Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le gouverneur du Woleu-Ntem procède au lancement de la provinciale du cinquantenaire

Auteur/Source: · Date: 11 Juin 2010
Catégorie(s): Société

Le gouverneur de la province du Woleu-Ntem, Jean Gustave Meviane m’Obiang, a procédé mercredi à Oyem, au lancement de la caravane provinciale du cinquantenaire, en présence de l’ensemble des autorités politico-administratives de la province, ainsi que des élèves des classes d’examens (troisième et terminale) des établissements secondaires de la commune, au son des rythmes du terroir.

Le commissaire de zone Nord-Est (Ogooué-Ivindo/Woleu-Ntem, de l’équipe numéro 2, chargée des provinces de l’Ogooué-Ivindo et du Woleu-Ntem, Jean Ovono Essono, a planté le décor pour redéfinir les objectifs de cette caravane qui, a-t-il dit, est une tribune éducative, une tribune socio-culturelle qui met en exergue la grandeur du patrimoine national.

‘’Après la province de l’Ogooué-Ivindo, la caravane est aujourd’hui dans le Woleu-Ntem, nous mesurons l’immensité de la tâche à accomplir dans tous les départements, districts, quelques villages et quelques sites pour recueillir les témoignages, pour rencontrer les témoins vivant, les dépositaires des traditions orales, les notables…, afin de réaliser un film sur la caravane et un film par province sur la caravane’’, a-t-il indiqué.

Le notable Benoît Ellébiang Mezui doyen de la ville d’Oyem, après avoir souhaité la bienvenue aux étrangers, les membres de la caravane, a dit être à leur disposition pour répondre à toutes leurs questions relatives à la province du Woleu-Ntem et à la commune d’Oyem, dans le cadre des préparatifs du cinquantenaire.

Dans son intervention qui a précédé la conférence débat sur le thème ‘’Mieux comprendre notre indépendance’’, animée par le professeur Alexis Mengue m’Oye, le gouverneur de la province a mis l’accent sur l’importance de l’âge majeur, de la maturité, de la réflexion que constituent 50 ans aussi bien dans la vie d’un individu que pour un Etat, une nation, aussi a-t-il loué l’initiative du président de la République, chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, sur la collecte de l’ensemble des faits historiques de son peuple, une œuvre nationale au profit des générations futures.

Puis présentant la carte postale de la province dont il est la première autorité administrative, M. Meviane m’Obiang a commencé par l’historique, partant de l’origine du nom aux faits historiques de l’occupation des époques coloniales par les Allemands en 1911, en passant par la réoccupation en 1914 avec la première guerre mondiale, jusqu’en 1976, date à laquelle le Woleu-Ntem a été érigé en province.

‘’Trois grandes dates marquant l’histoire de la province du Woleu-Ntem sont à retenir, son érection en région avec l’arrivée du premier chef de région, le colonel Weber, en 1903, ensuite l’évènement à la tête de cette région au lendemain des indépendances du premier gabonais, Fanguinoveny Pierre, comme préfet de région en 1962 et enfin l’application d’un décret du 16 janvier 1976 qui érige la région du Woleu-Ntem en province avec comme premier gouverneur le lieutenant colonel Henry Pounah’’, a-t-il expliqué.

Selon le gouverneur, le Woleu-Ntem est la quatrième province, selon la classification officielle, avec ses 5 départements, 5 communes, 5 districts, 21 cantons, 215 regroupements de villages et 583 villages pour une superficie de 48 485 Km2, Le Woleu-Ntem est une référence administrative, démographique, sociale, économique et culturelle du pays dont le poids démographique et administratif est éloquent.

‘’Grâce à la richesse de son sol approprié à l’agriculture en raison de son climat équatorial ( il pleut 9 mois sur 12), la province dont le sol est appropriée à l’agriculture nourrit bien ses habitants et alimente une partie non négligeable du marché de Libreville, même si dans les villages, la sécurité alimentaire reflète encore le niveau national du Gabon, bien qu’essentiellement vivrière, cette agriculture connaît de plus en plus un développement certain avec le retour du Fonds international de développement agricole ( FIDA) et la réouverture de l’école nationale de développement rural (ENDR) d’Oyem’’, a-t-il soutenu.

