Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le gouvernement en croisade contre l’insalubrité

Auteur/Source: · Date: 3 Juil 2010
Catégorie(s): Société

Face à l’insalubrité qui gangrène les grandes villes du pays, le gouvernement a institué le 2 juillet la journée citoyenne, qui sera célébrée tous les premiers mercredis de chaque mois de 8H à 18H. Pour le gouvernement, cette journée doit être marquée par des «bons gestes de propreté» des citoyens.

Tous les premiers mercredis de chaque mois de 8H à 18H, sera célébrée la journée citoyenne qui prévoit des «bons gestes de propreté». Cette initiative adoptée le 2 juillet par le gouvernement et qui démarre le 7 juillet prochain, s’inscrit dans le cadre de la lutte contre l’insalubrité aussi bien à Libreville que dans les autres villes du pays.

«Notre ville est bien commun, qui doit être respecté comme on s’accorde plus facilement à respecter la nature. Ces campagnes de sensibilisation sont destinées à rappeler à tous les usagers de la rue que la propreté de nos villes, de nos habitations, et autres espaces publics, dépend aussi de chacun», a indiqué le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou.

«Ces opérations consistent, en ce qui concerne cette journée citoyenne, au balayage des rues, des espaces publics et des habitations, à l’enlèvement des épaves de véhicules abandonnés, au nettoyage des bassins versants et plages. Il s’agit également du curage des caniveaux, de l’élimination des animaux domestiques errants. D’autres actions telles que la désinsectisation, la dératisation des habitations, sont également prévues», a-t-il expliqué.

Enfin, a déclaré Jean François Ndongou, «le gouvernement invite par conséquent tous les citoyens, où qu’ils se trouvent, chacun dans son environnement professionnel ou familial, à prendre une part active à ces opérations», précisant par ailleurs que «la journée citoyenne qui est différente de celle du 14 août dite journée nationale ville propre, n’est pas un jour férié».

Une initiative louable, mais qui traduit aussi l’incapacité des services publics à gérer efficacement les ordures ménagères et la propreté urbaine, ainsi que l’incivisme de certains Gabonais.


