- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Sénatoriales et Législatives partielles 2010: les candidats amorcent le dernier virage

Les différents candidats en lice pour les élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochain au Gabon, amorcent le dernier virage de la campagne électorale qui bat son plein, au regard des meetings et autres causeries qui se multiplient sur le terrain, qu’il s’agisse des candidats de l’opposition ou de la majorité, a constaté GABONEWS.

Douze jours après le lancement officiel de la campagne pour ces élections partielles du 6 juin prochain au Gabon, le ton est monté d’un cran, au regard de la « guerre idéologique » de plus en plus ouverte entre les candidats, représentants la majorité républicaine pour l’émergence qui affrontent ceux de l’Union Nationale (UN, opposition) et de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR, opposition).

Sur le terrain, les arguments se valent. Chaque candidat étant déterminé à ratisser large, en vue d’une victoire, sans bavure, au soir du 6 juin.

Aussi, si Jean Eyeghe Ndong, candidat sortant du 1er siège, du deuxième arrondissement de la commune de Libreville et  issu de l’UN et son challenger Paul Mba Abessole du RPG, représentant la majorité, abondent dans le même sens; la promotion d’une solidarité agissante notamment, le candidat André Mba Obame de l’Union Nationale pour le 1er siège du département du Haut-komo, met l’accent sur l’unité des fils et filles de Medouneu, sans laquelle le développement de cette localité ne pourrait être possible.

Souhait également émis à Mulundu où Régis Immongault essaie de remplacer une cacique de la localité, ancienne membre influente du Parti démocratique gabonais, ancienne député, ancien ministre, défendant désormais l’étendard de l’UN dans la région, Paulette Missambo.

Ainsi, pour toutes les forces en présence, le jeu se révèle, selon les observateurs, de plus en plus serré.

La campagne tirant progressivement à sa fin, à ce jour, d’un coté comme de l’autre, causeries et autres échanges se poursuivent sur fond de stratégies et d’intrigue.


