Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Les organismes vivants sont plus anciens qu’on ne le croyait

Auteur/Source: · Date: 30 Juin 2010
Catégorie(s): Science

Une équipe internationale menée par Abderrazak El Albani, géologue au laboratoire Hydrasa (CNRS-université de Poitiers), vient de découvrir l’existence d’organismes vivants datant de 2,1 milliards d’années. Ils ont été mis au jour dans une carrière de grès noir du site d’Oklo, près de Franceville (Gabon). Auparavant, on pensait que l’apparition des premiers véritables organismes vivants, constitués de plusieurs cellules, dataient d’il y a 600 millions d’années

Comment se présentent les fossiles mis au jour ?

De simples ardoises noires. C’est l’aspect des mille-feuilles extrêmement fins d’argiles au sein desquels Abderrazak El Albani et son étudiant gabonais Frantz Ossa-Ossa ont découvert, de façon inattendue, 250 petits fossiles (de 6 à 10 cm) pouvant être concentrés jusqu’à 40 spécimens au demi-mètre carré. Trop grands et trop complexes pour être de simples êtres primitifs (des êtres encore dépourvus de noyaux, ou bien des êtres constitués d’une seule cellule), ces spécimens présentaient des formes diversifiées dont certaines pouvaient ressembler à des méduses, gorgées d’eau et de consistance molle. Écrasés entre deux dépôts d’argiles lors du processus de fossilisation, certains êtres ressemblent à une oreille humaine, avec un renflement au centre et un pavillon doté de rayons. D’autres ont une forme de cœur ou de cercle, toujours avec un nodule au centre.

Est-on sûr qu’il s’agit bien d’êtres vivants ?

« La morphologie de ces structures ne peut s’expliquer par des mécanismes purement chimiques ou physiques, affirme Abderrazak El Albani. Il y a donc eu intervention d’un être vivant. » Pour le prouver, les chercheurs ont fait appel à deux techniques de pointe : une sonde ionique, puis un scanner. Ils ont ainsi pu distinguer ce qui reste de la matière vivante (qui s’est transformée en sulfure de fer ou pyrite) de la roche elle-même. Avec le scanner, les scientifiques ont pu reconstituer les échantillons en trois dimensions : « La forme aboutie et régulière de ces fossiles indique un degré d’organisation pluricellulaire élevé, avec un axe de symétrie, explique le chercheur. Ces organismes vivaient en colonies, dans une mer peu profonde (20 à 30 m), et ont pu se développer et atteindre un tel niveau de complexité grâce à l’augmentation significative mais temporaire de la concentration en oxygène de l’atmosphère entre 2,45 et 2 milliards d’années. »

Qu’est-ce que cela change pour l’histoire du vivant ?

Jusqu’à présent, on supposait que la vie multicellulaire organisée était apparue il y a environ 600 millions d’années et qu’avant, la Terre était peuplée de microbes (virus, bactéries, parasites). Cette découverte déplace le curseur de l’origine de la vie multicellulaire de 1,5 milliard d’années et révèle que des cellules avaient commencé à coopérer entre elles pour former des unités plus complexes et plus grandes. Le très bon état de conservation des fossiles est dû à la particularité du bassin gabonais : une cuvette de sédiments de 35 000 km², épaisse de 2 000 m, totalement protégée des déformations des plaques par une robuste muraille de roches granitiques. « Rare et probablement unique, cet endroit doit absolument être protégé », insiste Abderrazak El Albani, qui entend faire appel à Nicolas Sarkozy afin qu’il agisse en ce sens auprès du président gabonais Ali Bongo.

