Socialisez

FacebookTwitterRSS

Législatives et sénatoriales au Gabon : la campagne est ouverte

Auteur/Source: · Date: 26 Mai 2010
Catégorie(s): Politique

La campagne pour les élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin 2010 a été ouverte dimanche dernier à Libreville. Un duel épique s’y annonce entre l’ancien premier ministre Jean Eyeghé Ndong, passé dans l’opposition à la veille de la présidentielle de 2009, et le président du Rassemblement pour le Gabon (RPG), Paul Mba Abessole, soutenu par le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir). Les deux hommes s’affrontent pour le 1er siège du 2e arrondissement de Libreville.
C’est le rond point de Nkembo qui a servi de cadre à l’ex-premier ministre, appuyé par les responsables de l’Union nationale (UN, opposition), notamment André Mba Obame, Casimir Oyé Mba et Zacharie Myboto, pour solliciter le soutien des militants et des sympathisants de l’opposition, en vue de son élection au premier siège du 2e arrondissement de Libreville.
Les leaders de l’UN ont profité de « cette belle occasion » pour fustiger l’action du gouvernement actuel et le comportement « tribaliste » de certains responsables politiques du parti au pouvoir. Ils ont appelé leurs nombreux militants à voter massivement pour Jean Eyeghé Ndong le 6 juin prochain. Selon André Mba Obame, cette consultation est le premier test politique de l’UN, permettra à ses leaders de prendre véritablement encrage sur leurs bases électorales, avant l’assaut final de 2011, lequel devrait amener l’opposition à avoir selon lui une majorité à l’assemblée nationale.
De l’autre côté de la ville, non loin du quartier Nkembo, sur l’esplanade de l’école Martine Oulabou, le président du Rassemblement pour le Gabon (RPG), Paul Mba Abessole, aux côtés des hiérarques du PDG, notamment son secrétaire général Faustin Boukoubi et le secrétaire général adjoint, Emmanuel Nzé Békalé, a prêché pour l’unité et la solidarité de la majorité républicaine pour l’émergence. Il a dit compter sur le soutien des militants du parti au pouvoir pour venir à bout au 1er siège du 2e arrondissement de Libreville, de son adversaire politique qui le traite publiquement de girouette pour ses retournements de veste, en le comparant à l’homme politique français Edgar Faure.
Chaudes empoignades en perspective
A l’intérieur du pays, on risque d’assister également à de chaudes empoignades, notamment au 1er siège, dans le département du Komo-Mondah où des enfants d’une même famille, Julien Nkoghé Békalé (PDG, au pouvoir), et Casimir Oyé Mba (UN, opposition) vont s’affronter dans un duel fratricide.
A Lastourville, Paulette Missambo, ancien cadre du PDG et ex-ministre de la république, passée dans l’opposition depuis la mort d’Omar Bongo Ondimba aura une chaude explication à Mulundu, avec un autre fils de la région, membre du gouvernement actuel, Régis Immongualt, qui bénéficiera certainement du soutien de tous les “pédégistes” de la localité. A Meudouneu (nord), les choses seront plus faciles pour André Mba Obame qui sans véritable adversaire viendra pour une 2e fois, en l’espace de 10 mois, solliciter les suffrages de ses frères et camarades.
De manière générale, quelque soient les résultats des uns et des autres, ces consultations électorales ne changeront pas la configuration actuelle des 2 chambres du parlement. Lesquelles restent largement dominées par le parti au pouvoir. Cependant, c’est un test grandeur nature avant les législatives générales de 2011, pour les dissidents du PDG qui viennent de créer l’union nationale (UN).
 


