Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : AGOA se cherche un nouveau souffle à Libreville

Auteur/Source: · Date: 10 Juin 2010
Catégorie(s): Economie

Dans le cadre des opportunités liées à la Loi sur la croissance des possibilités économiques en Afrique (AGOA), un atelier sur les échanges commerciaux a démarré ce 10 juin à Libreville pour relancer les exportations africaines vers les USA.
Organisé par le ministère gabonais de l’Economie, l’ambassade des Etats-Unis au Gabon et le Centre Ouest-africain pour le commerce, en partenariat avec le Chambre de Commerce du Gabon, un atelier sur le commerce international s’est ouvert ce 10 juin à Libreville.

S’inscrivant dans le cadre la Loi sur la croissance des possibilités économiques en Afrique (AGOA), cette rencontre vise à planifier une stratégie pour faciliter et intensifier les exportations des opérateurs gabonais.

«Le gouvernement américain s’est engagé à appuyer les entreprises gabonaises qui cherchent à pénétrer le marché international. Notre atelier aujourd’hui et le Centre des ressources AGOA vont davantage appuyer les exportateurs gabonais», a déclaré à cet effet l’ambassadeur des Etats-Unis au Gabon, Eunice Reddick.

«Les parties prenantes travailleront également à la mise en place d’une stratégie d’exportation pour stimuler les exportations», a pour sa part indiqué monsieur Fall du Centre Ouest-africain pour le commerce. Avec l’AGOA, «les entreprises augmentent leurs chiffres d’affaires quand elles augmentent leurs exportations, créant ainsi des emplois, qui ont des impacts positifs en luttant, par ailleurs, contre la pauvreté», a expliqué monsieur Fall.

Entré en vigueur depuis 2001, l’AGOA (African growth and opportunity act, en anglais), dispense les pays africains de droits de douanes sur l’exportation de certains produits. En 2008, des pays comme le Nigeria, le Tchad, Madagascar, l’Angola, la RDC, le Cameroun, le Gabon ou encore l’Afrique du Sud, ont pu bénéficier de ses avantages. Certes, le solde des échanges entre les Etats-Unis et l’Afrique subsaharienne demeure encore largement déficitaire, mais la porte des USA est ouverte aux produits africains.
 


