- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Le premier ministre Paul Biyoghe Mba satisfait de l’action du gouvernement

Le premier ministre Paul Biyoghé Mba a jugé satisfaisant mardi un bilan d’étape de sa gouvernance en revenant sur l’action du gouvernement durant les six derniers mois, au cours d’une conférence de presse donnée, la première depuis sa nomination à la tête du gouvernement de l’émergence, le 17 0ctobre 2009.

‘‘Après six mois, il m’a semblé qu’il était bon d’échanger avec les médias qui sont le relais des populations, pour faire un rapport d’étape. J’envisage donner au moins deux conférences de presse par as pour dire comment je vois les choses se faire, comment je vois les choses évoluer, quelles sont les difficultés que le gouvernement rencontre, mais quels sont aussi les succès enregistrés et, voir avec vous, quel est votre perception de l’action gouvernementale’’, a déclaré d’entrée le chef du gouvernement. Pour le premier ministre, Paul Biyoghé Mba, sitôt après la nomination du gouvernement, il avait d’abord fallu s’attaquer aux urgences.

Des urgences qui se déclinaient, selon le chef du gouvernement, en terme de restructuration dans l’administration qui dispose de moyens humains insuffisants en quantité et en qualité, de la parafiscalité et la corruption, de la conception des projets, de la réalisation des études, des activités extérieures et de la sécurité, avant de présenter et faire adopter à la représentation nationale le programme de politique générale du gouvernement de l’émergence. Un programme fondé sur le projet de société du président Ali Bongo Ondimba, l’avenir en confiance.
Par ailleurs, ce programme devant être assis sur un dispositif juridique, il a fallu également pour le gouvernement, examiner plus d’une soixantaine de textes de lois, élaboré sept projets de lois dont la loi des finances. Une loi des finances en rupture avec les lois de finances antérieures en ce qu’elle a inscrit un changement de pratique budgétaire qui a consisté à l’adoption d’un projet de budget par objectif de programme, restreint cette année au budget d’investissement.

A ce propos, le Premier ministre Paul Biyoghé Mba a dit avoir donné, à son ministre du Budget, Blaise Loembé, des instruction pour que le budget 2011 soit non seulement à objectif de programme mais également à base zéro.
Ensuite, le chef du gouvernement a souligné la création d’un certains nombre de structures préalables à l’émergence, notamment la caisse de dépôt et de consignation, des caisses de relance qui devrait permettre le reversement des queues de budget dans les exercice suivants, pour permettre l’achèvement de travaux commencés dans les exercices antérieurs.

Paul Biyoghé Mba a dit la volonté de son gouvernement de rompre avec le financement hors budget des projets, pour être en phase avec le budget adopté par le parlement. Pour le Chef du gouvernement, le paiement de la dette, évalué à près de 600 milliards de FCFA, dont 400 milliards de FCFA de dette intérieure, constituent une autre priorité de son gouvernement. C’est pourquoi, il a été créé une Direction générale de la dette en lieu et place de la direction générale de la comptabilité publique, pour traiter et payer progressivement la dette intérieure et permettre aux entreprises locales de se relancer.
Revenant sur les problèmes que connaissent les grandes entreprises parapubliques et ou privées, le premier ministre a évoqué la création de plusieurs agences de régularisation, de l’eau et de l’électricité, des nouvelles technologies de l’information, du transport ferroviaire, ainsi qu’une agence de grands travaux qui devrait travailler en collaboration avec le ministère des Equipements et des Infrastructures. Puis, Paul Biyoghé Mba s’est appesanti sur les études préalables à tous les travaux.

Des études qui, selon lui, sont à l’origine du retard pris dans la réalisation de projets tels que ceux de la Coupe d’Afrique des Nations 2012 et ceux du cinquantenaire de l’indépendance de notre pays. Des chantiers dont le premier ministre a garanti du reste la réalisation dans les délais raisonnables.
Après la présentation de son bilan d’étape, un bilan que le chef du gouvernement trouve satisfaisant malgré les retards qu’il estime nécessaires pour bâtir sur la roche le programme de l’émergence, le Premier ministre Paul Biyoghé Mba, s’est prêté aux question de la presse sur les sujets d’actualité, entre autres, l’insécurité, les mouvements d’humeur et le droit de grève, la distribution de l’eau et de l’électricité, l’Education, etc. A la clôture de la conférence, le premier ministre a pris l’engagement de communiquer plus que par le passé, en demandant l’implication de la presse dans une critique objective. Le rendez-vous est donc pris pour le 26 octobre prochain.
 


