Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La COMILOG reprend les investissements

Auteur/Source: · Date: 17 Juin 2010
Catégorie(s): Economie

Paralysés par la crise économique mondiale, le groupe minier français ERAMET et sa filiale gabonaise, COMILOG, ont annoncé au terme du conseil d’administration tenu cette semaine avoir stabilisé la situation et pouvoir désormais poursuivre les investissements, notamment concernant le complexe métallurgique de Moanda qui doit être construit par la COMILOG pour la transformation locale du manganèse.

Le ministre des Mines, Julien Nkoghe Bekalé, a reçu le 16 juin le directoire du géant français des mines, ERAMET, pour discuter des décisions finales du dernier conseil d’administration de la filiale gabonaise du groupe, la Compagnie des mines de l’Ogooué (COMILOG) qui exploite le manganèse dans le haut-Ogooué, au Sud Est du pays.

Le Groupe ERAMET et sa filiale gabonaise ont annoncé être sortis de la zone dite critique résultant de la crise économique qui a grippé le marché. «Nous avons préservé toutes les marges de manœuvres financières, et aussi toutes les compétences et moyens humains», a déclare le président directeur général de la multinationale française ERAMET, Patrick Buffet.

La direction du groupe ERAMET et de sa filiale gabonaise ont confirmé le maintien de leurs investissements et la montée en capacité de la mine de Moanda à 4 millions de tonnes de minerais et d’agglomérés à l’horizon 2012.

En tête des projets d’investissements du groupe figure le projet du complexe métallurgique de Moanda, qui doit inclure une usine de syllico-manganèse d’une capacité de 65 000 tonnes par an et une autre de manganèse-métal qui produira 20 000 tonnes par an. La construction de l’usine de manganèse-métal se fait en parallèle avec la construction du barrage de Grand-Poubara qui devra alimenter le site. Selon Patrick Buffet, son entrée en production se fera dès 2013.

Le projet Mabounié a également été évoqué, dont la gestion sera assurée par la société Mabou-Mines. Il s’agira d’extraire plusieurs métaux inclus dans un gisement polymétalliques comportant du niobium, de l’uranium, des terres rares et d’autres minerais. Pour le patron d’ERAMET, ce projet est très important pour le Gabon.

Depuis 10 ans, le montant des investissements effectués au Gabon par le groupe via sa filiale gabonaise est de l’ordre de 273 milliards de francs. Pour les cinq prochaines années, le groupe projette d’investir 320 milliards de francs. Cette enveloppe englobe des nouveaux investissements que ceux relatifs à l’édification du complexe métallurgique de Moanda estimé à 206 millions d’euros.

ERAMET Manganèse est aujourd’hui le 2e producteur mondial d’alliages de manganèse pour la sidérurgie, avec la gamme de produits la plus étendue du marché et des usines en Europe, Amérique du Nord et en Chine. ERAMET est notamment le leader mondial des alliages de manganèse affinés, à forte valeur ajoutée, position renforcée par l’acquisition de Tinfos en Juillet 2008 à 56 %, puis à 100 % en 2009. 


