Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Nanda Oviga en univers carcéral

Auteur/Source: · Date: 3 Juil 2010
Catégorie(s): Société

Le ministre de la Justice, Anicette Nanda Oviga, a effectué le 2 juillet une visite à la prison centrale de Libreville, où elle a notamment dévoilé les projets du gouvernement pour l’édification d’un «pénitencier de nouvelle génération».

Passée sous tutelle du ministère de la Justice il y a quelques mois, la prison centrale de Libreville présente un visage peu reluisant. C’est pour s’imprégner de l’état de cette structure et des conditions de vie et de travail de son personnel que le ministre de la Justice, Anicette Nanda Oviga, s’y est rendue le 2 juillet. L’occasion pour le ministre d’annoncer la construction d’une nouvelle prison plus viable, aussi bien pour les détenus que le personnel carcéral.

«Il est évident que la présente visite vous donnera l’opportunité de faire le tour du propriétaire, et de vous rendre compte des personnellement des conditions de vie des détenus et de travail des agents. Cependant, la sécurité pénitentiaire s’est engagée non seulement à prospecter et développer des nouveaux projets relatifs au monde carcéral et pénitencier, mais aussi à poursuivre et finaliser le projet de réformes déjà amorcées qui permettront d’améliorer son cadre juridique ainsi que son cadre de travail», a expliqué le commandant en chef de l’univers carcéral, le général Edwige Nkeze.

«Cette prison, pour des raisons évidentes de fonctionnalité et de sécurité sera située à Nkoltang. Le pénitencier de nouvelle génération aura des modalités telles que les bureaux, les logements, terrains de sport, centre d’apprentissage professionnel, etc. Je sais qu’à ce moment vous êtes à l’étroit, et que les conditions de travail ne sont pas idoines. Toutefois, nous faisons notre possible pour les améliorer», a indiqué Anicette Nanda Oviga, soulignant que des sanctions seront désormais exécutées contre les «agents véreux».

Vivement que cette visite accélère les réformes annoncées dans ce secteur, où la violation des droits des détenus et leurs conditions de vie sont de plus en plus dénoncées.


