Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : comment développer et aménager Libreville ?

Auteur/Source: · Date: 11 Mai 2010
Catégorie(s): Développement

Pendant 5 jours, des spécialistes du ministère gabonais de l’Habitat et de l’urbanisme, en partenariat avec le bureau national d’études techniques et de développement de la Côte d’Ivoire, plancheront sur la question du développement et de l’aménagement de Libreville. Ils sont réunis depuis hier, dans un séminaire organisé à la cité de la Démocratie, dans la capitale gabonaise
Le gouvernement attend beaucoup de ces assises. Il entend, à leur issue, mettre en place une nouvelle politique urbaine dans la capitale gabonaise. Ce conclave vise entre autres à trouver une stratégie de développement durable de la ville de Libreville, à maîtriser le développement spatial de la ville, à améliorer le cadre de vie urbain et à élever le niveau des équipements et des infrastructures de base.
Il s’agit également pour les participants d’actualiser le schéma directeur d’aménagement urbain (SDAU) de Libreville, sur la base des exigences de développement futur de la ville, et du programme des grandes infrastructures envisagées par le gouvernement gabonais. “Nous souhaitons que la ville de Libreville devienne une ville propre et moderne’’, a déclaré Rufin Pacôme Ondzounga, ministre gabonais de l’Habitat et de l’Urbanisme, à l’ouverture des travaux des ces assises.
Le séminaire prend fin vendredi prochain. Il est à espérer que les résultats de permettront de juguler le phénomène de l’urbanisation anarchique observé dans la capitale gabonaise.
 


