Socialisez

FacebookTwitterRSS

Décès de l’artiste auteur-compositeur et homme politique gabonais Pierre Claver ZENG

Auteur/Source: · Date: 20 Mai 2010
Catégorie(s): Société

Le chanteur-guitariste et homme politique gabonais Pierre Claver ZENG est mort dans un hôpital parisien dans la nuit du 18 au 19 mai, à l’âge de 57 ans. Sa disparition est une grande perte pour la classe politique gabonaise, et surtout sa culture, tant cet artiste avait marqué celle-ci de son empreinte, au même titre qu’un Pierre Akedengue.
L’homme politique Pierre Claver ZENG
Admis à l’hôpital d’instruction des armées de Libreville, Pierre Claver ZENG a par la suite été évacué à Paris et est décédé dans la nuit du mardi 18 mai au mercredi 19 mai à l’hôpital Saint-Louis. Les circonstances de sa mort demeurent encore inconnues.
Pierre Claver ZENG EBOME, connu pour son physique de jeune premier et ce sourire discret qu’il affichait en toute circonstance, est né le 18 septembre 1953 à Ekouasse dans la province du Woleu-Ntem (Nord du Gabon). Après des études en France sanctionnées par un diplôme d’inspecteur central du Trésor , Pierre Claver ZENG rentre au Gabon en 1985. En 1990, il est nommé ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative sous Bongo père. S’ensuivra d’autres postes ministériels, et en 2001, Pierre Claver ZENG est candidat aux élections législatives. Il sera élu député sous le drapeau du MAD (Mouvement africain pour le développement) dont il est leader. Resté fidèle à Omar Bongo, à la mort de celui-ci en juin 2009, Pierre Claver ZENG quitte la majorité. Lors de la controversée présidentielle gabonaise d’août 2009, Pierre Claver ZENG soutiendra la candidature de l’ex-premier ministre Casimir OYE MBA (candidat indépendant qui se retirera de la course au dernier moment). Février 2010, Pierre Claver ZENG participe à la fondation de l’UN (Union nationale), parti regroupant plusieurs forces d’opposition dont le MAD. Pierre Claver ZENG n’avait pas hésité à dissoudre celui-ci, pour jouer à fond la carte de l’unité parmi les forces fondatrices de l’UN. Il était aussi un des vice-présidents de ce parti.
Pierre Claver ZENG, l’artiste des mots, l’érudit qui avait du chant un canal de transmission
Pierre Claver ZENG, père de l’obisco-rock (rythme qu’il vulgarisa dans les années 70-80), restera comme un auteur de chansons et de textes où la poésie flirtait avec une haute maîtrise de la langue. Même si Pierre Claver ZENG a rejoint début des années 90 la scène politique, impossible de le réduire à ce seul champ tant il aura contribué à rehausser la musique gabonaise, mais plus largement celle de son continent. Guitariste de talent doté d’une voix flirtant aussi bien avec les aigus que le doux-grave, Pierre Claver ZENG chantait essentiellement en langue fang Fang : appelés Beti au Cameroun, on les retrouve en Guinée-Equatoriale, Gabon, Cameroun et en minorité au Congo-Brazza, République centrafricaine et Sao-Tomé.et en français.
Pour cet artiste issu d’un continent et d’un peuple pour qui la parole est Verbe et à plusieurs niveaux, chanter s’apparentait à un acte allant au-delà du seul chant. Même si officiellement il ne s’est jamais défini comme un artiste engagé, ses paroles parlent pour lui : Pierre Claver ZENG aimait l’Afrique, passionnément, et n’a cessé de la chanter dans ses textes. Pierre Claver ZENG aimait l’Afrique, et à travers elle, l’Homme, dans ce qu’il a de plus universel, un Homme qui est d’autant plus fort à s’insérer dans le monde, qu’il a compris qu’il ne doit pas être coupé et déconnecté de sa propre réalité. Les textes de Pierre Claver ZENG, énigmatiques pour le profane, portent en eux une poésie et une force hors pair. Dans son livre “Pierre-Claver Zeng et l’art poétique fang : esquisse d’une herméneutique”, l’universitaire Marc Mvé Bekale essaye de décrypter le langage de Pierre Claver ZENG. Pour lui, la poésie de Pierre Claver ZENG, riche et complexe, a une dimension ésotérique certaine.
Pierre Claver ZENG était un artiste des mots, un érudit dont l’éloquence avait choisi le chant pour se déployer. Aujourd’hui encore, nombreux sont ceux qui se demandent si ses textes, le charisme et la force qui s’en dégagent, sont ceux d’un simple chanteur, ou d’un initié. Ce qui est sûr, c’est que celui qui aimait à citer le nom de son village natal (Olong) dans ses morceaux, celui qui aimait chanter une culture riche, laissera un grand vide dans le cœur de beaucoup. La force d’un artiste, c’est qu’il peut disparaitre, mais qu’à travers son art, il peut toujours continuer à inspirer nos vies. L’artiste gabonais est parti à 57 ans, trop tôt, beaucoup trop tôt. Par la célébration de la langue, Pierre Claver ZENG était la preuve que nos langues, quelles qu’elles soient, sont encore un des meilleurs moyens de célébrer ce que nous sommes. Par ses textes, Pierre Claver ZENG aimait à faire référence à la sagesse ancestrale et comme disait un célèbre poète : « les morts ne sont pas morts ». Tu resteras toujours parmi nous, par des textes, ta voix et ton amour du Verbe, Pierre Claver ZENG. ©Culturefemme.com (Minsili ZANGA)

