Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : 129e au classement mondial 2009 sur la liberté de la presse

Auteur/Source: · Date: 3 Mai 2010
Catégorie(s): Médias,Rapports

A l’occasion de la célébration le 3 mai de la Journée mondiale de la liberté de la presse, l’association Reporters sans frontières (RSF) a publié son classement 2009 positionnant le Gabon à la 132e place mondiale, derrière le Cameroun, le Congo et la Centrafrique pour la sous région d’Afrique centrale.

La communauté internationale a célébré ce 3 mai la Journée mondiale de la liberté de la presse, sous le thème de «la liberté d’information, le droit de savoir».

Sur le continent africain, «malgré de bons exemples comme le Mali, le Ghana et la Namibie, la liberté de la presse a globalement reculé sur le continent», a estimé Ambroise Pierre, chargé de l’Afrique à Reporters sans frontières (RSF).

Le comité de protection des journalistes (CPJ) indexe particulièrement les pays de la corne de l’Afrique où «les responsables de gouvernements, les autorités locales, les forces de sécurité, et les rebelles dans les maquis africains (…) comprennent le pouvoir des médias et chacun veut contrôler ce pouvoir à sa manière pour contrôler les masses, à l’échelle d’un pays, d’une ville ou d’un village», note Mohamed Keita, responsable Afrique du CPJ, précisant que pendant les périodes d’enjeux électoraux ou de crises politiques, cette pression envers les journalistes s’intensifie, comme le comité l’a récemment relevé à Madagascar et au Gabon.

Au niveau africain, la palme du respect de la liberté de la presse revient au Ghana, qui se positionne au 27e rang mondial, et sur la première place du podium au niveau du continent, suivi du Mali (31e mondial) et de l’Afrique du Sud (33e).

Viennent ensuite le Burkina Faso (57e) ; le Liberia (63e) ; le Malawi (64e) ; la Tanzanie (66e) ; le Togo (67e) ; le Bénin (72e), la Centrafrique (80e) ; les Comores (82e) ; le Mozambique (83e) ; l’Ouganda (87e), la Zambie (97e) ; le Lesotho (99e) ; la Guinée (100e) ; la Mauritanie (102e) ; le Burundi (103e) ; la Côte d’ivoire (104e), le Cameroun (109e) ; Djibouti (110e) ; le Sierra Leone (115e) ; le Congo (116e) ; l’Angola (119e) ; le Maroc (127e) ; le Gabon (129e) ; le Tchad (132e) ; Madagascar (134e) ; le Nigeria (135e) ;le Zimbabwe (136e) ; la Gambie (137e) ; le Niger (137e) ; l’Éthiopie (140e) ; l’Algérie (141e) ; l’Égypte (143e) ; le Swaziland (144e) ; la RDC (147e) ; le Soudan (148e) ; la Tunisie (154e) ; la Libye (156e) et le Rwanda (157e).

Le bas du tableau est occupé par la Guinée équatoriale (158e), la Somalie (164e) et l’Érythrée (175e).

La liberté de la presse se fonde sur l’article 11 de la déclaration universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen qui stipule que «la libre communication des pensées et des opinions est un droit le plus précieux de l’Homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions».

«Les hommes et les femmes de communication doivent plus que jamais être exigeants concernant l’information à diffuser», a exhorté le ministre de la Communication dans son discours de circonstance, précisant qu’«il serait regrettable que les professionnels des médias ne se servent pas de leur professionnalisme pour lutter contre la subjectivité et la pollution du débat intellectuel».


