Socialisez

FacebookTwitterRSS

Sénatoriales et législatives 2010/ Julien Nkoghé Békalé renverse Casimir Oyé Mba dans le Komo Mondah

Auteur/Source: · Date: 8 Juin 2010
Catégorie(s): Politique

Le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pourvoir) à l’élection législative partielle du 6 juin dernier dans le Komo Mondah, l’actuel ministre des Mines, Julien Nkoghé Békalé, a remporté le premier siège de député de ce département face à Casimir Oyé Mba, l’un des ténors de l’Union nationale (Un, Opposition).

Pour cette élection très disputée dans cette localité où l’ancien député et ministres, Casimir Oyé Mba, transfuge du PDG, après la mort du président fondateur de cette formation politique, Omar Bongo Ondimba, devait défendre les couleurs de l’UN face à deux autres candidats notamment du PDG et du Parti Social Démocrate (PSD), c’est le ministre Julien Nkoghé Békalé qui a arraché la mise en s’imposant par 3490 voix sur 4906 suffrages exprimés.

Dans ce contexte, Julien Nkoghé Békalé se positionne désormais comme l’homme fort de la région après plusieurs décennies de règne du député sortant.

A Mulundu, Régis Immongault a également été porté par les militants du PDG au perchoir du palais Léon Mba.

Dans cette contré, ce candidat du parti au pouvoir était face à Paulette Missambo, l’une des fortes têtes de l’Union Nationale, qui s’est également écroulé au soir du 6 juin dernier dans l’Ogooué Lolo.

Au sortir de cette élection, sans grand enjeux, mais qui permettait néanmoins de juger de la capacité de certains personnalités politiques du pays à mobiliser, la Majorité présidentielle et l’opposition notamment l’UN se sont partagées les sièges, avec en prime un siège de sénateur pour le PDG.

Toutefois, l’on retient que pour le duel récurrent du deuxième arrondissement de Libreville qui a de tout temps opposé le leader du Rassemblement pour le Gabon (RPG), Paul Mba Abessole qui a rallié la Majorité républicaine pour l’émergence, à Jean Eyéghé Ndong, ancien premier ministre et porte étendard de l’UN dans cet arrondissement, le match à tourné à l’avantage du dernier cité, plébiscité par la population.


