Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le projet IGAD présenté dans tous ses aspects

Auteur/Source: · Date: 10 Juin 2010
Catégorie(s): Développement

Le ministère de l’Agriculture, de l’Elévage, de la Pêche et du Développement rural a poursuivi, jeudi sa série de communications en présentant deux communications portant l’une sur ‘’la présentation de l’Institut Gabonais d’Appui au Développement (IGAD), bilan 2009 et Perspectives 2010’’, et l’autre sur ‘’les systèmes de culture sur couverture végétale (SCV) : Principaux résultats et perspectives’’.

Le directeur général de l’institut gabonais d’appui au développement, Christian Renardet, qui a exposé sur le premier thème, a présenté cette institution, avant de dresser son bilan pour l’exercice 2009 en expliquant que ‘’l’IGAD est une association de droit gabonais créée en Juin 1992, qui s’appuie sur le développement agricole au Gabon, particulièrement sur l’agriculture périurbaine, avec la production de légumes’’. ‘’L’IGAD apporte aussi son appui à l’élevage de volaille et de porc, la culture vivrière et la transformation de manioc’’ a-t-il indiqué.
Ce projet de développement de l’agriculture périurbaine, a-t-il dit, avait été mis en place dès la création de l’IGAD et s’est terminé en 2009. Il a permis de créer plus de 1200 exploitations agricoles dans les 9 provinces du Gabon. Ces exploitations sont basées sur des systèmes de cultures durables qui permettent à la fois de protéger l’environnement et de garantir une stabilité économique et sociale de leurs activités.
Se projetant sur l’avenir, M.Renardet a indiqué que l’Institut qu’il dirige a des perspectives nouvelles, au travers d’un nouveau projet ‘’le ProDiag’’ (Projet de développement et d’investissement agricole au Gabon) financé également par l’Agence Française de Développement et L’Etat Gabonais. Le nouveau projet touchera les 9 provinces, avec ceci de particulier que les activités vont être basées sur les systèmes de culture sur couverture végétale (SCV). Il s’agit en fait des systèmes agro-écologiques et qui associent pérennité économique et sociale.
Le deuxième intervenant, M. Jean Jacques Edzang Mba, ingénieur agronome de L’IGAD, a longuement développé le thème sur ‘’les systèmes de culture sur couverture végétale’’. Il s’agit, a-t-il expliqué, d’un projet dont la durée de mise en œuvre s’étalera sur 5 ans pour un budget de 13,12 milliards de FCFA.

Dans son exposé, M. Edzang a montré la différence qui existe entre l’agriculture traditionnelle et ce nouveau système qui est un système avec recharge en biomasse, permettant de produire beaucoup plus de produits vivriers, pouvant atteindre près de 1250 plantes par hectare sur un même site. Ce système pourrait être profitable aux populations en ce qu’il leur permettra d’accroître leur production agricole et constituera une réponse à l’autosuffisance alimentaire.  


