Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le CPJ rend le gouvernement camerounais responsable de la mort du journaliste Germain Bibi Ngota

Auteur/Source: · Date: 25 Avr 2010
Catégorie(s): Afrique

Le Comité pour la Protection des Journalistes émet la déclaration suivante suite au décès du directeur de publication de l’hebdomadaire Cameroun Express, Bibi Ngota, qui était incarcéré dans une prison de la capitale Yaoundé depuis février dernier, rapporte ce dimanche, le site internet Cameroon-Info.Net citant une correspondance venue de New York le 22 avril.

Ngota, qui avait été arrêté avec deux autres journalistes enquêtant sur des allégations de corruption impliquant un haut conseiller présidentiel, était souffrant et est décédé de manques de soins.
« Le CPJ est indigné par le décès de Bibi Ngota et exprime ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses collègues », a déclaré le directeur de la section Afrique du CPJ, Tom Rhodes. « Le CPJ rend les autorités camerounaises directement responsables de la mort de Ngota, qui s’est vu refuser un traitement médical approprié en détention. Nous demandons une enquête immédiate sur les circonstances de sa mort et l’assurance que trois autres journalistes en prison bénéficierons d’un traitement médical adéquat ».

Le COMITÉ POUR LA PROTECTION DES JOURNALISTES (CPJ), est une organisation indépendante, à but non lucratif basée à New York et devouée à défendre la liberté de la presse dans le monde depuis 1981. Veuillez consulter notre site web au www.cpj.org


