Socialisez

FacebookTwitterRSS

Croix-Rouge gabonaise: Sensibiliser au quotidien pour alléger les souffrances humaines des sinistrés

Auteur/Source: · Date: 9 Juin 2010
Catégorie(s): Santé,Société

La déléguée de la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge (FICR) au Gabon, Yvette Mvé a invité vendredi à Mouila (chef-lieu de la province de la Ngounié) les volontaires du Comité local de la Croix-Rouge à ’’sensibiliser au quotidien les populations pour alléger leurs souffrances pendant les moments de sinistres surtout leur montrer la conduite à tenir en cas de vents violents’’, à l’ouverture des travaux d’un atelier de sensibilisation de quatre jours sur « Les vents violents », rapporte l’Agence gabonaise de presse (AGP).

A peine le 28 mai dernier se tenait à Mouila un atelier par la Croix-Rouge gabonaise, appuyé par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), pour le renforcement des capacités des membres du Comité local sur les « Premiers secours », lors des situations violentes dans un milieu, un deuxième se tient sur les « Changements climatiques : causes et conséquences », à l’origine des vents violents et sinistres.

En effet, la tenue de ce second atelier fait suite à la bourrasque qui s’était abattue le 17 avril dernier dans la commune de Mouila et ses environs, faisant des sans abris et de nombreux dégâts matériels.

Face cette tragédie, le président Ali Bongo Ondimba avait effectué le 21 avril un déplacement à Mouila pour se rendre compte de l’ampleur des dégâts et avait à cette occasion annoncé l’octroie d’une enveloppe 1, 5 milliard de FCFA dont 500 millions à titre personnel.

Vu l’intervention de la FICR aux côtés de la CRG en 2009 puis en 2010, il n’est peut-être pas sûr qu’elle sera là en 2011, a projeté Yvette Mvé, attirant l’attention des volontaires locaux, qu’en réalité ce sont eux qui doivent jouer leur rôle en tant que mobilisateurs sociaux, avant toute aide extérieure dans la localité. C’est pourquoi, au cours de ces quatre journées, a-t-elle dit, les facilitateurs donneront aux participants des outils devant permettre à la population à être moins vulnérables par rapport aux vents violents ou tout autre sinistre lié aux changements climatiques.

’’Vous devriez aussi redoubler d’efforts pour qu’on ait moins de sinistrés’’, a conseillé Mme Mvé, qui a loué le Tout-puissant du fait que la localité ait été épargnée de pertes en vies humaines. Elle a demandé aux membres du Comité local que les activités de sensibilisation soient une routine envers les populations, dans les foyers, églises, en tous lieux, car ’’le volontaire secouriste doit être celui qui donne un peu de son temps pour le bien de sa communauté sans attendre une quelconque rémunération’’.

Pour appuyer son idée dans l’humanitaire, la déléguée a indiqué que ’’dans la Croix-Rouge, l’un des objectifs principaux est d’alléger les souffrances humaines, les vulnérabilités, en faisant en sorte que ceux qui au quotidien n’ont pas assez de moyens puissent tenir dans cette vie, déjà rude, avec des outils simples, la sensibilisation’’.

Intervenant le premier maire adjoint Raphaël Mbadinga a reconnu les efforts de la Croix-Rouge internationale, singulièrement la section gabonaise aux côtés des plus vulnérables, citant pour exemple, l’aide récemment apportée aux populations d’Oyem dans la province septentrionale (Woleu-Ntem).

’’A Mouila, pour les mêmes raisons, votre présence est un témoignage de soutien, solidarité et d’aide aux victimes de la bourrasque du 17 avril 2010. Nous sommes convaincus que cette contribution va les aider à remonter le moral et à recouvrer leur dignité humaine’’, a-t-il souligné.

Dans la même optique, la présidente du Comité local Croix-Rouge Mouila, Jeannette Enguessi a souhaité que la mission de la déléguée soit une réussite totale comme par le passé.