SUR LE MÊME SUJET
Le Gabon au 101e rang mondial pour Liberté de la presse
Le Gabon se classe au 101e rang mondial sur 179 pays concernant la liberté de la presse en 2011 avec une note de 36,50, selon un classement publié ce 25 janvier 2012 par l’ONG Reporters sans frontières (RSF). Ce dixième classement met l’accent sur la figure du « net-citoyen », qui a joué un rôle essentiel dans la production et la diffusion de l’information. «Répression a été le mot de l’année écoulée. Jamais la liberté d’information n’a été autant associée à la démocratie, jamais le travail de journaliste n’a autant gêné les ennemis des libertés. Jamais les actes de censure et les ...
Lire l'article
Après avoir sillonné les artères et les salles de rédaction de la capitale gabonaise, ce mardi 3 mai 2011, date de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse à travers le monde, les acteurs de cette profession ont reconnu qu’au Gabon, la liberté de la presse est effective, justifiant leur propos par le fait qu’« il n’y a, à ce jour, aucun journaliste emprisonné pour ses écrits, (reportages, analyses aussi bien pour la presse audiovisuel que la presse écrite) ». Cette année, la journée mondiale de la liberté de la presse a pour thème « ...
Lire l'article
Dans l’optique de la Journée internationale de la Liberté de la Presse qui se célèbre le 3 mai de chaque année, dans le monde entier, à Port-Gentil, la capitale économique gabonaise, les ateliers et les conférences débats en vue de cette manifestation ont débuté ce samedi avec pour premier thème abordé « le potentiel des média: Dialogue compréhension mutuelle et réconciliation ». La cérémonie d’ouverture de ces rencontres organisées par la section gabonaise de l’Union internationale de la presse francophone a été rehaussée par la présence des autorités locales, les professionnels de la communication et les universitaires qui ont fait le ...
Lire l'article
Les journalistes gabonais se mobilisent en vue de la célébration, le 3 mai prochain, de la Journée Mondiale de la liberté de la presse 2009, à travers une série de manifestations qui vont graviter autour du thème retenu, cette année, par l’UNESCO: « Le rôle des médias dans le dialogue interculturel et la compréhension mutuelle ». En ce qui la concerne, la Section Gabonaise de l’Union Internationale de la Presse Francophone, (UPF), que dirige Jean Pascal Ndong, en partenariat avec la représentation de l’Unesco en tant que seule organisation du système des Nations Unies ayant pour mandat de défendre la ...
Lire l'article
Communiqués de Presse
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition Ci-dessous, lisez le Communiqué de presse ayant marqué le lancement de la Coalition du Refus le 18 janvier 2009 Communiqué de Presse COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Suite aux arrestations arbitraires dont de dignes membres de la société civile gabonaise ont fait ...
Lire l'article
La Journée mondiale de la presse sous le thème « Liberté d’expression, accès et autonomisation » a été célébrée vendredi, en différée avec faste, à Libreville au même moment que la rétrocession par l’entreprise chinoise CMEC du bâtiment de la RTG à l’Etat gabonais. Pour le président de l’Observatoire gabonais des médias (OGAM), Albert Yangari, « Le paysage médiatique gabonais s’est enrichi. Le climat malsain entre la presse et les hommes politiques mérite d’être assaini, nous devons désormais regarder dans la même direction sans a priori ni hésitation de critique visant à parfaire les choses ou le travail », a –t-il ...
Lire l'article
A l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse ce 3 mai, le ministre de la Communication, Jean Boniface Asselé, a restitué le cadre normatif dans lequel évoluent les journalistes gabonais et les mesures gouvernementales plus ou moins récentes visant à garantir la rigueur et la liberté de l’exercice journalistique au Gabon. Le ministre de la Communication, Jean Boniface Assélé a saisi le prétexte de la célébration de la Journée internationale de la liberté de la presse pour se prononcer sur le cadre de l’exercice de la liberté de la ...
Lire l'article
Les journalistes gabonais célèbrent ce 3 mai la Journée internationale de la liberté de la presse. A cette occasion, l’Union internationale de la presse francophone (UIPF) remettra un prix au Chef de l'Etat en guise de reconnaissance pour son inlassable lutte pour la liberté de la presse dans son pays. Une reconnaissance qui sera néanmoins ternie par la condamnation de Reporters sans frontières sur la recrudescence des violences policières à l’encontre des journalistes. Le Gabon célèbre ce 3 mai, à l'instar de la communauté internationale, la Journée internationale de la liberté de la presse. Selon le ministère de la Communication, ...
Lire l'article
Le ministère de la Communication, des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles technologies de l'information, organise samedi prochain à Libreville, la Journée internationale de la liberté dont le thème retenu à cette occasion est « Liberté d'expression, accès et autonomisation ». Au cours de cette Journée, plusieurs manifestations seront organisées, ainsi que la remise au président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba le grand prix de la paix par l'organisation non gouvernementale « Paix sans Frontière », de l'Union internationale de la presse Francophone. De part le monde, le 3 mai est une date consacrée à l’information du public sur les ...
Lire l'article
Après la rencontre du 4 avril dernier avec le président du Conseil National de la Communication, François Engonga Owono, sur l’instrumentalisation des médias au Gabon à des fins politiques, l’Observatoire gabonais des médias (OGAM) a tenu une assemblée générale le 18 avril dernier pour préparer la Journée de la liberté de la presse du 3 mai prochain. L’Observatoire gabonais des médias (OGAM) a tenu une assemblée générale le 18 avril dernier dans les locaux de la Chambre de commerce et d’industrie de Libreville pour organiser la célébration de la journée de la liberté de la presse le 3 mai prochain. Cette assemblée ...
Lire l'article
Le Gabon au 101e rang mondial pour Liberté de la presse
Communication / Journée mondiale de la liberté de la presse: la liberté de la presse est effective au Gabon, selon Charles Stéphane Mavoungou, journaliste gabonais
Gabon: Les ateliers consacrés à la liberté de la presse ont démarré ce samedi à Port-Gentil
Gabon: Journée mondiale de la liberté de la presse 2009: les journalistes gabonais s’activent
Communiqués de Presse
Gabon: La Journée mondiale de la liberté de la presse célébrée en différé avec faste à Libreville
Gabon : La liberté de la presse selon Jean Boniface Assélé
Gabon : La célébration de la liberté de la presse ternie par les bavures policières
Gabon: Célébration samedi prochain à Libreville de la Journée internationale de la liberté de la presse
Gabon : L’OGAM prépare déjà la Journée de la liberté de la presse

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Mai 2010
Catégorie(s): Médias,Rapports
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon : 129e au classement mondial 2009 sur la liberté de la presse

  1. Mutuelle

    5 Mai 2010 a 14:48

    C’est quand même curieux que dans notre pays “la la vérité est aillerur” comme le célèbre film “x-file”. les pertes mémorables, annoncées par les médias étrangers; la vérité sur l’avancemnt des travx de la CAN, revélée par la CAf; niveau de vie, liberté de la presse, mesuré par les organismes étrangers…Mais où sont les acteurs gabonais eux même pour signaler tout ça?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*