Socialisez

FacebookTwitterRSS

Lettre de l’opposition gabonaise à Ban Ki-Moon

Auteur/Source: · Date: 1 Juil 2010
Catégorie(s): Politique

ALLIANCE POUR LE CHANGEMENT ET LA RESTAURATION (ACR)
(ANB – PCO – PDS – PSG – RNB – UPG – UPNR)

UNION NATIONALE (UN)
Libreville, le 1er juillet 2010
LETTRE DE L’OPPOSITION GABONAISE
À
Son Excellence, Monsieur Ban Ki-Moon
SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DES NATIONS-UNIS

Monsieur le Secrétaire Général,

L’opposition gabonaise, nous disons, le peuple de l’opposition, voudrait d’abord vous remercier pour l’honneur que vous lui faites par la réception de ce jour.
Notre rencontre d’aujourd’hui, qui est à marquer d’une pierre blanche dans notre histoire, est un signe encourageant pour toute l’opposition qui sollicite l’intervention de la communauté internationale devant la crise politique, économique et sociale sans précédent que traverse notre pays. Le refus de la démocratie et le maintien des pratiques caractéristiques de la mauvaise gouvernance amène beaucoup de Gabonais à ne plus croire en l’État de droit ou en la possibilité d’une transition politique pacifique. De multiples risques de conflits existent qui menacent sérieusement la stabilité du Gabon.

L’élection présidentielle du 30 août 2009 qui a été tout simplement un scandale, a vu le candidat arrivé en troisième position déclarer élu par la Cour Constitutionnelle.
Le pouvoir actuel qui ne tient que par la force des baïonnettes ne peut pas garantir au Gabon et son peuple un développement harmonieux qui vise à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).

La faillite de la démocratie au Gabon se caractérise par :

 La mauvaise organisation des élections ;
 La révision illégale de la liste électorale dont la manipulation est aujourd’hui avérée ;
 La fabrication et l’utilisation de faux récépissés de cartes d’identité, et le transport tournant des populations, pour voter à souhait dans tous les centres de vote où le PDG présente des candidats ;
 L’usage de la violence physique et morale ;
 L’atteinte à la libre circulation des personnes à l’intérieur du territoire national ;
 L’implication partisane des Autorités administratives dans l’expression du suffrage universel ;
 L’achat des consciences ;
 L’incitation permanente au tribalisme, c’est-à-dire au repli identitaire qui met à mal l’unité nationale et la cohésion sociale.

Le pouvoir en place qui est en fait une imposture, n’a pour objectif que de s’approprier les richesses nationales, sans aucun projet pour le développement du pays quand on sait que le Gabon occupe la 122ème place au classement des pays en matière de développement humain en contradiction avec son PIB.

L’Opposition Gabonaise qui jusqu’ici s’est employée à contenir la colère de ses compatriotes réaffirme qu’il est urgent d’engager, en ce début du prochain cinquantenaire, de manière responsable, des réformes en vue du renforcement de la démocratie et de l’État de droit, gage de stabilité et de paix durable.

Ces réformes concernent principalement la transparence électorale à travers :

 La mise à plat du fichier électoral
 L’introduction de la Biométrie dans le fichier électoral
 La révision du Code électoral
 La réforme de la Commission Électorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP)
 Le recentrage des compétences de la Cour Constitutionnelle en matière électorale
 Le retour au scrutin à deux tours pour les élections uninominales
 L’accès de l’opposition aux médias publics

Pour initier et réaliser ces réformes, l’Opposition Gabonaise sollicite l’engagement réel des Nations-Unis. La stabilité du Gabon l’exige et l’opposition responsable s’est donnée la mission d’atteindre cet objectif.

En vous souhaitant un bon séjour au Gabon, nous vous prions de croire, Monsieur le Secrétaire Général, à l’assurance de notre foi en toutes les Organisations du système des nations-Unies.