SUR LE MÊME SUJET
Législatives 2011 / Eyeghé Ndong répond au premier ministre, Paul Biyoghé Mba
L’ancien député du 2ème arrondissement de la capitale gabonaise par ailleurs ancien vice président de l’ancien Union Nationale, (parti de l’opposition dissout), Jean Eyeghé Ndong a déclaré à la faveur d’un point de presse tenu ce jeudi à Libreville que « je suis le véritable vainqueur de ces élections Législatives (…) l’appel du boycott ayant été entendu par la population du 2ème, arrondissement » en réponse au premier ministre, chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba qui selon lui, a « tenté de minimiser l’impact de cet appel au boycott». Il estime non seulement être le véritable vainqueur de ces élections ...
Lire l'article [1]
Le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghe Mba, a affirmé, mercredi à Libreville, qu'il n'y aura pas de cohabitation au Gabon à l'issue des élections législatives de 2011. A l’occasion de la présentation des voeux du gouvernement au président Ali Bongo Ondimba, M. Biyoghe Mba a qualifié de "vue de l’esprit" la cohabitation évoquée pour l’opposition gabonaise, au terme des législatives de 2011. Il indiqué qu’il allait s’employer à gagner, grâce à l’action positive du gouvernement, de manière honnête et transparente, les élections législatives de 2011, les élections locales de 2013 et les élections sénatoriales de 2015. Le chef du ...
Lire l'article [2]
Le premier ministre, chef du Gouvernement, Paul Biyoghé Mba, quitte, Libreville, ce dimanche, à destination de Paris (France) selon un communiqué émanant du protocole de la Primature rendu public dans la soirée. sans autre précision. Le séjour parisien de P. Biyoghé Mba va se dérouler sur fond de l’affaire des « biens mal acquis » qui a resurgi en France et perçue par le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) et des associations gabonaises notamment comme une « cabale » contre le Gabon. Du reste, le chef de l’Etat, Ali ...
Lire l'article [3]
Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions Constitutionnelles, Excellences, Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, Représentants Diplomatiques et Partenaires au Développement, Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement, Honorables invités,Chers Séminaristes, Mesdames et Messieurs, C’est pour moi un réel motif de satisfaction, de présider ce matin, la cérémonie d’ouverture du séminaire Méthodologique sur le thème : « RESTRUCTURATION ET MODERNISATION DES SERVICES DE L’ETAT ». Ma satisfaction tient d’abord au fait que ce séminaire marque une étape essentielle dans l’aboutissement du processus de l’Audit de la Fonction Publique, initié par le Gouvernement de la République le 19 novembre 2009 et confié à la maîtrise d’œuvre du ...
Lire l'article [4]
Grand bénéficiaire de la nouvelle architecture de l’exécutif, le chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba, a obtenu plus de pouvoirs que n’en ont jamais eu ses prédécesseurs en quarante ans. Chef du gouvernement depuis le 17 juillet 2009, Paul Biyoghé Mba ne regrette rien. En dépit « d’une charge de travail très importante », selon l’expression de l’un de ses conseillers, il a même l’air très heureux de son sort. Rentré la veille au soir de Franceville, il s’apprête à reprendre un vol commercial ce dimanche-là dans la soirée pour filer à l’exposition universelle de Shanghai. En attendant, pour le rencontrer, il ...
Lire l'article [5]
Le président Directeur Général de la Bharti Airtel, le repreneur de la compagnie de téléphonie mobile Zain Gabon, Manoj Kholi, était lundi après midi l’hôte du premier ministre gabonais Paul Biyoghe Mba, chez qui il est allé présenter les ambitions d’investissement sur le territoire national. Dès l’entame de cette rencontre, le patron de Bhati a dévoilé au premier ministre sa vision concernant l’amélioration de la qualité des services à offrir aux populations gabonaises concernant la téléphonie mobile, ainsi que dans d’autres secteurs. Manoj Kholi a également garanti au chef du gouvernement, la préservation de l’emploi des actuels agents de ...
