'article
Gabon: 13,7 millions d’euros pour une usine de transformation du bois
Gabon : La société chinoise Peng Xin investit 6 milliards de francs CFA dans le secteur bois
La SNBG construit une usine de transformation du bois dans une banlieue de Libreville
Transformation du Bois gabonais: près de 500 nouveaux emplois à la SNBG
Le Gabon ambitionne de transformer 100% de son bois sur place
Economie : Le bois stocké dans les parcs autorisé à l’évacuation
Pas de bois du Gabon pour Plysorol
Nouvelle Constitution du Gabon
Gabon: Economie forestière : vers la création d’un Observatoire économique de la filière bois au Gabon
Gabon: Le bois de chauffe et le charbon de bois très sollicités ces derniers temps à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 3, 00 sur 5)
Loading ... Loading ...

Auteur/Source: · Date: 30 mar 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>