Socialisez

FacebookTwitterRSS

CIRMF : « Un exemple de développement durable », Jean Paul Gonzalez, Directeur Général

Auteur/Source: · Date: 31 Mai 2010
Catégorie(s): Santé,Science

Unique en Afrique noir et classé parmi les grands centres d’intérêts de la recherche scientifique dans le monde, situé dans la capitale provinciale du Haut – Ogooué (sud-est), où séjourne depuis huit (8) jours, la Caravane de la ‘‘ Provinciale du Cinquantenaire’’, le Centre International de Recherche Médical de Franceville (CIRMF) est « un exemple de développement durable », a souligné, Jean Paul Gonzalez, Directeur Général de cette institution, lors d’une interview dont les propos ont été recueillis par Yorick Kombila Manfoumbi.

Ce centre a été créé en 1979 sur initiative du défunt Président de la République, Omar Bongo Ondimba, avec le soutien de Elf, devenu Total – Gabon.

Yorick Kombila Manfoumbi (YKM): – Quel rôle a joué le CIRMF en 30 ans, soit 20ans après l’indépendance du Gabon qui va célébrer son jubilé le 17 aout prochain?

Jean Paul Gonzalez (JPG): – On trouve 30ans d’histoire de la recherche médicale au Gabon et c’est surtout un exemple de développement durable grâce au défunt Président, Omar Bongo Ondimba qui créée ce centre en 1979, il y a 30ans avec l’appui d’Elf – Gabon aujourd’hui devenu Total – Gabon qui, depuis toujours soutien cette institution qui travail ensemble que le gouvernement gabonais en appui à la santé publique et à la formation de l’élite gabonaise et des chercheurs au niveau international.

YKM: – Quelles sont les principales réalisations du CIRMF depuis sa création ?

JPG-: D’abord, elles  sont nombreuses. C’est surtout des découvertes et des inventions car, nous les chercheurs, c’est notre métier et cela nous permet de comprendre et d’expliquer pour pouvoir en ce qui concerne contrôler  et prévenir les maladies et faire de la recherche médicale.

Donc au début, le Président de la République  avait souhaité que le CIRMF travail sur l’hyperfécondité qui était une difficulté à l’époque d’avoir une population renouvelée, une relative natalité effrénée. Le CIRMF va donc être au début de cette recherche et va expliquer en moins de dix (10ans) ans, que l’hyperfécondité, cette perte de natalité ici au Gabon et en Afrique centrale est du aux maladies sexuellement transmissibles (MST). Dans les années 1980, la réponse est donnée et, c’est un résultat extrêmement important  qui va déboucher sur la médecine préventive dont les MST vont être traitées de façon prioritaire ici au Gabon et résulté d’une natalité normale pour l’Afrique centrale.

La deuxième grande aventure d’une CIRMF c’est sera l’émergence du Sida et du virus Ebola. Ce virus caché qui intervient sous forme d’épidémie heureusement contenu, le CIRMF joue un rôle de leader important par la découverte de mécanisme de circulation de l’étude Ebola et surtout grâce à l’étude d’Eric Leroy, dans la connaissance du réservoir du virus dans la nature qui est la chauve-souris. C’est maintenant un classique.

Donc, le CIRMF découvre tout ça, explique et donne aussi évidemment des moyens de prévention et de lutte  contre cette maladie. Ensuite, c’est le virus du Sida. Et là, le CIRMF va se lancer dans l’aventure et participer à des nombreuses découvertes c’est-à-dire : la prévention et le traitement.

Le deuxième volet c’est : d’où vient le HIV1, d’où vient le HIV2 et, comment est ce qu’il a évolué aujourd’hui entant que virus extrêmement pathogène pour l’homme. Dans ce domaine, le CIRMF est encore un producteur de connaissance.

Aujourd’hui, ceux sont les arbovirus, en particulier, le CIRMF, sera à l’origine de la découverte de la première épidémie africaine du virus chikungunya dans sa forme nouvelle parce qu’on connaissait le chikungunya dans sa forme ancienne, en Ouganda en particulier.

Aujourd’hui, on n’insiste sur cette épidémie et le CIRMF est ici au service de la santé publique pour donner ses résultats et poser un diagnostic et servir la nation.

En parasitologie, on s’intéresse surtout à la résistance du paludisme, aux antipaludéens, on  produit la connaissance et des découvertes sur des plantes d’origine naturelle qui peuvent protéger contre le paludisme et puis les autres équipes travaillent sur la résistance de la tuberculose du HIV1 et HIV2 en partenariat avec le centre de traitement ambulatoire de Franceville.