Le Président de l’UNION NATIONALE
Zacharie MYBOTO

Le Président en exercice de
l’ALLIANCE POUR LE CHANGEMENT ET LA RESTAURATION
Maître Louis Gaston MAYILA 


SUR LE MÊME SUJET
Des Gabonais Libres vivant aux USA envoient une lettre forte à Ban Ki Moon
Être citoyen, c’est participer pleinement à la vie politique, économique et sociale de son pays. Un bon citoyen doit faire tout son possible pour contribuer positivement au bien être général de tous dans le pays. Un bon citoyen ne peut pas rester les bras croisés et regarder son pays être détruit par la corruption, la fraude électorale, la transmission du pouvoir de manière héréditaire etc. Un bon citoyen essaie de faire la différence dans le changement de mentalité de ceux qui croient que le pouvoir ne doit être détenu qu’entre un petit nombre de mains au détriment de la population ...
Lire l'article
Le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Ban Ki Moon a adressé un message, parvenu ce jeudi à GABONEWS, au président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba, à l’occasion de la célébration du 51ème anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale. Texte intégral: « Monsieur le Président de la République, J'ai le grand plaisir de vous présenter, ainsi qu'au Gouvernement et au peuple gabonais, mes plus chaleureuses félicitations à l'occasion de célébration de la Fête Nationale. Aujourd'hui plus que jamais, les problèmes que nous rencontrons dépassent les frontières. La recherche et la mise en œuvre des solutions qui permettront de surmonter ...
Lire l'article
Aux présidents des Etas unis d’Amérique, et de la République Française, au Secrétaire Général des Nations Unies, au Président de la Commission de l’Union Africaine et au Président de la Commission de l’Union Européenne C’est au nom de la démocratie, principe universel et fondement des libertés, que nous vous adressons ce cri d’alarme, cet appel au secours en faveur de notre pays le Gabon. Comme vous le savez, le Gabon est en ruine. Une ruine généralisée provoquée par une oligarchie criminelle au pouvoir depuis près d’un demi-siècle. Cette oligarchie politico mafieuse a organisé un pillage à grande échelle des richesses ...
Lire l'article
Dans une lettre datée du 23 février et faxée aux Nations Unies, les Gabonais des Etats-Unis demandent la démission immédiate d'Ali Bongo Ondimba et condamnent Ban Ki-moon pour son indifférence. "Combien de Gabonais attendez-vous de voir mourir avant d'agir?" demandent-ils essentiellement à Ban Ki-moon.  Pour la lettre en version PDF: cliquez ici. Ban Ki-moon Secretary-General United Nations 760 United Nations Plaza New York, NY 10017 Wednesday, February 23, 2011 RE: Condemnation of Meeting with Dictator Ali Bongo Ondimba of Gabon Dear Mr. Secretary-General: The Gabonese people as well as the Gabonese Community residing in the United States are stunned by your decision to meet with dictator Ali Bongo Ondimba as part of ...
Lire l'article
OBSERVATOIRE NATIONAL DE LA DEMOCRATIE B.P. 23 749 Libreville Tél : (241) 07 94 97 19/ 06 04 56 07 Siège social : Quartier Louis Email : contact_ond@yahoo.fr Libreville le, 01 Juillet 2010 Lettre ouverte A Son Excellence, Monsieur Ban Ki-Moon Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies Objet : Développement, Consolidation de la Paix et Bonne Gouvernance en Afrique Excellence, Monsieur le Secrétaire Général ; Parmi les sujets que vous allez traiter avec le Président de la République, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, il y a celui qui concerne « Le Développement, la Consolidation de la Paix ...
Lire l'article
