Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le Gabon acquiert un immeuble à Paris “en toute transparence”

Auteur/Source: · Date: 20 Mai 2010
Catégorie(s): Société

L’Etat Gabonais a annoncé dans un communiqué officiel daté de mercredi, l’acquisition “en toute transparence” d’un immeuble situé rue de l’Université, dans le 7ème arrondissement de Paris, au profit de l’ambassade du Gabon en France.

“Cette décision du chef de l’Etat contribue à offrir à notre pays, aux résidents gabonais en France et en Europe, un espace d’échanges, de travail et d’hébergement de délégations gabonaises afin de réduire notablement les frais d’hôtel lors des missions officielles,” explique le communiqué de presse.

Le document justifie cet achat, réalisé dans le cadre du projet de société « l’Avenir en confiance » du Président de la République, S. E. Ali Bongo Ondimba, qui souhaite “restaurer l’image du Gabon à l’extérieur”. Une acquisition d’autant plus justifiée, selon la Présidence, qu’elle intervient “au moment où l’Ambassade du Gabon à Paris connaît des travaux de réfection de longue durée”.

Le communiqué de presse explique également qu’il s’agit d’un placement immobilier pour la République Gabonaise. “Cette acquisition s’inscrit dans la logique des décisions visant à rationnaliser et à rentabiliser l’utilisation des finances publiques à court, moyen et long termes.”

En 2007, puis en 2008, les nombreux biens parisiens détenus par le père d’Ali Bongo, Omar Bongo, ancien président du Gabon, avaient fait l’objet de deux plaintes déposées par les associations Sherpa Survie et Transparence International France, pour recel de “détournement de fonds publics”, “blanchiment”, “abus de biens sociaux” et “abus de confiance”, auprès du Parquet de Paris.
L’ex-Président, Omar Bongo, aujourd’hui décédé, avait contesté ces accusations. Les premières plaintes avaient été classées sans suite, avant d’être jugées recevables en 2009, par une juge d’instruction. Une enquête judiciaire avait alors été ouverte.