On a aussi beaucoup d’intérêt en écologie de la santé, c’est-à-dire une approche systémique de la compréhension des maladies. Là aussi beaucoup de nos chercheurs sont parties prenantes dans cette opération multidisciplinaire de la compréhension des maladies, on travail en collaboration avec le CENAREST qui nous apporte beaucoup de compétence en matière de zoologie, d’écologie et de botanique. On a des programmes en commun sur notre station scientifique de la Lopé.

YKM: – Combien de gabonais travaillent –t-ils ici ?

JPG : – Les chercheurs gabonais sont aujourd’hui en majorité et de plus en plus, ils occupent des postes important et y sont chefs de service. La place des gabonais est bien entendue au centre du CIRMF plus qu’on forme ici l’élite médicale du Gabon. Les chercheurs gabonais à mon sens sont actifs, produisent car, l’année dernière on a obtenu le prix du CANAREST qui a récompensé les travaux de M. Benjamin Ollomo sur la découverte d’un nouveau plasmodium.

YKM: -Quelles sont vos perspectives de développement ?

JPG: – Elles sont nombreuses et touchent également des domaines parallèles comme la conservation de la nature où le CIRMF est très impliqué. On est dans l’année de la biodiversité. On a ici un des plus grands centre d’Afrique avec une colonie exceptionnelle de 400 singes et plus de 80 mandrines.

Avec eux, nous faisons des observations comportementales, on ne fait pas d’expérience dessus. Ils sont observés et soignés mais, surtout infectés par des virus et, c’est ce qui nous intéresse. Donc, la transmission naturelle de ses virus dans ces colonies en semi liberté, nous permet de comprendre comment ces virus se transmettent dans la population humaine.

Pour nous, c’est un laboratoire permanent d’observation exceptionnel. C’est la seule colonie d’observation dans le monde qui existe. Nous sommes aussi les seules à avoir le singe solatus au monde. Ils sont une quinzaine.     

