Socialisez

FacebookTwitterRSS

Pascaline et les grévistes

Auteur/Source: · Date: 2 Avr 2010
Catégorie(s): Société

La grève qui secoue la chaîne de télévision gabonaise TéléAfrica pourrait bientot prendre fin. La présidente du Conseil d’administration serait prête à mettre la main à la poche pour résoudre le conflit.

En « grève illimitée » depuis le 16 mars pour obtenir les quatre derniers mois de salaires impayés, le personnel de la chaîne privée gabonaise TéléAfrica pourrait obtenir gain de cause dans les prochains jours. Pascaline Bongo, présidente du conseil d’administration et actionnaire principale, serait, d’après l’un de ses collaborateurs, prête à apurer cette dette sur ses deniers personnels.

Menaces de licenciement collectif

Au début du conflit social, on a frôlé le drame quand TéléAfrica a diffusé des images d’une négociation entamée lors d’une précédente grève, datant de 2006. On y voyait Pascaline Bongo promettre de satisfaire l’essentiel des revendications des employés : régularisation des cotisations à verser à la Caisse nationale de sécurité sociale, élaboration d’une grille des salaires, remise de bulletins de paie en bonne et due forme, renouvellement des équipements…

« Furieuse », selon un représentant du personnel, la présidente a envoyé un émissaire, Célestin Assélé Bongo, qui a menacé, le 19 mars, de « licencier tout le monde », soit environ 152 salariés ! « C’était une manœuvre d’intimidation », relativise le même employé. Toujours est-il que la menace n’a pas été mise à exécution.

Le 25 mars, la négociation menée par Lazare Habourneur, l’un des membres du comité de gestion, a abouti à la promesse de verser les arriérés de salaires, desquels seront déduites les avances consenties en janvier (150 000 F CFA) et en mars (100 000 F CFA) à ceux des salariés qui le souhaitaient. Les grévistes demandent également la nomination d’un directeur général doté de vrais pouvoirs de décision à la place du comité de gestion, taxé d’immobilisme. Selon son entourage, Pascaline envisage de relancer la plus ancienne des chaînes privées du Gabon. Les investissements pourraient porter sur la numérisation de son réseau par câble et le renouvellement des émetteurs vieillissants. 