La province septentrionale du Woleu-Ntem compte également sur ses cultures extensive et intensive tel l’hévéas développée par la société SIAT Gabon, et celle du cacao et du café encore mieux développés grâce à la présence sur le terrain de la délégation provinciale de la CAITAB et du centre de multiplication des cacaoyers d’élite de Minkong. Recouverte à 80% de forêts, le la province abrite des sociétés d’exploitation forestière qui luttent à leur manière contre la pauvreté et le chômage en milieu rural.

L’homogénéité linguistique, hormis la langue haoussa reconnue par feu le président de la République Omar Bongo Ondimba de regretté mémoire, fait du Woleu-Ntem une province à caractéristique linguistique exceptionnelle, malgré cette deuxième langue, le fang est parlé par tous, même par les Haoussas, quant à sa situation géographique, elle se distingue également des autres provinces.

‘’C’est effectivement la seule province du pays à être frontalière avec trois pays de la sous-région (le Cameroun, le Congo et la Guinée Equatoriale), cette position stratégique constitue un sérieux atout pour notre province et pour le pays, dans le cadre des politiques de développement économique et des échanges entre Etats de la CEMAC et de l’Union africaine’’, a-t-il soutenu  


SUR LE MÊME SUJET
Les résultats du premier tour du baccalauréat session 2011 dans la province du Woleu-Ntem (nord) ont connu une légère augmentation (11,32%) par rapport à l’année 2010 où ils étaient de 5%. 186 candidats ont été admis d’office et 737 admissibles sur les 1643 candidats ayant pris part à cet examen. Le meilleur élève du centre unique d’Oyem a été l’élève Pierre Galdina Nze Ndong du lycée public Oyono Aba de Bitam, autre ville de la province du Woleu-Ntem, frontalière du Cameroun et de la Guinée Equatoriale, obtenant une moyenne de 12,92/20. Les épreuves orales débuteront à partir de jeudi prochain sur l’ensemble ...
Lire l'article
Un forum économique se tiendra le 9 décembre à Oyem, dans la province du Woleu-Ntem (Nord). Ces travaux permettront au gouvernement de proposer des mesures économiques adaptées aux spécificités de cette province septentrionale. Le ministère de l’Economie organise le 9 décembre le "Forum économique du Woleu-Ntem". Cette rencontre se déroulera à Oyem, chef-lieu de la province, dans la salle polyvalente du Palais omnisports, Maison de la Jeunesse. L’initiative «permettra au gouvernement de trouver et prendre des mesures économiques adaptées aux spécificités de cette province septentrionale», a indiqué le ministère de l’Economie. Selon le programme officiel, la cérémonie d’ouverture aura lieu de ...
Lire l'article
Vingt volontaires de la Croix-Rouge gabonaise (CRG) ont reçu une formation en premiers secours au cours d’un séminaire de formation qui s’est achevé vendredi dernier à Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem (nord). Le séminaire de trois jours (10-12 novembre) avait pour but de renforcer les capacités en matière de premiers secours d’urgence, de santé communautaire et de gestion des catastrophes. Une cinquantaine de participants ont pris part à la formation, organisée par le département secourisme et catastrophes de la Croix-Rouge gabonaise (CRG), avec l’appui du comité international de la Croix-Rouge (CICR). La force de la Croix-Rouge repose ...
Lire l'article
Une campagne de vaccination contre le tétanos débute mercredi prochain dans de la province du Woleu-Ntem, dans le nord du Gabon, a appris l'AGP. L'opération de quatre jours (20-23 octobre) se déroulera dans les domiciles des chefs de quartiers et de villages, sites retenus pour accueillir les femmes enceintes et les nouveau-nés, les principaux concernés. La campagne de vaccination a été précédée par un séminaire de formation de deux jours (mercredi et jeudi derniers) des superviseurs des cinq départements de la province: Woleu, Ntem, Haut-Ntem, Okano et Haut Como. Animés par le Dr Mariama Diallo, épouse Nguema, et M. Marcel Moucketou Mabika, superviseurs ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province du Woleu-Ntem (nord), Jean Gustave Meviane m’Obiang, a bouclé jeudi par une séance de travail, à l’hôtel de ville de la commune d’ Oyem, sa tournée interprovinciale qui l’a conduit dans les départements du Haut-Ntem (Minvoul, du Ntem (Bitam), du Haut-Komo (Medouneu), de l’Okano (Mitzic) et dans le district d’Akam- Essatouk (département du Woleu). Cette dernière