Socialisez

FacebookTwitterRSS

Les Syndicats des Commerçants gabonais fédérés autour d’une confédération

Auteur/Source: · Date: 29 Avr 2010
Catégorie(s): Economie,Société

Le bureau exécutif de la Confédération Gabonaise des Syndicats des Commerçants du Gabon (COGASYC) a tenue un point de presse ce jeudi à Libreville afin de présenter cette nouvelle entité qui vise à défendre les intérêts matériels et moraux de tous les commerçants du pays, a constaté GABONEWS.
La création d’un climat de confiance et de respect mutuel entre les différentes administrations et les opérateurs économiques, assister et conseiller les opérateurs économiques, éradiquer le phénomène de faux contrôleurs, lutter contre le commerce informel, recenser tous les commerçants exerçant sur le territoire national, entre autres, ce sont les principaux objectifs de cette confédération qui a vu le jour ce matin à la Chambre de commerce de Libreville.

Selon le vice président, Alexis Aimé Boulondo Iranga, par ailleurs, porte parole de cette organisation, « pour atteindre ses objectifs, la COGASYC veut par ses actes, mobiliser les ressources humain, matériel, moral, financier et montrer son dévouement pour l’intérêt général et participer pleinement au pacte de l’émergence » lancé depuis l’avènement d’Ali Bongo Ondimba à la magistrature suprême.

« La mise en place d’un plan d’investissement afin de moderniser les marchés, la fabrication de nouvelle tables pour les commerçants, l’électrification intérieure et extérieure des marchés, l’adduction d’eau, la réfection des chambres froides, la dératisation, la désinfection de tous les secteurs des marchés », constitue d’autres points qui feront l’objet d’une attention particulière du COGASYC.

Aussi, les commerçants qui se sont regroupés autour de cette nouvelle confédération invitent les pouvoirs publics à trouver des solutions aux problèmes auxquels sont confrontés les acteurs de ce secteur d’activité au Gabon.  

Cette nouvelle organisation estime rester ouverte aux pouvoirs publics et aux nombreux commerçants en vue de trouver des solutions du secteur via des négociations visant à satisfaire toutes les parties. 