SUR LE MÊME SUJET
Gabon : 12 000 milliards de FCFA pour développer les infrastructures
e chef de l'Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a annoncé lundi dans une déclaration solennelle au palais présidentiel la mise en place d'un plan national de développement des infrastructures durant la période 2012-2016 pour un coût global de 12 000 milliards de FCFA. « Ce sont environ 12 000 milliards de FCFA d'investissements à mobiliser et à injecter dans les 5 prochaines années si nous voulons que le Gabon s'engage sur la rampe de l'émergence », a déclaré le numéro un gabonais. « 2012 sera dans ce cadre une période charnière de préparation et de lancement », a-t-il dit en ...
Lire l'article
Gabon : comment Libreville compte relancer sa filière bois avec Olam
Par Stéphane Ballong Le parc industriel intégré de Nkok sera consacré aux opérateurs de la filière bois. Le parc industriel intégré de Nkok sera consacré aux opérateurs de la filière bois. © Desirey Minkoh pour J.A. Pour favoriser l’industrialisation de la filière bois, le Gabon a inauguré une zone économique spéciale cofinancée par Olam. Attirer près de 700 millions d’euros d’investissements privés (gabonais et étrangers) et favoriser la création de plus de 50 000 emplois à terme. Tels sont les objectifs que le Gabon fixe à sa toute nouvelle zone économique spéciale (ZES), inaugurée le 9 septembre à Nkok, à près de 30 km ...
Lire l'article
La Banque africaine de développement (BAD) vient de faire un don de 300 millions de francs CFA au Gabon pour développer la culture du riz. Ce don entre dans le cadre du projet d’appui au développement des infrastructures agricoles pour la culture du riz de type Nerica (Nouveau riz pour l’Afrique). Dans le cadre du projet d’appui au développement des infrastructures agricoles pour la culture du riz de type Nerica (Nouveau riz pour l’Afrique) au Gabon, la Banque africaine de développement (BAD) vient de faire un don de 300 millions de francs CFA au pays au bénéfice de la riziculture. ...
Lire l'article
Le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba qui séjourne depuis ce lundi dans la province de l’Ogooué-Lolo (sud-est), dans le cadre d’une tournée républicaine qui doit s’achever par le 5ème Conseil des Ministres délocalisé, a réitéré cet après-midi son ambition de développer le Gabon dans son entièreté en tenant compte des spécificités de chaque région. A l’étape de Koulamoutou (capitale provinciale de l’Ogooué-Lolo), après celle d’Iboundji, le Chef de l’Etat qui intervenait à la place des fêtes, à la suite du Maire de la cette commune, Alphonse Ndjandja et du Député Jean Massima, a rappelé les objectifs visés ...
Lire l'article
SFM Africa, une société off shore basée aux Seychelles, s'est engagée à débloquer 50 milliards de FCFA pour créer des infrastructures industrielles et touristiques à Mayumba, une localité côtière située à l’extrême sud-ouest du Gabon, conformément à une convention signée avec l’Etat gabonais, jeudi à Libreville. Les 50 milliards de FCFA serviront à financer le développement des ressources forestières dans la région de Mayumba, en vue d’une meilleure gestion du patrimoine forestier, ainsi que la création d’infrastructures industrielles, touristiques et d’écotourisme. Annoncé, le 27 janvier dernier lors de la tenue du conseil des ministres délocalisé à Tchibanga, chef-lieu ...
Lire l'article
Le Président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba séjourne depuis ce matin dans la province de l’Ogooué-Ivindo pour la tenue mercredi du 4ème Conseil des ministres délocalisé à Makokou (chef lieu provincial) où il a les Ogivins à développer l’esprit d’unité, rapporte la télévision nationale (RTG1). Pour sa quatrième étape de sa tournée républicaine en vue de la tenue du énième Conseil des ministres délocalisé mercredi à Makokou dans la capitale provinciale de l’Ogooué-Ivindo, le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a été accueilli avec faste ce lundi par les Ogivins (population de l’Ogooué-Ivindo) qui n’ont pas dérogé à la ...
Lire l'article
En marge du 14e Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine qui s’est tenu du 31 janvier au 2 février à Addis-Abeba, en Ethiopie, la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) et Microsoft ont signé un accord le 1er février pour la promotion et le développement des Technologies de l’information et de la communication (TIC) en Afrique. Ce partenariat doit permettre de booster l’économie africaine par le biais des TIC. La Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) et Microsoft ont signé un partenariat le 1er février dans la capitale éthiopienne, pour la coopération en ...
Lire l'article
L’occasion de la célébration, ce 1er novembre de la Toussaint, fêtant les défunts, le maire de la commune de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane a soumis aux conseillers municipaux, il y a deux jours, à l’hôtel de ville son souhait d’aménager un nouveau cimetière municipal pour désengorger ceux existant dans la capitale gabonaise.« L’on assiste à nouveau à une résurgence des cimetières privés dans la commune de Libreville », a rappelé jeudi, Jean-François Ntoutoume Emane pour justifier les raisons de la création d’un nouveau cimetière municipal. Les cimetières de Mindoumé et de Lalala dans le 5ème arrondissement sont les seuls placés sous ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais, Jean Eyeghe Ndong a indiqué mardi à Libreville, à l’occasion de l’ouverture de l’atelier consacré à la ville dont le thème est « quelle politique de la ville pour le Gabon ? » qu’ « un aménagement de l’espace urbain et une amélioration du cadre de vie des Gabonais s’imposent ». " Conformément aux dispositions prises dans la Feuille de route, et vu que les villes gabonaises concentreraient actuellement 80% de la population du pays contre 20% de la population rurale, un aménagement de l’espace urbain et une amélioration du cadre de vie des Gabonais s’imposent », ...
Lire l'article
Le représentant de la Banque africaine de développement (BAD) au Gabon, Bassary Touré, a estimé, en marge du séminaire régional sur la gestion des contrats pétroliers et gaziers, que l'actuel prix élevé du pétrole doit aider les pays africains producteurs à "transformer la malédiction du pétrole en bénédiction". Selon Bassary Touré c'est jouable, tout est question de la volonté politique. Avec un prix du baril à 120 dollars, les pays producteurs bénéficient d'une manne inespérée? R: Les prix sont hauts, c'est vrai. Il y a une manne pétrolière pour les pays africains avec la nuance qu'il faut prendre en compte, ...
Lire l'article
Gabon : 12 000 milliards de FCFA pour développer les infrastructures
Gabon : comment Libreville compte relancer sa filière bois avec Olam
Gabon : 300 millions de francs CFA pour développer la riziculture
A Koulamoutou, Ali Bongo Ondimba réitère son engagement de développer le Gabon profond
Une société basée aux Seychelles va débloquer 50 milliards de FCFA pour développer une zone côtière dans le sud du Gabon
Le Chef de l’Etat gabonais en séjour républicain à Makokou appelle les Ogivins à développer l’esprit d’unité
Afrique : La CEA et Microsoft main dans la main pour développer les TIC
Gabon: Fête de la Toussaint: la mairie veut aménager un nouveau cimetière municipal
Gabon: « L’aménagement de l’espace urbain et une amélioration du cadre de vie des Gabonais s’imposent », Jean Eyeghé Ndong
Gabon : Comment transformer la malédiction du pétrole en bénédiction’


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Mai 2010
Catégorie(s): Développement
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon : comment développer et aménager Libreville ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*