Socialisez

FacebookTwitterRSS

Religion : Les pasteurs de la région synodale du Ntem dénoncent la fraude

Auteur/Source: · Date: 31 Mar 2010
Catégorie(s): Société

Les pasteurs de la région synodale du Ntem ont dénoncé Lundi dernier à Libreville, lors d’un point de presse, la fraude orchestrée par la modérature du synode national au lendemain de l’élection du nouveau président de l’Eglise Evangélique du Gabon (EEG) qui a porté le révérend pasteur Assoumou Edzang Gliçant à la tête de l’institution.

Les révérends pasteurs de la région du Ntem ont dénoncé lundi dernier à Libreville au cours d’un point de presse, la fraude organisée par la modérature du synode national de fin de mandat, qui s’est tenu du 22 au 28 mars dernier, et qui a vu le sacre du révérend pasteur Assoumou Edzang Gliçant de la Paroisse de Bel air.
Selon le vice-président de la région du Ntem et porte-parole desdits pasteurs, le révérend Eyi Mvé Joseph, le synode national s’est mal déroulé à cause du non respect de la charte de l’EEG, notamment de l’article 114.
En effet, cette disposition offre la possibilité à la région du Ntem d’élire seul le nouveau président de l’EEG, sans l’intervention des autres régions. Or, nous fait remarquer M. Eyi Mvé Joseph, cet article de la charte n’a pas été suivi par la modérature du synode national et par les trois autres régions.
Poursuivant son propos, le vice-président de la région synodale du Ntem a rappelé que le 27 février dernier le conseil régional s’était réuni sur convocation de son président au temple d’Ayananga, pour recueillir les candidatures afin de les examiner le 19 mars de la même année en vue des préparatifs du synode national.
Aussi, en application de l’article 57 de la constitution de l’EEG, l’examen des dossiers avait donné les résultats suivants pour les pasteurs : les révérends pasteurs Essono Ella Rostand, Ango Mvé Félix, Edou Akué Moïs et Nguéma Mintsa André. S’agissant des laïcs, l’examen des dossiers avait donné les résultats suivants : les anciens d’église Edou Mvé Eli, Eya’a Akué Pierre, Ndoutoumou Méda Samuel et Assoumou Ndong Daniel.
Mais grande a été la surprise des ressortissants du Ntem d’apprendre que leur président régional aurait subi des pressions de la part de certains barons politiques du Ntem moyennant une somme de 3 millions, afin de censurer les résultats des travaux contenus dans le procès verbal.
Hormis le comportement rétrograde du président de la région synodale du Ntem, la modérature du synode national a empêché la région du Ntem de se déterminer lors de son conclave de samedi dernier pour choisir le président de l’EEG. Pour le pasteur Eyi Mvé Joseph, cette situation a favorisé la liste des laïcs sortis de nulle part.
Cependant, il n’est pas permis aux autres régions synodales d’intervenir dans le choix des membres du conseil national d’une région. Or, cette prérogative n’a pas été respectée par la modérature du synode qui a fait voter les trois autres régions synodales et imposer à la région synodale du Ntem un président.
Par ailleurs, pour l’ensemble des pasteurs du Ntem, le but visé par cette ingérence de la modérature dans le vote du président du conseil national était de permettre à l’équipe sortante, notamment le pasteur Clément Obame Mezui et son équipe, de continuer l’œuvre honteuse de pillage de l’EEG.
Toutefois, étant donné que la gestion du mandat actuel est conférée à la région synodale du Ntem, les pasteurs de ladite région proposent à leur collègue Assoumou Edzang Gliçant, nouveau président de l’EEG un rapprochement et une concertation avec sa région synodale avant la composition du bureau du conseil national et autres.
Clôturant son propos, le porte-parole des pasteurs de la région du Ntem a appelé leurs fidèles au calme et à la prière pour ne pas céder à la tentation de réveiller les vieux démons qui ont, dans les années antérieures, incendié l’EEG.
Les différents pasteurs qui ont dénoncé l’ingérence de la modérature du synode national sont les pasteurs Essono Ella Rostand, Ango Mvé Félix, Edou Akué Moïs et Nguéma Mintsa André, assistés du vice-président de la région synodale du Ntem, Eyi Mvé Joseph.
 