SUR LE MÊME SUJET
Un nouveau programme d'appui au commerce est au centre d'un atelier d'un jour lancé mercredi à Libreville par le ministre délégué à l’économie, Françoise Assegone Obame et soutenu par le Fond Européen de développement (FED). Le nouveau programme d’appui aux entreprises public et privé, a pour objectif de contribuer à l’insertion de l’économie gabonaise dans le concert des nations de façon durable. Il vise également à moderniser le cadre des affaires national en cohérence avec les engagements commerciaux internationaux du Gabon et en améliorant le dialogue public et privé. Entre autre objectif visé, améliorer la compétitivité des entreprises du Gabon et ...
Lire l'article
L’atelier de révision du Plan d’action national de bonne gouvernance (PNBG) s’est ouvert le 4 juillet à Libreville sous la présidence du Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba. Ces travaux permettront notamment de créer des espaces thématiques de dialogue franc et approfondi sur les nouvelles orientations du Gabon en matière de gouvernance institutionnelle, économique et locale. Le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, a ouvert le 4 juillet à Libreville les travaux de l'atelier sur la révision du Plan d’action national de bonne gouvernance (PNBG), un organe placé sous sa tutelle. ONG, acteurs de la société civile et membres des organes ...
Lire l'article
Une mission tunisienne économique multisectorielle séjournera à Libreville du 23 au 26 novembre prochains dans le cadre d’un forum de partenariat et de prise de contacts professionnels et des contacts institutionnels notamment. Elle sera conduite par Sadok Fayala, coordinateur général de la promotion des échanges économiques avec les pays d’Afrique sub-saharienne, auprès du ministère tunisien des Affaires étrangères. A l’initiative du Centre de promotion des exportations (CEPEX) et de la Fédération nationale de l’exportation (FEDEX) de Tunisie, une mission économique multisectorielle sera au Gabon les 23, 24, 25 et 26 novembre prochains. Le programme de cette mission comportera entre ...
Lire l'article
Dans le cadre de la restructuration de la Chambre de commerce, une campagne d’adhésion des opérateurs économiques a démarré depuis le 8 octobre à Libreville et à l’intérieur du pays. Une opération qui vise à rendre ses lettres de noblesse à cette structure afin de lui permettre de jouer pleinement son rôle d’outil de développement économique et d’épanouissement du secteur privé. La Chambre de Commerce, d’Agriculture, d’Industrie et des Mines du Gabon nourrit un rêve : sortir de sa léthargie et jouer enfin son rôle d’outil de développement économique et d’épanouissement du secteur privé. C’est dans ce cadre que ...
Lire l'article
Un atelier en vue de favoriser les exportations vers les Etats-Unis d'Amérique, organisé par le ministre Gabonais du Commerce, de l'Economie, de l'Industrie et du Tourisme, en collaboration avec l'Ambassade des Etats-Unis au Gabon, le centre Ouest-Africain pour le commerce et la chambre du commerce, d'industrie du Gabon, s'est ouvert le 10 juin dernier à Libreville, en présence de plusieurs partenaires au développement. Le Gabon ayant adhéré à l'AGOA (Loi sur la Croissance et les Opportunités en Afrique ) depuis l'an 2000, le constat sur le terrain démontre que la balance commerciale avec les États-Unis n'a véritablement pas évolué, à ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo est arrivé à Tanger, dans le Nord du Maroc, dans l’après midi du 15 mars, où il a été reçu avec force honneurs par le roi Mohammed VI et les officiels marocains. Accompagné d’une forte délégation ministérielle, le chef de l’Etat gabonais devrait défricher chez le partenaire marocain de nouvelles pistes de coopération économique. De nombreux officiels marocains sont venus saluer le chef de l’Etat gabonais et sa délégation à leur arrivée à Tanger, dans le Nord du pays, dans l’après midi du 15 mars. Le roi Mohammed VI et ses héritiers ...
Lire l'article
La circulation a été complètement paralysée sur le boulevard du bord de mer et ses alentours les 11 et 12 février dans le cadre des manifestations des Journées de la Défense nationale, occasionnant le gel forcé des activités économiques dans le centre ville de la capitale du pays. L’absence de communication et de dispositions spéciales pour pallier cette situation a suscité de vives réactions au sein de la population, et l’opposition en a profité pour dénoncer «l’amateurisme» patent du nouveau pouvoir. De nombreux habitants de Libreville ont été contraints de regagner leurs domiciles dans les matinées des 11 et 12 ...
Lire l'article
Un groupe d’experts financiers a indiqué le 30 septembre que la crise financière qui frappe les pays occidentaux pourrait affecter la croissance économique africaine si les pays du continent ne trouvaient pas rapidement des marchés alternatifs. La baisse du pouvoir d’achat des principaux partenaires commerciaux de l’Afrique pourrait inciter des économies du continent à se détourner du modèle capitaliste pour prévenir les répercussions socio économique de la crie financière mondiale sur les populations locales. Face à la dégradation de la conjoncture économique et financière mondiale, l’Afrique, encore relativement épargnée de ces fluctuations, cherche les moyens de juguler l’impact de la ...
Lire l'article
Les experts gabonais et congolais de la CEEAC sont en conclave à Libreville depuis le 20 mai dernier pour baliser la mise en oeuvre des projets de construction de la route reliant Libreville à Brazzaville et de la voie ferroviaire entre Franceville et Lekiki. Cet atelier de réflexion devrait permettre d’élaborer une stratégie de financement de ces projets prioritaires du NEPAD. La mise en œuvre des projets d’intégration sous régionale prioritaires du NEPAD est au centre de l’atelier de réflexion qui réunit depuis le 20 mai dernier à Libreville des experts gabonais et congolais autour du secrétaire ...
Lire l'article
Le Centre international des civilisations Bantu (CICIBA), soufflera célébrera le 25ième anniversaire de son existence, le 8 janvier prochain à Libreville, a appris GABONEWS auprès de la Commission nationale d’organisation. A cet effet, le comité d’organisation de cette fête, annonce la présence de certains représentants des pays membres du CICIBA, à Libreville, ville qui abrite le siège cette institution regroupant onze Etats Africains dont l'Angola, le Cameroun, la Centrafrique, les Comores, le Congo-Brazzaville, le Gabon, la Guinée équatoriale, le Rwanda, Sao Tomé et Principe, la République démocratique du Congo et la Zambie. On rappelle que le CICIBA, a été créé ...
Lire l'article
Un nouveau programme d’appui au commerce au centre d’un atelier à Libreville
Gabon : Le PNBG se cherche un nouveau souffle
Gabon : Tunis se cherche des partenaires à Libreville
Gabon : Chambre de commerce cherche adhérents
AGOA: De nouvelles stratégies pour favoriser les exportations vers les Etats-Unis
Gabon : L’axe Libreville-Rabat cherche des voies d’expansion
Gabon : Libreville retient son souffle pour laisser passer les chars
Economie : La crise financière guette l’Afrique
Gabon : La route Libreville – Brazzaville cherche des bailleurs de fonds
Gabon: Le CICIBA souffle sur sa 25ème bougie le 8 janvier prochain à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Juin 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*