Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le 20ème anniversaire décès du père co-fondateur de la République gabonais célébré à travers une messe de requiem

Auteur/Source: · Date: 2 Juil 2010
Catégorie(s): Société

Une messe de Requiem à été dite jeudi à l’église Saint Pierre de Libreville à l’occasion du 20ème anniversaire du décès du père, co-fondateur de la République gabonais, Paul Indjendjet Gondjout, par l’abbé Casimir, en présence des membres de la famille en tête desquels, le ministre de la Communication, Laure Olga Gondjout, ainsi que quelques membres du gouvernement et de l’opposition gabonaise.

Dans sa prêche, l’Abbé Casimir n’a pas manqué d’exhorter le peuple venu nombreux à soutenir la famille d’une part, mais aussi à rendre hommage à l’homme d’Etat en ce triste jour d’anniversaire, d’avoir une pensée pieuse pour le couple Gondjout.

« Que le couple Gondjout puisse voir de leur yeux, la lumière que nul ne peut voir ici bas» a déclaré l’Abbé Casimir.

De ce fait, l’homme de Dieu a scruté l’évangile de Mathieu 9 du verset 1à 8, lequel fait état d’un des miracles réalisé par Jésus Christ et qui, par la suite, explique que Dieu a donné un immense pouvoir aux hommes. Il suffit de croire en lui en vérité.

« Lorsque nous prions pour les morts, c’est une pensée pieuse inspirée par Christ, par l’espérance que les morts ne sont pas morts. Donc, cherchons à délivrer leurs âmes par nos prières afin qu’ils puissent accéder à Dieu », a-t-il exhorté.

L’Abbé a invité les parents, amis et connaissances présents à se pencher sur les actions « négatives » posées par le père co-fondateur de la République gabonaise et son épouse et de leur pardonner afin qu’à son tour, Dieu le tout Puissant le leur pardonne.

Puis, a-t-il précisé à l’endroit des enfants Gondjout, parmi lesquels, Laure Olga, Vincent de Paul, Christian et Paul Marie, « la meilleur façon de venger ses parents c’est de corriger leurs erreurs ».

Le prédicateur n’a pas manqué de relever que, « le 21ème siècle sera spirituel et Paul Marie Indjendjet Gondjout l’avait déjà compris à son époque. Alors, donnons lui la force d’intercéder pour son pays qu’il a d’ailleurs fidèlement servit ».

Prière qui s’aligne dans la droite ligne du combat mené par le défunt, de son vivant, d’autant plus que le 20ème anniversaire de son décès coïncide avec le cinquantenaire de l’accession à la souveraineté internationale du Gabon.

Pour clore la messe, il a fait une petite prière pour le Couple Gondjout et leurs frères d’armes dans la construction de la République gabonaise.

« Seigneur pries pour Paul Marie Indjendjet Gondjout, pour ceux qui ont travaillé avec lui, pour la naissance du Gabon et donne leur la possibilité de participer à la résurrection du Christ ».

La célébration s’est achevée par un cocktail au domicile familiale de Montagne Sainte, dans le 3ème arrondissement de Libreville.