étape de la commune d’Oyem, pour le compte du département du Woleu, a été l’occasion, pour le premier responsable de l’administration dans la province, de repréciser les orientations de la politique gouvernementale aux auxiliaires de commandement (chefs de quartiers, ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province du Woleu-Ntem, Jean Gustave Meviane m'Obiang a procédé ce lundi en la salle des conférences de la mairie d'Oyem, au lancement officiel de l'opération de révision des listes électorales dans sa circonscription administrative, en vue de l'élection présidentielle prévue au plus tard pour le 6 septembre prochain. S'adressant aux responsables des partis politiques légalement reconnus, les préfets et sous préfets Chefs de cantons et de villages et de regroupement de villages le gouverneur Jean Gustave Meviane m'Obiang a invité les uns et les autres à plus de civisme un allant consulter les listes déjà ...
Lire l'article
L’Ambassadeur des Etats-Unis au Gabon, Eunice S. Reddick, a amorcé ce vendredi une visite de trois jours dans la province du Woleu Ntem (nord du pays) dont l’objectif est de rencontrer la population et les autorités locales de la province, a-t-on appris ce jour de source officielle. Le diplomate américain visitera des établissements scolaires, des dispensaires, la plantation d’hévéa de SIAT Gabon et s’entretiendra avec des associations de femmes commerçantes, de jeunes agriculteurs, l’association des planteurs de café et de cacao de la région. Elle rencontrera également les différentes autorités de la localité notamment le Gouverneur, le Préfet, le ...
Lire l'article
Une délégation du Ministère de l’environnement séjourne depuis quelques jours dans la province du Woleu-Ntem (Nord) pour établir un audit sur la gestion des ordures biomédicales et ménagères . « Plusieurs personnes souffrent de diarrhée et de problèmes de peau » , a diagnostiqué le médecin chef du Centre médical de Mitzic. Selon lui, cette situation découle de la pollution des cours d’eau qui avoisinent les unités industrielles installées dans la zone. La mission du ministère de l’environnement est conduite par le directeur des études, Rodrigue Abourou Otogo. Elle sillonne depuis quelques jours les départements de l’Okano (Mitzic) du Ntem (Bitam) et ...
Lire l'article
La province du Woleu-Ntem (Nord) qui a abrité en 2005 avec l’Ogooué Maritime (Nord-ouest), la fête de l’indépendance offre un intérêt touristique certain, au regard des attraits et sites répertoriés qui s’offrent au choix du touriste à l’instar des grottes de Mekock me Kwa. Les principaux sites que le touriste peut rapidement visiter sont les grottes de Mekock Me Kwa situées au village d’Aguang (6km d’Oyem), avec des fresques et pierres taillées, le Mont Koum (32 Km d’oyem) sur l’axe Oyem-Bitam, avec une grande croix surplombant ses hauteurs, plantée par les missionnaires protestants au 19è siècle. Il y a aussi le Mont ...
Lire l'article
Les étudiants de l’école nationale des cadres ruraux d’Oyem, en grève et regroupés en collectif, ont été reçus le week- end dernier, par le gouverneur de la province du Woleu Ntem, Jean Gustave Meviane M’Obiang ; une rencontre au cours de laquelle les deux parties ont évoqué certains points à l’origine de la situation qui prévaut actuellement au sein de cette grande école de formation. Entrés en grève depuis près d’un mois, les étudiants de l’école des cadres ruraux qui a pour mission de former les techniciens supérieurs en agronomie, sont allés soumettre à la première autorité administrative de la province ...
Lire l'article
Bac 2011 : Légère amélioration par rapport en 2010 dans le Woleu-Ntem
Gabon : Le Woleu-Ntem tient son forum économique
Vingt volontaires de la Croix-rouge formés dans le Woleu-Ntem
Woleu-Ntem: Début d’une campagne de vaccination mercredi
Le gouverneur boucle sa tournée provinciale par la commune d’Oyem
Woleu-Ntem-présidentielle : Le gouverneur lance l’opération de la révision des listes électorales
Gabon: L’Ambassadeur des Etats-Unis, Eunice S. Reddick, en visite dans le Woleu Ntem
Gabon: Pollution autour des unités industrielles dans le Woleu-Ntem
Gabon: Coup d’œil sur l’attrait touristique du Woleu-Ntem
Gabon: Les étudiants de l’école des cadres ruraux d’Oyem reçus par le gouverneur de la province du Woleu-Ntem


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Juin 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*