Socialisez

FacebookTwitterRSS

Les Gabonais invités à remplir leurs obligations fiscales

Auteur/Source: · Date: 5 Avr 2010
Catégorie(s): Economie

Le ministre gabonais de l’Economie, du Commerce, de l’industrie et du Tourisme, Magloire Ngambia, a invité samedi ses concitoyens à remplir leurs obligations fiscales, au cours de la journée “Portes Ouvertes” organisée par la direction générale des impôts.
« Le gouvernement vous exhorte à consentir volontairement à l’impôt en vous appropriant son intérêt fondamental. Nous le savons, pas d’impôt, pas d’Etat, donc pas de société organisée », a déclaré ce samedi Magloire Ngambia, le ministre gabonais de l’Economie, du Commerce, de l’industrie et du Tourisme. Il a demandé aux populations de participer à l’effort national en remplissant leurs obligations fiscales.
L’Etat gabonais a organisé une journée “Portes ouvertes” pour sensibiliser les populations et les amener à adhérer au concept de l’acquittement volontaire de l’impôt. A l’instar de tous les Etats, les autorités de Libreville estiment que l’impôt est un moyen efficace de financer des charges publiques et qu’il permet dans les conditions normales d’asseoir et de pérenniser la croissance économique.
Dans cette perspective, les populations et les entreprises non encore fiscalisées ont été invitées à se conformer à la législation en vigueur. Les sociétés déjà fiscalisées, elles, ont été conviées à devenir de véritables entreprises citoyennes.
Le ministre de l’Economie a dénoncé par ailleurs le phénomène de la parafiscalité qui selon lui, constitue un frein au développement du civisme fiscal au Gabon.

L’Etat fait la cour au contribuable

Plusieurs stands tenus par les agents de la direction générale des impôts ont été placés à l’occasion dans le jardin du ministère des Finances, au boulevard Triomphal, afin de recevoir les visiteurs. Ils ont eu droit à de nombreuses explications liées, entre autres, à l’impôt sur le revenu des personnes physiques, à la procédure d’attribution des terrains domaniaux et à la taxe sur la valeur ajoutée.
« ’Je suis venu pour découvrir les dessous du fonctionnement fiscal dans notre pays », a indiqué Luc Fabrice Badinga, fonctionnaire gabonais, avant d’ajouter que le plus important n’est pas l’organisation de cette journée “Portes Ouvertes”, mais la moralisation des collecteurs d’impôts ou les agents de recouvrement qui ont pris la mauvaise habitude « de traiter sur le terrain avec les opérateurs économiques indélicats ».
 