source: direct gestion 


SUR LE MÊME SUJET
Le bureau fédéral de la fédération du parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) effectue sa rentrée politique 2011-2012 le samedi 22 octobre prochain dans le 8è arrondissement de Paris, indique un communiqué de la fédération PDG de France dont une copie est parvenue au bureau de Gabonews à Paris. Les membres du bureau fédéral du parti crée par feu président Omar Bongo Ondimba en 1967, aborderont le planning des activités de la fédération et la restructuration des représentations décentralisées à Paris, ainsi que dans les principales villes de France à très forte concentration de ressortissants gabonais, précise le ...
Lire l'article
“Biens mal acquis” : le parquet de Paris refuse d’élargir l’enquête
Les juges enquêtant en France sur les biens de plusieurs présidents africains n'ont pas été autorisés par le parquet de Paris à étendre leurs investigations. Une nouvelle plainte a été déposée par Transparency international. Le parquet de Paris a refusé d'élargir l'enquête sur le patrimoine en France des trois présidents africains visés par une plainte déposée en 2008 par Transparency International France dans l'affaire dite des « biens mal acquis ». « C'est une décision ahurissante, contraire à l'efficacité de l'enquête et en ligne avec la logique d'obstruction du parquet depuis 2007 », s'est insurgé Me Bourdon, l'un des avocats de ...
Lire l'article
Des militants d'un "Collectif pour la libération du Gabon", soutenus par Jeudi Noir, ont pénétré lundi en début d'après-midi dans la cour d'un hôtel particulier à Paris, appartenant selon eux à l'Etat gabonais, pour dénoncer les "biens mal acquis" par le président Ali Bongo. Munis d'une échelle, trois militants gabonais ont escaladé un peu après 13h00 le mur d'enceinte tandis qu'une vingtaine de militants de Jeudi Noir et du collectif déployaient une banderole devant l'entrée du bâtiment, situé 51 rue de l'Université (VIIe), a constaté une journaliste de l'AFP. Les mots "Biens mal acquis, pouvoir mal acquis! Ali ben Bongo dégage!" étaient ...
Lire l'article
Le premier ministre, chef du Gouvernement, Paul Biyoghé Mba, quitte, Libreville, ce dimanche, à destination de Paris (France) selon un communiqué émanant du protocole de la Primature rendu public dans la soirée. sans autre précision. Le séjour parisien de P. Biyoghé Mba va se dérouler sur fond de l’affaire des « biens mal acquis » qui a resurgi en France et perçue par le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) et des associations gabonaises notamment comme une « cabale » contre le Gabon. Du reste, le chef de l’Etat, Ali ...
Lire l'article
COMMUNIQUE DE PRESSE Dans un communiqué rendu public le 19 mai 2010, la Présidence de la République gabonaise annonçait l’acquisition « en toute transparence » d’un bien immobilier à Paris en France, un « bien » révélé par la suite dans les médias privés français comme un hôtel particulier de grand standing que la Présidence gabonaise s’est maladroitement évertuée à présenter comme une acquisition pour le compte de l’Etat, et au profit de l’Ambassade du Gabon à Paris. Cette information serait évidemment passée inaperçue si le Canard Enchaîné, dans son édition du 26 mai 2010 n’avait signalé le caractère troublant de ...
Lire l'article
La France a le statut de "paradis fiscal" pour des dirigeants "qui sévissent contre leurs peuples en Afrique francophone", accuse la coalition anti-corruption "Publiez ce que vous payez". Des ONG gabonaises, membres de la coalition anti-corruption "Publiez ce que vous payez" (PCQVP) "exigent" une enquête parlementaire sur l'achat par le Gabon d'un immeuble à Paris, apprend-on par communiqué, lundi 31 mai. Selon deux journaux, cet immeuble parisien a coûté 100 millions d'euros. L'achat de cet immeuble, situé dans le 7e arrondissement, avait été annoncé par la présidence gabonaise dans un communiqué publié le 19 mai, sans précisions de montant. Biens mal acquis PCQVP-Gabon, qui ...
Lire l'article
En signant avec le Gabon, mercredi 24 février, un nouvel accord de défense, la France avance dans la redéfinition de sa coopération militaire avec l'Afrique, telle que l'avait définie Nicolas Sarkozy, en février 2008, au Cap, en Afrique du Sud. Deux accords ont déjà été renouvelés : avec le Togo (le 12 mars 2009) et le Cameroun (le 21 mai). Les discussions ont été finalisées le 19 février 2010 avec le Sénégal. Restent les Comores, la République centrafricaine, Djibouti et la Côte d'Ivoire. Le président français a promis mercredi "une totale transparence" : "Comme tous les accords conclus par la France ...
Lire l'article
Le parquet de Paris a fait appel jeudi après-midi de la décision de la doyenne des juges d'instruction du tribunal de grande instance d'instruire la plainte déposée notamment pour "blanchiment" qui vise les conditions d'acquisition en France du patrimoine de trois chefs d'Etat africains, a-t-on appris de source judiciaire. Il appartient désormais à la chambre de l'instruction de décider si oui ou non un juge français est habilité à mener une enquête. "Les engagements du candidat Sarkozy de mettre fin à certaines pratiques qui ont terni les relations entre la France et l'Afrique sont aujourd'hui totalement caduques", a commenté l'avocat des plaignants, ...
Lire l'article
Sur cette page, vous trouverez des liens vers les divers meetings de la Coalition. Meeting de Bruxelles des 30 et 31 mai 2009, "Etats-Généraux de la Réforme au Gabon" portant Modification et révision de la Constitution Gabonaise Meeting de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 portant naissance de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National Vous pouvez aussi suivre les activités et news de la Coalition.
Lire l'article
Programme Meeting de Paris
PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE PDF du Programme: Cliquez ici pour obtenir le programme provisoire en format PDF. COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Réunion du 20, 21 et 22 février 2009 HOTEL IBIS (Situation de l'établissement ) PARIS ALESIA MONTPARNASSE 49 ...
Lire l'article
Rentrée politique de la fédération PDG de France samedi prochain à Paris
“Biens mal acquis” : le parquet de Paris refuse d’élargir l’enquête
Un immeuble de l’Etat gabonais à Paris occupé par des opposants
Politique / Le premier ministre Paul Biyoghé Mba met le cap sur Paris, ce dimanche
La coalition Publiez Ce Que Vous Payez exige une enquête parlementaire sur l’immeuble acquis à Paris par Ali Bongo
Des ONG demandent une enquête sur l’achat par le Gabon d’un immeuble à Paris
Gabon: Paris promet la transparence des accords de défense
“Biens mal acquis”: le parquet de Paris fait appel de l’ouverture d’enquête
Meetings de la Coalition
Programme Meeting de Paris


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Mai 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*