SUR LE MÊME SUJET
La prison centrale de Libreville vient de se doter de 600 nouveaux matelas. Cette initiative du commandant en chef de la sécurité pénitentiaire, le général Edwige Nkeze, vise à améliorer les conditions de détention des prisonniers, plusieurs fois décriées par la société civile. Dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des détenus, le commandant en chef de la sécurité pénitentiaire, le général Edwige Nkeze, a approvisionné la prison centrale de Libreville de 600 nouveaux matelas. «Après la mise en service du centre de santé, des parloirs, de l’alimentation en eau et en électricité, vous recevez de nouveaux de matelas. ...
Lire l'article
Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Paul Biyoghe Mba a présidé, vendredi dernier, l cérémonie de passation de charge entre le ministre de l’Intérieur, Jean-François Ndongou et le ministre de la Justice Anicette Nanda Oviga. La Sécurité pénitentiaire est, depuis vendredi dernier, sous la tutelle du Ministère de la Justice. La passation de charges a eu lieu à la prison centrale de Libreville entre le ministre de la Justice Anicette Nanda Oviga et son collègue de l’Intérieur Jean-François Ndongou, en présence du Premier Ministre, Paul Biyoghé Mba. Le Chef du Gouvernement a signifié à cette occasion que la passation de service ...
Lire l'article
Le service d’hygiène de la mairie centrale de Libreville a procédé jeudi et vendredi à une vaste opération de salubrité visant essentiellement l’élimination des bestioles et autres rats, vecteurs de nombreuses pathologies. Cette opération qui avait été initiée par la municipalité, il y a quelques mois, a été vivement saluée par l’ensemble des composantes de cet univers carcéral. Ce geste a été qualifié de « louable » par les autorités de la prison dans la mesure où ils estiment que l’élimination de ces insectes, bestioles et reptiles, notoirement reconnus très nuisibles pour la santé, va épargner les locataires de la maison d’arrêt ...
Lire l'article
Quatre mois après la mutinerie de janvier dernier à la prison centrale de Libreville, qui a vu un bâtiment abritant plusieurs services pénitenciers endommagé par les flammes, l’heure est à la reconstruction, voire à l’extension des locaux avec pour souci majeur, l’amélioration des conditions de vie et de travail au sein de cet univers carcéral, a constaté ce mercredi les reporters de GABONEWS. Les travaux qui sont très avancés, prévoient au finish une salle de communication, lieu où les détenus pourront désormais s'entretenir et ce, dans de bonnes conditions, avec leurs avocats, voire des juges. De même, cinq parloirs, endroits indiqués pour ...
Lire l'article
A la faveur d'une conférence de presse tenue le 23 janvier dernier au sujet de la mutinerie survenue le 19 janvier dernier à la prison centrale de Libreville, le ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, a annoncé la construction imminente d’une nouvelle prison à la périphérie de la capitale. Le nouveau centre pénitencier devrait être construit à Ayem, à 35 kilomètres au sud de la capitale. Il devrait permettre une surveillance renforcée des prisonniers, une amélioration des conditions de détention ainsi que la mise en place de services de réinsertion sociale des détenus. La mutinerie survenue le 19 ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’Intérieur André Mba Obame a annoncé vendredi à Libreville au cours d’une conférence de presse, la construction d’une prison à ‘’Ayemé’’ à 35 km au sud de Libreville, au lendemain de la mutinerie de qui a coûté la vie deux prisonniers à la prison centrale. L’éloignement de ce nouveau pénitencier, a expliqué le ministre Mba Obame obéit à des raison de sécurité, contrairement à la prison centrale qui se trouve en plein centre ville. Selon lui, cette nouvelle prison dont il n’a indiqué la capacité d’accueil, répondra aux normes d’un pénitencier moderne disposant notamment de moyens conséquent aussi ...
Lire l'article
La nouvelle ministre de la Justice, Pierrette Djouassa, a officiellement pris ses fonctions le 21 janvier dernier à Libreville, en mettant d’emblée un accent particulier sur l’urgence du dossier de la prison centrale de Libreville. Cinq jours après sa nomination dans le nouveau gouvernement, Pierrette Djouassa était déjà sur le terrain lors de la prise d’otages survenue pendant la mutinerie du 19 janvier dernier à la prison centrale de Libreville, où les détenus ont posé une liste de revendications au ministère de tutelle. Le nouveau Garde des sceaux démarre son activité ministériel avec du concret. Cinq jours après sa ...
Lire l'article
Environ 2.000 personnes sur les 2.800 détenus de la prison centrale de Libreville sont en détention provisoire, rapporte jeudi le quotidien national l’Union, qui cite la ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Pierrette Djouassa. ’’ (…) la situation de la prison centrale de Libreville qui accueille aujourd’hui jusqu’à 2.800 détenus dont 1.800 en détention provisoire, interpelle plus d’un Gabonais, au premier chef desquels le ministre de la Justice, Gardes ses Sceaux’’, a indiqué le journal. Selon Mme Djouassa, ’’ceux qui sont en instance d’être jugés le soient et que certains d’entre eux dont les dossiers n’existent plus et dont les faits ...
Lire l'article
Le Ministre de l’Intérieur, des Collectivités Locales de l’immigration et de la Sécurité, chargé de la Protection civile, André MBA OBAME, est arrivé ce lundi matin à la Prison centrale de Libreville, quelques heures après le soulèvement des détenus de cet établissement. Selon les propos recueillis dans l’entourage du ministre de l’Intérieur, il s’agit pour ce dernier de créer les conditions d’apaisement des esprits en préalable à une sortie de crise. André Mba Obame tient en ce moment une réunion d’urgence à huis clos avec la direction de la prison centrale de Libreville et le commandement en chef de la ...
Lire l'article
Le Ministre de l’Intérieur, des Collectivités Locales de l’immigration et de la Sécurité, chargé de la Protection civile, André MBA OBAME, est arrivé ce lundi matin à la Prison centrale de Libreville, quelques heures après le soulèvement des détenus de cet établissement. Selon les propos recueillis dans l’entourage du ministre de l’Intérieur, il s’agit pour ce dernier de créer les conditions d’apaisement des esprits en préalable à une sortie de crise. André Mba Obame tient en ce moment une réunion d’urgence à huis clos avec la direction de la prison centrale de Libreville et le commandement en chef de ...
Lire l'article
Gabon : 600 matelas pour la prison centrale de Libreville
La sécurité pénitentiaire placée sous tutelle de la Justice
Gabon: La prison centrale de Libreville soumise à une opération de dératisation et de désinsectisation
Gabon: Après la mutinerie de janvier, l’heure est à la reconstruction à la prison centrale de Libreville
Gabon : La nouvelle prison excentrée de Mba Obame
Gabon: Société : André Mba Obame annonce la construction d’une nouvelle prison à “Ayemé”
Gabon : Djouassa prône l’urgence du dossier carcéral
Gabon: Justice : Environ 2.000 personnes en détention provisoire à la prison centrale de Libreville (ministre)
Gabon: Mba Obame à la prison centrale de Libreville
Gabon: Mba Obame à la prison centrale de Libreville

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Juil 2010
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*