SUR LE MÊME SUJET
La COMILOG va construire une école des mines à Moanda
La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe français ERAMET, va construire une école des mines à Moanda, localité à environ 600 km au sud-est de Libreville, où elle exploite le manganèse depuis 1960, a annoncé le président Ali Bongo Ondimba, jeudi à Franceville, lors de la conférence de presse marquant la fin du 7ème conseil des ministres délocalisé. L’école des mines doit former dans les métiers de la métallurgie. Elle va ainsi permettre à la COMILOG de disposer d’une main d’oeuvre qualifiée, dans la perspective de la mise en production, en 2012, de son complexe métallurgique de Moanda ...
Lire l'article
La compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale gabonaise du groupe français ERAMET a réalisé un chiffre d’affaires de 306,3 milliards de FCFA au premier trimestre 2011, selon un rapport de l’entreprise rendu public mardi. Selon la source, ce résultat positif qui est en hausse de 14% par rapport à l’exercice 2010, est la conséquence, entre autres, de la consommation mondiale d’acier et des prix de vente favorable de minerais. Les données rendues publiques par ERAMET, la production de manganèse a atteint un chiffre record de 374 millions de tonnes, alors que la production chinoise a augmenté de 11 pour ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe français ERAMET, est poursuivie en justice pour pollution sur son site d’exploitation de manganèse de Moanda, dans le sud-est du Gabon, a appris l'AGP. Vendredi dernier, quatre ONG dont Brainforest, le député de l’opposition Jean Valentin Leyama et un collectif d’habitants de Moanda ont déposé une plainte au tribunal de Libreville contre la COMILOG. L’avocat de la défense, Me Paulette Oyane Ondo, réclame une indemnisation de 490 milliards de FCFA au titre des préjudices subis par les populations depuis 49 ans que dure l’exploitation de manganèse à Moanda. ‘’Des telles violations portant atteinte ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe français ERAMET, qui exploite le manganèse dans le sud-est du Gabon, a clôturé l’année 2010 avec un chiffre d’affaires de 1218 milliards de FCFA, en hausse 44 % par rapport à celui de 2009 qui était de 845,5 milliards de FCFA. Selon une source proche de la société, la COMILOG représente à elle seule 51% du chiffre d’affaires global du groupe ERAMET, un résultat exceptionnel à mettre à l’actif d’une conjoncture très favorable dans le secteur des mines, marqué en 2010 par une forte progression des prix et ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l'Ogooué (COMILOG), qui exploite le manganèse dans le sud-est du Gabon, a clôturé le troisième trimestre de l'année 2010 avec un chiffre d'affaires de 286,6 milliards de FCFA, en hausse de 35% par rapport à la même période l'année dernière, rapporte mercredi le quotidien l'Union, citant des sources proches de l'entreprise. ( Ces neuf derniers mois, la COMILOG, filiale du groupe français ERAMET, a réalisé un chiffre d'affaires de 898 milliards de FCFA, en hausse de 54% par rapport à la même période l'année dernière, indiquent les mêmes sources. Le groupe ERAMET a ...
Lire l'article
Le Gabon va verser à Eramet près de 150 millions d'euros pour acquérir 3,54% supplémentaires de la filiale de manganèse du groupe, Comilog, première étape d'une montée de l'Etat au capital de cette société, a annoncé Eramet mercredi dans un communiqué.
Lire l'article
Suite à la reprise de la demande mondiale du minerai et des alliages de manganèse, la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du Groupe français ERAMET, vient d’annoncer un chiffre d’affaires de 268 milliards de francs CFA au terme du premier trimestre 2010 contre 189 milliards en 2009, soit une hausse de 42%. La filière gabonaise du Groupe ERAMET, la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), semble avoir retrouvé le sourire après une année assez sombre. La compagnie affiche un chiffre d’affaires de 268 milliards de francs CFA au terme du premier trimestre 2010, soit une hausse de 42% par rapport ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (CoMILOG) spécialisée dans l’extraction du minerai de manganèse au Gabon, a repris ses activités après un gèle de deux semaines, a appris l’AGP vendredi de source proche de l’entreprise. Frappée de plein fouet par la crise financière internationale, la filiale du groupe français Eramet, qui connaît une baisse de ses demandes depuis plusieurs mois sur le marché international, a à nouveau interrompu ses activités du 4 au 20 avril, avec à la clé, le licenciement de quelques employés d’une sous-traitance. ’’D’ici juin, si les choses ne s’arrangent pas, il y a le risque d’un nouvel arrêt peut-être ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), spécialisée dans l’extraction du minerai de manganèse au Gabon, ne prévoit pas une interruption de ses activités au cours du premier trimestre 2009, a affirmé mercredi à l’AGP, le conseiller en communication du directeur général de cette entreprise, André Massard. ‘’Nous ne prévoyons pas une interruption des nos activités d’ici mars prochain, en dépit du contexte difficile sur le marché international’’, a indiqué M. Massard. La COMILOG qui a repris la production de manganèse le 12 janvier dernier après 20 jours d’arrêt dans ses mines de Moanda, situé à plus de 650 km au sud-est de ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe français ERAMET, sera en procès le 9 septembre prochain en France pour répondre d’une plainte déposée par ses anciens employés congolais, victimes d’un licenciement collectif en 1991, suite l’arrêt brusque du transfert du manganèse gabonais via le chemin de fer congolais. Selon l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique qui donne l’information, un excès d’appétit de près d'un millier d'anciens travailleurs congolais, serait à l’origine de ce procès. La compagnie gabonaise spécialisée dans l’extraction du manganèse à Moanda (Sud-Est du Gabon), avait pourtant accepté en 2003 de débloquer plus d’un milliard de FCFA pour le paiement ...
Lire l'article
La COMILOG va construire une école des mines à Moanda
La COMILOG réalise un chiffre d’affaires de 306,3 milliards de FCFA au premier trimestre 2011
La COMILOG poursuivie en justice pour pollution
La COMILOG a réalisé un chiffre d’affaires de 1218 milliards de FCFA en 2010
Le chiffre d’affaires de la COMILOG en hausse de 35% au 3ème trimestre 2010
Eramet: le Gabon va payer près de 150 M EUR pour 3,54% de la Comilog
Gabon : La COMILOG surfe à nouveau sur la croissance
Gabon: La COMILOG reprend ses activités, après un gèle de deux semaines
Mines : La COMILOG ne prévoit pas un arrêt de ses activités au premier trimestre 2009 (Conseiller DG)
Gabon : La COMILOG sur le banc des accusés


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Juin 2010
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*