SUR LE MÊME SUJET
L' Organisation Non Gouvernementale (ONG) Brainforest a organisé ce samedi à Libreville, un atelier national de restitution des résultats du projet de cartographie participative dans le bassin du Congo, composante du Gabon, en présence de ses partenaires, et des représentants de différentes administrations du pays. Présidé par le Secrétaire Exécutif de Brainforest, Marc Ona Essangui, cette séance de travail i a permis d’affirmer que « les cartes produites tout au long de la durée de ce projet qui s’achève aujourd’hui sont, non seulement des outils révolutionnaires, mais également des armes contre l’occupation anarchique des terres par les opérateurs économiques au détriment ...
Lire l'article
Le groupe singapourien Olam et le groupe indien Tata Chemicals sont associés dans le projet de construction d’une usine d’engrais dans la zone franche de l’Ile Mandji à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon. Estimé à 1,3 milliards de dollars américains, (entre 650 et 750 milliards de FCFA), le projet va démarrer par une étude d’impact environnementale et une étude d’impact sociale. Les travaux de construction vont durer trois ans et générer de nombreux emplois directs et indirects. M. Théophile Ogandaga, coordonnateur du projet Olam International, s’est rendu à Port-Gentil jeudi dernier pour présenter le projet au maire André ...
Lire l'article
Le Centre d’action pour le développement durable et environnemental (CADDE), une organisation non gouvernementale (ONG) a lancé, conjointement avec des pêcheurs nigérians du village Moka, un projet pour la gestion concertée de la mangrove du parc national d’Akanda, une aire protégée située dans le département du Cap Estérias, au nord de Libreville, la capitale gabonaise. Le secrétaire exécutif de l’ONG, Constant Allogho Aubame, a indiqué que le CADDE va lutter contre la coupe intensive de la mangrove, un écosystème où se reproduisent les poissons et les crustacés, utilisé comme combustible par les pêcheurs nigérians du village de Moka pour fumer ...
Lire l'article
La cellule d’appui à l’ordonnateur national du Fonds européen de développement (FED) a l’intention de réduire voire de supprimer l’enveloppe octroyée par l’Union européenne (UE) au projet d’Appui à la formation professionnelle (AFOP) au Gabon, dans le cadre du prochain 10ème FED, a appris l’AGP. La cellule estime en effet que le ministère de l’Enseignements technique et de la formation professionnelle bénéficie déjà de nombreux appuis et souhaite par conséquent que les 3 milliards de FCFA prévus dans le 10ème FED pour la formation, soient entièrement ou partiellement alloués à la construction du bassin versant de Nzeng ...
Lire l'article
Développement et d’investissement agricole Gabon - Le directeur général de l’Institut gabonais d’appui au développement (IGAD), Christian Renardet, a annoncé le lancement au cours de cette année d'un Projet de développement et d'investissement agricole au Gabon (PRODIAG). L'IGAD est l’un des instruments sur lequel s’appuie l’Etat gabonais pour animer sa politique agricole. Son objectif est de contribuer de manière significative au renforcement de la sécurité alimentaire, à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration de la part de l'agriculture dans le Produit intérieur brut (PIB) du pays. "L'IGAD apporte un encadrement technique aux créateurs de Petites et moyennes entreprises (PME) ...
Lire l'article
Un projet de développement durable est en cours de réalisation dans la province de la Nyanga, précisément dans la zone de Mayumba, dans le sud du pays, selon un communiqué publié à l’issue du 3ème conseil des ministres délocalisé présidé jeudi à Tchibanga, le chef-lieu de province, par le président Ali Bongo Ondimba. Le gouvernement gabonais a signé une lettre d’intention avec la société SFM Africa chargée d’exécuter le projet qui consiste à mettre en œuvre un programme de développement des ressources forestières dans la région de Mayumba. Le programme, qui repose sur une meilleure gestion du patrimoine ...
Lire l'article
Le cabinet Oxford Business Group (OBG), a procédé, ce jeudi, à la présentation à mis parcours d’un document actualisé du potentiel socio-économiques du pays dénommé « The report-Gabon 2010 » recommandé par le gouvernement gabonais en vue de vendre le Gabon à l’exposition ‘‘Shanghai 2010’’ devant se tenir en Chine, entre mai et septembre prochains, a constaté GABONEWS. La rencontre avec la presse visait la mise à jour de la recherche et l’introduction de Robert Tashima, Directeur éditorial d’Afrique et du levant. Selon les explications d’OBG, Robert Tashima a été sollicité pour mettre en branle la phase analytique du projet, après ...
Lire l'article
Le directeur provincial de l’habitat et de l’urbanisme de l’Ogooué-Lolo, Guy Ngondjo, a dévoilé jeudi à Koulamoutou, le projet de lotissement dans le secteur Est de la commune. ‘’Dans le cadre du montage des projets contenus dans le programme d’actions prioritaires défini par le gouvernement et au sein du département de l’habitat, du logement et de l’urbanisme, il a été initié dans la commune de Koulamoutou, un projet de lotissement sur le site couvrant 300 hectares dans le secteur dit Indzamba, à l’est de la commune’’, a déclaré M. Ngondjo. Selon lui, ce projet permet en effet de doter la ville de ...
Lire l'article
L’un des leaders de la filière bois du pays, Rougier Gabon, vient de planifier un partenariat avec l’Institut d’appui au développement (IGAD) et la Caisse de stabilisation et péréquation (CAISTAB) pour le développement de l’agriculture sur ses anciennes exploitations du Haut-Ogooué. Ce projet vise un double objectif écologique avec la revégétalisation des concessions exploitées, et socio-économique avec l’appui au développement des coopératives agricoles. La filiale gabonaise de la société française d’exploitation du bois, Rougier Gabon, parmi les «épargnés» de la crise du secteur bois grâce à ses infrastructures de transformation locale des grumes, poursuit sa campagne d’aide au ...
Lire l'article
Le métier de pompiste qui paraissait jadis, strictement réservé aux hommes, en raison de la complexité des différentes tâches, mais aussi, du caractère dangereux de la profession elle-même, avec la manipulation du carburant et du gaz butane sans oublier les risques de hold-up de jour comme de nuit, s’ouvre depuis quelques années aux femmes (en moyenne 3 femmes par équipe), avec l’arrivée de la concurrence et de nouvelles stratégies marketing, mais aussi avec la recrudescence de la pauvreté. Le directeur de programme de l’Institut gabonais d’appui au développement (IGAD), Sébastien Koumba, a visité jeudi à Libreville, les unités de production animalière ...
Lire l'article
Environnement / Les résultats du projet de cartographie participative dans le basin du Congo présenté à Libreville
Projet d’usine d’engrais dans la zone franche de l’Ile Mandji à Port-Gentil
Un projet de sauvegarde de la mangrove dans un parc national au nord de Libreville
Gabon: Le projet d’appui à la formation professionnelle menacé
Gabon: L’IGAD va lancer un Projet de développement et d’investissement agricole
Un projet de développement durable en cours dans la zone de Mayumba
Le cabinet OBG présente le bilan à mi-parcours du projet ”The report-Gabon 2010”, tel que recommandé par l’Etat gabonais
Ogooué-Lolo : Le directeur provincial d l’Habitat présente le projet de lotissement du secteur Est de Koulamoutou
Gabon : Rougier soutient l’agriculture dans le Haut-Ogooué
Gabon: IGAD: le Directeur du programme visite les unités de production animalière et maraîchère


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Juin 2010
Catégorie(s): Développement
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*