Socialisez

FacebookTwitterRSS

Filière bois: Le groupe Rougier annonce une perte de 10 milliards de Francs CFA en 2009

Auteur/Source: · Date: 9 Avr 2010
Catégorie(s): Economie

L’exploitant forestier Rougier a récemment annoncé une perte nette de près de  10 milliards de Francs en 2009, et un chiffre d’affaire en baisse de 21,1% (81 milliards de francs), rapporte le quotidien L’Union.

« Les résultats 2009 reflètent l’impact de la crise économique dès la mi 2008 et la forte contraction des marchés mondiaux dans la filière bois », a indiqué la firme par voix de communiqué en date du 31 mars dernier, et cité par le quotidien. En effet, en 2008, le groupe n’enregistrait pourtant qu’une perte de 2 milliards de Francs.
Toutefois, selon notre confrère, malgré cette contre performance, au travers de la reprise progressive des ventes et des bénéfices du plan de redressement interne de Rougier, a pu réduire sa perte opérationnelle. Toute chose qui, conjugué notamment à une rigueur en terme de gestion, devraient permettre de meilleurs résultats en 2010.

« L’amélioration constatée en fin d’année 2009 laisse augurer en 2010 d’une meilleure tenue de l’activité, portée par le dynamisme de la demande dans certains pays émergent et par la réduction de l’offre en bois tropicaux », indique L’union via le document.

Par ailleurs, s’exprimant sur la mesure de l’interdiction de l’exportation des grumes à compter de 2010, le groupe a indiqué qu’«axée sur  la création de valeurs et la maîtrise globale de la filière est un atout solide pour limiter à court-terme les impacts de cette nouvelle situation et en tirer le meilleur partie à moyen, terme.

Le groupe Rougier, indique-t-on, est présent  au Gabon où il possède trois usines de premier plan à Owendo, Mbouma Oyal et Mevang.

Dans une récente interview accordée à L’Union, le directeur général de Total Gabon déplorait, lui aussi, la baisse des indicateurs du chiffre d’affaire de l’entreprise, divisé par deux au cours de l’année 2009.
 


