Socialisez

FacebookTwitterRSS

Des sans-papiers aux chefs d’Etat africains: ne signez pas pour les expulsions

Auteur/Source: · Date: 28 Avr 2010
Catégorie(s): Françafrique

Des sans-papiers, qui vont participer du 1er au 31 mai à une marche Paris-Nice, vont appeler les chefs d’Etat africains à ne pas signer les laisser-passer permettant les expulsions d’immigrés en situation irrégulière, ont déclaré mercredi les organisateurs de la manifestation.
La marche, qui coïncide avec un sommet France-Afrique, aura pour principaux slogans: “hier colonisés, aujourd’hui exploités, demain régularisés” ou encore “gouvernements africains arrêtez de collaborer, gouvernement français, régularisez les sans-papiers”, ont précisé les organisateurs réunis au sein du collectif “ministère de la régularisation de tous les sans-papiers”.
Les manifestants entendent demander aux chefs d’Etats africains de ne plus signer les laisser-passer permettant au gouvernement français d’expulser les immigrés en situation irrégulière et de ne pas conclure avec Paris d’accord sur la gestion des flux migratoires.
Conformément au “Pacte européen sur l’immigration et l’asile” adopté en 2008, la France a signé des accords sur l’immigration avec plusieurs pays: Bénin, Cameroun, Cap-Vert, Congo-Brazzaville, Gabon, Ile Maurice, Sénégal, Tunisie.
Ces chefs d’Etat “sont la cause de nos malheurs. Ils savent ce que nous subissons au pays et pourquoi nous sommes là”, a dénoncé un intervenant lors d’une conférence de presse.
Un autre a souligné que le durcissement des lois françaises depuis l’arrivée de Nicolas Sarkozy à la présidence “ne nous a pas empêchés d’arriver en France”. “Maintenant, battons-nous pour être régularisés”, a-t-il exhorté.
“Si nous avons choisi de venir ici c’est parce que la France a d’abord fait l’émigration vers nos pays”, a plaidé un troisième dans une allusion à la colonisation.
La manifestation “Paris-Nice à pied pour les sans-papiers” traversera dix villes: Melun, Auxerre, Dijon, Châlon-sur-Saône, Mâcon, Lyon, Valence, Avignon, Marseille, Cannes et Nice.
Cette dernière ville accueillera le sommet Afrique-France, qui se tient l’année du 50e anniversaire de l’indépendance pour 14 anciennes colonies françaises (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, Gabon, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad et Togo). Le président de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, a décliné l’invitation en invoquant une situation intérieure difficile.
 


