Socialisez

FacebookTwitterRSS

Un mouvement de grève couve à la Convention Nationale des Syndicats du Secteur de l’Education (CONASYSED)

Auteur/Source: · Date: 5 Avr 2010
Catégorie(s): Education

A la lumière d’un point de presse, animé, ce lundi, par le porte-parole du Collège des Pairs, Ghislain Médard Mba, au siège de la CONASYSED, il ressort qu’un mouvement de grève est en gestation et sur lequel l’opinion sera située à l’occasion de l’Assemblée Générale de cette structure syndicale, programmée pour se tenir le 17 avril prochain, a constaté GABONEWS.

A l’origine de ce énième mécontentement de la CONASYSED, indique le conférencier, « la violation du principe d’équité garanti par la Constitution de la République Gabonaise et du code de déontologie de la Fonction Publique, car si tous les enseignants de l’enseignement technique, catholique et protestant, grévistes ou non, ont déjà perçu leurs bons de caisse d’octobre, de novembre et décembre, rien n’explique que plus de 2000 enseignants de l’Education Nationale restent dans ce problème, surtout que ces derniers rattrapent actuellement le temps de grève, en conformité avec le calendrier scolaire réaménagé », sans compter « la violation également de l’article 25 de la loi 18/92 du 18 mai 1993, fixant les conditions de constitution et de fonctionnement des organisations syndicales des agents de l’Etat ».

Ghislain Médard Mba, ne se sent guère de joie lorsqu’il déclare que « le gouvernement poursuit l’exécution de son plan visant à détruire les libertés syndicales et publiques pour mettre fin à l’existence des syndicats dans notre pays ».

En conséquence, le syndicaliste égrène un chapelet de revendications articulées en douze points et avertit : « Faute par le gouvernement de donner satisfaction à nos doléances, nous nous réservons le droit d’entreprendre d’autres actions et de saisir les organismes internationaux œuvrant dans la défense et le respect des droits de l’homme. A cet effet, une importante Assemblée Générale est convoquée le samedi 17 avril 2010 à 15 heures ».


