Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Managem décroche la mine de Bakoudou

Auteur/Source: · Date: 14 Mai 2010
Catégorie(s): Développement

Managem et le gouvernement gabonais ont signé ce vendredi 14 mai à Libreville la convention d’exploitation de la mine de Bakoudou, projet aurifère au Gabon.
C’était en présence de plusieurs personnalités dont le premier ministre gabonais, Paul Biyoghe Mba, du ministre des mines, du pétrole et des hydrocarbures, Julien Nkogue Bekalé et d’une délégation représentant le groupe Managem. Le projet aurifère de Bakoudou, détenu par Ressources Golden Gram Gabon, filiale locale du groupe Managem, se situe dans la provice du Haut Ogooué au Gabon, à 45 km à vol d’oiseau au sud de la ville de Moanda.
Ce projet a fait l’objet de travaux de développement depuis 2006 suite à un accord signé entre MANAGEM et la compagnie canadienne Ressources SearchGold. Une étude de faisabilité positive a été achevée. Une étude d’impact environnementale a été réalisée et approuvée par la Direction Générale de l’environnement du Gabon. Un permis d’exploitation a été attribué à la société Ressources Golden Gram. Les ressources minérales du projet totalisent 2 400 000 tonnes à une teneur de 3.01g/tAu soit 232 000 onces d’or. A l’issue de l’étude de faisabilité, les réserves ont été évaluées à 1 700 000 tonnes à 2.83 g/tAu, soit 155 000 onces d’or. La construction du projet nécessite un investissement de 32 Millions de dollars. Elle s’étalera sur 18 mois. Le début de la production est prévu pour juillet 2011. Le rythme de production sera de 500 000 tonnes de minerai par an pour produire entre 1200 et 1400 kg d’or par an. La durée de vie du projet est de 3 à 4 ans. MANAGEM est confiante quant au potentiel du projet et à l’extension de la durée de vie de la future mine. Hormis la zone A qui fera l’objet de l’exploitation, d’autres cibles autour de cette zone sont en vue et feront l’objet de travaux de développement dans les années à venir. En plus, MANAGEM, dans le cadre de sa stratégie d’implantation au Gabon, est en train de développer un deuxième projet d’or « Etéké ».
 


