Socialisez

FacebookTwitterRSS

L’Union européenne fait un don d’une valeur de 48 millions de francs au parc de Minkébé

Auteur/Source: · Date: 12 Avr 2010
Catégorie(s): Environnement

L’Union Européenne (UE), par le biais du Fonds mondial pour la nature (WWF), a récemment accordée à l’Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN) du matériel roulant d’une valeur de 48 millions de francs CFA dans le cadre d’un appui de gestion à la conservation du parc national de Minkébé, a –t-on appris du quotidien L’Union du week-end.

Le directeur adjoint de l’ANPN, Emile Manfoumbi a reçu de la directrice nationale de WWF, Suparma Biswas, trois véhicules tout-terrain, l’un mis à la disposition du  conservateur dudit parc, et les deux autres aux brigades de faune d’Oyem et de Makokou.
Depuis deux décennies, a précisé L’union, le WWF conduit la conservation et la gestion de  la biodiversité autour du parc de Minkébé, la plus grande aire protégée du Gabon.

Avec une superficie de 756000 hectares, elle renferme en plus  d’une grande diversité biologique, la plus importante concentration d’éléphants du pays.

Le Gabon avec plus de 80% de sa superficie couvert de massif forestier a consacré depuis quelques années plus de 10% du territoire national à l’édification des parcs nationaux en vue de renforcer le combat mondial pour la protection de l’environnement et de la biodiversité.


