Socialisez

FacebookTwitterRSS

BAD : Un nouveau mandat et le triplement du capital pour Kaberuka

Auteur/Source: · Date: 29 Mai 2010
Catégorie(s): Afrique

Le président du groupe de la Banque africaine de développement (BAD), le Rwandais Donald Kaberuka, vient d’être maintenu pour son deuxième mandat à la tête de la banque panafricaine à l’occasion des 45e assemblées annuelles qui se tiennent depuis le 27 mai à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Les administrateurs ont également entériné le triplement du capital de la banque.

Seul candidat en lice, c’est sans surprise que le rwandais Donald Kaberuka a été réélu à la tête de la Banque africaine de développement pour un second mandat à l’occasion des 45e assemblées annuelles qui se sont tenues les 27 et 28 mai à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

«Je suis le capitaine d’une équipe soudée et d’une banque qui a doublé sa taille depuis cinq ans et qui se distingue par la qualité de son travail», a déclaré à cette occasion Donald Kaberuka.

Abordant le contexte économique et financier actuel, il a explique que «l’après crise est différente de l’avant crise en Afrique» et que le continent devait tenir compte de ces mutations pour élaborer ses stratégies de développement. Il a par ailleurs souhaité un élargissement des partenaires de la BAD, en faisant référence aux possibles partenariats avec le Japon et Singapour.

Avant son élection pour la première fois à la présidence de la BAD en 2005, Donald Kaberuka était ministre des Finances et de la planification économique du Rwanda. Il est le 7e président de la BAD.

Les gouverneurs représentant les actionnaires de la BAD ont par ailleurs entériné à cette occasion un triplement du capital de la banque, qui sera ainsi porté à 100 milliards de dollars USD.

Cette augmentation de capital significative permettra à la BAD de soutenir un niveau de prêt plus élevé, y compris en direction du secteur privé. En réponse à la crise financière, la BAD avait accéléré ses engagements, mis en place de nouveaux instruments pour faciliter le commerce et restructurer son portefeuille. La Banque avait ainsi utilisé ses ressources plus rapidement qu’elle ne l’avait initialement prévu.
 