SUR LE MÊME SUJET
Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), basé à New York, a demandé aux autorités gabonaises de libérer un journaliste emprisonné mardi pour n'avoir pas payé les dommages et intérêts exorbitants qui lui étaient réclamés dans le cadre d'un procès pour diffamation qui avait eu lieu en 2004. Jean-Yves Ntoutoumé, directeur de publication du bimensuel, Le Temps, a été emprisonné car son journal n'a pa versé 10 millions de francs CFA (20.000 dollars américains) à Albert Meye, un ex-trésorier du Parti démocratique gabonais (PDG), selon la presse locale. M. Meye avait engagé des poursuites contre le journal pour un article du ...
Lire l'article
Environ un mois après, le gouvernement consent enfin à donner des explications officielles sur la situation d’une centaine de Camerounais bloqués à Libreville ainsi que le relayait Le Messager dans son édition n° 3042 du 19 février 2010. Et encore, il a fallu la pression de la Commission indépendante contre la corruption et la discrimination pour faire sortir les autorités de notre pays dans le mutisme dans lequel elles s’étaient enfermées. En réponse à une correpondance de la Commission dirigée par Jean Claude Shanda Tonme, Henri Eyebe Ayissi, lève enfin un pan de voile sur les actions entreprises par le ...
Lire l'article
La Fédération internationale des journalistes (FIJ) a demandé que la sécurité d'un journaliste du quotidien gabonais L'Union, menacé de mort à cause d'un article sur un assassinat, soit assurée, dans un communiqué obtenu jeudi par l'AFP à Libreville. La FIJ "condamne les menaces de mort" et demande que "toutes les dispositions (soient) prises pour assurer la sécurité" de Jonas Moulenda, dans le communiqué de son bureau Afrique, situé à Dakar. M. Moulenda a reçu des menaces dans un courrier déposé à son journal le 28 février et le lendemain par des SMS sur son téléphone portable. Ces menaces faisaient clairement référence à ...
Lire l'article
Le journaliste Jonas Moulenda, une nouvelle fois menacé de mort
Le journaliste du quotidien l’Union, Jonas Moulenda, fait de nouveau l’objet de menaces de mort perpétrées par un « corbeau », rapporte ce mardi nos confères de sa rédaction, L’Union. Selon une lettre parvenue dimanche à la rédaction de l’Union par un « individu non identifié », il est question de faire subir à M. Moulenda le sort du « journaliste burkinabè Norbert Zongo - assassiné le 13 décembre 1998 -  parce qu’il « se serait attaqué  à un puissant ». Le document indiquerait que « la justice gabonaise est pourrie, la police judiciaire et la direction générale de la recherche (DGR) corrompues ». Pour le corbeau, «  il ne ...
Lire l'article
un journaliste du quotidien gabonais L'Union a affirmé lundi à l'AFP avoir reçu plusieurs menaces de mort, liés à un article qu'il a écrit sur l'assassinat du directeur du Conseil gabonais des chargeurs. Jonas Moulenda, qui a porté plainte contre X lundi, a reçu ces menaces dans un courrier déposé à son journal, ainsi que par des SMS sur son téléphone portable. "Sache que tu es désormais un homme mort. Tu as osé t'attaquer à un puissant, attends-toi donc à le payer de ta vie", a notamment écrit un "corbeau" dans la lettre anonyme. "Ziza n'aura reçu qu'un coup de couteau mais ...
Lire l'article
Des individus non encore identifiés seraient actuellement à la recherche du journaliste Jonas Moulenda du quotidien national l’union pour lui faire « payer » l’audace d’avoir publié un bilan autre que celui de trois morts établi par le gouvernement après la violente répression militaire qui s’est abattue sur Port-Gentil, pour venir à bout des violentes émeutes qui se sont déroulées dans la capitale économique gabonaise du 3 au 6 septembre, a appris APA. Auteur d’une série de reportages intitulés « Je reviens de Port-Gentil », Jonas Moulenda, a fait l’objet d’une deuxième perquisition illégale de son domicile par des inconnus dans ...
Lire l'article
Le média privé gabonais d'information en ligne Gabonews a affirmé lundi à l'AFP qu'un de ses journalistes avait reçu des menaces de mort en lien avec des articles sur l'élection présidentielle du 30 août et ses suites, à l'instar d'un reporter du quotidien national L'Union. Les premières menaces remontent à "une dizaine de jours" et étaient alors verbales, jusqu'à un message électronique reçu dernièrement et menaçant de "brûler vif" le journaliste, a expliqué Rodrigue Asseyi, directeur de publication de Gabonews, sans divulguer l'identité de son collaborateur pour raison de sécurité. "On a localisé ta demeure et si par malheur je vois encore ...
Lire l'article
Le journaliste gabonais Jonas Moulenda, du quotidien national L'Union, a affirmé mercredi à l'AFP être recherché et recevoir des menaces de mort en lien avec des articles qu'il a écrits notamment sur les violences post-électorales à Port-Gentil (ouest). Le 26 septembre, trois personnes en civil et qui ne se sont pas identifiées "se sont présentées à mon domicile", a raconté M. Moulenda, lors d'un entretien avec l'AFP par téléphone depuis un lieu qu'il n'a pas dévoilé. "Je n'y étais pas, j'étais réfugié quelque part" en raison de menaces devenues "inquiétantes", a poursuivi M. Moulenda, qui réside habituellement à Ozangué (est de ...
Lire l'article
Bruno Jacquet Ossébi, journaliste franco-congolais engagé dans la lutte anticorruption, est mort à Brazzaville à l'âge de 44 ans, le 2 février, dans des circonstances mal expliquées, alors qu'il soutenait la plainte déposée à Paris contre les "biens mal acquis" visant les présidents du Gabon, de Guinée équatoriale et du Congo. A la veille de l'élection présidentielle du dimanche 12 juillet en République du Congo, Reporters sans frontières (RSF) a publié, jeudi, un rapport d'enquête qui qualifie de "probable" la "thèse d'une attaque délibérée". Le 3 juillet, le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), basé à New York, constatait ...
Lire l'article
Sur cette page, vous pouvez accéder aux articles contenant les tous derniers commentaires laissés par les visiteurs sur ce site. Les articles sont classés du plus récent article commenté (en haut) au plus vieux (en bas). Notre site dispose aussi de divers types de forums interactifs: Nos forums “Palabres” vous permettent de vous exprimer en toute liberté et de “palabrer” avec d’autres compatriotes sur des sujets d’intérêt national, régional, international ou multinational. Vous avez quatre choix de discussions: - Forum "Palabres" par email: Ce forum "liste de discussion" permet les débats directement par email. Les membres répondent aux messages des autres membres ...
Lire l'article
Le CPJ demande la libération d’un journaliste gabonais
Camerounais bloqués au Gabon: Le gouvernement s’explique
Gabon: la FIJ appelle à assurer la sécurité d’un journaliste menacé de mort
Le journaliste Jonas Moulenda, une nouvelle fois menacé de mort
Gabon: menaces de mort contre un journaliste ayant écrit sur un assassinat
Un journaliste gabonais menacé de mort
Gabon: un journaliste du média privé en ligne Gabonews menacé de mort
Gabon: un journaliste de L’Union se dit recherché et menacé de mort
La mort mystérieuse d’un journaliste franco-congolais à Brazzaville
Commentaires

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Avr 2010
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*