SUR LE MÊME SUJET
L’Organisation non gouvernementale (ONG) dénommée ‘’Elik-Minkebe’’, basée à Libreville, a installé une antenne à Minvoul, chef-lieu du département du Haut-Ntem, dans la province du Woleu-Ntem, dans le nord du Gabon, afin d’apporter son aide dans la protection du parc national de Minkébé. Situé à cheval entre les provinces du Woleu-Ntem (nord) et de l’Ogooué-Ivindo (nord-est), le parc national de Minkébé, est livré à une exploitation illicite de l’or et au braconnage. ‘’Cette antenne répond à la nécessité de défendre le patrimoine écologique du parc national de Minkébé, victime d’une exploitation abusive de l’or et au braconnage’’, a déclaré le président de ...
Lire l'article
Les autorités gabonaises et camerounaises ont convenu d’organiser chaque trimestre des missions transfrontalières de 15 jours pour combattre le braconnage qui prende de l'ampleur dans le parc national de Minkébé, situé au nord-est du Gabon, à la frontière avec le Cameroun et le Congo-Brazzaville. La décision a été prise à l’issue d’une mission d’une semaine, du 7 au 15 mars, effectuée au sud Cameroun par l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) et le Fonds mondial pour la nature (WWF), afin de rechercher, avec les autorités de ce pays voisin, les voies et moyens de mettre un terme ...
Lire l'article
Les populations autochtones du Haut-Ntem, à Minvoul où se situe le parc national de Minkébé, l’un des treize (13) parcs que compte le Gabon qui subit actuellement une exploitation anarchique de ses richesses minières par des personnes étrangères du coin, tirent la sonnette d’alarme en direction du gouvernement pour mettre fin à ces pratiques. Située dans le bassin du Congo et riche en biodiversité, la forêt de Minkébé se trouve aujourd’hui en mal, selon les ressortissants du Haut-Ntem à Minvoul qui se sont retrouvés récemment pour faire le point sur la situation qui prévaut actuellement dans leur département. Ils dénoncent ...
Lire l'article
La production d'une cartographie situant les zones de fréquentation et d'habitation des populations rurales est au centre d'un séminaire de sensibilisation à grande échelle pour la protection de l'environnement dans les zones de conservation des ressources, ouvert jeudi dernier dans la commune de Fougamou, chef-lieu du département de Tsamba-Magotsi, dans la province de la Ngounié (sud). La réunion de douze jours (23 septembre au 4 octobre) a été organisée à l'intention des populations rurales par l'Agence nationale des Parcs nationaux (ANPN), les ONG Brainforest et Wildlife conservation society (WCS), afin de permettre aux populations vivant et menant leurs activités dans des ...
Lire l'article
Le braconnage des éléphants, chassés pour leur ivoire, aurait atteint des proportions démesurées dans la réserve de Minkébé, dans le Haut-Ivindo. Selon un rapport mission binationale Gabon-Congo, des hommes d’affaires camerounais et gabonais seraient les cerveaux tête de ce réseau. La réserve de Minkébé, dans le Haut-Ivindo, zone transfrontalière avec le Cameroun, est sous le joug d’un réseau de braconniers très intéressés par l’ivoire des éléphants, a révélé le rapport Tri- nationale Dja-Odzala-Minkébé (Tridom) de la mission binationale Gabon-Congo, menée avec la collaboration du programme DFC/WWF-Minkébé. Selon le chef de brigade de faune de Minkébé-Est, le commandant Jean Samuel Edzang Obame, ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres a accordé l'organisation à Lékoni, dans le Haut Ogooué (sud est), du 5 au 6 septembre prochains, d'un atelier de validation du plan de gestion du Parc national des Plateaux Batéké. Cet atelier sera organisé par l'Agence nationale des Parcs nationaux(ANPN). L'objectif de cette rencontre est de permettre aux habitants de la zone périphérique de ce Parc national, à leurs élus et aux représentants des administrations déconcentrées d'avoir le même niveau d'informations dans le cadre de la gestion des Parcs.
Lire l'article
L’antenne gabonaise de l’ONG Wildlife Conservation Society (WCS) a bénéficié le 5 août dernier d’une dotation de 30 millions de francs CFA de l’ambassade du Japon au Gabon pour le développement des infrastructures du parc national de l’Ivindo. La convention porte notamment sur la construction d’infrastructures d’accueil selon des normes d’architectures écologiques. Le gouvernement japonais a ouvert un nouvel axe de coopération avec le Gabon dans le domaine de l’environnement en octroyant le 5 août dernier à l’antenne gabonaise de l’ONG environnementale internationale Worldlife Conservation Society (WCS), un don de 30 millions de francs CFA pour le développement des ...
Lire l'article
Le gouvernement via le ministère de la Santé, a offert mardi des médicaments d’une valeur de 51 millions de francs CFA, à l’ensemble des centres santé de la province de l’Ogooué – Lolo (sud – est). C’est le Directeur régional sud – est, de l’Ogooué – Lolo, Anastase Kéba Moukoumi, qui s’est chargé de distribuer les médicaments aux différents responsables des centres de santé de la province. Cette dotation est essentiellement composée des médicaments de première nécessité. Le Directeur régional a exhorté les gestionnaires à faire une bonne utilisation de ces dotations. La cérémonie s’est déroulée à la pharmacie régionale de Koulamoutou. On rappelle que ...
Lire l'article
La forêt de Minkebé qui s’étend sur plus de 32.000km2 situé au Nord Est du Gabon, fait partie du massif forestier appelé « la forêt du bassin du Congo », pour être la plus grande forêt tropicale au monde après l’Amazonie, a été présentée au public par les agents du ministère de l’économie forestière et du WWF, a constaté GABONEWS. La forêt tropicale de Minkebé victime aujourd’hui de nombreuses pressions telles que : les concessions forestières qui occupent 65% du territoire, l’extension de l’exploitation forestière, qui constitue actuellement un danger pour la survie de cette forêt et du bassin ...
Lire l'article
Mettre en place un plan de gestion du parc national des Plateaux Batékés pour mieux coordonner les besoins et les actions des différents acteurs impliqués dans la conservation et la protection de l'environnement, c'est l'objectif de l'atelier de planification des activités du parc national des Plateaux Batékés organisé à Lékoni, dans le Haut-Ogooué, par le ministère gabonais du Tourisme avec le concours de l'agence nationale des Parcs nationaux. Réunis depuis le 16 mars à Lékoni, dans la province du Haut Ogooué, les experts du ministère du Tourisme et de l'Agence nationale des parcs nationaux réfléchissent à la mise en place ...
Lire l'article
Une ONG s’implique dans la protection du parc national de Minkébé
Patrouilles conjointes pour lutter contre le braconnage dans un parc situé à la frontière du Gabon et du Cameroun
L’exploitation anarchique des richesses du parc de Minkébé préoccupe les autochtones
Elaboration d’une cartographie sur les populations rurales jouxtant le parc de la Waka
Gabon : Minkébé se vide de son ivoire
Gabon: La validation du plan de gestion du Parc national des plateaux Batéké au centre d’un atelier du 5 au 6 septembre prochains
Gabon : 30 millions de F.CFA du Japon pour le parc de l’Ivindo
Gabon: Des médicaments d’une valeur de 51 millions de francs CFA offerts aux centres de santé de l’Ogooué – Lolo
Gabon: Minkebé, la plus grande forêt tropicale au monde après l’Amazonie a été présentée aux médias
Gabon : Le parc national des Plateaux Batékés à la recherche d’un plan de gestion

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Avr 2010
Catégorie(s): Environnement
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*