SUR LE MÊME SUJET
Au sortir de la « la journée de mobilisation générale sans cours » de la Convention nationale des syndicats de l’éducation nationale (CONASYSED), Fridolin Mve Messa, membre du collège des paires de ce regroupement syndical a déclaré peu après l'assemblée générale ordinaire tenu lundi au quartier Peyrie, que « toutes les conditions n’étaient pas réunies pour une reprise efficiente et rassurante ». Enumérant les imperfections ayant poussées à une rentrée scolaire mitigée sur le territoire nationale, le porte-parole de la CONASYSED, a fustigé le manque d’organisation en relevant « le manque de présence des listes en parlant des effectifs de chaque ...
Lire l'article
La Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED), a déclenché lundi dernier, au terme d’une Assemblée générale, une grève d’avertissement de trois jours, afin d’amener le gouvernement à reconsidérer la plate forme revendicative des enseignants. Selon la base, « avec ou sans prime incitative à la fonction enseignante (PIFE) le mouvement tiendra jusqu’à mercredi ». En effet, pour les leaders de ce syndicat, les raisons d’être de ce mouvement sont d’amener le gouvernement à, entre autres, résoudre les préoccupations relatives au maintien des taux de vacation à 5000 francs, la reprise des réunions du comité de suivi du protocole d’accords gouvernement-enseignants. Les ...
Lire l'article
Les enseignants adhérents à la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éduction nationale (CONASYSED), réunis en Assemblée générale lundi à Libreville, ont décidé de reprendre leur mouvement de grève suspendue le 15 janvier dernier. Les enseignants accusent le gouvernement qui n’aurait pas respecté le protocole d’accord signé le 13 janvier 2009 et qui avait entraîné la suspension de la grève. « Rien n’a été fait depuis 5 mois. Nous avons laissé le temps au gouvernement pour traiter des situations administratives », a déclaré Ghislain Médard Mba, modérateur. La reprise des cours est conditionnée entre autres par le paiement effectif de la ...
Lire l'article
Les enseignants adhérents à la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éduction nationale (CONASYSED), réunis lundi en Assemblée générale, ont décidé de suspendre le mouvement de grève prévue démarrer ce lundi 16 mars à cause du deuil qui frappe la famille présidentielle. Cette décision a été acceptée à l’unanimité par la base, seule instance de légitimation des décisions du mouvement depuis qu’ils sont entrés en grève pour la première en octobre 2008. La première dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba est décédée ce samedi 14 mars à 16h20 GMT dans à Rabat au Maroc. A cet effet, ...
Lire l'article
Le délégué à la communication et à la stratégie du bureau de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED, Marcel Libama, a déclaré lundi à Port-Gentil que cette ville est la locomotive du mouvement de grève. M. Libama qui s’exprimait au cours de l’assemblée générale des enseignants, a remercié les enseignants de la capitale économique de ce qu’ils persistent dans leur position de ne pas arrêter la grève. ‘’Nous avons réussi à disqualifier les membres du gouvernement des négociations, cela prouve notre détermination à aller jusqu’au bout, je remercie alors les enseignants de Port-Gentil, car on voit en vous la ...
Lire l'article
Les syndicats gabonais de l'éducation, regroupés au sein de la Convention Nationale des Syndicats du Secteur de l'Education (CONASYSED), en assemblée générale ce samedi à Libreville et en grève depuis le 6 octobre, envisagent de lever le piquet de la grève mercredi prochain.« Il y a des avancées significatives de la part du gouvernement: le paiement des rappels de solde et les négociations. Nous pouvons reprendre le travail mercredi prochain », a déclaré Fridolin Mve Messa, coordonnateur de la CONASYSED. « Nous voulons mettre un terme à cette situation confuse dans l'intérêt des enseignants et éviter que le Gabon puisse subir ...
Lire l'article
Les syndicats gabonais de l'éducation, regroupés au sein de la Convention Nationale des Syndicats du Secteur de l'Education (CONASYSED), en assemblée générale ce samedi à Libreville et en grève depuis le 6 octobre, envisagent de lever le piquet de la grève mercredi prochain. « Il y a des avancées significatives de la part du gouvernement: le paiement des rappels de solde et les négociations. Nous pouvons reprendre le travail mercredi prochain », a déclaré Fridolin Mve Messa, coordonnateur de la CONASYSED. « Nous voulons mettre un terme à cette situation confuse dans l'intérêt des enseignants et éviter que le Gabon ...
Lire l'article
La Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation réunie en Assemblée générale mercredi à Libreville, a décidé de maintenir son mouvement de grève malgré l'ultimatum prononcé par le gouvernement gabonais lundi dernier. « Nous ne pouvons pas reprendre le travail tant que le gouvernement ne revient pas sur la décision de suspendre les négociations avec la CONASYSED », a déclaré Fridolin Mve Mintsa, secrétaire générale du Syndicat de l’Education nationale (SENA). « Nous pensons que le gouvernement ne fait qu'une fuite en avant. La CONASYSED a accepté d’entrer en négociation après la création de la commission générale. Nous sommes surpris ...
Lire l'article
La Convention nationale des syndicats du secteur de l’Education (CONASYSED), a décidé au cours d’une assemblée générale tenue ce lundi au siège du syndicat de l’Education nationale (SENA) à Libreville de geler les cours dès mardi matin.Les syndicalistes refusent les propositions du gouvernement issues des travaux des commissions et sous commissions de samedi dernier. « Toutes les recommandations de l’Etat n’ont été que verbales, donc ne peuvent être prises en considération », a déclaré Mvé Messa Fridolin membre du collège de la CONASYSED. « Nous ne voulons plus de promesses, nous volons être pratiques. Nous avons signé un arrêté non formel à ...
Lire l'article
La coalition des syndicats du secteur de l'Education nationale (CONASYSED) a déposé un préavis de grève de 10 jours, à l'issue d'une Assemblée générale ténue mardi dernier à Libreville. Ce préavis de grève intervient à 10 jours de la rentrée des classes fixée au 6 octobre prochain. La CONASYSED a également invité le gouvernement à des négociations avant le 6 octobre prochain. Les enseignants revendiquent de meilleures conditions de travail, notamment, l'établissement d'une prime documentaire mensuel de 100.000 francs CFA, la revalorisation du taux des vacations aux examens, fixée à 10.000 francs CFA l'heure. La coalition des syndicats du secteur de l'éducation qui ...
Lire l'article
Education / ‘’L’impréparation de la rentrée scolaire ’’ pousse la CONASYSED à la grève limitée
Education/ La CONASYSED a amorcé une grève d’avertissement de trois jours
Gabon: Education nationale / La CONASYSED de nouveau en grève
Gabon: Crise à l’éducation nationale: La CONASYSED suspend son mouvement de grève à cause du décès de la première Dame
Gabon: Education : Port-Gentil est la locomotive de notre mouvement (délégué de la CONASYSED)
Gabon: Crise à l’Education Nationale: la CONASYSED pourrait lever son mouvement de grève mercredi prochain
Gabon: Crise à l’Education Nationale: la CONASYSED pourrait lever son mouvement de grève mercredi prochain
Gabon: La CONASYSED maintient son mouvement de grève malgré l’ultimatum du gouvernement
Gabon: Grève à l’Education nationale: la CONASYSED va geler les cours dès mardi
Gabon: La coalition des syndicats du secteur de l’éducation dépose un préavis de grève

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Avr 2010
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*