Socialisez

FacebookTwitterRSS

Plus d’une dizaine de partis créait une nouvelle majorité autour d’Ali Bongo Ondimba

Auteur/Source: · Date: 19 Avr 2010
Catégorie(s): Politique

Plus d’une dizaine de partis politiques a décidé de créer une nouvelle majorité autour du président gabonais, Ali Bongo Ondimba, en paraphant lundi au siège du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) dont il est désormais le chef, le document donnant naissance à ce nouveau groupement politique.

La cérémonie s’est déroulée sous la supervision du secrétaire général du PDG, Faustin Boukoubi, qu’assistaient les secrétaires généraux adjoints du parti au pouvoir, Ernest Ndassikoula et Emmanuel Nzé Bekalé.

L’on a noté la présence du leader du Cercle des libéraux réformateurs (CLR), Jean Boniface Assélé, le Dr. Pierre Bessayi de Gabon Avenir, du Rassemblement pour le Gabon, représenté par son vice-président, Pierre Claver Mvélé, de l’Alliance démocratique et républicaine, (ADERE) représenté par son secrétaire exécutif, Dieudonné Pambo et de plusieurs autres formations politiques.

Selon de source proche du Parti la finalisation de ce document devrait avoir lieu ce lundi à la présidence de la République en présence, Ali Bongo Ondimba qui devrait désormais incarner le rôle de chef de cette nouvelle majorité présidentielle.

Selon toujours certaines indiscrétions, deux appellations pour désigner ce groupement circulent. Il s’agit de la majorité républicaine pour l’émergence et la majorité présidentielle pour l’émergence.

Ce groupement politique naît sous les cendres de l’ancienne majorité présidentielle sous le régime du défunt président Omar Bongo Ondimba.

On rappelle que cette majorité a cessé de facto d’exister au lendemain du décès du président Omar Bongo Ondimba. Paul Mba Abessole leader du RPG s’était porté candidat à l’élection présidentielle anticipée du 30 août dernier avant de s’effacer au détriment de l’ancien ministre de l’intérieur, André Mba Obame contre Ali Bongo Ondimba qui avait défendu les couleurs du PDG lors de ce scrutin.

En revanche, l’ADERE de l’ancien vice-président avait préféré garder sa neutralité mettant du coup en difficulté son allié politique le PDG.

Toutefois, certaines formations dites de petite taille, à l’exception du CLR, notamment Gabon Avenir, Le Parti gabonais du centre indépendant (PDGCI) avaient apporté leurs soutiens indéfectibles au parti au pouvoir partant à son candidat lors de cette élection présidentielle.

La décision de remettre en place une nouvelle majorité présidentielle avec des nouveaux objectifs intervient à quelques semaines des élections législatives et sénatoriales partielles prévues le 6 juin prochain.