« Le changement climatique: causes et conséquences » occupera la grande partie de l’atelier, suivi des briefings sur les techniques simples de distribution de matériel aux sinistrés. D’ailleurs la journée de samedi a été consacrée à la distribution de l’aide à près de 282 sinistrés, composée essentiellement de couvertures, moustiquaires etc. Alors que celle de dimanche à la sensibilisation dans les lieux de culte et lundi dans les milieux de grands publics, ainsi qu’à travers les media locaux.


SUR LE MÊME SUJET
Le Nouvel Administrateur provisoire de la Croix Rouge gabonaise, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong a lancé ce lundi à Libreville, une vaste campagne de recrutement des volontaires pour le renforcement de ses équipes afin de poursuivre son action auprès des populations vulnérables. L’objectif de cette campagne vise à inciter les populations et particulièrement les jeunes à s’engager à la Croix Rouge gabonaise en qualité de volontaires d’une part et également de susciter l’esprit de volontariat à l’intérieur comme à l’extérieur de la Croix Rouge Gabonaise d’autre part. Selon l’administrateur, « les volontaires sont la colonne vertébrale de notre organisation. Chaque ...
Lire l'article
L’Administrateur provisoire de la Croix-Rouge gabonaise, Serge Maurice Mabiala est attendu dans les prochains jours dans la province de l’Ogooué-Ivindo (nord-est), indique de sources proches du gouvernorat de cette région. La source qui ne précise pas la date de l’arrivée de M. Mabiala, a affirmé qu’il séjournera dans la province de l’Ogooué-Ivindo dans le cadre d’une mission d’explication et d’information en vue de la restructuration de la croix rouge gabonaise. Dans la perspective de cette tournée, le gouverneur de la province de l’Ogooué-Ivindo, Rufin Moutessayigoué a demandé aux maires des communes et aux présidents des comités locaux de ...
Lire l'article
La Croix-Rouge gabonaise traverse une grave crise, selon son administrateur par intérim
La société nationale de la Croix-Rouge gabonaise traverse une grave crise de gouvernance, de sa gestion financière, de légitimité et de crédibilité, a déclaré, mercredi à Port-Gentil, l’administrateur par intérim de cette structure, M. Serge Maurice Mabiala. Selon M. Mabiala, certains responsables ont été arrêtés pour des malversations et, à tous les niveaux, des dysfonctionnements ont été observés qui n’honorent pas notre pays vis-à-vis de ses partenaires dans une organisation qui a des ramifications internationales. ’’Aussi, le chef de l’Etat a-t-il pris ses responsabilités en désignant un administrateur provisoire à qui il a assigné quatre missions : dissoudre ...
Lire l'article
L’Assemblée générale ordinaire de la Croix-Rouge Gabonaise, prévue pour s’étaler sur deux jours, s’est ouverte ce samedi en présence de la présidente de l’Institution, Gabrielle Igoho, et du délégué de la Comité International de la Croix Rouge (CICR), Mme Breme, qui a effectué le déplacement de Libreville, a constaté GABONEWS. « SORTIE DE CRISE » En l’absence du  représentant de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge dont l’arrivée est annoncée en terre gabonaise ce samedi après-midi, la cérémonie d’ouverture a toutefois bénéficié de la participation du conseiller, représentant le ministre de la Communication, Patricia Otchangalt, ainsi que ...
Lire l'article
La Croix Rouge gabonaise a fait un don de plusieurs effets aux victimes des vents violents et des pluies qui ont causé récemment d’énormes dégâts matériels à Mouila, dans la province de la Ngounié (Centre-sud) et à Libreville, la capitale a constaté GABONEWS. Ce don, preuve de la solidarité nationale, notamment de la Croix rouge envers les victimes des vents violents de Mouila et de Libreville, est constitué de bâches, de couvertures, d’eau de javel et de médicaments de première nécessité. Le délégué de la Croix Rouge internationale, Yvette Mbazo’O, au cours de cette cérémonie, a invité tous et chacun des acteurs ...
Lire l'article
