Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le PDG désigne Régis Immongault candidat aux élections législatives partielles à Lastourville

Auteur/Source: · Date: 19 Avr 2010
Catégorie(s): Politique

L’ancien inspecteur du trésor, Régis Immongault, par ailleurs ministre de l’Energie a été désigné par le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir)pour briguer le siège de député à Lastourville lors du scrutin législatif de 6 juin prochain.

M. Immongault aura pour suppléant, fernando Mawobo Lendoye, ancien suppléant de l’ancienne ministre, Paulette Missambo (député de la commune de Mulundu pendant près de trois mandats, 1996 à 2009) qui avait été exclue des rangs du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) quelques semaines avant l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009, remporté par Ali Bongo Ondimba.

Ancienne militante du parti au pouvoir, Mme Missambo a rejoint les rangs de l’Union nationale (UN, opposition), un parti crée sous les cendres de trois partis, notamment l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), le Mouvement africain pour le développement (MAD). Ce nouveau parti est encore en attente de sa légalisation.

En revanche, dans le département de Bendjè dans la province de l’Ogooué-Maritime (sud-ouest), c’est Charles Otando qui défendra les couleurs du PDG sur le siège laissé vacant par l’ancienne vice-Premier ministre, Honorine Dossou Naki, nommé haut représentant du chef de l’Etat chargé de la zone franche de l’île Mandji.

Selon des sources proches du PDG, les noms des autres candidats pour les trois autres sièges de député et deux des sénateurs seront rendus publics très prochainement.

La Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) a lancé le 12 avril dernier, le processus électoral en vue de ces élections couplées, en annonçant l’ouverture de la période de dépôt des candidatures, allant du 12 avril au 24 avril courant.

Des élections législatives (5 sièges) et sénatoriales (2 sièges) partielles seront organisées suite au départ de certains anciens barons du régime dans l’opposition, notamment les anciens ministres, Jean Eyeghé Ndong et Casimir Oyé Mba, l’ancien ministre de l’Intérieur, André Mba Obame et l’ancienne ministre Paulette Missambo.

En revanche, les deux sièges des sénateurs, celui du département du Ntem (nord) est remis en jeu suite à l’exclusion de Simon Essimegane du PDG, alors que celui de la commune de Mlulundu est en lice suite à la démission de son occupant Etienne Guy Mouvagha Tsioba. 


