Socialisez

FacebookTwitterRSS

Ali Bongo : pour lui l’Etat gabonais investit 100 millions dans un hôtel particulier à Paris

Auteur/Source: · Date: 29 Mai 2010
Catégorie(s): Politique,Révélations

Selon un article du Canard Enchaîné du mercredi 26 mai 2010 et intitulé Ali Bongo bien plus fort que papa, l’Etat gabonais a payé 100 millions d’euros pour s’offrir un pied-à-terre parisien. Cette somme devrait augmenter, l’immeuble en question (un hôtel particulier sis rue de l’Université dans le VIIe arrondissement) devant être rénové. Comme l’écrit Le Canard : “A l’arrivée, la facture devrait largement excéder cette centaine de millions puisque le Gabon achète aussi l’immeuble mitoyen pour y loger des bureaux et une partie de l’ambassade”, des dépenses estimées à “un peu plus de 3% du budget gabonais.”

Au départ, c’est le gouvernement gabonais lui-même qui a annoncé l’achat de l’immeuble parisien au nom de la “bonne gouvernance” et de la “transparence.” Selon un communiqué de Libreville rendu public le 19 mai, cet achat a pour but de réduire les frais d’hôtels lors des missions officielles des membres du gouvernement gabonais ou du président. Mais, ce que le communiqué officiel a oublié de préciser comme le souligne Le Canard, c’est le coût de la transaction et l’adresse exacte de l’hôtel particulier concerné. Ce dernier, propriété jusque-là d’une ancienne famille de nobles (la famille Pozzo di Borgo), date du 18e siècle et est considéré, selon l’hebdomadaire satirique français, comme “un des plus beaux hôtels particuliers de Paris.” Le journal révèle aussi qu’en 2007, des princes du Qatar qui voulaient acquérir l’hôtel particulier acquis par le Gabon, avaient reculé devant le coût d’achat, déjà de 100 millions d’euros à l’époque.

Et moi de me dire, c’est louable de vouloir restaurer l’image du Gabon à l’extérieur… Quoique, on aurait à redire sur ce qui est mieux pour restaurer l’image d’un pays africain comme le Gabon, acheter un immeuble à 100 millions ou tordre le coup à l’image d’Etat dépensier (Cf l’affaire des biens mal acquis qui avait valu des plaintes à Omar Bongo en France, plaintes que le parquet de paris a par trois fois rejeté). Pour en cesser avec cette image d’un Gabon qui dépense des sommes astronomiques pour des achats immobiliers en Occident alors que la majorité de la population vit dans la pauvreté, était-ce mieux de s’offrir un hôtel particulier à 100 millions d’euros ? De même, la restauration de l’image du Gabon ne s’arrêtant pas à la seule France, est-ce à supposer que dans les mois à venir, du fait de la logique de la “bonne gouvernance” et de la “transparence”, l’Etat gabonais va annoncer d’autres achats d’immeubles à des millions d’euros en Suisse, Etats-Unis, Chine, etc ?

Elu président du Gabon après l’élection controversée du 30 août 2009, Ali Bongo, fils de feu Omar Bongo qui dirigea le Gabon pendant près de 42 ans, sera, en présence de nombreux autres chefs d’Etat africains, au sommet franco-africain du 31 mai à Nice (France). ©Culturefemme.com

Source : Le Canard Enchaîné n° 4674 du mercredi 26 mai 2010 (page 3)