SUR LE MÊME SUJET
Une messe de requiem pour le repos de l’âme du défunt président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), Pierre Mamboundou, décédé le 16 octobre dernier à 65 ans, est dite ce jeudi 26 janvier 2012, à la cathédrale Sainte Marie de Libreville, a-t-on appris de source proche de ce parti politique. Actuellement, un réaménagement du bureau du parti par le Secrétariat exécutif, serait à la base des querelles intestines. Lors des dernières élections législatives, ce parti n’a remporté aucun siège.
Lire l'article
A l’occasion du 21e anniversaire de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), une messe de requiem a été célébrée le mardi 13 juillet à l’église St Joseph de Lalala en l’honneur des martyrs du parti et de tous les militants qui ont perdu la vie en défendant la démocratie et la liberté au Gabon notamment ceux tombés sous les balles à Port-Gentil après le hold-up électoral du 3 septembre 2009. Cette messe de requiem a aussi été l’occasion de réunir les responsables des différents partis de l’opposition gabonaise qui se sont joints pour la circonstance à l’UPG. Au cours de la messe ...
Lire l'article
Le Gabon commémore le jeudi 1er juillet à Libreville le 20ème anniversaire du décès du père, co-fondateur de la République gabonais, Paul Indjendjet Gondjout, par une messe d’action de grâce qui sera organisée à l’église Saint Pierre de la capitale gabonaise, par la famille de l’illustre disparu, ainsi que des personnalités du pays, a-t-on appris ce mardi de source officielle. Paul Indjendjet Gondjout est né le 4 Juin 1912 et est décédé le 1er Juillet 1990. C’est le père de Laure Gondjout, une éminente femme politique gabonaise, actuel ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie numérique. Il ...
Lire l'article
L’Ambassadeur de Libye au Gabon, le Dr Abdel Hakim Al-Chérif, a célébré, le 14 septembre à Libreville, le 40è anniversaire de la révolution libyenne. Une cérémonie à laquelle ont pris part le corps diplomatique accrédité au Gabon, des membres du gouvernement gabonais et de nombreux invités. La fête fut belle. © gaboneco / L'ambassadeur de Libye au Gabon, Abdelhakim Al-Charif, le 14 septembre 2009 à Libreville Pour fêter les 40 ans de pouvoir de Mouammar Kadhafi, l’ambassadeur de Libye au Gabon, Abdel Hakim Al-Chérif, a convié à l’Okoumé Palace de Libreville, ...
Lire l'article
Près de 1000 personnes ont pris part mercredi à Libreville à une messe de requiem célébrée en mémoire de la première dame du Gabon, Edith-Lucie Bongo Ondimba, décédée le 14 mars dernier à Rabat au Maroc. Cette messe a été officiée par l'évêque de Libreville,monseigneur Basile Mvé Engone, en présence notamment du Premier ministre gabonais Jean Eyéghé Ndong. Dans son homélie, Mgr Mvé Engone a rappelé à l'assistance les mystères de la vie et de la mort, qui, selon lui, ne sont plus à craindre. '' Il y a 40 jours que Mme Bongo Ondimba nous a quittés et tout le monde s'en ...
Lire l'article
Une messe de requiem pour la ''levée de deuil'' consécutive au décès le 14 mars dernier à Rabat (Maroc), de la Première Dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba, a été célébrée mercredi soir à la paroisse Notre-Dame-des-Victoires de Makokou, en présence du gouverneur de la province de l'Ogooué-Ivindo, Léonard Diderot Moutsinga Kébila, sur l'invitation du chef de service provincial de la Famille (.), Mme Albertine Minko. La messe circonstancielle a été dite par le curé de laparoisse, Jean-Simon Nguélé Yéné. Y prenaient également part, entre autres, le préfet de l'Ivindo, Vincent de Paul Ivala, le maire de Makokou, Faustin ...
Lire l'article
Le personnel de la présidence de la République a rendu hommage mardi au chef de l'Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, à l’occasion de son 73ème anniversaire. Lors d’une cérémonie au palais présidentiel situé sur le front de mer à Libreville, le vice-président de la République Divungi Didjob, a, au nom de tout le personnel en service à la présidence, remercié le chef de l’Etat pour les efforts inlassables à la tête du pays et à travers le monde. Devant cette marque de sympathie, Omar Bongo Ondimba a saisi l’opportunité pour présenter ses meilleurs vœux de nouvel an à l’ensemble ...
Lire l'article
Le 90ème anniversaire de l’armistice ayant marqué la fin des combats de « la Grande guerre », la Première Guerre mondiale, a été célébré ce 11 novembre 2008 au Camp de Gaulle de Libreville, siège des Forces Françaises au Gabon. Sonnerie aux morts, exécution des hymnes nationaux Français et Gabonais et dépôt de gerbe de fleurs ont précédé la lecture du message de Jean – Marie Bockel, le Secrétaire d’Etat français à la Défense et aux Anciens Combattants, faite par Mme Bailly (1er conseiller à l’ Ambassade de France au Gabon), qui a rappelé à l’assistance que « La France ...
Lire l'article
Les Forces françaises au Gabon (FFG) commémorent le 11 novembre prochain, au Camp De Gaulle de Libreville, au cours d’une cérémonie solennelle, le 90è anniversaire de l’Armistice de la première Guerre mondiale, a annoncé vendredi le Lieutenant Maxime Pietrozycki Officier communication des FFG. Le 11 novembre 1918, date de signature de l’Armistice devant mettre fin à la Première guerre mondiale, sera célébré cette année au Gabon par près de 200 militaires français et gabonais, lors de la prise d’Armes à la Place de France du Camp De Gaulle, en commémoration du 90è anniversaire de cet évènement. La signature du Traité de ...
Lire l'article
Le Gabon a célébré dimanche le 48ème anniversaire de son accession à la souveraineté internationale, le 17 août 1960, sur une note d'espoir. «Si l'avenir n'appartient à personne celui du Gabon s'offre à nous sous un jour radieux», a déclaré le président Omar Bongo Ondimba, dans un message à la nation, à la veille des manifestations. Le chef de l'Etat a demandé la patience à ses compatriotes face à la lenteur des réformes engagées, depuis son discours-bilan prononcé en décembre 2007, à l'occasion de la célébration de ses 40 ans de pouvoir, et dans lequel il a dénoncé les tares ...
Lire l'article
Gabon : Une messe de requiem pour Pierre Mamboundou
Gabon : Une messe requiem pour commémorer la mémoire des martyrs de l’UPG
Il y a 20 ans, disparaissait Paul Indjendjet Gondjout, père co-fondateur de la République gabonais
Gabon : Le 40è anniversaire de la révolution libyenne célébré à Libreville
Libreville célèbre une messe de requiem en mémoire de la première dame du Gabon
Messe de requiem pour la ”levée de deuil” consécutive au décès de la Première Dame du Gabon
Gabon: Le 73ème anniversaire d’Omar Bongo Ondimba célébré avec le personnel de la présidence de la République
Gabon: Le 90ème anniversaire de l’armistice de 1918 célébré sans « Poilu »
Gabon: Le 90è anniversaire de l’Armistice de la première Guerre Mondiale célébré mardi
Le 48ème anniversaire de l’indépendance du Gabon célébré sous le signe de l’espoir

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Juil 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*