SUR LE MÊME SUJET
Pour n’avoir pas présenté un candidat dans la commune de Lastourville (province de l’Ogooué-Lolo, sud-est), un responsable du Centre des Libéraux Réformateurs (CLR, majorité), Gilbert Bakaka, a invité ce dimanche au cours d’un point de presse organisée au PK7, à Libreville, tous les militants et sympathisants se réclamant du même bord politique que lui où du Parti Gabonais du Centre Indépendant (PGCI), à accorder leurs suffrages le 17 décembre au candidat investi par le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir). C’est au nom de la solidarité des partis de la majorité républicaine pour l’émergence que Gilbert Bakaka, a lancé cet appel. « ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté les élections législatives et sénatoriales partielles de dimanche dernier, selon les résultats publiés dans la nuit de mercredi à jeudi par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou. Le 1er siège du 2ème arrondissement de Libreville a été remporté par Jean Eyeghé Ndong, de l’Union nationale (UN, opposition), dernier né des partis politiques avec 1924 voix soit (80,64%). Tandis que son adversaire, le père Mba Abessole leader du Rassemblement pour le Gabon (RPG), qui a défendu les couleurs de la majorité républicaine pour l’émergence, (ticket RPG/PDG) a obtenu 462 voix soit (19,36%). Dans ...
Lire l'article
Le candidat du parti démocratique gabonais (PDG), Régis Immongault aurait été élu député du premier siège de députation de Mulundu avec un score écrasant de 87%, devant son challenger de l’Union nationale (UN) Paulette Missambo, selon les résultats issus de la commission électorale départementale, alors que, pour les sénatoriales partielles, l’autre candidat du PDG a également gagné sans trop de difficulté, avec 80% des suffrages exprimés. Les candidats du Parti démocratique gabonais (PDG), pour les législatives au 1er siège du département de Mulundu, Régis Immongault, et pour les sénatoriales partielles dans la commune de Lastoursville, Adeste Dilivie Yossangaoye, ont réussi dimanche ...
Lire l'article
La déclaration du Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, soutenue par les tendances diffusées à l’émission « La Grande nuit électorale » dans la nuit de dimanche dernier, sur les chaînes de télévision gabonaises (RTG1), donne le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) ,vainqueur de deux sièges sur les quatre à pourvoir de l’élection législative partielle du 6 juin dernier. Dans le département de Mulundu dans l’Ogooué Lolo, le candidat PDG et actuel ministre de l’Energie, Régis Immongault, aurait largement battu son adversaire Paulette Missambo, ancien élu et hiérarque du parti au pouvoir qui a démissionné pour intégrer la nouvelle formation politique de l’opposition: ...
Lire l'article
Quatre anciens dignitaires du régime devenus opposants tenteront de reconquérir leur siège ce dimanche six juin. Ces législatives partielles sont un premier test pour l'Union nationale, une coalition de partis d’opposition née après la présidentielle du 30 août 2009. Quatre sièges à l’Assemblée nationale et un au Sénat sont convoités par des poids lourds du milieu politique au Gabon, démissionnaires du Parti démocratique gabonais au pouvoir, le PDG. A Libreville, l'ancien Premier ministre Jean Eyéghé, souhaite reconquérir son fauteuil au parlement. Dans le premier siège du premier arrondissement de la capitale, il a pour principale adversaire, Paul Mba Abessole qui a été ...
Lire l'article
La cérémonie de lancement de la campagne du candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) à l’élection partielle du 6 juin prochain, Régis Immongault s’est ouverte dimanche sur la place Albert Tsamba de Lastourville dans la province de l’Ogooué Lolo, où de nombreux jeunes ont devisé avec le candidat, rapporte le correspondant de GABONEWS. La place Albert Tsamba noire de monde a vibré dimanche soir au rythme des chants et cris de joie pour ces jeunes venus de tous les coins de Lastouville pour témoigner leur confiance au candidat du PDG. Sur les banderoles de campagne disséminées partout dans la ville, l’on pouvait y lire, entre autres, ...
Lire l'article
La Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) a publié la liste des candidats devant briguer les cinq sièges de députés et les deux sièges de sénateurs dans le cadre des scrutins partiels du 6 juin prochain, indique un communiqué de cet organe chargé de l’organisation et de la supervision des élections dont l’AGP a reçu copie lundi. Dans la commune de Libreville, au 1er siège du 2ème arrondissement, l’ancien Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong briguera à nouveau ce siège après sa démission du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) dont il était élu. Il se présentera, cette fois, sous la ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) vient de désigner l’actuel ministre de l’Energie, Régis Immongault, pour briguer le siège de député de la commune de Lastourville, dans l’Ogooué Lolo. Son principal adversaire dans cette circonscription sera certainement l’ancienne ministre de la Santé, Paulette Missambo, qui a occupé ce siège jusqu’en août 2009. C’est l’actuel ministre de l’Energie et ancien inspecteur du Trésor, Régis Immongault, qui montera le cheval PDG lors des prochaines joutes électorales pour le siège de député dans la circonscription de Lastourville, dans l’Ogooué Lolo. A l’approche du scrutin de l’élection législative partielle prévue le 6 juin prochain, le ...
Lire l'article
Le ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de l’Immigration et de la Décentralisation, Jean-François Ndongou, a déclaré dans une interview publiée, ce mercredi par le quotidien Gabon Matin, que son département « est fin prêt pour l’organisation des futures élections législatives et sénatoriales partielles ». Plusieurs mois avant les échéances, fixées au 6 juin prochain par le Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP), M. Ndongou a rappelé que conformément aux dispositions de la loi électorale, l’organisation des élections « incombe respectivement à l’Administration en amont par le biais du ministère de l’Intérieur, et la CENAP, en aval ...
Lire l'article
Le président de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), René Aboghé Ella présidera vendredi prochain, une séance plénière au siège de l’institution en prélude de l’organisation des élections partielles de députés et de sénateurs dont la date n’a pas encore été indiquée. C’est la première réunion que la CENAP tiendra après l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009. Ces élections partielles font suite à l’exclusion par le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) des anciens barons du régime qui pour certains s’étaient portés candidats lors du dernier scrutin présidentiel. Il s’agit notamment de l’ancien ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, ...
Lire l'article
Législatives / Appel du CLR à voter pour le candidat PDG de Lastourville
Le PDG remporte les élections législatives et sénatoriales partielles de dimanche
Régis Immongault et Adeste Dilivie Yossangoye du PDG gagnent haut la main
Législatives et sénatoriales partielles 2010: le PDG aurait remporté les sièges de Ntoum et Mulundu et de Bendjé
Gabon: élections législatives partielles
Election Partielle 2010: le candidat PDG, Régis Immongault lance sa campagne à Lastourville
Gabon:Les candidats en vue des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin connus
Gabon : Le PDG positionne Immongault pour le siège de Lastourville
Élections législatives et sénatoriales partielles : le ministère de l’Intérieur « fin prêt »
La CENAP tiendra une plénière en vue des élections législatives et sénatoriales partielles, vendredi


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Avr 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*