SUR LE MÊME SUJET
L'Etat gabonais a conclu un accord de principe avec Eramet pour entrer dans le capital du groupe minier et métallurgique français, a déclaré un porte-parole de la société, confirmant des informations des Echos. Un accord de principe a également été trouvé pour que le Gabon porte de 25% à environ 35% sa participation dans leur filiale commune de manganèse Comilog, a-t-il ajouté. Le porte-parole n'a en revanche pas donné de précisions sur la taille de la participation envisagée dans Eramet ni sur le calendrier de l'opération. Selon Les Echos, le Gabon pourrait prendre 4% à 5% du capital d'Eramet et l'accord devrait être ...
Lire l'article
L'Etat gabonais a conclu un accord de principe avec Eramet pour entrer dans le capital du groupe minier et métallurgique français, a déclaré un porte-parole de la société, confirmant des informations des Echos. Un accord de principe a également été trouvé pour que le Gabon porte de 25% à environ 35% sa participation dans leur filiale commune de manganèse Comilog, a-t-il ajouté. Le porte-parole n'a en revanche pas donné de précisions sur la taille de la participation envisagée dans Eramet ni sur le calendrier de l'opération. Selon Les Echos, le Gabon pourrait prendre 4% à 5% du capital d'Eramet et l'accord devrait être ...
Lire l'article
Donald Kaberuka, seul candidat en lice à sa propre succession à la tête du groupe de la Banque Africaine de développement (BAD), a été réélu, jeudi soir à Abidjan (Côte d’Ivoire) lors de la 45e Assemblée annuelle de cette institution panafricaine dont les travaux s’achèvent ce vendredi, rapportent de nombreuses sources. Selon l’Agence Chine Nouvelle, le Rwandais Donald Kaberuka, seul candidat en lice, a été réélu sans surprise à son poste par acclamation pour un second mandat de cinq ans. Fraternité Matin, un quotidien ivoirien indique que « dans sa première déclaration faite immédiatement après sa reconduction, le président de la BAD ...
Lire l'article
Les économies africaines ont montré qu'elles étaient capables de tenir bon face à la crise financière mondiale: elles ont réussi à l'épreuve d'endurance et devraient réaliser une croissance économique cette année, a indiqué M. Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement (BAD), rapporte les service de la Communication de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Libreville. Lors d'une allocution prononcée le 26 avril devant les ministres des finances d'États africains réunis à Washington, M. Kaberuka a reconnu que la crise financière internationale avait infligé certains dégâts aux économies du continent mais que celles-ci devraient enregistrer une croissance de 5 ...
Lire l'article
La BGFI Bank, second groupe bancaire de la sous région, semble vouloir surfer sur la belle croissance de la Guinée Equatoriale, devenue il y a quelques années le troisième producteur africain de pétrole. Troisième banque du pays en terme de bilan, la filiale équato-guinéenne de la BGFI vient d’annoncer le renforcement de son capital social à hauteur de 5 milliards de francs CFA. La Guinée Equatoriale revient sur le devant de la scène économique sous régionale et la BGFI Bank, second groupe bancaire d’Afrique centrale, n’y reste pas insensible. Troisième banque du pays par son total de bilan, ...
Lire l'article
Une délégation gabonaise, conduite par le ministre de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, a été reçue mardi, à Tunis (Tunisie), par le président de la Banque Africaine de Développement (BAD), Donald Kaberuka, en vue de débattre des questions relatives à la coopération entre le Gabon et cette institution financière africaine, a-t-on appris de source concordante. Selon la note parvenu à GABONEWS, « La délégation a examiné avec le président de la Banque les voies et moyens d'accélérer la mise en œuvre du projet d'appui, approuvé par la BAD, à l'amélioration de la qualité des Services publics d'enseignement supérieur et ...
Lire l'article
Le groupe BGFI Bank vient d'augmenter son capital social à plus de 73 milliards de FCFA. Cette révision à la hausse du capital de la banque décidée au cours de l’Assemblée Générale mixte du 22 mai 2009 n’implique aucun changement du nombre d'actions dont la valeur nominale majorée est désormais de 66 000 FCFA. Première banque gabonaise et second groupe bancaire d'Afrique centrale, BGFI Bank a revu à la hausse son capital social, grâce à un apport de 73 milliards de FCFA. Cette augmentation opérée par incorporation partielle des réserves permettra à la banque de se doter de 23 722 588 000 de ...
Lire l'article
Un nouveau bureau national du Mouvement gabonais pour le bien être familial (MGBEF), vient d'être mis en place pour un mandat de deux ans, a-t-on appris ce lundi à Libreville auprès des membres de la structure. La nouvelle équipe sera dirigée par Guillaume Nguema, élu en décembre dernier, succédant à Yvette Ngwevilo Rekangalt. Le poste de vice-président revient par ailleurs à Nathalie Oliveira. Ce nouveau bureau national se donnera entre autres missions de renforcer la base du volontariat auprès des quatre cents membres. Il s’agira aussi d’œuvrer pour le passage du MGBEF au statut de membre à part entière de la ...
Lire l'article
Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka, a annoncé le 24 juin à Yaoundé l’octroi d’un appui financier de 436 milliard de FCFA pour le développement des pays membres de la Communauté économique et monétaire d'Afrique Centrale (CEMAC). Ces fonds serviront notamment à la réalisation d'infrastructures routières pour faciliter l'intégration sous régionale entre les pays membres et créer un pôle d'investissement attractif. Réunis à Yaoundé depuis le 24 juin dernier pour les assises du 9e sommet de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (CEMAC), les chefs d'Etat des pays membres de cette ...
Lire l'article
Le capital social de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) a connu une augmentation, passant de 81,450 milliards de francs CFA à 94 milliards de francs CFA. Cette hausse est essentiellement due à l’accroissement des parts de la Guinée Equatoriale et du Tchad. Institution en charge du financement du développement des pays membres de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC), la BDEAC a tenu son premier conseil d’administration de l’année en mars dernier à Douala au Cameroun. L’accroissement des parts de la Guinée Equatoriale et du Tchad a permis de rendre effectif le principe d’égalité ...
Lire l'article
Accord pour une entrée du Gabon au capital d’Eramet
Accord pour une entrée du Gabon au capital d’Eramet
Donald Kaberuka rempile à la tête de la BAD
Les économies africaines résistent aux épreuves de la crise économique, selon Donald Kabéruka, président de la BAD
Afrique centrale : BGFI double son capital social en Guinée Equatoriale
Une délégation gabonaise chez le président de la Banque Africaine de Développement, Donald Kaberuka
Gabon: BGFI Bank augmente son capital de 73 milliards de FCFA
Gabon: Un nouveau bureau au MGBEF pour un mandat de deux ans
CEMAC : La BAD octroie 436 milliards de F CFA pour le développement de la communauté
CEMAC : Le capital de la BDEAC revu à la hausse


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Mai 2010
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*