Denis SERGENT


SUR LE MÊME SUJET
Le groupe nucléaire Areva va indemniser les ayants droits de deux de ses anciens salariés français morts d’un cancer du poumon après avoir travaillé pendant plusieurs années dans la mine d’uranium de Mounana, dans le Sud-Est du Gabon, a-t-on appris vendredi de source officielle. C’est la première fois que le groupe minier qui était établi au Gabon via la Compagnie des mines d’uranium de Franceville (COMUF) va engager un tel processus conformément à un accord conclu en 2009 avec l’association Sherpa qui défend les intérêts des salariés de Areva exposés à des rayonnements ionisants. 40 000 dossiers médicaux appartenant à des mineurs ...
Lire l'article
Par Georges Dougueli. C’est en 2008, au cours d’une fouille archéologique de routine, en étudiant les traces de vie découvertes dans une ancienne carrière près de Franceville, qu’une équipe de chercheurs coordonnée par Abderrazak el-Albani, sédimentologue à l’université de Poitiers, en France, est tombée sur le jackpot : des restes fossiles, parfaitement conservés dans des sédiments, datant de 2,5 milliards d’années ! La découverte, qui a fait l’objet d’une publication, le 30 juin, dans la revue scientifique britannique Nature, remet tout bonnement en question nos connaissances sur l’apparition de la vie. Certes, des formes de vie plus anciennes – 3,5 milliards d’années – ...
Lire l'article
Et si la vie multicellulaire avait 1,5 milliard d’années de plus?
La découverte de 250 fossiles au Gabon met le monde de la science en ébullition. Cette découverte pourrait révolutionner l'histoire du vivant. Son ampleur lui a en tout cas valu de faire la couverture de la revue Nature même si, selon certains experts, elle "pose plus de questions qu'elle n'apporte de réponses". La vie complexe multicellulaire ne serait pas apparue il y a 600 millions d'années, mais "plutôt 2,1 milliards d'années", le curseur "s'est déplacé de 1,5 milliard d'années", a déclaré Abderrazak El Albani de l'Université de Poitiers, principal auteur de l'étude. Avec son équipe internationale, il a découvert au Gabon plus ...
Lire l'article
Libreville, 27 aout (GABONEWS) - Le candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) à l’élection présidentielle de dimanche, Ali Bongo Ondimba, a déclaré que les « projets retenus sont prêts, les financements bouclés » et que « la CAN se fera en 2012 ». Actualité du :27/08/2009 Monsieur Ali Bongo Ondimba, lors d’un meeting au quartier Nzeng-Ayong, dans le 6ème arrondissement de Libreville, ce jeudi en fin de matinée, a ainsi pris l’engagement d’organiser, en tant que président de la République, la Coupe d’Afrique des Nations de football en « dépit ...
Lire l'article
L’Africa Progress Panel (APP), un comité de suivi des efforts d’aide à l’Afrique, a appelé l’année dernière la communauté internationale à prendre des actions pour répondre à la flambée des prix de denrées alimentaires. Dans son premier rapport, publié à Londres par son président Kofi Annan, l’organisation a demandé la prise de mesures pour augmenter la quantité des produits alimentaires sur les marchés internationaux et relever l’assistance financière accordées aux agences internationales, telles que le Programme alimentaire mondial (PAM) et aux gouvernements des pays en proie à la crise. La crise alimentaire mondiale "menace d’anéantir des années, voire des décennies de ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de la Jeunesse, des Sports, et des Loisirs, chargé de la vie associative, René Ndemezo'o Obiang a rendu hommage jeudi à Libreville aux anciens footballeurs, à la faveur d'un cocktail dinatoire organisé dans un hotel de la Palace. Plus de cent invités, anciens footballeurs gabonais, ainsi que des journalistes de la presse sportive nationale et internationale ont assisté ces retrouvailles. S'adressant aux sportifs, le ministre des Sports a dit qu'il considérait cette soirée comme étant un début de reconnaissance du gouvernement, de magnifier ceux qui, depuis les années 1960 jusqu'à nos jours ont servi la nation. Au ...
Lire l'article
Les personnes souffrant de la maladie de la lèpre qui étaient internées et avaient bénéficié des soins appropriés dans les locaux du Programme national de lutte contre la lèpre souffrent actuellement de la stigmatisation dans leur famille respective après leur sortie de l’hôpital des grandes endémies de Nkembo (2ème arrondissement). Selon Norbert B, « l’intégration est plus que compliquée pour nous, au sein de nos familles. Nos parents se méfient toujours de nous bien que nous soyons déjà guéris de cette maladie. Pour ceux qui ont été acceptés, le traitement est à la limite du supportable, vous vous retrouvez isolés ...
Lire l'article
Le virus du sida aurait franchi la barrière d'espèces, en passant du chimpanzé à l'homme, il y a environ un siècle et non pas dans les années 1930 comme on l'avait estimé précédemment, selon une étude paraissant dans la revue scientifique britannique Nature, datée de jeudi. Michael Worobey (université de Tucson, Arizona, Etats-Unis) et des collègues de divers pays (République Démocratique du Congo, Belgique, Lyon-France...) ont analysé des séquences d'un virus extrait d'un prélèvement de ganglion conservé dans la paraffine datant de 1960 et provenant d'une femme de Léopoldville (aujourd'hui Kinshasa) à l'époque coloniale belge. Ils l'ont comparé au plus ancien virus ...
Lire l'article
Les militaires, admis à la retraite sont descendus jeudi dans les rues à Libreville, notamment le carrefour du quartier Montagne sainte (3ème arrondissement de la capitale avant de marcher vers la présidence de la République. Les grévistes (hommes et femmes) ont manifesté devant la Présidence où ils ont été repoussés par les Forces de l'ordre. Selon ces agents de l’Etat à la retraite, il faut que la gouvernement rétribue les services rendus et leur fourni le logement. « Nous sommes tous des fils de ce pays. Pourquoi accorder des avantages et de l'argent aux uns et pas aux autres (...) », a ...
Lire l'article
Le responsable technique du bureau de la Worldwildlife fund (WWF) pour le Gabon, Pauwel De Wachter, a affirmé jeudi à Libreville, que « le braconnage des animaux vivants s’accroît » au Gabon. « Ce braconnage concerne surtout les éléphants, les singes, en particulier les chimpanzés et les gorilles, le porc-épic, le sanglier, le pangolin, le crocodile, ainsi que les hippopotames, qui sont des espèces très menacées. ''Des milliers'' par an », a-t-il affirmé. Selon lui, la viande de brousse provient des villages et surtout des chantiers forestiers qui sont les lieux où la chasse est très accentuée à travers de grands ...
Lire l'article
Gabon : Areva va indemniser pour la première fois deux des ayant droit de ses anciens employés
Les plus anciens organismes multicellulaires connus découverts au Gabon
Et si la vie multicellulaire avait 1,5 milliard d’années de plus?
Gabon: « Les projets sont prêts, les financements sont bouclés, la CAN se fera », Ali Bongo Ondimba
Des organismes internationaux appellent à freiner la flambée des prix alimentaires
Le ministre gabonais des sports rend hommage aux anciens footballeurs
Gabon: Difficile réinsertion familiale pour les anciens lépreux de Nkembo
Le virus du sida aurait touché l’homme plus tôt qu’on ne le croyait
Gabon: Les anciens corps habillés en grogne à Libreville
Gabon: « Le braconnage des animaux vivants s’accroît au Gabon » (WWF)

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Juin 2010
Catégorie(s): Science
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*