source: culture femme 


SUR LE MÊME SUJET
Après l’annonce du décès du leader de l’opposition gabonaise, Pierre Mamboundou dans la nuit du samedi 15 octobre à Libreville, l’agence de presse GABONEWS a sillonné les différents quartiers de la capitale gabonaise afin de recueillir les impressions du citoyen lambda. « Tout d’abord le président de l’UPG était réputé pour sa sagacité juridique, sa prolixité et bien évidemment pour sa rigueur morale et intellectuelle. Il était doté d’une culture politique et d’un sens de la dialectique qui en faisait un redoutable débatteur et un communiquant de bon niveau. La classe politique gabonaise perd là l’un des plus brillants de ses ...
Lire l'article
Le suppléant du défunt pierre claver Zeng Ebome, Moïse Mve Mba a reçu mercredi les attributs de député pour siéger à la place de son titulaire, sous le label de l’Union nationale (UN) au terme de l’article 37 de la loi fondamentale du 18 mars 1994. Le siège du canton Ellelem dans le département du Woleu, province du Woleu-Ntem, à l’Assemblée nationale, était vacant depuis le décès, le 19 mai 2010, de son député, Pierre Claver Nzeng Ebome. La loi organique de la loi fondamentale de la Constitution gabonaise, dans son Article 37(L1/94 du 18 mars 1994), fixe pour chacune des ...
Lire l'article
Un collectif d’artistes gabonais, mobilisé depuis l’annonce du décès, le 19 mai dernier, à Paris en France, de Pierre Claver Zeng Ebome, a repris certaines compositions musicales de l’artiste disparu pour immortaliser ces œuvres de l’esprit, qui font depuis lors, la une des chaines de radios et télévisions du pays, a constaté GABONEWS. Reconnu pour leur promptitude à réagir en pareil circonstance, les artistes gabonais comme un seul homme, ont retouché certains morceaux phares de Pier Claver Zeng, en leur apportant un plus pour immortaliser cet homme à multiple facettes, disparu le 19 mai dernier. Un élan de solidarité qui a prévalu ...
Lire l'article
La dépouille mortelle de l’artiste et homme politique Pierre Claver Zeng Ebome est arrivée le 25 mai à Libreville où elle a été escortée par une foule immense depuis l’aéroport jusqu’au gymnase du complexe Omnisport. Depuis hier, les artistes, les députés, les militants et leaders de l’Union nationale (UN), ont tour à tour rendu hommage au «grand homme», dont le corps sera inhumé dans les tout prochains dans son village natal du Woleu-Ntem (Nord), à Ekouasse. La dépouille mortelle de Pierre Claver Zeng, ancien musicien, ancien ministre, député et vice président de l’Union nationale (UN, opposition) est arrivée à Libreville ...
Lire l'article
La dépouille de feu l’honorable Pierre Claver Zeng Ebome, a été exposée ce mercredi à l’Assemblée Nationale, au Palais Léon Mba où elle a reçu les honneurs de la nation gabonaise, des membres du gouvernement en passant par le conseil d’Etat et de toutes les institutions de la République, a constaté GABONEWS. Lors de cette messe d’adieux de la République, on a remarqué la présence de l’ensemble des dignitaires du pays notamment, les membres du gouvernement, le maire de Libreville, en passant par le président de la Cours des comptes. L’oraison funèbre, lue par le deuxième vice président de l’Assemblée ...
Lire l'article
Une messe de Requiem sera dite demain vendredi à 14h à la paroisse Saint-Maur (161 rue Saint-Maur, 11e, M° Goncourt). Le samedi 21 mai 2010, de 22h à l'aube, une veillée est organisée du côté d'Antony (Résidence Universitaire Jean Zay, salle polyvalente du bâtiment F) Toute la communauté gabonaise présente en France, les communautés amies sont invitées à prendre part à ces deux événements, pour dire Adieu au poète-musicien. Pour la veillée du samedi, nous prions toutes les bonnes volontés de bien vouloir se rapprocher de Unguerrand Ndong Mintsa ( 06 59 9018 38) ou Mme ELLA Marina (06 26 61 77 35) ...
Lire l'article