SUR LE MÊME SUJET
La société marocaine Involys décroche un contrat de 5,4 millions d’euros au Gabon
Involys, une société marocaine spécialisée dans les logiciels de gestion (patrimoine, dépenses, immobilier, informatique décisionnelle, informatique mobile), a décroché le plus gros contrat de son histoire au Gabon. Conclu avec le gouvernement gabonais, ce contrat se chiffre à 5,4 millions d’euros, un montant qui représente le double des revenus d’Involys durant l’année 2010. Le choix de la société marocaine aurait été dicté par la flexibilité de sa solution et ses délais de réalisation (fin 2012) Involys est chargé de mettre en place un système d’information qui prendra en charge la gestion intégrée des budgets, des dépenses, du patrimoine immobilier et du ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) s’est taillé la part du lion aux dernières élections législatives du 17 décembre dernier en récoltant 113 députés sur les 120 sièges mis en jeu sur l’ensemble du territoire national. Le processus électoral en vue du renouvellement de l’Assemblée Nationale qui a dévoilé dans la nuit de mercredi à jeudi les noms des heureux vainqueurs a connu une participation de 255 570 votants sur 745 645 inscrits. Le taux de participation au scrutin est de 34,28%. Selon le Président de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), René Aboghé Ella, ce taux est ...
Lire l'article
Le géant nucléaire Areva va indemniser les ayants-droit de deux de ses anciens salariés, morts d'un cancer du poumon après avoir travaillé pendant des années dans une mine d'uranium au Gabon, a-t-on appris vendredi auprès d'une des familles et du groupe français. Le groupe nucléaire Areva va indemniser les ayants-droit de deux de ses anciens salariés, morts d'un cancer du poumon après avoir travaillé pendant des années dans une mine d'uranium au Gabon, a-t-on appris vendredi auprès d'une des familles et du groupe français. C'est la première fois que le groupe minier va engager un tel processus, conformément à un accord qu'il ...
Lire l'article
La Convention minière pour l’exploitation de la mine d’or de Bakoudou, située dans la province du Haut-Ogooué (Sud-est), signé officiellement en mai 2010 entre le gouvernement gabonais, représenté par le ministre des Mines de l’époque, du pétrole et des Hydrocarbures, Julien Nkoghé Békalé, et l’entreprise marocaine, Ressources Golden Gram Gabon Sarl (REG), filiale du Groupe MANAGEM, entre dans sa phase d’exécution en juillet prochain, a-t-on appris de source officielle. Cette convention qui devrait entrer en application au mois de juillet prochain avait été signée en présence de l’ambassadeur du Royaume chérifien au Gabon, Ali Bodjj, ainsi que du premier ...
Lire l'article
La mine d’or de Bakoudou, à plus de 650 km au sud-est de Libreville et dont les réserves sont estimés 2,4 millions de tonnes devrait entrer en phase de production au dernier trimestre 2011, a appris l’AGP de source proche de la société MANAGEM, détentrice du permis d’exploitation de la mine. Selon des études réalisées le site, la production annuelle avoisinerait 1200 à 1400 kg d’or. La mise en valeur de site d’exploitation a nécessité la bagatelle somme d’environ 16 milliards de FCFA entièrement financé par le groupe MANAGEM. La mine emploiera plus de 150 gabonais et une ...
Lire l'article
Le ministre gabonais des Mines, Julien Nkoghe Bekale, a signé le 14 mai à Libreville avec le directeur général du groupe marocain Managem, Abdelaziz Abarro, la convention minière relative à l’exploitation de l’or de Bakoudou, près de Bakoumba dans le Haut-Ogooué. La production qui doit débuter dès juillet 2011 pourrait rapporter plus de 8 milliards de francs CFA à l’Etat gabonais. C’est parti pour l’or de Bakoudou. Le groupe marocain Managem a signé le 14 mai à Libreville avec le gouvernement gabonais la convention minière pour l’exploitation du gisement aurifère du Haut-Ogooué, dont les réserves seraient évaluées à près de ...
Lire l'article
Les Palancas Négras d’Angola, se sont emparés, ce jeudi, à Luanda, de la première place du groupe A, grâce à leur première victoire (2 buts à 0), devant le Malawi. Avec désormais 4 points, L’Angola, pays organisateur de la 27ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN), se positionne comme l’un des prétendants sérieux du trophée de cette compétition continentale. Un match nul suffira aux Angolais, lors de la troisième et dernière journée de la phase de groupe, pour accéder au stade des ¼ de final. Ayant tiré les leçons du match d’ouverture face aux Aigles ...
Lire l'article
Les agents du ministère des Mines ont déclenché un mouvement de grève le 29 juin dernier à Libreville pour réclamer l'accès à une assurance maladie et aux logements économiques, dont le programme a récemment été interrompu. Ce mouvement d'humeur devrait inciter les autorités de tutelle à accélérer le travail des commissions qui avaient été mises en place pour traiter ces doléances, afin d'éviter la paralysie de ce secteur qui pourvoit 60% des caisses de l'Etat. Un nouveau feu vient de s'allumer sur le front social, avec le mouvement de grève des agents du ministère des Mines déclenché le 29 juin ...
Lire l'article
Le golfeur camerounais Désiré Ebela a remporté le 12 avril dernier le 14e Open de Golf de Moanda, dans le Sud-Est du Gabon, qui accueillait cette année des équipes venues de quatre autres pays africains. Le meilleur gabonais de cette compétition d’une valeur de 1,5 millions de francs CFA, Brice Moukagni, se hisse sur la troisième marche du podium. Alors qu’il était encore mené de six points le 11 avril au soir, le golfeur camerounais Désiré Ebela est parvenu à arracher le 14e Open de Golf de Moanda, dans le Sud-Est du Gabon, le 12 avril dernier au terme d’un parcours ...
Lire l'article
A l’issue du scrutin du 21 mai dernier pour le renouvellement des quinze élus au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, le Gabon a obtenu un des quatre sièges africains, aux côtés du Burkina Faso, du Ghana et de la Zambie. Le 7 mai dernier, des ONG internationales avaient protesté contre la candidature de plusieurs pays, dont le Gabon, en raison des insuffisances de leurs bilans en matière de protection des droits de l’Homme. Un seul tour de scrutin aura suffi le 21 mai dernier pour départager les 19 candidats aux 15 sièges qui étaient en jeu ...
Lire l'article
La société marocaine Involys décroche un contrat de 5,4 millions d’euros au Gabon
Elections législatives / Le parti au pouvoir décroche 113 des 120 sièges
Mine d’uranium au Gabon : Areva indemnisera des proches d’ex-salariés
Economie / La Convention d’exploitation du projet aurifère de Bakoudou entre dans sa phase pratique en juillet
Exploitation en fin 2011 d’une mine d’or dans le sud-est du Gabon
Gabon : Bakoudou pourrait rapporter plus de 8 milliards FCFA à l’Etat
CAN 2010: L’Angola décroche sa première victoire et s’empare de la première place du groupe A
Gabon : Les hommes d’Oyé Mba font grise mine
Gabon : Désiré Ebela décroche le 14e Open de golf de Moanda
ONU : Le Gabon décroche un siège au Conseil des droits de l’Homme


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Mai 2010
Catégorie(s): Développement
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*