SUR LE MÊME SUJET
A la faveur des travaux du séminaire s’inscrivant dans la perspective de l’initiation des enseignants à l’utilisation pédagogique de l’ordinateur, sponsorisé par Microsoft et déroulé au Lycée International Berthe et Jean dans le district d’Essassa (Nord de Libreville), le superviseur de la rencontre, Monsieur Samba Guissé, venu spécialement du Sénégal pour la cause, a déclaré que « Microsoft, souhaite, à court terme, pour chaque enseignant et élève du Lycée Berthe et Jean un ordinateur » pour, ajoute-t-il, y aboutir à des classes sans papiers ou presque, a constaté le reporter de GABONEWS. « C’est un sentiment de satisfaction qui m’habite à ...
Lire l'article
La France a expulsé 29.000 étrangers en situation irrégulière en 2009. C’est ce qu’a annoncé ce jeudi le ministre de l’Immigration, Eric Besson. Nicolas Sarkozy avait fixé à 27.000 l’objectif annuel des reconduites à la frontière. En 2009, "175.000 étrangers sont entrés légalement sur le territoire français au titre de ce qu’on appelle les longs séjours, 29.000 environ ont été reconduits à la frontière et 108.000 étrangers ont eu accès à la nationalité française", a déclaré Eric Besson sur Europe 1. Parmi les 29.000 personnes expulsées figuraient douze Afghans, a-t-il précisé. "Je ne fais pas du chiffre" , s’est défendu Eric Besson ...
Lire l'article
Rebondissement dans l’affaire dite des "biens mal acquis" des chefs d’Etat gabonais Omar Odimba Bongo, congolais Denis Sassou N’Guesso et équato-guinéen Théodoro Obiang Nguema. Alors que, jusque-là, l’examen du dossier "butait" contre le refus du Parquet de Paris d’ouvrir une information judiciaire, ce coup-ci, les lignes pourraient enfin bouger. Et pour cause : la plainte déposée par deux associations est à présent recevable, comme l’a annoncé la doyenne des juges du pôle financier de Paris. Mais avant que la justice puisse ouvrir une information judiciaire, c’est-à-dire enquêter, il va évidemment falloir attendre de savoir si le procureur, qui a cinq ...
Lire l'article
La cour d'appel de Paris devra dire si la justice peut enquêter sur les biens de trois chefs d'Etat africains soupçonnés d'avoir été financés par de l'argent public détourné, après que le parquet a exprimé son opposition à l'ordonnance d'une juge autorisant ces investigations. La doyenne des juges du pôle financier de Paris, Françoise Desset, avait donné mardi son feu vert à cette enquête, jugeant recevable la plainte avec constitution de partie civile de l'association Transparence international France (TI), spécialisée dans la lutte contre la corruption. Cette plainte, déposée le 2 décembre, vise "les conditions dans lesquelles un très important patrimoine immobilier ...
Lire l'article
La justice française va se pencher sur les biens acquis en France par Omar Bongo (Gabon), Denis Sassou Nguesso (Congo-Brazzaville) et Théodore Obiang (Guinée-Equatoriale). La justice française va enquêter sur les biens acquis en France par trois chefs d'Etat africains. Un juge d'instruction a en effet décidé d'instruire la plainte déposée notamment pour "blanchiment" par une association, Transparence internationale France, a-t-on appris mardi 5 mai de source judiciaire. "C'est une décision sans précédent. C'est la première fois qu'une enquête est possible s'agissant de chefs d'Etat en exercice", s'est félicité Me William Bourdon, l'avocat de Transparence internationale France. L'avocat se dit confiant, en dépit d'un ...
Lire l'article
La doyenne des juges du pôle financier de Paris a jugé mardi recevable une plainte visant trois chefs d'Etats africains soupçonnés de posséder en France des biens immobiliers financés par de l'argent public détourné, a-t-on appris auprès du parquet de Paris. Il s'agit des chefs d'Etat congolais Denis Sassou Nguesso, gabonais Omar Bongo Ondimba et équato-guinéen Teodoro Obiang. Dans une ordonnance de recevabilité partielle, la juge Françoise Desset a estimé que la plainte avec constitution de partie civile déposée par l'association Transparence international France (TI), spécialisée dans la lutte contre la corruption, était recevable, l'association ayant, selon son analyse, juridiquement un intérêt ...
Lire l'article
La doyenne des juges du pôle financier de Paris a jugé recevable la plainte qui vise Denis Sassou Nguesso (Congo), Omar Bongo (Gabon) et Teodoro Obiang (Guinée Equatoriale) - plainte pour recel de détournement de fonds publics, blanchiment et abus de bien sociale, entre autres. C’est une longue bataille judiciaire qui va (peut-être) s’ouvrir. Celle menée à bout de bras par l’association Transparence international France (TI), spécialisée dans la lutte contre la corruption. L’association avait porté plainte, le 2 décembre dernier, une plainte qui visait “les conditions dans lesquelles un très important patrimoine immobilier et mobilier a été acquis en France par ...
Lire l'article
Les chasseurs de "biens mal acquis" par les chefs d'Etat africains reviennent à la charge. Un an après la fin d'une enquête de police qui a mis au jour l'impressionnant patrimoine immobilier de plusieurs chefs d'Etat africains en France, une nouvelle plainte a été déposée, mardi 2 décembre, devant le doyen des juges d'instruction de Paris visant les chefs d'Etat du Gabon, du Congo-Brazzaville et de Guinée équatoriale ainsi que leurs entourages pour "recel de détournement de fonds publics". Les plaignants – l'organisation non gouvernementale Transparency Internationalet un contribuable gabonais – accusent les présidents Omar Bongo, Denis Sassou Nguesso et Teodoro ...
Lire l'article
L'ONG Transparence International France (TI) a annoncé jeudi avoir déposé une plainte visant cinq chefs d'Etat africains, dont le Gabonais Omar Bongo, qu'elle accuse de posséder en France des biens immobiliers financés par de l'argent public détourné. Une première plainte à ce sujet avait déjà été déposée en mars 2007 par trois associations françaises, entraînant l'ouverture d'une enquête préliminaire sur le patrimoine de ces chefs d'Etat. Mais elle avait été classée sans suite en novembre par le parquet de Paris. La plainte de Transparence International, déposée mercredi, pour "recel de détournements d'argent public" vise "les conditions dans lesquelles un très important patrimoine ...
Lire l'article
La police de l’air et des frontières a expulsé la semaine écoulée, 84 étranger en situation irrégulières, écrit dans sa livraison de lundi,le quotidien l’Union. Une dizaine de femmes, interpellées pour exploitation d’enfants, venaient de purger des peines de prison. Nombreux sont les étrangers qui dans le lot sont frappés d’une interdiction de séjour de 20 ans sur le territoire national. Ces sans-papiers avaient été interpellés en compagnie de 13 autres personnes sommées de régulariser leur situation administrative rapidement, par la direction des jeux de la police et celle du contrôle de l’immigration. La direction de la documentation met tout en œuvre ...
Lire l'article
Microsoft souhaite pour chaque enseignant et élève du Lycée Berthe et Jean un ordinateur pour y aboutir à des classes sans papiers
France: 29.000 sans papiers expulsés en 2009
BIENS DES CHEFS D’ETAT AFRICAINS EN FRANCE: qu’on en finisse pour de bon
L’enquête sur les chefs d’Etat africains suspendue à une décision de la cour d’appel
Enquête sur les biens de 3 chefs d’Etat africains
Gabon: Feu vert d’une juge française pour enquêter sur trois chefs d’Etat africains
Gabon: Trois chefs d’Etat africains visés par une enquête judiciaire
Des chefs d’Etat africains visés à Paris par une nouvelle plainte
Corruption: une ONG porte plainte contre cinq chefs d’Etat africains
Gabon : Expulsion de sans-papiers


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 28 Avr 2010
Catégorie(s): Françafrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*