SUR LE MÊME SUJET
Les résultats du premier tour du baccalauréat session 2011 dans la province du Woleu-Ntem (nord) ont connu une légère augmentation (11,32%) par rapport à l’année 2010 où ils étaient de 5%. 186 candidats ont été admis d’office et 737 admissibles sur les 1643 candidats ayant pris part à cet examen. Le meilleur élève du centre unique d’Oyem a été l’élève Pierre Galdina Nze Ndong du lycée public Oyono Aba de Bitam, autre ville de la province du Woleu-Ntem, frontalière du Cameroun et de la Guinée Equatoriale, obtenant une moyenne de 12,92/20. Les épreuves orales débuteront à partir de jeudi prochain sur l’ensemble ...
Lire l'article
Le président de l’Eglise évangélique du Gabon (EEG), le révérend pasteur Gliçant Assoumou Edzang Ondo, a exprimé sa volonté de faire de la région synodale de l’Ogooué-Ivindo, dans le nord-est du Gabon, une place forte de l’évangile. ’’Que l’Ogooué-Ivindo se lève comme les autres provinces telles que le Woleu-Ntem (nord) qui compte trente paroisses’’, a lancé le président de l’EEG, lors du culte de clôture du synode de la région pastorale de l’Ogooué-Ivindo qui s’est déroulé du 11 au 13 février dernier à Ekowong, une bourgade située à 7 km au sud de Makokou, chef-lieu de province. ‘’Dix ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province du Woleu-Ntem, Jean Gustave Meviane m’Obiang, a procédé mercredi à Oyem, au lancement de la caravane provinciale du cinquantenaire, en présence de l’ensemble des autorités politico-administratives de la province, ainsi que des élèves des classes d’examens (troisième et terminale) des établissements secondaires de la commune, au son des rythmes du terroir. Le commissaire de zone Nord-Est (Ogooué-Ivindo/Woleu-Ntem, de l’équipe numéro 2, chargée des provinces de l’Ogooué-Ivindo et du Woleu-Ntem, Jean Ovono Essono, a planté le décor pour redéfinir les objectifs de cette caravane qui, a-t-il dit, est une tribune éducative, une tribune socio-culturelle qui met ...
Lire l'article
Le révérend pasteur Assoumou Edzang Gliçant de la paroisse de Bel Air a été élu dimanche dernier, avec 56,15% de voix, président de l’Eglise Evangélique du Gabon (EEG), à la mission Baraka de Libreville, au terme d’un synode sous haute tension. L’élection du nouveau président de l’EEG, qui était prévu pour se ternir samedi, s’est finalement déroulé dimanche dernier autour de minuit avec la vote du révérend pasteur Assoumou Edzang de la paroisse de Bel Air a été élu président de l’Eglise Evangélique du Gabon (EEG) dimanche dernier à la mission Baraka de Libreville avec 56,15% de voix. Un résultat qui a ...
Lire l'article
Les travaux du synode national extraordinaire s’ouvrent ce matin au village Akok, à 58 km de Libreville, par une retraite pastorale, plus de quatre cents délégués sont venus des quatre régions synodales de l’Eglise évangélique du Gabon (EEG) pour prendre part aux travaux qui vont se clôturer par la désignation d’un nouveau pasteur. Selon la charte de la réunification de juillet de 1997, c’est la région synodale du Ntem qui boucle ce premier tour du système rotatoire. Le prochain Président issu de la région synodale du Ntem sera connu le vendredi prochain en fin d’après midi. Dans nos publications antérieures, nous relevions ...
Lire l'article