SUR LE MÊME SUJET
La discrétion de Casimir Oyé Mba sur la scène politique gabonaise depuis la dissolution de l’Union Nationale (UN) pourrait faire dire à plus d’un observateur de la vie politique gabonaise que l’ex-Député de Zamaligué (Komo Mondah) s’est détourné de la politique. L’homme recherche dans cette pondération une sorte d’indépendance pour exister autrement. C’est une stratégie assumée, qui s’est faite doucement à partir de son choix sur les débats de la politique qu’il a menée. Des rumeurs insistantes disent que Casimir Oyé Mba prévoirait de se présenter dans le Woleu-Ntem. Au-delà de la surprise que cette candidature peut susciter, on s’interroge sur sa ...
Lire l'article
Les ministres gabonais du Pétrole, Julien Nkoghé Bekalé et de l’Energie, Régis Immongault ont été maintenus au sein de l’actuel gouvernement dirigé par le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, selon un décret présidentiel signé mercredi. La confirmation de ces deux personnalités au gouvernement intervient au lendemain des élections législatives partielles du 6 juin dernier. Un scrutin auquel ils avaient tous deux participés, notamment dans le département du Komo-Mondah (Estuaire) pour M. Nkoghé Bekalé et au 1er siège du département de Mulundu (Ogooué-Lolo) pour son collègue Immongault. On rappelle que les deux ministres ont remporté leurs sièges respectifs. Cette confirmation au gouvernement de ces ...
Lire l'article
Même si la 19ème Coupe du monde de football, qui se déroule depuis le 11 juin dernier en Afrique du sud, domine désormais les temps d’antenne des chaînes de télévision, les journaux papiers et en ligne gabonais, n’ont pas dérogé à la règle cette fin de semaine en commettants des titres et analyses abondants sur l’actualité nationale. Entre autres actualités marquantes, l’on notamment Le NGANGA qui, en politique nationale s’interroge: « Emergence: premiers rendez-vous manqués ? », de même que L’OMBRE ou GABON MATIN ou encore L’UNION, n’hésitent pas à revenir sur les législatives et sénatoriales partielles du 6 juin ...
Lire l'article
La Cour constitutionnelle a confirmé vendredi dernier, les résultats des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin, rendus publics mercredi par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou. Selon le verdict de la plus haute institution du pays en matière électorale, le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté 3 sièges de députés sur les 5 en compétition et raflé les 3 sièges de sénateurs en lice. En revanche l’Union nationale, le nouveau parti de l’opposition a obtenu deux députés sur quatre présentés. Il s’agit de l’ancien Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, vice-président de l’UN qui a laminé le leader ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté les élections législatives et sénatoriales partielles de dimanche dernier, selon les résultats publiés dans la nuit de mercredi à jeudi par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou. Le 1er siège du 2ème arrondissement de Libreville a été remporté par Jean Eyeghé Ndong, de l’Union nationale (UN, opposition), dernier né des partis politiques avec 1924 voix soit (80,64%). Tandis que son adversaire, le père Mba Abessole leader du Rassemblement pour le Gabon (RPG), qui a défendu les couleurs de la majorité républicaine pour l’émergence, (ticket RPG/PDG) a obtenu 462 voix soit (19,36%). Dans ...
Lire l'article
Le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG) aux élections législatives partielles de dimanche dernier, au a été élu, dimanche lors des élections législative partielles, député 1er siège du département du Komo Mondah, en obtenant 3490 voix sur 4906 suffrages exprimés devant ses deux challengers. On peut parler d’un triomphe de Julien Nkoghé Békalé à Ntoum. Une victoire acquise, selon les informations dignes de foi, recueillies à la sortie des différents bureaux de vote auprès des partisans du candidat du Parti démocratique gabonais (PDG), Julien Nkoghé Békalé, qui affrontait le candidat de l’Union nationale, Casimir Oyé Mba, député sortant sur ledit siège ...
Lire l'article
La déclaration du Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, soutenue par les tendances diffusées à l’émission « La Grande nuit électorale » dans la nuit de dimanche dernier, sur les chaînes de télévision gabonaises (RTG1), donne le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) ,vainqueur de deux sièges sur les quatre à pourvoir de l’élection législative partielle du 6 juin dernier. Dans le département de Mulundu dans l’Ogooué Lolo, le candidat PDG et actuel ministre de l’Energie, Régis Immongault, aurait largement battu son adversaire Paulette Missambo, ancien élu et hiérarque du parti au pouvoir qui a démissionné pour intégrer la nouvelle formation politique de l’opposition: ...
Lire l'article
Les différents candidats en lice pour les élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochain au Gabon, amorcent le dernier virage de la campagne électorale qui bat son plein, au regard des meetings et autres causeries qui se multiplient sur le terrain, qu'il s'agisse des candidats de l’opposition ou de la majorité, a constaté GABONEWS. Douze jours après le lancement officiel de la campagne pour ces élections partielles du 6 juin prochain au Gabon, le ton est monté d'un cran, au regard de la « guerre idéologique » de plus en plus ouverte entre les candidats, représentants la majorité républicaine pour ...
Lire l'article
Les militants et militantes du Cercle de réflexion et d’amitié (CAR), une association à but politique ont animé samedi dernier dans sur l’esplanade de la maison de la femme à Ntoum, un meeting en vue de donner officiellement et clairement leur positionnement par rapport au soutien à apporter à tel ou tel candidat. Cette manifestation, selon le président du dit mouvement, Augustin Moubogha, entrait, naturellement, dans le cadre des propagandes électorales relatives aux législatives partielles du 6 juin prochain et qui doivent se dérouler sur le 1er siège du département du Komo Mondah. Devant une fouler en liesse et chauffée à ...
Lire l'article
La Commission Nationale Autonome et Permanente (CENAP) a validée seize (16) candidatures pour les législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochain après un examen minutieux des dossiers de déclaration de candidature auxdites élections. Pour les députations dans la province de l’Estuaire, notamment la commune de Libreville dans le 1er siège du 2ème arrondissement, l’on enregistre trois (3) candidats à savoir: -Titulaire: Mounguengui Marcel du Parti Socialiste Gabonais (PSG) Suppléant: Ondo Gérard -Pour le Rassemblement Pour le Gabon (RPG) majorité républicaine Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir), Titulaire: Mba Abessole Paul Suppléant: Meyo Me Mba Jean de Dieu -L’Union Nationale (UN) Titulaire: Jean Eyeghé Ndong Suppléant: Bekalé Georges Bertrand Dans ...
Lire l'article
Législatives 2011 au Gabon : Casimir Oyé Mba candidat dans le Woleu-Ntem ?
Les ministres Nkoghé Bekalé et Immongault maintenus au gouvernement
Revue de presse : « Julien Nkoghé Bekalé pris la main dans le sac »; « Jean Eyéghé Ndong et Le RPG sanctionnent Paul Mba
La Cour constitutionnelle confirme les résultats des législatives et sénatoriales partielles du 6 juin
Le PDG remporte les élections législatives et sénatoriales partielles de dimanche
Julien Nkoghé Békalé nouveau député du Komo Mondah
Législatives et sénatoriales partielles 2010: le PDG aurait remporté les sièges de Ntoum et Mulundu et de Bendjé
Sénatoriales et Législatives partielles 2010: les candidats amorcent le dernier virage
Politique : Le Cercle de réflexion et d’amitié derrière Julien Nkoghe Bekale
Les 16 candidatures validées par la CENAP pour les législatives et les sénatoriales partielles du 6 juin

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Juin 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*