SUR LE MÊME SUJET
Suite aux déclarations de M. Mike Jocktane, relayées par des médias internationaux, Mme Pascaline Bongo Ondimba a tenu à réagir par le biais d’un communiqué de presse dont GABONEWS vous livre l’intégralité : COMMUNIQUE DE PRESSE Dans un livre à paraître, M. Mike JOCTANE, ancien Directeur de Cabinet Adjoint de Feu le Président Omar BONGO ONDIMBA, affirme que le Président Omar BONGO ONDIMBA aurait contribué au financement de la campagne du candidat Nicolas SARKOZY à l’élection présidentielle française de 2007. Je voudrais, à cet effet, exprimer ma profonde indignation devant la légèreté de ces allégations, aussi grossières que mensongères et irresponsables. Ayant été ...
Lire l'article
Pascaline Bongo Ondimba, fille ainée et ancien Directeur de cabinet de Omar Bongo Ondimba, a réagit aux déclarations de Mike Jocktane, Évêque pentecôtiste, ancien directeur adjoint de cabinet en janvier 2009, qui a affirmé dans un livre à paraître ce 24 novembre 2011 que «le président Omar Bongo Ondimba aurait contribué au financement de la campagne du candidat Nicolas Sarkozy à l’élection présidentielle française de 2007». A travers le communiqué ci-après publié in extenso, la grande sœur d’Ali Bongo exprime sa «profonde indignation» devant ce qu’elle qualifie d’allégations grossières, mensongères et irresponsables. Dans un livre à paraître, monsieur Mike ...
Lire l'article
Les salaires des neuf leaders de la Consysed qui avaient dernièrement observé une grève de la faim, ont été rétablis le 25 septembre dernier. A cet effet, le syndicat a effectué un point presse lui ayant permis de faire une mise au point et de déplorer l’attitude du ministre de l’Education nationale au sujet de qui une interrogation a été adressée président de la République. Les salaires des neuf leaders de la Convention nationale des syndicats de l'éducation (CONSYSED) qui observaient dernièrement une grève de la faim, ont été finalement rétablis le 25 septembre dernier, a annoncé ce syndicat ...
Lire l'article
Gabon: les neuf grévistes de la faim suspendent leur mouvement
Neuf dirigeants syndicaux du secteur de l'éducation, en grève de la faim depuis le 2 septembre pour obtenir le rétablissement de leurs salaires, ont suspendu leur mouvement dimanche a Libreville, a constaté un journaliste de l'AFP. "Nous décidons de suspendre notre mouvement (...) à compter de ce dimanche", a déclaré le coordinateur adjoint du mouvement, Alain Serge Leghanza. La suspension de la grève des dirigeants de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed, 9 syndicats) a été décidée après avoir obtenu auprès du premier ministre Paul Biyoghe Mba des "garanties" sur le rétablissement de leurs salaires "dès le 25 septembre" ...
Lire l'article
L’aînée des Bongo Ondimba se fait de plus en plus discrète au palais présidentiel et à Libreville. Par choix ? Par souci de s’effacer ? Ou pour incompatibilité d’ambitions ? Son frère a pris le pouvoir. Elle a choisi de prendre le large. Est-ce son goût des voyages qui pousse Pascaline Bongo à déserter son bureau de haute représentante personnelle du président de la République gabonaise pour parcourir le monde ? On la voit peu à Libreville, où elle ne s’est même pas rendue pour accueillir le président français Nicolas Sarkozy en visite officielle au Gabon, le 24 février. Depuis qu’elle a été déchargée de ses ...
Lire l'article
Environ 155 agents grévistes de la première télévision privée de la sous région, ont tous été renvoyés pour avoir revendiqués leur droits notamment quatre mois d’arriérés de salaire et selon les acteurs eux-mêmes, « c’est un licenciement abusif et mieux la hiérarchie refuse de payer les droits pour service rendus », a appris AfriSCOOP à Libreville. Selon le témoignage du journaliste porte parole du collectif de grévistes, M. Nziengui Ludovic, « nous avons tous été renvoyés. Au dépare il était question que l’on nous paye nos droits mais les informations de dernière minutes il est désormais question que l’on vide tous ...
Lire l'article
Les employés de la télévision privée gabonaise TéléAfrica, dirigée par des proches du pouvoir, ont déclenché mercredi une "grève illimitée" pour, selon eux, réclamer des arriérés de salaires et une améliorations de leurs conditions de travail. Le mouvement perturbait mercredi le programme de la chaîne, membre du groupe TVsat-TéléAfrica dont le Conseil d'administration est présidé par Pascaline Mferri Bongo Ondimba, soeur aînée du président gabonais Ali Bongo Ondimba, a-t-on constaté à Libreville. porte-parole des grévistes qui ont remis à la presse une liste de 27 points de revendications. "Il y a près de quatre mois que nous ne sommes pas payés", a déclaré ...
Lire l'article
Libreville, 30 aout (GABONEWS) – Pascaline Mferri Bongo, ancienne directrice de cabinet de feu Omar Bongo, sœur du porte-étendard du Parti Démocratique Gabonais (PDG), Ali Bongo, a également accompli ce dimanche, son devoir civique au centre de vote de l’école pilote du centre à Libreville. Actualité du :30/08/2009 Son frère, Ali Bongo Ondimba a, quant à lui, fait le déplacement de Franceville dans sa province ancestrale du Haut- Ogooué (Sud-Est) en matinée où il a accompli son vote.
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’Education nationale, Michel Menga, a menacé de suspendre les salaires des enseignants en grève depuis la reprise des cours le 6 octobre dernier, a appris APA lundi de source sûre. Dans une note circulaire dont APA a pu obtenir copie, M. Menga demande aux responsables des établissements primaires et secondaires d’utilité publique de lui faire parvenir les noms, suivi des numéros matricules des agents grévistes, avant le 15 octobre, pour lui permettre d’entamer la procédure de suspension des salaires de ceux d’entre eux qui sont rémunérés par la fonction publique. Pour leur part, les enseignants stagiaires solidaires du ...
Lire l'article
Les salaires des enseignants du secteur public, en grève depuis début octobre, seront suspendus dès cette fin du mois, a annoncé le ministre de l'Education nationale, Michel Menga M'Essone, dans une note reçue dimanche par l'AGP. ''Je vous invite à me faire parvenir les noms, suivis des numéros matricules ou d'identification des agents grévistes de votre établissement scolaire, avant le 15 octobre, pour application stricte de la mesure portant suspension des salaires et de caisses de soutien'', écrit le ministre dans cette note adressée aux chefs d'établissements scolaires. ''J'attache du prix à cette instruction dont vous me rendrez personnellement compte en cas ...
Lire l'article
Allégations Mike Jocktane : Réaction de Pascaline Bongo Ondimba
Gabon : Pascaline Bongo Ondimba réagit aux propos de Mike Jocktane
Gabon : Rétablissement des salaires des grévistes de la faim de la Conasysed
Gabon: les neuf grévistes de la faim suspendent leur mouvement
Le mystère Pascaline
Gabon : environ 155 grévistes de TéléAfrica licenciés
Gabon: “grève illimitée” d’employés de TéléAfrica, proche du pouvoir
Gabon: Pascaline Bongo a voté à l’Ecole Pilote du centre à Libreville
Le gouvernement menace de suspendre les salaires des enseignants grévistes au Gabon
Education : Les salaires des enseignants grévistes seront suspendus dès fin octobre (Menga M’Essone)


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Avr 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*