La communauté religieuse de l’église évangélique du Gabon (EEG) va désigner, vendredi prochain en d’après midi, un nouveau pasteur qui succédera au pasteur Clément Obame Mezui selon un mode électoral iconoclaste. Le vote qui désigne le futur Président de l’Eglise Evangélique du Gabon comporte dans son mode, plusieurs aspects subjectifs qui pourraient biaiser le choix du meilleur candidat, au regard de son expérience et de son profil moral. Les candidats sont tenus à la réserve dès le dépôt de leurs candidatures jusqu’à la fin de celle-ci. Le sens d’une élection se mesure à la dimension démocratique que celle-ci pourrait revêtir. Plus les ...
Lire l'article
Le Conseiller Samuel Ntoutoume Ndzeng présente le système rotatoire de la présidence de l’Eglise Evangélique du Gabon (EEG) comme étant un précepte établi en 1997 et qui se déroule en fonction des implantations des missionnaires dans les régions. ‘’Ce système aurait été appliqué à partir de 1997, date de la réunification de cette église. Avant cette date, le président de l’Eglise Evangélique de 1961 était choisi par leurs paires (le collège de Pasteurs) qui étaient tous ‘’des Fang’’ notamment d’Oyem et du Ntem’’, explique-t-il. Cette période a été caractérisée par la répartition des régions en quatre zones : la région synodale ...
Lire l'article
OYEM (AGP) – La rentrée pastorale 2009 dans le diocèse d'Oyem, initialement prévue pour le week-end dernier, vient d'être reportée sine die, apprend-on ce mardi dans la capitale provinciale du Woleu-Ntem (nord). Selon le vicaire épiscopal, Mgr Télesphore Mvé Edzang, ce report fait suite à la participation de l'évêque d'Oyem, Mgr Jean Vincent Ondo Eyene à la conférence épiscopale qui se tient présentement à Libreville dans la province de l'Estuaire.
Lire l'article
L'église évangélique du Gabon (EEG) organise jeudi prochain à Ndjolé, dans la province du Moyen-Ogooué (Centre), son synode régional, apprend-t-on de source proche de cette église. Les travaux devraient porter sur les préparatifs du synode national prévu en juillet prochain à Libreville, sous la coordination de la communauté des églises évangéliques d'action apostolique (CEEVAA), précise-t-on. Le synode de Ndjolé sera présidé par le Révérend pasteur Clément Obame Mezui, président d'EEG.
Lire l'article
Les pasteurs de l’Eglise de l’Alliance chrétienne et missionnaire du Gabon, intendance régionale de l’Ogooué-Ivindo, étaient en synode du 30 mars au 2 avril derniers à Makokou, a-t-on appris l’AGP auprès de ladite église. Le Révérend pasteur Jean-Aimé Kembi a déclaré que le synode est une rencontre ecclésiastique, il prépare le Conseil national par rapport à l’évolution générale au niveau de la région synodale ‘’Les attentes au sortir de celui-ci sont de faire des propositions au bureau du conseil national pour le synode national qui aura lieu au mois de juin prochain’’, a-t-il précisé. Ce sont 15 pasteurs au total de la province ...
Lire l'article
Bac 2011 : Légère amélioration par rapport en 2010 dans le Woleu-Ntem
L’Eglise évangélique du Gabon veut faire de la région de l’Ogooué-Ivindo une place forte de l’évangile
Le gouverneur du Woleu-Ntem procède au lancement de la provinciale du cinquantenaire
RELIGION : Assoumou Edzang, nouveau président de l’EEG
Religion : Synode national extraordinaire de l’EEG s’ouvre mardi à Libreville
Religion : Un mode électoral iconoclaste
Religion : Le Conseiller Juridique de L’Eglise Evangélique du Gabon, Ntoutoume Ndzeng
Woleu-Ntem-religion : Report de la rentrée pastorale au diocèse d’Oyem
L’église évangélique du Gabon organise jeudi prochain à Ndjolé son synode régional
Gabon: Les pasteurs de l’Eglise de l’Alliance chrétienne étaient en synode à Makokou


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 31 Mar 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*