Pierre Claver Zeng Ebome est décédé à Paris dans la nuit du 18 au 19 mai 2010. Récemment désigné par la presse comme un "crooner politicien", il a bercé en effet le Gabon de ses compositions musicales durant trois décennies. Loyal jusqu’au bout avec le défunt président Bongo, il est reparti dans l’opposition à la mort de celui-ci et était l’un des membres fondateurs de l’Union nationale (UN), nouveau parti de l’opposition. Le parcours d’un artiste et homme politique atypique… Pierre Claver Zeng Ebome est né le 18 septembre 1953 à Ekouasse, dans la province du Woleu-Ntem dans le nord ...
Lire l'article
L'artiste musicien gabonais de renommée internationale, Pierre Claver Akendengue (PCA), a présenté officiellement jeudi, au Centre culturel français (CCF) de Libreville, son 15ème opus de 14 titres intitulé « Vérité d'Afrique », sorti dans sa 40ème année de carrière.Pour la promotion de son album, l'artiste a indiqué que cet album la résultante d’une idée qui lui ait venue sur l'Afrique, continent considérée comme étant en dehors de l'histoire. Il y interpelle alors les Africains de se réapproprier de leur histoire. Selon Akendengue, l'Afrique est un continent qui connaît la même trajectoire du pillage, de la destruction, des génocides et des problèmes ...
Lire l'article
L'artiste musicien gabonais, Pierre Claver Akendengué, conteur et guerrier, a présenté jeudi à la presse, au Centre culturel français (CCF) de Libreville, son nouvel et 19ème album intitulé "Vérité d'Afrique" composé de 14 chansons, a constaté sur place un journaliste de la PANA. Pour Pierre Akendengué, "l'artiste se fait une promesse de fidélité à la mémoire de son pays et une fidélité à la musique dans un contexte pas toujours facile (...)». La présentation de l'album intervient en prélude à deux concerts que Pierre Akendengué présentera le 30 octobre et le 1er novembre au CCF à Libreville. L'artiste, qui a vécu une partie ...
Lire l'article
L'artiste musicien gabonais, Pierre Claver Akendengué offrira un double concert les 2 et 3 mars prochain au Centre culturel français (CCF) de Libreville. L'artiste musicien gabonais, Pierre Claver Akendengué offrira un double concert les 2 et 3 mars prochain au Centre culturel français (CCF) de Libreville. Pierre Claver Akendengué représentera au début du mois de mars l'Afrique au Japon en compagnie du Sénégalais Rose Doudou Ndiaye. « Je veux leur chanter l'Afrique traditionnelle et privilégier la musicalité », a déclaré la vedette gabonaise de la chanson. Mais avant d'aller au pays du soleil levant, ??Le doyen'' de la musique gabonaise a tenu à ...
Lire l'article
Décès Pierre Mamboundou/ Micro-trottoir: « Pierre Mamboundou laisse un grand vide dans le système politique gabonais » selon de nombreux Librevillois
Le suppléant du défunt pierre claver Zeng Ebome entre au Palais Léon Mba
Culture / Les artistes gabonais, unis, rendent hommage en chanson à Pierre Claver Zeng
Gabon : La Nation rend hommage à Pierre Claver Zeng
L’Assemblée Nationale rend hommage à l’honorable Pierre Claver Zeng Ebome
Hommage à Pierre-Claver ZENG EBOME
Gabon : Pierre Claver Zeng s’en est allé
Gabon: 15ème album pour Pierre Claver Akendengue en 40 ans de carrière
Présentation du 19ème album de Pierre Claver Akendengué
Gabon : Pierre Claver Akendengué en concert au CCF les 2 et 3 mars


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Mai 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Décès de l’artiste auteur-compositeur et homme politique gabonais Pierre Claver ZENG

  1. GABON D'ABORD!

    20 Mai 2010 a 16:33

    INFORMATION

    J’attire l’attention des vrais opposants Gabonais, de n’est plus venir se faire soigner dans les hôpitaux français en France. Réveillez – vous, vous pensez qu’ils veulent votre bonne santé!

    Le sage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*