Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le Plan de travail annuel des parcs nationaux de Waka et Birougou au cours d’un séminaire à Mouila

Auteur/Source: · Date: 25 Avr 2010
Catégorie(s): Environnement

Les acteurs de la conservation des parcs nationaux, notamment ceux de Waka et des Monts Birougou ont assisté jeudi à l’ouverture par le directeur technique de l’Agence nationale des parcs nationaux, John Michael Fay, à un atelier portant sur la mise en place d’un Plan de travail annuel (PTA) des Parcs nationaux, rapporte l’Agence de presse gabonaise (AGP).

« Les « Défis et enjeux de gestion » des deux parcs par le conservateur de celui des Monts de Birougou, Daniel Nzame et celui de Waka par son conservateur, Benoît Nziengui.
Le Parc national des Monts Birougou (PNMB), objet de la première présentation est situé au sud du Gabon, dans le massif du Chaillu. Il est à cheval entre les provinces de la Ngounié (sud) et de l’Ogooué-Lolo (sud-est) et frontalier au Congo Brazzaville.

Le Parc national des Monts Birougou est le ’’Château d’eau’’ d’une bonne partie du réseau hydrographique du Gabon. C’est dans ce parc que la Nyanga, l’Offoué, la Lolo et l’Onoye prennent leur source, a précisé le conservateur.

Selon Daniel Nzame, la connaissance et la protection à long terme du Parc national des Monts Birougou va contribuer à la valorisation de l’exception biodiversité et de la richesse historique du massif du Chaillu.

Les enjeux de ce parc sont énormes, a indiqué le conservateur, en citant quelques uns tels que la réalisation des études sur l’impact environnemental, préserver le processus écologique de toute pression humaine, développer un système de surveillance dans la zone périphérique, réduire le conflit homme/faune, les conflits fonciers, assurer une gestion concertée et bien d’autres.

Le second parc est celui de Waka, situé dans la province de la Ngounié entre les districts d’Ikobey (nord) et Etéké (centre-est). Ce parc est un véritable refuge forestier et constitue un rift de la vallée d’Ikobey. C’est une des rares régions où les rites initiatiques sont encore bien conservés. On y remarque la présence des peuples autochtones et une importante population des grands mammifères emblématiques (éléphants, gorilles, chimpanzés), a soutenu le conservateur.

La gestion du Parc national de Waka va assurer la conservation de la biodiversité du massif du Chaillu et ses reliefs uniques, l’intégrité des écosystèmes du rift d’Ikobey et la valorisation du patrimoine culturel des populations locales, a poursuivi Benoît Nziengui.

Parmi les défis et enjeux, il a cité l’exploitation forestière non durable, la gestion de la zone tampon, la faiblesse des revenus en milieu rural et la participation à la promotion des bonnes pratiques autour des parcs.

Après une série des questions des participants, le Coordinateur paysage Ivindo-Chaillu du WCS, Gaspard Abitsi a, dans un exposé, défini les priorités de gestion 2010 des deux parcs en insistant sur les enjeux de ceux-ci exposés par les conservateurs. Toutefois, il n’a pas manqué de faire observer les difficultés dans la gestion des parcs liées à l’exploitation forestière et minière ainsi que des relations avec les populations.

Pour impliquer le maximum des partenaires au projet des parcs, l’Agence nationale des Parcs nationaux a invité à cet atelier, outre le WCS, organisme américain d’appui technique représenté dans les parcs par des directeurs de projet, les représentant des collectivités locales des départements concernés par les parcs, les préfets, représentants l’administration déconcentrée, les responsables des eaux et forêt et les associations et ONG engagées dans la préservation de la nature.