SUR LE MÊME SUJET
La direction générale des marchés procède depuis le 24 février à l’identification des commerçants des différents marchés de la capitale gabonaise. Cette opération doit notamment permettre de dégager la valeur budgétaire que pourraient générer ces marchés en termes de fiscalité. Pour une meilleure lisibilité du potentiel fiscal des marchés de Libreville, la direction générale des marchés procède depuis le 24 février à vaste campagne d’identification des commerçants de la capitale. «Cette première opération qui concerne les marchés publics, s’étendra également dans les marchés anarchiques afin de ressortir l’impact de l’économie souterraine. La deuxième phase de cette opération va consister à faire ...
Lire l'article
La direction générale des marchés a entamé depuis mercredi dernier, plusieurs opérations parmi lesquelles on note l’identification des commerçants exerçant dans les différents marchés de la capitale gabonaise. Cette initiative de la direction générale des marchés qui rentre dans ses prérogatives selon l’arrêté 00042/PE/CL/SG/SPCM, portant réorganisation, à titre transitoire, des services municipaux de Libreville, vise à identifier les commerçants qui exercent dans les différents marchés, dont l’objectif est de déterminer la valeur budgétaire que pourraient générer ses marchés en terme de fiscalité. Selon le directeur général de ladite structure, Germain Boumah, ‘’cette première opération qui concerne les marchés publics, s’étendra également ...
Lire l'article
LIBREVILLE, (AGP) - Le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, est descendu ce jeudi à l'ancienne gare routière de la ville pour relancer l'opération de déguerpissement des commerçants qui occupent anarchiquement l'espace, a constaté l'AGP. Il y a environ six mois une opération similaire avait été lancée pour déguerpir les commerçants qui vendaient à même le sol, obstruant l'entrée du marché de Mont-Bouët, en bordure des chaussées, avec tous les risques que représente le passage des véhicules. ''L'ancienne gare routière est réservée pour des travaux d'aménagement, ce grand espace n'est pas pour les commerçants'', a répété M. Ntoutoume Emane aux ...
Lire l'article
Le président de la Fédération gabonaise de cyclisme (FEGACY), Thomas Franck Ey’a, a été élu au poste de trésorier général à la Confédération africaine de cyclisme (CAC), a-t-on appris ce mardi. M. Ey’a a été choisi à ce poste lors du congrès de la CAC, tenu le 14 mars dernier à Sharm El-Sheikh en Egypte. C’est la première fois que le Gabon fait partie du bureau exécutif de la CAC. « Nous allons faire le possible pour que le Gabon joue un rôle important dans ce nouveau challenge », a indiqué le président de la FEGACY, joint au téléphone par GABONEWS. Le Sénégal qui vient de faire ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane a trouvé vendredi à Libreville, des places provisoires aux nombreux commerçants déguerpis récemment dans les différentes artères de la capitale gabonaise en vue de reprendre aisément leurs activités commerciales. Au cours d'une visite d'inspection de ces différents sites, près de 500 commerçants exerçant leurs activités sur l'ancienne Gare routière (3ème arrondissement de Libreville) non loin du marché de ''Mont-Bouet'' (le plus grand marché de la capitale) ont aménagé des espaces à l'intérieur dudit marché. Par contre, ceux du Pk 5 et de Rio dans le 3e arrondissement, l'édile de Libreville ...
Lire l'article
Les commerçants de Libreville, qui ont organisé lundi dans la capitale gabonaise une marche de protestation contre la destruction des « marchés spontanés » par la Mairie, ont exigé des pouvoirs publics un dédommagement de leurs marchandises détruites lors des opérations. Les commerçants affirment avoir perdu toutes leurs marchandises au cours de ces actions de destruction, et ajoutent qu’ils ont également enregistré des blessés graves dans leur camp. « Nous avons tout perdu, nous n'avons plus rien à vendre, qu'allons nous devenir ?», s'est interrogée la présidente du Syndicat des commerçants (SYNACOM), Jeanne Lemandou. « Nous voulons tout simplement être dédommagés par ...
Lire l'article
Réunis au sein du Syndicat national des commerçants (SYNACOM), des commerçants ont marché ce lundi à Libreville, de l'ancienne gare routière au palais de la Présidence de la République, en signe de protestation contre la destruction jugée « abusive » des marchés spontanés. « Nous ne sommes pas contre la destruction des marchés, mais nous voulons des sites pour vendre », a scandé Mme Jeanne Lemandou, la présidente du SYNACOM, qui a déploré la soudaineté de l’action. « Nous n'avons pas été avertis », a-t-elle affirmé. Les commerçants ont demandé l'ouverture de négociations avec le Maire de Libreville qui, selon une ...
Lire l'article
Le marché municipal de la ville d’Oyem, capitale provinciale du Woleu-Ntem, dans le Nord du Gabon, est finalement opérationnel, les étales et autres boxes de cet espace commercial ont été officiellement remis aux commerçants, le week-end dernier, par le gouverneur de province Gustave Meviane, qui a tenu à rassurer les occupants sur le non paiement des taxes municipales durant les mois de juin et juillet, une décision très saluée par les principaux concernés, en l’occurrence les femmes commerçantes. Longtemps boudé par les commerçants, du fait de sa délocalisation, du centre ville (place de la foire), à un quartier périphérique, le nouveau ...
Lire l'article
Les commerçants du Marché central Mont Bouet de Libreville, réuni au sein du syndicat national des commerçants du Gabon (SYNACOGA) et l'Association des commerçants du Gabon, ont exprimé, au cours d'un point de presse lundi à Libreville, leur soulagement après l'annonce de la suspension des contrôles des taxes au sein des marchés de la capitale gabonaise. Cette mesure a été prise par les responsables de la Délégation spéciale de la ville de Libreville, arrivés à la tête de la mairie après la fin du mandat des élus locaux. A cette occasion, les défenseurs des intérêts des consommateurs et des commerçants, ...
Lire l'article
Le Collectif des commerçants du marché Mont Bouët, l’un des plus grands du Gabon, réuni au sein du Syndicat national des commerçants du Gabon (SYNACOGA) et l’Association des consommateurs du Gabon, ont donné un point de presse conjoint, samedi dans les jardins de la Peyrie à Libreville, en vue d’exprimer leur soulagement après l’annonce de la mesure de suspension jusqu’à nouvel ordre, des contrôles au sein des marchés de la capitale gabonaise. Mesure prise par les responsables de la Délégation spéciale de la Commune de Libreville, arrivés à la tête de la mairie après la fin du mandat des élus ...
Lire l'article
Gabon : Libreville «recense» ses commerçants
Gabon: Les commerçants exerçant dans les marchés de Libreville bientôt identifiés
Gabon-mairie: des commerçants de l’ancienne gare routière déguerpis à nouveau
Gabon: Le Gabonais Thomas Franck Ey’a élu trésorier général à la Confédération africaine de cyclisme
Gabon: Société : Le maire de Libreville trouve des espaces aux commerçants déguerpis
Gabon: Les commerçants déguerpis des marchés spontanés exigent leur dédommagement
Gabon: Les commerçants marchent pour protester contre les actions de la Mairie de Libreville
Gabon: Les commerçants de la ville d’Oyem regagnent finalement le nouveau marché municipal
Les commerçants de Libreville soulagés par la suspension des contrôles des taxes
Gabon: Les commerçants de Libreville expriment leur soulagement après la suspension des contrôles dans les marchés


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Avr 2010
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*