SUR LE MÊME SUJET
Gabon: Le groupe Aman resorts investit dans six hôtels et lodge de luxe
Un protocole d'accord a été signé entre le Gabon et le groupe hôtelier singapourien Aman resorts pour la construction de six hôtels et lodges haut de gamme à Libreville et dans cinq parcs nationaux, selon un communiqué mercredi. Aman Resorts, un groupe hôtelier spécialisé dans le luxe et présent dans une quinzaine de pays, "va développer une capacité de 140 chambres" au Gabon, selon le texte. La première phase, prévue sur cinq ans, "va commencer immédiatement par la construction à Libreville d'un hôtel luxueux, (...) d'un hôtel de 30 pavillons sur le site historique du Phare de Ngombe (presqu'île près de Libreville) ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo, et le Premier ministre français, François Fillon, qui effectuait sa première visite au Gabon, ont supervisé le 16 juillet à Libreville, la signature de deux accords dans les secteurs de l’énergie et de l’environnement. Estimés à 71 millions d’euros, ces conventions portent sur la construction d'un réseau interconnecté d'électricité dans la province du Woleu Ntem (Nord) et l’attribution du périmètre de reboisement de la Mvoung, pour la revalorisation des plantations d'Okoumé existantes et le renouvellement de nouvelles plantations de bois d'œuvre. L’axe Libreville-Paris a pris nouveau tournant à l’issue de l’entretien, le 16 juillet ...
Lire l'article
Les Gabonais des USA lancent la campagne “Get Him Out” (Sortez-le de là) pour déloger Ali Bongo de son hôtel à New York
Les Gabonais des USA commenceront dès ce mercredi une campagne "Get Him Out" (sortez-le de là) visant à noyer tous les hôtels de New York où Ali Bongo est susceptible de rester de tracts contenant un seul message: "Get Him Out". Le tract confectionné par les Gabonais des Etats-Unis montrent un Ali Bongo en tenue de mujahidin sur corps de gorille et pose la question aux hôteliers: "Hébergez-vous cet animal dans votre hôtel? Son nom est Ali Bongo Ondimba". Suit alors une litanie de piques contre le dictateur. La Communauté gabonaise des Etats-Unis encourage tous les Gabonais à faxer ce tract à ...
Lire l'article
Le député Pierre-Claver Maganga Moussavou, leader du Parti social démocrate (PSD), a investi 72 millions de FCFA pour garantir le transport en commun dans sa circonscription électorale de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (sud). La somme, issue d’un crédit bancaire, a servi à l’achat de deux bus de 36 places chacun, qui ont été mis en circulation lundi dernier, après avoir été présentés aux populations, au cours d’une cérémonie officielle organisée, deux jours plus tôt, samedi dernier, à la place des fêtes de Mouila. ‘’Ces bus sont mis en circulation pour combler les difficultés de ...
Lire l'article
En visite à Libreville, le PDG du groupe Bharti Airtel, qui vient d’acquérir les actifs de l’opérateur Zain dans 15 pays d’Afrique, a annoncé un investissement au Gabon de $ 100 millions d’ici à 2013. Manoj Kohli, président directeur général du groupe indien Bharti Airtel, a profité de sa venue dans la capitale gabonaise pour annoncer un investissement de $ 100 millions destiné à consolider la position de leader de l’entreprise de téléphonie mobile sur le marché national. Dans une allocution destinée à la presse, M. Kohli a expliqué que son entreprise était « très honorée et ravie d’être venue au Gabon ...
Lire l'article
L’Etat gabonais vient de faire l’acquisition d’un luxueux hôtel particulier, rue de l’Université, à Paris. Fait inédit, la transaction a été annoncée par la présidence gabonaise via un communiqué diffusé le 19 mai. Ali Bongo Ondimba « vient de faire procéder en toute transparence à l’acquisition d’un bien immobilier à Paris, rue de l’Université, dans le 7e arrondissement, pour le compte de l’Etat », indique le texte, relayé par lexpress.fr. L’investissement vise à « réduire notablement les frais d’hôtels lors des missions officielles », ajoute le texte. Le Palais du Bord de Mer ne dévoile, toutefois, ni le coût de ...
Lire l'article
L'Etat gabonais vient de faire l'acquisition d'un somptueux hôtel particulier de le rue de l'Université (Paris 7e). Transaction annoncée officiellement, en vertu de l'impératif de "transparence" et de "bonne gouvernance". Cette fois, la confirmation sera venue de Libreville, par le biais d'un communiqué solennel diffusé le 19 mai. Le président Ali Bongo Ondimba, y lit-on, "vient de faire procéder en toute transparence à l'acquisition d'un bien immobilier à Paris, rue de l'Université, dans le 7e arrondissement, pour le compte de l'Etat". Reste que la transparence a ses limites: si l'investissement, consenti "au profit de l'ambassade du Gabon", a vocation à "réduire notablement ...
Lire l'article
"Je peux seulement vous dire qu'il (M. Bongo) est en Espagne où il reçoit un traitement médical dans une clinique de Barcelone", a déclaré à la presse M. Moratinos. Auparavant, des sources concordantes avaient indiqué à l'AFP que le président Bongo était soigné à la clinique privée Quiron de Barcelone dans un état préoccupant. Il a été hospitalisé il y a une dizaine de jours pour un cancer intestinal, a indiqué à Madrid une source bien informée ayant requis l'anonymat. Le journal catalan La Vanguardia a assuré dans son édition en ligne que M. Bongo souffrait d'une "grave tumeur", citant M. Moratinos qui ...
Lire l'article
Programme Meeting de Paris
PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE PDF du Programme: Cliquez ici pour obtenir le programme provisoire en format PDF. COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Réunion du 20, 21 et 22 février 2009 HOTEL IBIS (Situation de l'établissement ) PARIS ALESIA MONTPARNASSE 49 ...
Lire l'article
Gabon: Le groupe Aman resorts investit dans six hôtels et lodge de luxe
Gabon : 71 millions d’euros de plus pour l’axe Libreville-Paris
Les Gabonais des USA lancent la campagne “Get Him Out” (Sortez-le de là) pour déloger Ali Bongo de son hôtel à New York
Un député investit 72 millions de FCFA dans le transport en commun
Bharthi investit $ 100 millions sur 3 ans au Gabon
Gabon : Ali Bongo annonce l’acquisition d’un luxueux hôtel particulier à Paris
Ali Bongo investit dans la pierre à Paris
Bongo Doit Partir
Le président gabonais Bongo hospitalisé à Barcelone dans un état jugé sérieux
Programme Meeting de Paris

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Mai 2010
Catégorie(s): Politique,Révélations
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Ali Bongo : pour lui l’Etat gabonais investit 100 millions dans un hôtel particulier à Paris

  1. louetsy

    1 Juin 2010 a 13:51

    A propos de l’article,à mon humble avis l’Etat gabonais à le droit de loger son Ambassade dans un bâtiment confortable,comme le font certains pays Africain!
    Regarder!la Guinée-Equatoriale est l’un des pays Africain,qui met des bonnes conditions de travail,à ses Ambassadeurs à l’étranger.Aller voir dans quel état se trouve le bâtiment qui abrite le consulat du gabon à New-york! c’est honteux.Alors je suis pour une politique de rénovation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*