SUR LE MÊME SUJET
Des experts gabonais et étrangers planchent depuis ce mercredi à Libreville sur les options du profil de la future fondation des parcs nationaux du Gabon à la faveur d’un atelier d’échanges. L’objectif visé par ces assises qui se sont ouvertes lundi dernier par une journée d’information consiste à inviter les différents acteurs (administrations, secteur privé…) à explorer les enjeux et opportunités de mise en place de la future fondation, conformément à la législation nationale et aux opportunités actuelles et de financement internationaux de la conservation. A cet objectif global s’ajoute l’objectif particulier du projet de création de la fondation parcs nationaux ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba s’est indigné, jeudi à Libreville, du braconnage qui sévit dans les parcs nationaux du Gabon, au risque de porter entrave à la politique du ‘’Gabon vert’’ que le gouvernement est en train de mettre en place. ‘’Le président de la République a exprimé sa vive indignation au regard des actes organisés par des immigrés avec vraisemblablement la complicité de quelques nationaux, qui risque de porter entrave à la politique du ‘’Gabon vert’ que nous sommes en train de mettre en place, et qui commence à porter ses fruits’’, indique le communiqué ...
Lire l'article
Les populations de Malinga et de Mbigou, à la périphérie du Parc national des Monts Birougou, dans la province de la Ngounié (sud), se sont insurgées contre la loi protégeant les éléphants alors que ces pachydermes représentent une véritable menace pour leurs plantations. "Nous ne mangeons plus, car nos plantations sont toutes dévastées", a déclaré Clément Léambouandja, un porte-parole des villageois, à l’occasion de l’atelier de restitution d’une enquête socio- économique sur les conditions de vie des populations vivant autour du parc, menée par le Réseau des aires protégées d’Afrique centrale (RAPAC). Commanditée par l’organisme américain Wild life Conservation Society (WCS) ...
Lire l'article
La création du parc national des Monts Birougou qui s’étend sur les provinces de la Ngounié (sud) et de l’Ogooué-Lolo (sud-est), a entraîné un certain essor des villages environnants qui disposent désormais de l’électricité produite par l’énergie solaire. Grâce au parc, les dispensaires situés dans ces lointaines contrées sont régulièrement approvisionnés en médicaments alors que les axes routiers bénéficient également d’un entretien régulier. Mais les populations se plaignent de n’avoir jamais été consultées lors de la création du parc et souhaitent que ses limites soient repoussées afin de pouvoir disposer de plus d’espace pour leurs activités de chasse, de pêche et ...
Lire l'article
La production d'une cartographie situant les zones de fréquentation et d'habitation des populations rurales est au centre d'un séminaire de sensibilisation à grande échelle pour la protection de l'environnement dans les zones de conservation des ressources, ouvert jeudi dernier dans la commune de Fougamou, chef-lieu du département de Tsamba-Magotsi, dans la province de la Ngounié (sud). La réunion de douze jours (23 septembre au 4 octobre) a été organisée à l'intention des populations rurales par l'Agence nationale des Parcs nationaux (ANPN), les ONG Brainforest et Wildlife conservation society (WCS), afin de permettre aux populations vivant et menant leurs activités dans des ...
Lire l'article
Les Eléphants et les singes mandrills constituent désormais une véritable menace pour les populations riveraines du Parc des Monts Birougou dans sa partie située dans la haute Louétsi du département de la Louétsi-Bibaka dans la province de la Ngounié (sud). Ces populations ont lancé ce cri de détresse, précisant que ces animaux dévastent leurs champs auprès des responsables des ONG WCS et Muyissi environnement en campagne de sensibilisation au sein de cet air protégé. Ces derniers fulminent la décision des autorités d’interdire d’abattre ces animaux qui les affament en s’en prenant à leurs plantations, a rapporté furieux le canton de Lévinda, Raphaël ...
Lire l'article
L’ONG américaine Wildlife conservation society (WCS) très active dans le domaine de la conservation de la nature, a repris lundi dernier ses activités au parc national des Monts Birougou à Mbigou dans la province de la Ngounié après plusieurs années d’interruption, rapporte mercredi l’AGP. La reprise des activités du WCS en partenariat avec l’ONG locale Muyissi environnement a débuté par une campagne de sensibilisation dans les villages jouxtant le parc. Cette campagne est menée par le nouveau chef de projet de cet organisme à Mbigou, Yves-Eric Moubangou Pangou. Pour cette première mission, le chef de projet WCS qui s’est ainsi attaché les services ...
Lire l'article
La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National a publié mercredi 10 juin son « Plan de Paix et de Réconciliation Nationale » pour le Gabon, un plan de paix que la Coalition définit comme une Proposition de Paix et de Réconciliation Nationale à l’endroit du Gouvernement, des Institutions et des membres de la société civile et politique gabonaise. La publication de ce « Plan de Paix » de 21 pages fait suite au meeting de la Coalition à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009, meeting au cours duquel les membres de la Coalition ont planché pendant deux jours ...
Lire l'article
L’agence nationale des parcs nationaux procède depuis le 12 jusqu’à ce 15 mai aux travaux de zonage du parc de Moukalaba-Doudou dans la province de la Nyanga (Sud), en présence des organisations non gouvernementales, des communautés locales, des conseils municipaux et départementaux de la province. Pour le directeur de la valorisation et de la communication de l’Agence nationale des parcs nationaux, Franck Ndjimbi, il s’agit pour les participants à cet atelier de formulation du plan de gestion des 13 parcs nationaux dont celui de Moukalaba-Doudou, de parvenir à définir les modalités d’intervention et les mesures appropriées pour la protection et ...
Lire l'article
L’ONG Muyissi Environnement a présenté aux élèves du collège saint Gabriel de Mouila les treize parcs nationaux, dans le cadre de ses activités d’éducation environnementale et de sensibilisation, avec un accent particulier sur les parcs de Birougou dans la Ngounié (centre-sud) et de Loango dans l’Ogooué-Maritime. «Un parc national renvoie à cette portion de territoire limitée et classée par un décret et à l’intérieur de laquelle les richesses naturelles sont préservées de la prédation humaine. Il vise la préservation des sites remarquables, des écosystèmes importants et les zones sensibles d’un pays». C’est par cette définition que Narcisse Mouckoumou, anthropologue junior -assistant ...
Lire l'article
Environnement / Vers la création d’une fondation des parcs nationaux au Gabon
Ali Bongo Ondimba indigné par le braconnage dans les parcs nationaux
Les populations du sud Gabon dénoncent la loi protégeant les éléphants
L’impact controversé du parc national des Monts Birougou
Elaboration d’une cartographie sur les populations rurales jouxtant le parc de la Waka
Les populations autour du parc des Monts Birougou menacées par les éléphants et les singes madrills
Le WCS reprend ses activités au Parc national des Monts Birougou à Mbigou
Plan de Paix
Gabon: L’Agence nationale des parcs nationaux procède aux travaux de zonage du parc de Moukalaba-Doudou à Tchibanga
Gabon: Environnement-Les Parcs Nationaux du Gabon présentés aux élèves du collège saint Gabriel de Mouila par l’ONG Muyissi

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Avr 2010
Catégorie(s): Environnement
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*