Diverses activités ont été organisées ce vendredi à Libreville dont des consultations gratuites et la distribution des vivres à certains sinistrés des pluies et des orages qui se sont abattus sur la capitale gabonaise, pour célébrer la Journée mondiale de la Croix Rouge à l’occasion de laquelle la présidente nationale, Gabrielle Igoho, a stipulé qu’« il ne peut y avoir de Croix Rouge sans volontaires ». Dans la capitale gabonaise, des stands ont été mis en place pour promouvoir les différents services fournis par plus d’une centaine de membres volontaires de la Croix Rouge gabonaise. Au cours de cette journée la présidente ...
Lire l'article
La Croix rouge gabonaise en collaboration avec le Centre national de transfusion sanguine (CNTS), a organisé ce vendredi au Centre hospitalier de Libreville (CHL), une opération de collecte de sang pour sauver des vies. Cette opération qui s’effectue en prélude de la Journée internationale de la Croix rouge célébrée les 8 mai de chaque année, permet également de renforcer le partenariat qui existe entre cet organisme et le ministère gabonais de la Santé. Intervenant après le Docteur Firmin Mouata, responsable santé de la Croix – rouge, la présidente de cette structure, Gabrielle Igoho, a indiqué que « donner du sang, ...
Lire l'article
Un atelier de formation des équipes de la Croix Rouge de réponse aux catastrophes dans les pays de la sous-région commence ce vendredi à Libreville. L’atelier organisé par la Croix-Rouge gabonaise et la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge « verra la participation des représentants de l’intérieur du Gabon, mais aussi du Congo Brazzaville, de la RDC, de Sao Tomé, du Tchad et du Cameroun », précise le communiqué. La formation portera sur « le code de conduite lors des opérations d’urgence », « la gestion des catastrophes », « le changement climatique, la pluviométrie et ...
Lire l'article
La Croix Rouge gabonaise (CRG), a reçu mardi à Libreville un don de matériel médical venant de leur partenaire, la « Croix Rouge sénégalaise » qui a offert un équipement d'environ 600 000 francs CFA et qui permettra de relever quelques difficultés que rencontres cet établissement, a constaté GABONEWS. La remise officielle de ce don présidée par El H. Cheikh Elimane Mbaye, président d'honneur et Mandataire au Gabon a eu dans l'enceinte du siège social de la Croix Rouge gabonaise à Libreville, en présence des autorités de Croix Rouge gabonaise et camerounaise. Composé entre autres des seringues de 5ml, ce ...
Lire l'article
A l’approche de la Journée internationale de la Croix Rouge, les responsables de l’antenne locale ont organisé le 3 mai dernier une opération d’assainissement aux alentours de l’hôpital régional de Melen, dans la banlieue de Libreville. Curer, frotter, lessiver, aseptiser, tels étaient les mots d’ordre le 3 mai dernier aux alentours de l’hôpital régional de Melen, dans la banlieue de la capitale gabonaise, où les responsables de l’antenne locale de la Croix Rouge ont organisé une opération d’assainissement. Dans le cadre des préparatifs de la Journée internationale de la Croix Rouge qui se déroulera le 8 mai prochain, les membres locaux ...
Lire l'article
Société / Appel au volontariat à la Croix Rouge Gabonaise
L’Administrateur provisoire de la Croix-Rouge gabonaise attendu dans la province de l’Ogooué-Ivindo
La Croix-Rouge gabonaise traverse une grave crise, selon son administrateur par intérim
Croix-Rouge Gabonaise: Une Assemblée générale ordinaire à Libreville pour faire le bilan
Gabon: La Croix Rouge gabonaise apporte de l’aide aux sinistrés des orages de Libreville et de Mouila
Gabon: Journée mondiale de la Croix Rouge: « il ne peut y avoir de Croix Rouge sans volontaires », (Gabrielle Igoho)
Gabon: La Croix rouge gabonaise collecte du sang pour sauver des vies
Gabon: Atelier régional de la Croix Rouge pour la formation des équipes de réponse aux catastrophes à Libreville
Gabon: Santé communautaire: du matériel médical offert à la Croix Rouge gabonaise
Gabon : La Croix Rouge assainie les alentours de l’hôpital de Melen

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Juin 2010
Catégorie(s): Santé,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*