SUR LE MÊME SUJET
CAN 2012 : Les Panthères amorcent le dernier virage
En perspective de la phase finale de la CAN 2012 qui démarre le 21 janvier prochain, l’équipe nationale de football du Gabon est rentrée en regroupement le jeudi 29 décembre dernier à Libreville. A-t-on constaté. C’est le dernier virage qu’amorcent les Panthères dans sa préparation afin de procéder aux derniers réglages, peaufiner les aspects techniques, ainsi que le physique et le mental. Pour ce dernier regroupement avant le début de la compétition, le coach Gernot Rohr, a convoqué au total 30 joueurs, dont 23 vont figurer sur la liste définitive pour défendre les couleurs nationales lors de ce grand rendez-vous sportif continental. Certains ...
Lire l'article [1]
Les candidats admis au second tour du baccalauréat, session de juillet 2011, passent depuis jeudi les épreuves orales dans les matières choisies, au terme de deux jours de préparation ciblée, initiés par le ministère de l'Education nationale en vue de donner plus de chances à impétrants au premier diplôme universitaire. Convoqués par petits groupes de cinq, voir sept et par série, les candidats traitent de façon orale devant les examinateurs, les sujets qui leurs sont proposés. Une opération qui se déroule sans heurts depuis le démarrage et la plus part des candidats s’estimant confiants. « Je viens de terminer mon épreuve de ...
Lire l'article [2]
La Cour constitutionnelle a confirmé vendredi dernier, les résultats des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin, rendus publics mercredi par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou. Selon le verdict de la plus haute institution du pays en matière électorale, le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté 3 sièges de députés sur les 5 en compétition et raflé les 3 sièges de sénateurs en lice. En revanche l’Union nationale, le nouveau parti de l’opposition a obtenu deux députés sur quatre présentés. Il s’agit de l’ancien Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, vice-président de l’UN qui a laminé le leader ...
Lire l'article [3]
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté les élections législatives et sénatoriales partielles de dimanche dernier, selon les résultats publiés dans la nuit de mercredi à jeudi par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou. Le 1er siège du 2ème arrondissement de Libreville a été remporté par Jean Eyeghé Ndong, de l’Union nationale (UN, opposition), dernier né des partis politiques avec 1924 voix soit (80,64%). Tandis que son adversaire, le père Mba Abessole leader du Rassemblement pour le Gabon (RPG), qui a défendu les couleurs de la majorité républicaine pour l’émergence, (ticket RPG/PDG) a obtenu 462 voix soit (19,36%). Dans ...
Lire l'article [4]
La déclaration du Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, soutenue par les tendances diffusées à l’émission « La Grande nuit électorale » dans la nuit de dimanche dernier, sur les chaînes de télévision gabonaises (RTG1), donne le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) ,vainqueur de deux sièges sur les quatre à pourvoir de l’élection législative partielle du 6 juin dernier. Dans le département de Mulundu dans l’Ogooué Lolo, le candidat PDG et actuel ministre de l’Energie, Régis Immongault, aurait largement battu son adversaire Paulette Missambo, ancien élu et hiérarque du parti au pouvoir qui a démissionné pour intégrer la nouvelle formation politique de l’opposition: ...
Lire l'article [5]
Après avoir exposé leurs idées respectives aux populations, pendant près de deux semaines, les différents candidats aux élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin, ont, pour certains, tenu leur meeting de clôture de campagne vendredi dernier tandis que d’autres l’ont fait ce samedi. Les candidats de la majorité Républicaine, Paul Mba Abessolo du RPG et Jean de Dieu Meyo Me Mba du PDG ont organisé vendredi dernier un grand meeting de clôture au rond point de Nkembo. Il s’agissait pour ces deux formations politiques de montrer à leurs militants respectifs, leur détermination à avancer ensemble, de participer résolument à la ...
Lire l'article [6]
Après l’ouverture officielle, il y a quelques jours, de la campagne pour les élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochain, au Gabon, les différents candidats des deux camps, opposition et majorité présidentielle, s’activent de plus bel sur le terrain, en multipliant des causeries et autres meetings auprès de l’électorat, dans le but de ratisser large, a constaté GABONEWS. Alors que la Commission d’accès Equitable des candidats, partis ou groupements politiques aux média publics en période électorale, statuait sur le passage des uns et des autres, les différents candidats, eux, sont sur le terrain, en multipliant des séances de causerie, ...
Lire l'article [7]
Dans le cadre de la couverture médiatique des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochain, le site web de l’Agence gabonaise de presse (AGP) propose de diffuser au fur et à mesure les interviews des candidats en lice sur la fenêtre interview. Cette diffusion quelque peu spéciale obéit aux dispositions relatives à un traitement équitables des candidats durant la période électorale. Le premier à ouvrir le bal mercredi sera, le candidat de la majorité républicaine, le leader du Rassemblement pour le Gabon le père Paul Mba Abessole, candidat au premier siège du 2ème arrondissement de la commune de Libreville. ...
Lire l'article [8]
La Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) a publié la liste des candidats devant briguer les cinq sièges de députés et les deux sièges de sénateurs dans le cadre des scrutins partiels du 6 juin prochain, indique un communiqué de cet organe chargé de l’organisation et de la supervision des élections dont l’AGP a reçu copie lundi. Dans la commune de Libreville, au 1er siège du 2ème arrondissement, l’ancien Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong briguera à nouveau ce siège après sa démission du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) dont il était élu. Il se présentera, cette fois, sous la ...
Lire l'article [9]
La Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) s’est réunie le 2 janvier à Libreville où elle a dévoilé le calendrier des élections législatives et sénatoriales partielles qui doivent se tenir le 6 juin prochain. Après plusieurs mois d’attente la date des élections partielles est enfin connue. Elles auront lieu le 6 juin prochain selon le calendrier de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), à l’issue de sa plénière du le 2 janvier à Libreville. Ce scrutin concerne notamment les sièges des anciens élus du Pati démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) qui ont été exclus pour s’être présenté ...
Lire l'article [10]
CAN 2012 : Les Panthères amorcent le dernier virage
Second tour du baccalauréat: les admissibles amorcent le dernier virage
La Cour constitutionnelle confirme les résultats des législatives et sénatoriales partielles du 6 juin
Le PDG remporte les élections législatives et sénatoriales partielles de dimanche
Législatives et sénatoriales partielles 2010: le PDG aurait remporté les sièges de Ntoum et Mulundu et de Bendjé
Sénatoriales et législatives partielles 2010 : La campagne s’est achevée vendredi pour certains et pour d’autres, ce samedi
Sénatoriales et législatives partielles 2010: les opérations de charme des candidats s’intensifient
Election législatives et sénatoriales partielles du 6 juin
Gabon:Les candidats en vue des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin connus
Gabon : Les législatives et sénatoriales partielles fixées au 6 juin