SUR LE MÊME SUJET
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté les élections législatives et sénatoriales partielles de dimanche dernier, selon les résultats publiés dans la nuit de mercredi à jeudi par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou. Le 1er siège du 2ème arrondissement de Libreville a été remporté par Jean Eyeghé Ndong, de l’Union nationale (UN, opposition), dernier né des partis politiques avec 1924 voix soit (80,64%). Tandis que son adversaire, le père Mba Abessole leader du Rassemblement pour le Gabon (RPG), qui a défendu les couleurs de la majorité républicaine pour l’émergence, (ticket RPG/PDG) a obtenu 462 voix soit (19,36%). Dans ...
Lire l'article
Le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pourvoir) à l’élection législative partielle du 6 juin dernier dans le Komo Mondah, l’actuel ministre des Mines, Julien Nkoghé Békalé, a remporté le premier siège de député de ce département face à Casimir Oyé Mba, l’un des ténors de l’Union nationale (Un, Opposition). Pour cette élection très disputée dans cette localité où l’ancien député et ministres, Casimir Oyé Mba, transfuge du PDG, après la mort du président fondateur de cette formation politique, Omar Bongo Ondimba, devait défendre les couleurs de l’UN face à deux autres candidats notamment du PDG et du Parti Social ...
Lire l'article
Le scrutin en vue des élections législatives et sénatoriales partielles, a démarré timidement dimanche à Libreville et à Ntoum, localité située à près de 40 km de la capitale gabonaise, a constaté l’AGP. Les bureaux de vote ont ouvert sur l’ensemble de quatre sièges de députés à pourvoir sur l’ensemble du territoire national ainsi que sur les trois sièges de sénateurs, comptant pour le scrutin sénatorial. A Ntoum, les électeurs arrivaient au compte goutte, ce dimanche matin, alors quelques bureaux de vote ont débuté les opérations avec quelques retards en raison de petits différends sur la composition des bureaux de vote, ...
Lire l'article
Après avoir exposé leurs idées respectives aux populations, pendant près de deux semaines, les différents candidats aux élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin, ont, pour certains, tenu leur meeting de clôture de campagne vendredi dernier tandis que d’autres l’ont fait ce samedi. Les candidats de la majorité Républicaine, Paul Mba Abessolo du RPG et Jean de Dieu Meyo Me Mba du PDG ont organisé vendredi dernier un grand meeting de clôture au rond point de Nkembo. Il s’agissait pour ces deux formations politiques de montrer à leurs militants respectifs, leur détermination à avancer ensemble, de participer résolument à la ...
Lire l'article
La Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) a publié la liste des candidats devant briguer les cinq sièges de députés et les deux sièges de sénateurs dans le cadre des scrutins partiels du 6 juin prochain, indique un communiqué de cet organe chargé de l’organisation et de la supervision des élections dont l’AGP a reçu copie lundi. Dans la commune de Libreville, au 1er siège du 2ème arrondissement, l’ancien Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong briguera à nouveau ce siège après sa démission du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) dont il était élu. Il se présentera, cette fois, sous la ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a rendu publique la période limite de dépôt des candidatures en vue des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochain, à l’issue du conseil des ministres présidé jeudi par le président, Ali Bongo Ondimba. Selon le communiqué final du conseil des ministres, la période de dépôt des candidatures est fixée du 12 au 28 avril prochain. La campagne électorale se déroulera du 23 mai au 5 juin prochain à minuit. En revanche, les collèges électoraux seront convoqués le dimanche 6 juin de 7h (6h GMT) à 18h (17h GMT). Ce sont au total 5 sièges de députés et ...
Lire l'article
La Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) s’est réunie le 2 janvier à Libreville où elle a dévoilé le calendrier des élections législatives et sénatoriales partielles qui doivent se tenir le 6 juin prochain. Après plusieurs mois d’attente la date des élections partielles est enfin connue. Elles auront lieu le 6 juin prochain selon le calendrier de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), à l’issue de sa plénière du le 2 janvier à Libreville. Ce scrutin concerne notamment les sièges des anciens élus du Pati démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) qui ont été exclus pour s’être présenté ...
Lire l'article
Le Parti Démocratique Gabonais (PDG) a lancé mercredi à Moulengui Binza dans le Département de Mongo, sa campagne pour les sénatoriales du 18 Janvier prochain, rapporte l'AGP. Les hostilités ont été amorcées par Jonathan Ignoumba, directeur de Campagne des listes PDG dans la Commune de Moulengui Binza et le Département de Mongo et député de la contrée. Devant un collège fait d’auxiliaires de l'administration, des conseillers élus et responsables des structures de base du PDG, qui donné leur avis favorable au choix du PDG dans cette région du Gabon, M. Ignoumba, a présenté le candidat unique du siège de Sénateur de ...
Lire l'article
La campagne électorale en vue des élections sénatoriales du 18 janvier prochain s’est ouverte samedi sur toute l’étendue du territoire national, a constaté l’AGP. Ce sont près de 150 candidats qui briguent le suffrage des grands électeurs (élus locaux et députés) pour renouveler les 120 sièges que comptera désormais la chambre haute du parlement gabonais. La campagne électorale placée sous la supervision du la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) s’achèvera le 17 janvier à minuit et le collège électorale sera convoqué le 18 janvier dès 7h (6h GMT) pour se refermer à 18h (17h GMT). Ce scrutin ne devra pas drainer ...
Lire l'article
La campagne électorale en vue des élections sénatoriales du 18 janvier prochain s’est ouverte samedi sur toute l’étendue du territoire national, a constaté l’AGP. Ce sont près de 150 candidats qui briguent le suffrage des grands électeurs (élus locaux et députés) pour renouveler les 120 sièges que comptera désormais la chambre haute du parlement gabonais. La campagne électorale placée sous la supervision du la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) s’achèvera le 17 janvier à minuit et le collège électorale sera convoqué le 18 janvier dès 7h (6h GMT) pour se refermer à 18h (17h GMT). Ce scrutin ne devra pas drainer ...
Lire l'article
Le PDG remporte les élections législatives et sénatoriales partielles de dimanche
Sénatoriales et législatives 2010/ Julien Nkoghé Békalé renverse Casimir Oyé Mba dans le Komo Mondah
Début timide des opérations de vote pour les législatives et sénatoriales partielles
Sénatoriales et législatives partielles 2010 : La campagne s’est achevée vendredi pour certains et pour d’autres, ce samedi
Gabon:Les candidats en vue des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin connus
Gabon: Le dépôt de candidatures en vue des législatives et sénatoriales partielles fixé du 12 au 28 avril
Gabon : Les législatives et sénatoriales partielles fixées au 6 juin
Gabon: Sénatoriales : Le PDG lance sa campagne à Moulengui Binza
Gabon: Elections : La campagne en vue des sénatoriales du 18 janvier a débuté samedi
Gabon: Elections : La campagne en vue des sénatoriales du 18 janvier a débuté samedi


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Mai 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*