YKM : – Je vous remercie 


SUR LE MÊME SUJET
Réagissant au communiqué de la Convention Nationale des Syndicats du Secteur Education (CONASYSED), faisant état de sujets saisis ou annulés dans le déroulement des épreuves du baccalauréat session 2011, dans un communiqué parvenu ce samedi à notre rédaction, le Directeur Général des examens et concours, Jean Eyené Békalé indique qu’ « aucune tentative de fraude provenant des enseignants ou des autres personnels impliqués n’a eu lieu ». A en croire le Directeur Général des examens et concours, sur 18.597 candidats au baccalauréat 2011, seul un effectif marginal de 9 candidats a été surpris par les surveillants désignés à cet effet, ...
Lire l'article
Le Centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF) vient de présenter les résultats d’une étude menée sur le suivi de l’efficacité thérapeutique des traitements antirétroviraux et le diagnostic pédiatrique précoce de l’infection du VIH sida. Ces résultats permettent d’envisager une meilleure prise en charge des enfants issus des mères séropositives. Les résultats d’une étude menée par un groupe de chercheurs du centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF), portant sur le suivi de l’efficacité thérapeutique des traitements antirétroviraux chez les sujets malades, ainsi que sur le diagnostic pédiatrique précoce de l’infection de VIH sida, ont été présentés le ...
Lire l'article
Le Centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF), que doit visiter le président Nicolas Sarkozy mercredi au Gabon, est à la fois un centre de recherche réputé et un laboratoire disposant d'un plateau technique incomparable en Afrique. Le CIRMF, dans le sud-est du Gabon, dispose notamment d'un des célèbres laboratoires "P4" de sécurité maximale (souvent vus dans les films catastrophe ou de science-fiction) ce qui lui permet d'être une référence mondiale sur le virus de l'Ebola ou la maladie de Marburg. "Toutes les épidémies d'Ebola ou de Marburg diagnostiquées en Afrique depuis 1996 l'ont été ici, à Franceville, et non pas ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba pourrait se rendre vendredi à Franceville pour honorer de sa présence l’invitation du Centre International de Recherches Médicales de Franceville (CIRMF), qui célèbre son 30e anniversaire ce même jour, annonce ce mercredi, nos confrères de l’Agence Gabonaise de Presse. Selon la même source, la cérémonie-anniversaire sera marquée par : « la remise des médailles de travail, la lecture d’un discours bilan du CIRMF par son Directeur général et plusieurs communications, ainsi que la visite des installations de cette institution ». Notre source nous apprend aussi que le CIRMF jouit déjà de la reconnaissance ...
Lire l'article
Le centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF), qui va commémorer le vendredi prochain son 30e anniversaire, pourrait recevoir un invité de marque en la personne du président Ali Bongo Ondimba, selon le un communiqué de presse parvenu à l’AGP. Le président de la république, Ali Bongo Ondimba serait annoncé à Franceville vendredi où il a été invité par la direction générale du Centre pour prendre part à ce 30e anniversaire. La cérémonie de cet anniversaire prévoit la remise des médailles du travail, la lecture d’un discours bilan du CIRMF par le directeur général et plusieurs communications, ainsi que la visite ...
Lire l'article
Le Centre international des recherches médicales de Franceville (CIRMF) et Centre national de la recherche scientifique et technologique (CENAREST) viennent de signer une convention de coopération dans le cadre de la recherche scientifique. Ces recherches doivent s'orienter notamment vers l'écologie de la santé ou encore les maladies émergentes. Dans le cadre de la dynamisation de la recherche scientifique dans le pays, le Centre international des recherches médicales de Franceville (CIRMF) et le Centre national de la recherche scientifique et technologique (CENAREST) ont récemment signé une convention de recherches. Cette entente qui vise à booster la recherche scientifique dans plusieurs domaines, a été ...
Lire l'article
Invité du journal en ligne Le Monde.fr ce 30 avril, Jean-Paul Gonzalez, virologue à l'Institut de recherche pour le développement (IRD) et directeur du Centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF) au Gabon, apporte un éclairage sur la pandémie de la grippe dite «porcine», dont il rappelle qu’on ne peut pas encore affirmer qu’elle soit «véritablement mortelle». Le virologue dégage la portée d’une telle pandémie, indique les moyens de la prévenir et les conséquences sanitaires et socio économiques encourues, alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de monter l’alerte au niveau 5. Quelles mesures de prévention pouvez-vous ...
Lire l'article
Jean Paul Neyer Anguilé, Secrétaire Général de l’Association Amitié Gabon–Chine, dans une interview accordée à GABONEWS, a déclaré que ce groupe venait appuyer la coopération entre les deux pays qui célèbrent ce lundi 20 avril, le 35ème anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques. GABONEWS (GN): - Quel est le but de votre association ? Jean-Paul Neyer Anguilé (JPNA): - Comme son nom l’indique, l’Association Amitié Gabon–Chine a pour but de promouvoir l’amitié entre les peuples gabonais et chinois GN: - Quelle est sa portée ? JPNA: - « Nous ne pouvons pas parler en tant que tel de portée. Disons que l’association a ...
Lire l'article
La recherche gabonaise vient d’être honorée à travers l’attribution du Prix « Christophe Mérieux » 2009 par l’Institut de France au Docteur LEROY Eric, spécialiste notamment des maladies virales émergentes au Centre International de Recherches Médicales de Franceville (CIRMF), selon un communiqué reçu ce mardi par GABONEWS. Le Dr Eric Leroy, chercheur au CIRMF, couronné du « Prix Christophe Mérieux » 2009 Pour le CIRMF, cette distinction conférée par l’Institut de France, représente un couronnement pour les travaux de recherches du lauréat sur les maladies virales émergentes et les grandes arboviroses (maladies transmises par des insectes du type moustique…) au Gabon. L’Institut de ...
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau fonctionne avec un Comité Directeur organisé sous le modèle d'un gouvernement parallèle. Ce comité est fait de membres qui occupent des postes de réflexion bien définis, avec des conseillers pour les assister. Ces postes de réflexion sont au nombre de 12. Pour des raisons stratégiques, seul le Président du BDP-Gabon Nouveau est habilité à révéler son identité (pour le moment). Le Comité Directeur Dr. Daniel Mengara Président et Membre Fondateur du BDP-Gabon Nouveau Chargé des Affaires étrangères et de la coopération internationale Intérieur, défense nationale et protection du citoyen Santé, bien-être de la population et recherche médicale Sports, loisirs, environnement, promotion et conservation du patrimoine ...
Lire l'article
Bac 2011: « Aucune tentative de fraude … n’a eu lieu », Jean Eyené Békalé (Directeur Général des examens et concours)
Gabon : Une étude du CIRMF pour mieux contrer le sida
Le centre médical de recherche CIRMF: référence en Afrique et dans le monde
Le chef de l’Etat pourrait être l’invité de marque du CIRMF, ce vendredi, à Franceville
Ali Bongo Ondimba pourrait prendre part à la cérémonie du 30e anniversaire du CIRMF
Gabon : Le CIRMF et le CENAREST s’unissent pour la recherche scientifique
Gabon : Jean Paul Gonzales du CIRMF lève le voile sur la grippe «porcine»
Gabon: « Nous sommes un groupe d’appui à la coopération entre nos deux pays » (Jean Paul Neyer Anguilé, Secrétaire Général de l’Association d’Amitié Gabon
Gabon: Le Dr Eric Leroy, chercheur au CIRMF, couronné du « Prix Christophe Mérieux » 2009
Le Comité Directeur


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 31 Mai 2010
Catégorie(s): Santé,Science
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*