SUR LE MÊME SUJET
A l’issu du meeting des partis politiques de la majorité républicaine pour l’émergence, organisé ce samedi au carrefour rio baptisé « place de la tolérance », militants et sympathisants ont tenu à donner leurs différents points de vue sur la mobilisation observée. Sylvain Eric : « Que tous ceux qui ont quitté le bateau PDG reviennent parce que le navire commence à regagner le large. Si le peuple n’est pas derrière la majorité qu’on nous explique alors ce que veut dire ce grand rassemblement ?». Isabelle Nandji Ogombé : « La majorité a mobilisé. L’opposition n’a pas le ...
Lire l'article
Les formations politiques membres de la majorité républicaine pour l’émergence, une coalition de partis qui soutient l'action du président Ali Bongo Ondimba, ont signé, mercredi à Libreville, un code de bonne conduite, dans la pespectives des législatives du 17 décembre prochain. ’’Ce code de bonne conduite prend en compte les questions disciplinaires car pendant les joutes électorales, les partis de la majorité se livrent parfois des +batailles+ qui sont contraires aux statuts de la charte qui les lient’’, a expliqué le porte-parole adjoint de la majorité, M. Nicaise Sikout-Inguenjda. Le code vise à aborder la campagne électorale, le 7 décembre prochain, ...
Lire l'article
Les partis politiques de la Majorité Républicaine pour l’Emergence (CLR, FDC, UDL, UGD, UPN, CCDG, PNG, Convergence) dont les leaders étaient présents ont tenu une conférence de presse samedi dernier, à Libreville, afin de faire le bilan de la première année d’Ali Bongo Ondimba à la magistrature suprême ; bilan qu’ils ont unanimement qualifié de «satisfaisant », rapport les quotidiens, L’Union et Gabon Matin. Globalement, les partis signataires de la charte de la majorité présidentielle pour l’émergence, réunis pour donner leur avis de la politique impulsée par Ali Bongo depuis le 16 octobre 2009, date à laquelle il avait prêté serment. Dans ...
Lire l'article
Le parti au pouvoir au Gabon, Parti démocratique gabonais (PDG), conservera la majorité des sièges au Sénat et à l'Assemblée nationale après les élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochain, quels que soient les résultats de ces dernières, a appris la PANA, de source officielle. C'est en effet depuis le décès du président Omar Bongo Ondimba, en juin 2009, et suite à la multitude de candidatures dans le rang des dépués à la présidentielle anticipée du 30 août 2009 que des sièges sont à pourvoir au Parlement. Plusieurs personnalités membres de la majorité présidentielle avaient créé la surprise en ...
Lire l'article
Lors du scellement, lundi, de la « Majorité Républicaine pour l’Emergence » regroupant une vingtaine de partis politiques autour du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, le Secrétaire Général du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi, a dévoilé certaines lignes du cadre juridique de cette coalition. Les vingt partis de la « Majorité Républicaine pour l’Emergence » sont : le Parti PDG, au pouvoir, le CLR, l’ADERE, le PGCI, le RDP, le RDR, le RPG, l’UDC, Gabon Avenir, le FDC, le PT, l’UPN, le Moréna Originel, le Moréna Unioniste, le CCDG, le PSU, l’UDIS, le Groupe Tchango, le Groupe ...
Lire l'article
20 partis politiques ont créé lundi à Libreville un bloc politique dénommé "Majorité républicaine pour l'émergence" dont la mission est d'apporter un soutien inconditionnel à l'actuel chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba. - [ 4/20/2010 ] Les partis qui se sont ainsi liés étaient tous membres de la " majorité présidentielle" un groupement de 42 partis qui soutenaient l'action de l'ancien président Omar Bongo Ondimba. Parmi ces partis figurent le Rassemblement pour le Gabon (RPG) de Paul Mba Abessole, l'Alliance démocratique et Républicaine ( ADERE) de l'ancien vice-président de la République Dijob Di Vungui Di Ndinge et le Cercle des libéraux ...
Lire l'article
L’Alliance démocratique et républicaine (ADERE), a réaffirmé jeudi son ‘’ancrage’’ dans la majorité présidentielle, a indiqué un communiqué du bureau politique du parti parvenu à l’AGP. Le président du parti, Dijob Divugi Di Ndinge a réaffirmé’’ l’ancrage’’ de son parti ADERE dans la majorité présidentielle, au terme d’une session plénière tenue jeudi dernier. Il a, par la même occasion, marqué sa disponibilité à ‘’œuvrer pour plus de dynamisme et de cohérence. De soutenir les mesures courageuses d’amélioration de la gouvernance, d’assainissement des finances publiques et de redéploiement économique, gages d’un développement harmonieux et durable du Gabon, contenues dans le programme politique du ...
Lire l'article
Le Bloc démocratique chrétien (BDC) a annoncé dimanche à Libreville, soutenir le candidat investi par la majorité présidentielle pour l’élection présidentielle anticipée du 30 août prochain. ‘’Le BDC est un parti qui a signé en 2001, la charte de la majorité présidentielle avec feu le président Omar Bongo Ondimba, soutien le candidat investi par cette majorité présidentielle qui se trouve être Ali Bongo Ondimba’’, a déclaré le président de ce parti Guy Christian Mavioga au cours d’une rencontre de clarification avec ses militants et sympathisants. Il a affirmé rester fidèle à cette famille politique et qu’il doit défendre son bilan et ...
Lire l'article
Le secrétaire général du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi, a déclaré mardi à Libreville au sortir de la réunion qu’il a présidé, en présence des différentes formations de la majorité présidentielle, que « la quasi totalité des partis politiques de la majorité demeurent fidèles à la majorité », a rapporté la première chaîne de la radio télévision gabonaise (RTG1) dans son journal de 20 heures. « Tous les partis politiques de la majorité sont affligés de la disparition du chef de la majorité, Omar Bongo Ondimba, a souligné Faustin Boukoubi, avant de constater ...
Lire l'article
Réactions des Gabonais après le meeting des partis de la majorité pour l’émergence à rio
Les partis de la majorité signent un code de bonne conduite en vue des prochaines législatives
Politique / Les partis de la Majorité, satisfaits du bilan de l’an un du chef de l’Etat, souhaitent le respect de la loi dans le
Le PDG assuré de conserver la majorité des sièges au Parlement
Les partis de la « Majorité Républicaine pour l’Emergence » et leur cadre juridique dévoilés
Gabon : 20 partis forment une majorité en faveur d’Ali Bongo Ondimba
Bongo Doit Partir
Gabon: Politique : L’ADERE réaffirme son ‘’ancrage’’ dans la majorité présidentielle
Gabon: Le BDC annonce son soutien au candidat de la majorité présidentielle
Gabon: La quasi totalité des partis politiques de la majorité demeurent fidèles à la majorité », (Faustin Boukoubi, secrétaire général du PDG)

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Avr 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*