SUR LE MÊME SUJET
Les leaders des partis politiques de l’opposition gabonaise, effectuent depuis le 24 novembre 2011, une tournée citoyenne et républicaine à travers le Gabon. Le périple a pour objectif de sensibiliser le peuple Gabonais à «la mascarade électorale que prépare encore le PDG», parti au pouvoir, et aux conditions que l’opposition exige pour l’établissement d’une véritable démocratie au Gabon. La tournée "citoyenne et républicaine" à travers le Gabon, entamée par les leaders de l’opposition gabonaise depuis le 24 novembre dernier, a démarré avec l’étape de Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué où plusieurs meetings et réunions ont été tenus ...
Lire l'article
Face à l’occupation anarchique et illégale du domaine public et à l’insalubrité des quartiers de Libreville, le gouvernement sur instruction du président de la République, a entamé le week-end dernier l’enlèvement et la destruction des éléments qui encombrent les rues de la capitale. Débarrasser les voies publique des épaves de voitures abandonnées, des dépôts de matériaux de construction et d’autres installations anarchiques, ainsi que les ordures ménagères aux abords des voiries était l’objectif de l’opération conjointe menée par les ministres des Travaux publics, Léon N’zoumba et celui du l’Intérieur, Jean François Ndongou, le 22 octobre dernier. «Notre présence sur le terrain ...
Lire l'article
Une forte mobilisation a été enregistrée, mercredi, dans le 4ème arrondissement de Port-Gentil, la capitale économique gabonaise (ouest), pour la journée citoyenne, vaste opération de salubrité publique instaurée tous les premiers mercredis du mois par le président Ali Bongo Ondimba, en vue de la propreté des villes gabonaises. Alors que les mois précédents, très peu d’engouement a été observé dans les administrations autour de la journée citoyenne, celle du mercredi 6 juillet a enregistré un franc succès, notamment grâce à l’implication personnelle du maire du 4ème arrondissement, M. Bonaventure Kassa Ibinga. M. Kassa a équipé les agents municipaux de combinaisons de ...
Lire l'article
5000 nouvelles contaminations par le VIH/SIDA sont enregistrées chaque année au Gabon et 54.000 personnes y vivent avec le virus. Alarmée par ces chiffres, la direction générale de la prévention du Sida anime depuis le 4 janvier à Oyem, dans le Woleu Ntem, un séminaire de formation et de renforcement des capacités qui s’achève le 7 janvier et qui porte sur trois modules importants. Emmenée par Gabrielle Ntoh-Ngone, une délégation de la direction générale de la prévention du Sida séjourne actuellement à Oyem, dans le Woleu Ntem (Nord), où elle anime depuis le 4 janvier un séminaire de formation et ...
Lire l'article
La journée citoyenne, instituée chaque 1er mercredi du mois par le gouvernement gabonais, a été plutôt morose à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon, a constaté un journaliste de l AGP. Aucun engouement particulier n'a été enregistré dans la ville pétrolière où quelques administrations seulement se sont mobilisées pour nettoyer leur cadre de travail et ses environs. Dans les quartiers, les rares opérations d assainissement ont été menées par les commerçants et les tenanciers. En raison de la spécificité de leurs activités, ces derniers sont d'ailleurs tenus de veiller au quotidien à la propreté de leurs boutiques. Selon les observateurs, la rentrée scolaire, ...
Lire l'article
Dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations des Etats généraux de l’Education, la direction générale de l’Education populaire a ouvert un séminaire le 31 mai à Libreville sur l’«alphabétisation de qualité et développement durable». «Alphabétisation de qualité et développement durable», c’est le thème de l’atelier ouvert le 31 mai dans la capitale gabonaise par le directeur général de l’Education populaire, Olivier Emane. Organisés en partenariat avec le bureau sous régional de l’Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), ces travaux visent notamment le renforcement des connaissances et des compétences des formateurs sur l’importance de ...
Lire l'article
Alors que Libreville est plongé dans la psychose suite à la montée significative de l’insécurité et le «grand banditisme» depuis quelques mois, le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, a promis de tout mettre en œuvre pour enrayer ce phénomène dans les prochains mois. Homicides, vols, viols, agressions, il ne se passe pas un jour sans que l’un de ces délits ne soit relaté dans les colonnes de la presse locale. Face au constat de la montée significative de l’insécurité, le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, a vivement réagi et annoncé certaines mesures sensées ramener la sérénité au sein ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais réunit en conseil des ministres jeudi a décidé d’institutionnaliser la Journée nationale Ville Propre organisée le 14 août de chaque année afin d’ « améliorer le cadre de vie et les conditions d’hygiène des populations en milieu urbain », indique le communiqué final rendu public à l’issue des travaux. Au cours de cette journée « citoyenne », qui se déroulera sur l’ensemble du territoire à la veille des festivités marquant l’accession du Gabon à la souveraineté internationale, le 17 aout, « il sera procédé aux opérations de sensibilisation dans les quartiers insalubres, au nettoyage des rues, des ...
Lire l'article
Dans le cadre de la célébration de la Journée nationale sans tabac, ni alcool qui se célèbre les 6 novembre de chaque année depuis 1998, le Dr. Alphonse Louma Eyouga, président de la l’organisation non gouvernementale « Agir pour le Gabon » s’est entretenu vendredi à Libreville avec les journalistes de GABONEWS. « Depuis que nous avons lancé la campagne anti-tabac et anti-alcool, nous n’avons pas bénéficié d’une quelconque aide de la part de l’Etat gabonais. Cela ne nous empêche pas chaque 6 novembre d’attirer l’attention de tous les consommateurs d’alcool et de toutes les autres drogues sur la nécessité ...
Lire l'article
La mairie d’Owendo, commune située au sud de Libreville, a initié mercredi, une opération de nettoyage de plusieurs endroits de la commune transformés par la population en d’énormes dépôts d’immondices, tout en conscientisant les riverains. Selon la mairesse de cette commune, Jeanne Mbagou, accompagnée pour la circonstance de son chef de service en charge de la voirie, Christian Kolongo, le Conseil municipal dont elle est la présidente a signé avec un opérateur économique, un contrat de collecte et de ramassage d’ordures dans certains endroits de la commune. Or, a –t-elle poursuivi, le contrat liant les deux parties n’ayant pas tenu compte de ...
Lire l'article
Gabon : L’opposition en croisade nationale contre “la mascarade électorale”
Gabon : Le gouvernement met fin à l’occupation anarchique du domaine public
Mobilisation pour la journée citoyenne dans le 4ème arrondissement de Port-Gentil
Gabon : Croisade contre le Sida à Oyem
Une journée citoyenne morose à Port-Gentil
Gabon : Libreville en croisade contre l’analphabétisme
Gabon : Ndongou en croisade contre l’insécurité à Libreville
Gabon: Politique : Institutionnalisation de la Journée nationale Ville Propre le 14 août
Gabon: Journée nationale sans tabac ni alcool: le Dr. Alphonse Louma Eyouga accentue la croisade
Gabon: Insalubrité / La mairie d’Owendo s’investit dans la lutte contre l’incivisme et l’insalubrité

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Juil 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*