Socialisez

FacebookTwitterRSS

Politique : Le Cercle de réflexion et d’amitié derrière Julien Nkoghe Bekale

Auteur/Source: · Date: 1 Juin 2010
Catégorie(s): Politique

Les militants et militantes du Cercle de réflexion et d’amitié (CAR), une association à but politique ont animé samedi dernier dans sur l’esplanade de la maison de la femme à Ntoum, un meeting en vue de donner officiellement et clairement leur positionnement par rapport au soutien à apporter à tel ou tel candidat.

Cette manifestation, selon le président du dit mouvement, Augustin Moubogha, entrait, naturellement, dans le cadre des propagandes électorales relatives aux législatives partielles du 6 juin prochain et qui doivent se dérouler sur le 1er siège du département du Komo Mondah. Devant une fouler en liesse et chauffée à blanc, le président du CAR, Augustin Moubogha a d’abord remercié ceux et celles ayant effectué le déplacement en dépit de leurs diverses occupations, avant d’expliquer les motivations qui expliquent cette manifestation.

‘’Parce que le Komo Mondah doit désormais rompre avec le tribalisme, rompre avec l’ethnisme, rompre avec le clanisme et tourner la page historique de son existence erronée. Je voudrais dire adieu à tous les comportements qui ne rehaussent pas l’image de la commune de Ntoum. Nous devons désormais être un et marcher vers une direction, qui est celle de l’émergence prônée par le président de la République, chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba’’, a expliqué le leader du mouvement.

En effet, le Parti démocratique gabonais (PDG) ainsi que les autres mouvements de la Majorité républicaine pour l’émergence, ont choisi le ministre Julien Nkoghe Bekale, pour être leur candidat aux législatives partielles qui doivent se dérouler dans cette localité le 6 juin prochain, et qui est à leurs yeux comme l’homme de la situation.

Pour le responsable du CAR, les populations de Ntoum ont vraiment intérêt à faire le bon choix. ‘’Julien Nkoghe Bekale est membre du gouvernement ; à ce titre, il peut donc rencontrer le Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, tout comme il a la confiance du Chef de l’Etat, le président Ali Bongo Ondimba. Ces deux personnalités peuvent prêter une oreille attentive aux problèmes que nous lui, posons et qui concernent toute notre localité’’, a-t-il affirmé.

‘’Trop, c’est trop ; l’enfant doit toujours continuer à téter le sein de la mère même s’il a la gale ; ce n’est pas parce que le jour s’est levé qu’on oublie la maison où on a dormi ; on peut disposer de plusieurs maisons, mais celle qui t’a vu naître ne doit pas s’oublier’’, a lancé à l’assistance du haut de la tribune.

Les militants et sympathisants du Cercle d’Amitié et de Réflexion estiment que le candidat Julien Nkoghe Bekale est le candidat de tous les habitants de la commune de Ntoum et de ses environs, y compris le département du Komo Mondah.

De plus, l’orateur a tenu à distribuer une volée de bois vert au principal challenger du candidat de la Majorité républicaine pour l’émergence, estimant que si en ‘’20 ans tu n’as rien fait alors que tu étais aux affaires, ce n’est pas quand tu seras député et de surcroît de l’opposition que tu feras quelque chose en faveur des populations’’, a-t-il poursuivi.

Pour terminer, Augustin Moubogha, qui était l’unique orateur de la rencontre, a invité tous les électeurs de la commune de Ntoum et de ses environs concernés par le scrutin du 6 juin prochain, à faire le bon choix en accordant majoritairement leurs suffrages en faveur du ministre candidat afin que celui-ci puisse, le moment venu, corriger les insuffisances observées ici et là, et trouver enfin des solutions aux inégalités et autres injustices qui sévissent dans la contrée.

