Socialisez

FacebookTwitterRSS

Législatives et sénatoriales partielles 2010: le PDG aurait remporté les sièges de Ntoum et Mulundu et de Bendjé

Auteur/Source: · Date: 7 Juin 2010
Catégorie(s): Politique

La déclaration du Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, soutenue par les tendances diffusées à l’émission « La Grande nuit électorale » dans la nuit de dimanche dernier, sur les chaînes de télévision gabonaises (RTG1), donne le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) ,vainqueur de deux sièges sur les quatre à pourvoir de l’élection législative partielle du 6 juin dernier.

Dans le département de Mulundu dans l’Ogooué Lolo, le candidat PDG et actuel ministre de l’Energie, Régis Immongault, aurait largement battu son adversaire Paulette Missambo, ancien élu et hiérarque du parti au pouvoir qui a démissionné pour intégrer la nouvelle formation politique de l’opposition: l’Union nationale (UN).

 À Ntoum, à 40 kilomètres de Libreville, c’est également le candidat PDG et par ailleurs ministre des Mines, Julien Nkoghe Bekale, qui aurait pris le dessus sur le baron de cette localité, Casimir Oyé, représentant l’UN.

A Libreville, Jean Eyéghé Ndong se serait largement imposé face au leader du Rassemblement pour le Gabon (RPG, Majorité) Paul Mba Abessole, tandis qu’à Medouneu, à Oyem, André Mba Obama s’est imposé face Guy Mombé Assey.

Sur le siège de Bendjé enfin, dans l’Ogooué Maritime, pour ce qui est des sénatoriales, le candidat PDG, Charles Otando, aurait remporté l’élection sans surprises.

L’issue de ces législatives ne devrait toutefois pas changer les rapports de force au Parlement puisque le PDG y détient la majorité absolue avec 83 sur les 120 sièges de l’Assemblée nationale, et 75 des 102 sièges du Sénat.