Le Secrétaire général de l’organisation des Nations Unies (ONU), le Coréen Ban Ki-moon, est arrivée ce vendredi (23 h 07) à Libreville, après Kinshasa, en République démocratique du Congo où il a assisté aux festivités du cinquantenaire de l’indépendance parmi de nombreux invités dont le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba. A sa descente d’avion à l’aéroport internationale Léon Mba de Libreville, le numéro un des Nations Unies a été accueilli par le ministre gabonais des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de la Francophonie, Paul Toungui, ainsi que par quelques membres de la communauté sud coréenne de ...
Lire l'article
C'est la jeunesse gabonaise qui doit prendre le destin du Gabon entre ses mains lors de ces présidentielles historiques pour le Gabon Par Daniel Noumbissie Tchamo C’est à vous qui jouissez déjà du droit de vote et n’ayant connu autre président qu’Omar Bongo Ondimba que je m’adresse. C’est à cette génération qui veut accomplir sa mission de génération et non la trahir que je m’adresse. Partie de la communauté politique, elle-même non homogène, Je suis conscient de ne pas écrire à un bloc monolithique. Le 30 août 2009, vous participerez activement, je n’en doute, à « l’écriture ...
Lire l'article
Monsieur Mamboundou, advenant votre victoire le 30 août prochain, vous serez le président de tous les gabonais y compris ceux qui vous détestent et qui auraient voté contre vous. Mais, plusieurs indices montrent à suffisance que vous préméditez embraser le pays si vous ne gagnez pas. Votre site internet, vos propres discours ne laissent présager que la casse, la violence si un autre candidat, surtout si Ali Bongo gagnait ce scrutin. Vos partisans et vous, êtes persuadés de votre victoire alors que la réalité peut être très décevante et je vous dirai comment sous peu. Pour le moment, Je lance un ...
Lire l'article
Lettre Ouverte du Dr. Daniel Mengara à Madame Rose Francine Rogombé, Présidente par intérim de la République gabonaise: « Affirmez vos prérogatives, Madame, ou démissionnez si vous n’êtes pas capable »
Dans une lettre ouverte à Mme Rose Francine Rogombé, Présidente par intérim de la République gabonaise, le Dr. Daniel Mengara interpelle la nouvelle présidente de la République par intérim du Gabon, lui enjoignant de ne pas rater le coche de l'histoire et de favoriser une transition démocratique immédiate au Gabon qui ne soit ni bâchée ni précipitée.  « Affirmez vos prérogatives, Madame, ou démissionnez si vous n'êtes pas capable », lance-t-il à la chef de l'Etat gabonaise par intérim. Ci-dessous le contenu de la lettre. Pour obtenir le PDF de la lettre, cliquez ici. Bureau du Président BONGO DOIT PARTIR Son Excellence Mme Rose Francine Rogombé Présidente ...
Lire l'article
Sur cette page, vous trouverez les liens vers les pétitions de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National. - Pétition internationale pour l'honneur du Gabon et la dignité de l'Afrique: Signez la pétition, cliquez ici.
Lire l'article
Des Gabonais Libres vivant aux USA envoient une lettre forte à Ban Ki Moon
Ban Ki Moon à Ali Bongo: « il est très encourageant de compter sur l’autorité, la détermination et l’engagement du Gabon… »
Lettre d’interpellation de la société civile gabonaise pour une ingérence démocratique au Gabon : Libreville, 29 juin 2011
La Communauté gabonaise des USA écrit à Ban Ki-moon et demande la démission d’Ali Bongo Ondimba
Gabon: Lettre ouverte de l’Observatoire National de la Démocratie à Ban Ki-Moon
Ban Ki-Moon a foulé la terre Gabonaise ce mercredi à 23 heures 7 minutes
Lettre ouverte à la jeunesse gabonaise : aux urnes citoyens !
LETTRE OUVERTE À MONSIEUR MAMBOUNDOU, candidat à la présidence de la république gabonaise le 30 août 2009
Lettre Ouverte du Dr. Daniel Mengara à Madame Rose Francine Rogombé, Présidente par intérim de la République gabonaise: « Affirmez vos prérogatives, Madame, ou démissionnez
Pétitions de la Coalition


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 1 Juil 2010
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*