Les participants et responsables du CAR ont ensuite entrepris une marche de soutien à travers les rues de Ntoum afin de susciter l’adhésion des populations à la candidature de leur poulain, sur fond de musique entretenue par la fanfare du lycée Paul Indjendet Gondjout venue spécialement de Libreville. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba, après un échange ce jeudi à la présidence de la République avec le groupe international SAFRAN et la classe politique nationale concernant l’organisation et les contraintes liées aux élections législatives à venir, que tout le monde veut transparentes et sécurisées à travers l’introduction de la biométrie, a renvoyé l’ensemble des leaders politiques à la réflexion, tout en les invitant à une nouvelle rencontre le 9 mai prochain pour entériner une décision commune en vue de la bonne marche du processus démocratique dans notre pays.
Lire l'article
Dans une déclaration lue ce vendredi soir à la télévision nation, à quelques heures du meeting qu’organisent des partis de l’opposition gabonaise, quatre autres formations politiques, membres de l’Alliance pour la restauration et le changement (ACR) ont rejoint l’Union du peuple gabonais (UPG), en indiquant qu’elles ne participeront pas à cette manifestation de samedi dans la capitale gabonaise. Avec l’UPG, le PDS, le PSG, l’ANB et le Cercle Omega, ce sont maintenant cinq partis de l’ACR qui se sont refusé d’aller à cette marche et à ce meeting qu’organise la Coalition des Partis Politiques pour l'Alternance (CPPA) dont est membre ...
Lire l'article
Le ministre délégué aux Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de la Francophonie, Jules Marius Ougouebandja, a présidé ce lundi à Libreville, une réunion de travail avec une mission technique des Nations Unies pour la mise en place, d’ici à janvier 2011, d’un centre sous-régional voué à « résoudre, et prévenir les conflits », a constaté GABONEWS. Dépêchée par le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et emmenée par la conseillère politique principale (division Afrique II) du département des affaires politiques de l’Institution, Angèle Makombo Eboum, cette « mission technique de planification » se veut « pratique ...
Lire l'article
Au cours d’un exposé sous le thème « responsabilités des militants face aux défis de l’émergence », présenté dans le cadre des journées de réflexion du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), ce samedi à Libreville, l’ancien fonctionnaire de l’Organisation des Nations-Unies (ONU), le « camarade » Hamidou Okaba a mis en relief la capacité de la politique de l’émergence à « lutter contre les déficiences sociales en développement », au Gabon, et positionner le pays comme un acteur majeur de la gouvernance internationale. « TRANSFORMER SES RESSOURCES » A la tribune, d’entrée de jeu, le conférencier a relevé la nécessité, ...
Lire l'article
Les ministres gabonais du Pétrole, Julien Nkoghé Bekalé et de l’Energie, Régis Immongault ont été maintenus au sein de l’actuel gouvernement dirigé par le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, selon un décret présidentiel signé mercredi. La confirmation de ces deux personnalités au gouvernement intervient au lendemain des élections législatives partielles du 6 juin dernier. Un scrutin auquel ils avaient tous deux participés, notamment dans le département du Komo-Mondah (Estuaire) pour M. Nkoghé Bekalé et au 1er siège du département de Mulundu (Ogooué-Lolo) pour son collègue Immongault. On rappelle que les deux ministres ont remporté leurs sièges respectifs. Cette confirmation au gouvernement de ces ...
Lire l'article
Même si la 19ème Coupe du monde de football, qui se déroule depuis le 11 juin dernier en Afrique du sud, domine désormais les temps d’antenne des chaînes de télévision, les journaux papiers et en ligne gabonais, n’ont pas dérogé à la règle cette fin de semaine en commettants des titres et analyses abondants sur l’actualité nationale. Entre autres actualités marquantes, l’on notamment Le NGANGA qui, en politique nationale s’interroge: « Emergence: premiers rendez-vous manqués ? », de même que L’OMBRE ou GABON MATIN ou encore L’UNION, n’hésitent pas à revenir sur les législatives et sénatoriales partielles du 6 juin ...
Lire l'article
Le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG) aux élections législatives partielles de dimanche dernier, au a été élu, dimanche lors des élections législative partielles, député 1er siège du département du Komo Mondah, en obtenant 3490 voix sur 4906 suffrages exprimés devant ses deux challengers. On peut parler d’un triomphe de Julien Nkoghé Békalé à Ntoum. Une victoire acquise, selon les informations dignes de foi, recueillies à la sortie des différents bureaux de vote auprès des partisans du candidat du Parti démocratique gabonais (PDG), Julien Nkoghé Békalé, qui affrontait le candidat de l’Union nationale, Casimir Oyé Mba, député sortant sur ledit siège ...
Lire l'article
Le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pourvoir) à l’élection législative partielle du 6 juin dernier dans le Komo Mondah, l’actuel ministre des Mines, Julien Nkoghé Békalé, a remporté le premier siège de député de ce département face à Casimir Oyé Mba, l’un des ténors de l’Union nationale (Un, Opposition). Pour cette élection très disputée dans cette localité où l’ancien député et ministres, Casimir Oyé Mba, transfuge du PDG, après la mort du président fondateur de cette formation politique, Omar Bongo Ondimba, devait défendre les couleurs de l’UN face à deux autres candidats notamment du PDG et du Parti Social ...
Lire l'article
Le leader d’un parti de la majorité, l’Union socialiste du Gabon (USG), le docteur Serge Mba Békalé est décédé samedi à Libreville de maladie. Le docteur Mba Békalé, qui a siégé au parlement pendant deux mandats, a occupé les fonctions de ministre dans différents gouvernements sous le régime du feu président Omar Bongo Ondimba. Il a été notamment ministre des Affaires sociales, ministre de la santé et ministre de la justice. A sa mort, il était président du conseil d’administration de l’agence de la promotion et de l’investissement privée (APIP).
Lire l'article
Le Cercle de réflexion des notables de l’Ivindo (CERNI), vient de se doter d’un bureau exécutif qui devra coordonner et conduire ses activités, rapporte vendredi le correspondant de l’AGP. Ce bureau exécutif a été élu en assemblée générale mercredi dernier au quartier Mbolo dans le 1er arrondissement. Il est dirigé par M. Jean-Marie Mézambangoye Mokoko, pour une durée de deux ans et comprend 19 membres. Par la même occasion, un bureau d’honneur a été mis en place, qui sera présidé par M. David Evouna N’na, le ‘’patriarche’’. Selon le secrétaire général et porte-parole du CERNI, Gaston Mokoko, le but visé par cette ...
Lire l'article
Politique / Biométrie: Le Chef de l’Etat renvoie les leaders politiques à la réflexion et appelle à une nouvelle rencontre le 9 mai prochain
Politique / Marche de l’opposition: le PDS, le PSG, l’ANB et le Cercle Omega se désistent
Politique / L’installation au Gabon d’un centre de prévention des conflits en Réflexion à Libreville
POLITIQUE / Journées de réflexion du PDG : Recourir à l’émergence pour « lutter contre les déficiences sociales en développement », au Gabon
Les ministres Nkoghé Bekalé et Immongault maintenus au gouvernement
Revue de presse : « Julien Nkoghé Bekalé pris la main dans le sac »; « Jean Eyéghé Ndong et Le RPG sanctionnent Paul Mba
Julien Nkoghé Békalé nouveau député du Komo Mondah
Sénatoriales et législatives 2010/ Julien Nkoghé Békalé renverse Casimir Oyé Mba dans le Komo Mondah
Politique : Décès du leader de l’USG Serge Mba Békalé
Gabon: Le Cercle de réflexion des notables de l’Ivindo se dote d’un bureau exécutif


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 1 Juin 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*