SUR LE MÊME SUJET
Bois : le Gabon s’offre une part de Rougier
Par Frédéric Maury L'usine de déroulage et contreplaqué de Rougier Gabon à Owendo, près de Libreville. © Witt/Sipa Via la Caisse des Dépôts et Consignation, le Gabon acquiert 35% de Rougier Afrique International, qui exploite plus de deux millions d'hectares de concessions forestières dans le Bassin du Congo. Un peu plus d'un an après avoir obtenu un renforcement au capital de la Comilog, le Gabon prouve une nouvelle fois sa volonté d'être actif dans la gestion des ressources naturelles nationales. Après les mines, l'État d'Afrique centrale vise cette fois les forêts et s'offre, via sa ...
Lire l'article
La société chinoise Peng Xin construit actuellement deux usines de transformation de bois à Kango, non loin de Libreville, la capitale gabonaise, pour un montant global de 6 milliards de francs CFA, a-t-on appris de source officielle. « Les investissements déjà réalisés en quatre mois, permettent pour l’instant une production ne dépassant pas 5000 m3 de bois par mois et au cours du premier trimestre, nous avons exporté 7000 m3 de bois », a précisé Jufeng Wu, responsable du site. « Nous prévoyons d’investir encore 2 milliards de francs CFA pour le montage de deux autres unités de transformation », a-t-il ajouté. L’Etat ...
Lire l'article
Selon la Banque des Etats de l’Afrique Centrale, (BEAC) le Gabon a, pour le compte de l’exercice de l’année 2010, réalisé 1.703, 6 milliards de francs CFA de recettes publique. Justifiant ces statistiques, la BEAC soutien que cette performance est tirée par le niveau d’encaissement des recettes pétrolières en hausse de 38%. Il ressort aussi que le pétrole a permis de réaliser 982,1milliards de francs CFA tandis que les recettes hors-pétrole s’élèvent à 721,5 milliards de francs CFA. Les dépenses, quant à elles, s’élèvent à 1511,7 milliards de francs CFA, selon des statistiques de la BEAC de fin novembre 2010. L’exécution du budget de ...
Lire l'article
Après la visite des chefs d’Etat Français et Gabonais, effectué mercredi au sein de l’entreprise Rougier – Gabon implantée dans la commune d’Owendo, le Président du Groupe, Francis Rougier, a déclaré que « l’intérêt pour une société comme Rougier est de pouvoir présenter ses activités et le sens de son travail basé sur la bonne gestion forestière et la transformation ». Francis Rougier a clairement indiqué que les problématiques liées à la discussion actuelle (interdiction d’exportation des grumes), ayant été largement débattues, la semaine dernière au forum, n’ont pas été abordées à cette visite. « Nous n’avons pas eu l’occasion ...
Lire l'article
Le chiffre d’affaires de Rougier Gabon S.A. en 2009 a avoisiné les 40 milliards de francs CFA alors que celui du Groupe Rougier a été de 124,9 millions d’Euros, soit plus de 82 milliards de F CFA pour la même année .La décision du gouvernement gabonais d’interdire à compter de janvier 2010 l’exportation de grumes pourrait bénéficier à la production des grumes de Rougier au Cameroun et au Congo. En effet, la stratégie de Rougier est de rester un acteur majeur de l’industrie forestière au Gabon. Au-delà de l’interdiction d’exporter du bois en grumes, Rougier considère que la seule mesure permettant de ...
Lire l'article
Le groupe, fort de deux millions d'hectares de forêts, ne prélève pas plus d'un à deux arbres par hectare, tous les vingt-cinq à trente ans. Un producteur de bois tropicaux qui fait du respect de l'environnement l'un de ses chevaux de bataille, voilà qui semble quelque peu paradoxal. Dès 1995, pourtant, c'est-à-dire avant l'apparition de toute réglementation en matière de développement durable, le groupe français Rougier, qui produit et commercialise du bois africain, s'est ingénié à protéger la biodiversité sur ses deux millions d'hectares de concessions forestières, au Gabon, au Cameroun et au Congo. Non pas par simple philan- thropie ...
Lire l'article
Le Porte-parole du gouvernement, René Ndémezo’Obiang, rendant public le rapport final du Conseil des ministres de jeudi à Libreville, a annoncé que le budget 2009, a été revu en baisse de 232,2 milliards de francs CFA.Selon le communiqué, le projet de loi des finances rectificatives 2009 est marqué par la poursuite du programme économique et financier entamé depuis avril 2007, appuyé par la FMI. A ce titre, rapporte la note « il se situe dans le prolongement du projet de société du Président Bongo Ondimba, « Mon Projet: des actes pour la Gabon », réaffirmé dans sa déclaration de politique générale ...
Lire l'article
Les traitements et salaires atteindraient 370 milliards contre 336 milliards de francs CFA pour l’année 2009, soit une augmentation de 34 milliards de francs CFA liée entre autres à l’attribution d’une prime d’incitation au personnel enseignant de l’Education nationale pour un montant de 16 milliards de francs CFA, a rapporté ce jeudi à Libreville, le Porte-parole du gouvernement, René Ndémezo’Obiang, à l’issue du Conseil des ministres. Outre cette augmentation liée à l’attribution d’une prime d’incitation au personnel enseignant de l’éducation nationale, le Porte-parole du gouvernement note également que l’augmentation de l’allocation de rentrée scolaire, dont le coût global est évalué ...
Lire l'article
Le nouveau ministre des Finances, Blaise Louembé, a présenté le projet de loi des finances 2009, qui a été adopté par le gouvernement lors du Conseil des ministres du 14 octobre à Libreville. Ce budget prévisionnel établit les charges à près de 2 485,5 milliards de francs CFA, en s’appuyant sur des estimations qui porteraient les ressources de l’Etat tous secteurs confondus à 2 414,9 milliards de francs CFA, soit une augmentation de 38% par rapport à 2008. Etant donné l’influence potentielle de la conjoncture financière mondiale sur l’économie nationale, une vigilance accrue de la cellule de veille a été ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a annoncé mardi soir à l'issue du conseil des ministres, que la masse salariale 2009 a été fixée à 336 de francs CFA contre 312,2 milliards en 2008. Cette augmentation s'expliquerait essentiellement par le renforcement des capacités en ressources humaines du fait de l'harmonisation et de l'élargissement de la taille de l'administration. Les dépenses relatives aux biens et service, arrêtées à 185 milliards de francs CFA en 2008 connaissent une hausse de 23,7 milliards de francs CFA pour s'établir à 212,8 milliards de francs CFA. Cette majoration permettrait de financer de nouveaux lycées, des collèges d'enseignement secondaire ...
Lire l'article
Bois : le Gabon s’offre une part de Rougier
Gabon : La société chinoise Peng Xin investit 6 milliards de francs CFA dans le secteur bois
Economie / 1.700 milliards de francs CFA de recettes publiques en 2010 au Gabon
« Les problématiques liées à la discussion actuelle (interdiction d’exportation des grumes) n’ont pas été abordées », Francis Rougier (Président de Rougier-Gabon)
Gabon : Le chiffre d’affaires de Rougier Gabon SA a atteint 40 milliards de F CFA en 2009
Rougier, le producteur de bois tropicaux écolo
Gabon: Le budget 2009 en baisse de 232,2 milliards francs CFA
Gabon: Les traitements et salaires atteindraient 370 milliards contre 336 milliards francs CFA pour l’année 2009
Gabon : Louembé table sur un budget de 2 485,5 milliards de francs CFA en 2009
Gabon: La masse salariale de 2009 plafonnée à 336 milliards contre 312,3 milliards de FCFA en 2008


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Avr 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*