SUR LE MÊME SUJET
Côte d’Ivoire: la coalition Ouattara a remporté la moitié des sièges aux législatives
La commission électorale ivoirienne a annoncé vendredi que la coalition du président Alassane Ouattara, le Rassemblement des républicains, avait remporté la moitié des sièges au parlement. Le président de la commission Youssouf Bakayoko a précisé que le RDP avait obtenu 127 des 254 sièges lors du scrutin de dimanche. Mais le parti de l'ancien président Laurent Gbagbo, le Front populaire ivoirien (FPI) avait appelé à boycotter le scrutin. Laurent Gbagbo est emprisonné par la Cour pénale internationale (CPI) qui le poursuit pour "crimes contre l'humanité". On lui reproche des meurtres, viols, persécutions et autres exactions présumées perpétrées par ses partisans pour le ...
Lire l'article
La Cour constitutionnelle a confirmé vendredi dernier, les résultats des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin, rendus publics mercredi par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou. Selon le verdict de la plus haute institution du pays en matière électorale, le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté 3 sièges de députés sur les 5 en compétition et raflé les 3 sièges de sénateurs en lice. En revanche l’Union nationale, le nouveau parti de l’opposition a obtenu deux députés sur quatre présentés. Il s’agit de l’ancien Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, vice-président de l’UN qui a laminé le leader ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté les élections législatives et sénatoriales partielles de dimanche dernier, selon les résultats publiés dans la nuit de mercredi à jeudi par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou. Le 1er siège du 2ème arrondissement de Libreville a été remporté par Jean Eyeghé Ndong, de l’Union nationale (UN, opposition), dernier né des partis politiques avec 1924 voix soit (80,64%). Tandis que son adversaire, le père Mba Abessole leader du Rassemblement pour le Gabon (RPG), qui a défendu les couleurs de la majorité républicaine pour l’émergence, (ticket RPG/PDG) a obtenu 462 voix soit (19,36%). Dans ...
Lire l'article
Les résultats du scrutin du 6 juin comptant pour les élections législatives partielles ne sont pas encore officiels, mais le plus grand nombre s’accorde déjà sur la défaite de l’Union nationale à Mulundu et Ntoum, les anciens sièges de Paulette Missambo et Casimir Oye Mba. L’Union nationale (UN) n’aura pas réussi à conserver l’intégralité de ses quatre sièges à l’occasion du scrutin des élections législatives partielles du 6 juin, selon des sources concordantes. Les résultats officiels ne sont pas encore tombés mais les premières tendances relayées par la première chaine de télévision gabonaise (RTG1) lors de l’émission la grande nuit ...
Lire l'article
Après avoir exposé leurs idées respectives aux populations, pendant près de deux semaines, les différents candidats aux élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin, ont, pour certains, tenu leur meeting de clôture de campagne vendredi dernier tandis que d’autres l’ont fait ce samedi. Les candidats de la majorité Républicaine, Paul Mba Abessolo du RPG et Jean de Dieu Meyo Me Mba du PDG ont organisé vendredi dernier un grand meeting de clôture au rond point de Nkembo. Il s’agissait pour ces deux formations politiques de montrer à leurs militants respectifs, leur détermination à avancer ensemble, de participer résolument à la ...
Lire l'article
Les différents candidats en lice pour les élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochain au Gabon, amorcent le dernier virage de la campagne électorale qui bat son plein, au regard des meetings et autres causeries qui se multiplient sur le terrain, qu'il s'agisse des candidats de l’opposition ou de la majorité, a constaté GABONEWS. Douze jours après le lancement officiel de la campagne pour ces élections partielles du 6 juin prochain au Gabon, le ton est monté d'un cran, au regard de la « guerre idéologique » de plus en plus ouverte entre les candidats, représentants la majorité républicaine pour ...
Lire l'article
Après l’ouverture officielle, il y a quelques jours, de la campagne pour les élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochain, au Gabon, les différents candidats des deux camps, opposition et majorité présidentielle, s’activent de plus bel sur le terrain, en multipliant des causeries et autres meetings auprès de l’électorat, dans le but de ratisser large, a constaté GABONEWS. Alors que la Commission d’accès Equitable des candidats, partis ou groupements politiques aux média publics en période électorale, statuait sur le passage des uns et des autres, les différents candidats, eux, sont sur le terrain, en multipliant des séances de causerie, ...
Lire l'article
La Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) a publié la liste des candidats devant briguer les cinq sièges de députés et les deux sièges de sénateurs dans le cadre des scrutins partiels du 6 juin prochain, indique un communiqué de cet organe chargé de l’organisation et de la supervision des élections dont l’AGP a reçu copie lundi. Dans la commune de Libreville, au 1er siège du 2ème arrondissement, l’ancien Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong briguera à nouveau ce siège après sa démission du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) dont il était élu. Il se présentera, cette fois, sous la ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a rendu publique la période limite de dépôt des candidatures en vue des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochain, à l’issue du conseil des ministres présidé jeudi par le président, Ali Bongo Ondimba. Selon le communiqué final du conseil des ministres, la période de dépôt des candidatures est fixée du 12 au 28 avril prochain. La campagne électorale se déroulera du 23 mai au 5 juin prochain à minuit. En revanche, les collèges électoraux seront convoqués le dimanche 6 juin de 7h (6h GMT) à 18h (17h GMT). Ce sont au total 5 sièges de députés et ...
Lire l'article
La Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) s’est réunie le 2 janvier à Libreville où elle a dévoilé le calendrier des élections législatives et sénatoriales partielles qui doivent se tenir le 6 juin prochain. Après plusieurs mois d’attente la date des élections partielles est enfin connue. Elles auront lieu le 6 juin prochain selon le calendrier de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), à l’issue de sa plénière du le 2 janvier à Libreville. Ce scrutin concerne notamment les sièges des anciens élus du Pati démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) qui ont été exclus pour s’être présenté ...
Lire l'article
Côte d’Ivoire: la coalition Ouattara a remporté la moitié des sièges aux législatives
La Cour constitutionnelle confirme les résultats des législatives et sénatoriales partielles du 6 juin
Le PDG remporte les élections législatives et sénatoriales partielles de dimanche
Gabon : L’Union nationale perd les sièges de Ntoum et Mulundu
Sénatoriales et législatives partielles 2010 : La campagne s’est achevée vendredi pour certains et pour d’autres, ce samedi
Sénatoriales et Législatives partielles 2010: les candidats amorcent le dernier virage
Sénatoriales et législatives partielles 2010: les opérations de charme des candidats s’intensifient
Gabon:Les candidats en vue des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin connus
Gabon: Le dépôt de candidatures en vue des législatives et sénatoriales partielles fixé du 12 au 28 avril
Gabon : Les législatives et sénatoriales partielles fixées au 6 juin

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Juin 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*