Lire l'article [6]
Le chef du gouvernement gabonais, Paul Biyoghé Mba a reçu ce mercredi, en audience, le Directeur général de la société d’assurance et de réassurance, Orgarvie, Andrew Crépin Gwodock qui était accompagné des responsables des Départements Communication, juridique et contentieux hors sinistres, respectivement Viviana Ngouma Andjoua et Bertrand Matteya, rapporte la Presse de la Primature. A l’issue de ce premier contact avec le premier responsable de l’administration gabonaise tant publique que privée, M. Gwodock a dit sa satisfaction d’avoir fait le point à Paul Biyoghe Mba, au terme d’une intense activité liée à la campagne nationale et à la campagne de sensibilisation ...
Lire l'article [7]
Le premier ministre gabonais, Paul Biiyoghé Mba, qui a annoncé ce mardi matin à Libreville, face à la presse nationale et internationale, qu’il communiquera deux fois l’an sur l’action gouvernement, a par ailleurs précisé que le gouvernement suivra les recommandations de l’audit de la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG) entamé, lundi, 26 avril 2010. Fustigeant la SEEG qui a, une nouvelle fois, procédé à l’interruption de la fourniture de ses services lundi dernier, le premier ministre n’a pas fait dans la langue de bois, répondant à la préoccupation d’un journaliste qui demandait si le gouvernement était prêt, à l’issue ...
Lire l'article [8]
Libreville, 12 août (GABONEWS) - Le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghe Mba, a rappelé, ce mercredi, à la faveur de l’audience accordée par madame le président de la République, Rose Francine Rogombé, aux candidats à l’élection présidentielle, qu’ « une démission s’apprécie individuellement », faisant allusion au cas d’Ali Bongo Ondimba, candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), a constaté GABONEWS. Se prononçant publiquement, pour la première fois, ce mercredi soir, sur le sujet à polémique concernant la présence au gouvernement d’Ali Bongo Ondimba, nonobstant son statut de candidat du Parti Démocratique Gabonaise (PDG, au pouvoir), le Premier ...
Lire l'article [9]
Le premier ministre, Paul Biyoghe Mba, a devisé ce jeudi avec les populations du 3ème arrondissement de Libreville dans le cadre de sa tournée provinciale démarrée le 1er août dernier, dans le but de sensibiliser et d’inciter le plus grand nombre à voter pour le candidat du parti démocratique gabonais (PDG) lors du scrutin présidentiel à venir. Cette rencontre a enregistréla présence de plusieurs hiérarques tels que Laure Olga Gondjout, membre du bureau politique PDG et Conseiller municipal, le président du Centre des Libéraux Réformateurs, (parti de la majorité présidentielle), Jean Boniface Assélé, le maire de l’arrondissement, Serge Akoussaga, le gouverneur ...
Lire l'article [10]
Législatives 2011 / Eyeghé Ndong répond au premier ministre, Paul Biyoghé Mba
Il n’y aura pas de cohabitation au Gabon en 2011, selon le Premier ministre Paul Biyoghe Mba
Politique / Le premier ministre Paul Biyoghé Mba met le cap sur Paris, ce dimanche
Discours du Premier Ministre, Chef du Gouvernement Paul Biyoghé Mba: Séminaire Méthodologique sur la modernisation des services de l’État
Gabon : Paul Biyoghé Mba, Premier ministre aux réels pouvoirs
Le PDG de Bharti Airtel devise avec le premier ministre Paul Biyoghé Mba
Les responsables d’Ogarvie font le point avec le Premier Ministre, Paul Biyoghe Mba
«Nous allons suivre les recommandations de l’audit de la SEEG», Paul Biyoghé Mba, Premier ministre
Gabon: Présence au gouvernement d’Ali Bongo Ondimba : « une démission s’apprécie individuellement », Paul Biyoghé Mba, Premier ministre
Gabon: Le premier ministre Paul Biyoghe Mba a devisé avec les populations du 3ème arrondissement de Libreville