SUR LE MÊME SUJET
Les handicapés du Gabon ont été invités vendredi dernier à se mobiliser davantage dans la lutte pour l’application de leurs droits au cours d’un atelier sur la convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées. Selon le rapport de cette rencontre de trois jours parvenu à l’AGP lundi, les handicapés gabonais devraient désormais s’investir dans la lutte pour leurs droits à travers l’organisation d’activités dans le but de sensibiliser ou d’informer le public. La mobilisation va également se faire par des plaidoyers auprès du gouvernement, des familles et même des premiers concernés afin de vulgariser une convention ratifiée depuis ...
Lire l'article
Le Ministre déléguée à l’économie, Françoise Assengone Obame, a exhorté la Direction générale des Impôts (DGI), à faire aboutir dans les délais raisonnables les réformes prévues dans le plan d’action au titre de la période 2010-2013. « Concernant la mise en œuvre de ce plan, quelques réalisation sont visibles. Je peux citer les deux nouveaux bâtiments abritant les Centres des Impôts: l’un dans la zone industrielle d’Oloumi à Libreville et l’autre dans la commune d’Owendo », a déclaré Françoise Assengone qui s’est saisi de l’occasion de la seconde édition de la Journée portes ouvertes des impôts pour inviter cette direction à ...
Lire l'article
Se référant à l’enthousiasme du public qui a participé samedi dernier à l’esplanade de l'immeuble Arambo du ministère de l’Economie, à la deuxième (2ème) « Journée portes ouvertes » de la Direction Générale des Impôts (DGI), le patron de cette administration, Joël Ogouma a estimé que « comparativement à l’année dernière, l’engouement est nettement supérieur ». Pour le Directeur Général des impôts, il n’y a pas que les agents des impôts à cette journée. La preuve est qu’il y a des étudiants, des fonctionnaires des autres administrations publiques ainsi que des petits opérateurs qui sont intéressés par les missions de ...
Lire l'article
Le Directeur Général des Impôts (DGI), Joël Ogouma dont l’administration organise samedi prochain, à Libreville, sa deuxième Journée portes ouvertes sous le thème l’ « Impôt au cœur du développement », a lancé ce jeudi une invite aux citoyens à venir se renseigner sur leurs droits et obligations fiscales. Selon le Directeur Général de la DGI, les Journées portes ouvertes constituent un moment privilégié de rencontre et d’échanges entre l’administration fiscale et les contribuables. « C’est un moment de découvrir les services et le fonctionnement des différentes entités de la DGI », a déclaré M. Joël Ogouma qui ...
Lire l'article
Les recettes hors pétrole du Gabon ont atteint 486 milliards de francs CFA (environ 1 milliard de dollars), soit une hausse de 8% par rapport aux prévisions budgétaires, a annoncé ce week-end le directeur général des Impôts, Joël Ogouma. Selon le directeur général des Impôts, en 2010 les recettes des impôts du secteur hors pétrole se sont élevées à 486 milliards de francs CFA. Les prévisions de la loi des finances tablaient sur 448 milliards de francs CFA (922 millions de dollars). Ces bons résultats sont cependant en recule par rapport à 2009, année où les impôts ont collecté 553 milliards de ...
Lire l'article
La Direction Générale des Impôts (DGI) a estimé en fin de semaine (jeudi) les recettes fiscales hors pétrole, réalisées au cours de l’année 2010, à un peu plus de 486 milliards de francs CFA, contre 448 milliards de francs CFA exigés par loi de finance rectificative 2010, soit un dépassement de 8%. Ces chiffres indiquent que la DGI, au niveau des taxes indirectes, a réalisé plus de 151 milliards de francs CFA exigés, a précisé Martin Essangui Obame, Directeur des études et de la prospective. S’agissant des impôts directs notamment les impôts sur les sociétés hors- pétrole (IS), l’impôt sur le revenu ...
Lire l'article
Les représentants du programme Art Gold Gabon ont invité mardi les responsables des structures associatives du Cap Estérias, préfecture située à 30 km au nord de Libreville, à faire reconnaître juridiquement leurs ONG, au cours de séance, a constaté sur place un reporter de l’AGP. Selon Touré Birmahamane, coordonnateur zonale du programme Art Gold Gabon, parmi la trentaine d’ONG identifiés dans la localité, aucune n’a une existence légale, aussi, a-t-il invité les responsables de ces structures à formaliser leurs associations, lesquelles existent déjà sur le terrain. Il a affirmé que le Programme Art Gold Gabon est prêt à financer les projets des ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’Education, Séraphin Moundounga, s’est entretenu le 3 août à Libreville avec l’ambassadeur de Chine, Li Fushun, pour finaliser les modalités d’attributions des 112 bourses d’études offertes par la Chine au Gabon. Le ministre gabonais de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, s’est entretenu le 3 août à Libreville avec l’ambassadeur de Chine au Gabon, Li Fushun, pour mettre au point les modalités d’attribution des bourses de coopération offerte par l’Etat Chinois au Gabon. «Nous avons évoqué du dossier des bourses de coopération que nous venons de boucler tout récemment. Il s’agit des bourses de l’année académiques actuelle parce que, lors ...
Lire l'article
Pour clarifier, justifier et «normaliser» le paiement de l’impôt par le plus grand nombre, la Direction générale des impôts (DGI) organise le 3 avril à Libreville une journée portes ouvertes. Une conférence de presse a été donnée à cet effet par Joël Ogouma, Directeur Général des Impôts, qui a annoncé les contours de cette manifestation et décliné les nouveaux objectifs assignés à sa division. En vue de créer une culture fiscale auprès de la population, la Direction générale des impôts (DGI) lance une campagne de sensibilisation à l’endroit du contribuable. A cet effet, une journée portes ouvertes sera organisée le ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres réuni ce jeudi à Libreville a invité les « auteurs et complices » de la campagne médiatique contre le président Bongo, de même que « les autorités françaises compétentes, à mettre un terme à leurs agissements dont la persistance pourrait conduire à une grave détérioration des liens historiques entre la France et le Gabon », a indiqué le Communiqué final des travaux présidés par le chef de l’Etat gabonais. Le texte rendu public par le porte-parole du gouvernement, René Ndémezo’o Obiang, a précisé que le « Conseil a tenu, solennellement, à marquer son accord total avec les ...
Lire l'article
Les handicapés Gabonais invités à se mobiliser pour le respect de leurs droits
Le gouvernement attend de la DGI, l’issue des réformes du plan d’action 2010-2013
Journée portes ouvertes des impôts: « Comparativement à l’année dernière, l’engouement est nettement supérieur », Joël Ogouma (DG des impôts)
2ème Journée portes ouvertes de la DGI : les citoyens invités à venir se renseigner sur leurs droits et obligations
Gabon : 486 milliards de francs CFA de recettes hors pétrole en 2010
Economie / Plus de 400 milliards de recettes fiscales hors pétrole pour l’administration en 2010
Les responsables d’ONG du Cap Estérias invités à légaliser leurs structures associatives
Gabon : 112 Gabonais invités à étudier en Chine
Gabon : Les impôts jouent la transparence pour convaincre les usagers
Gabon: « Les auteurs et complices » du « battage médiatique » contre le président Bongo invités à « cesser leurs agissements »


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Avr 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*